Ville de Montréal

Ville de Montréal

15 sept. 2005 09h48 HE

Refinancement du déficit actuariel initial du régime de retraite des pompiers de l'ancienne Ville de Montréal : Des économies d'environ 220 millions de dollars seront générées

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 15 sept. 2005) - Le comité exécutif de la Ville de Montréal vient d'autoriser le remboursement complet du déficit actuariel initial du régime de retraite des pompiers de l'ancienne Ville de Montréal.

La Ville de Montréal profite, en effet, d'une opportunité pour refinancer à moindre coût cette dette actuarielle. "Il s'agit d'une excellente nouvelle parce que les contribuables d'aujourd'hui et ceux des prochaines générations bénéficieront d'une économie de près de 220 M$ sur l'ensemble de la période de 40 ans prévue pour le remboursement", souligne le président du comité exécutif et responsable des finances à la Ville de Montréal, M. Frank Zampino.

Ce remboursement consiste en un versement comptant de 291,8 M$ et d'une obligation émise au nom de la caisse de retraite des pompiers au montant de 119,2 M$. "Par cette action, la Ville de Montréal améliore sa situation financière et contribue à gérer de façon étroite son endettement", ajoute M. Zampino.

C'est le cinquième des six régimes de retraite de l'ancienne Ville de Montréal à accepter une entente financière qui permet de refinancer la dette actuarielle initiale. Rappelons qu'en 2003, des ententes avaient été conclues avec les représentants des régimes de retraite des cadres, des contremaîtres, des fonctionnaires et des professionnels. Précisons que les paramètres utilisés lors de la réalisation des ententes en 2003 avec les autres régimes ont été maintenus.

Renseignements

  • Source : Ville de Montréal
    France Labrecque
    Service des finances
    (514) 872-8579