Institut professionnel de la fonction publique du Canada

Institut professionnel de la fonction publique du Canada

05 janv. 2007 12h28 HE

Remaniement ministériel : L'Institut professionnel prudemment optimiste

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 5 jan. 2007) - Tout en félicitant les personnes nommées aujourd'hui par le gouvernement conservateur, la présidente de l'Institut professionnel de la fonction publique du Canada et de ses 50 000 membres, Michèle Demers, s'est montrée d'un optimisme prudent devant les changements apportés au cabinet de M. Harper.

"La nomination de Victor Toews à la présidence du Conseil du Trésor nous amène à nous interroger sur ce qui attend nos membres, dont la moitié négocieront une nouvelle convention collective cette année", a déclaré Mme Demers. "Nous n'avons pas encore eu l'occasion de travailler avec M. Toews, mais j'espère que les rapports constructifs que nous avons établis avec John Baird, le président sortant, constitueront un bon point de départ", a-t-elle ajouté.

"Il faut sans contredit donner à un nouveau ministre le temps de s'adapter et d'apprendre à connaître son nouveau portefeuille. Cela dit, j'espère avoir très bientôt la possibilité de rencontrer le ministre Toews pour lui faire part des attentes des professionnels de la fonction publique, ceux-là mêmes qui procurent aux Canadiens les services de qualité qu'ils sont tout en droit d'exiger", a également ajouté Mme Demers.

Elle a poursuivi en affirmant : "La nomination du ministre Baird semble témoigner de la priorité que le gouvernement Harper accorde aux questions environnementales. Les scientifiques parmi nos membres en ressortent plus optimistes en attendant la suite des événements. Après des dizaines d'années de négligence et de financement réduit, ces scientifiques dévoués espèrent maintenant se retrouver au premier plan des efforts que notre pays se doit de fournir. La reconnaissance tangible de leur compétence et de leur contribution au virement écologique de notre planète fait défaut depuis trop longtemps. Les Canadiens n'attendent rien de moins de leur gouvernement qu'un environnement sain et sécuritaire."

"C'est avec plaisir que je rencontrerai le ministre Baird pour bien souligner la compétence de nos scientifiques et leur désir manifeste de collaborer avec le gouvernement dans le but de réparer les dommages que des années de négligence ont causés à notre environnement."

L'Institut professionnel de la fonction publique du Canada est un syndicat qui représente 50 000 professionnels et scientifiques à l'échelle du Canada.

Renseignements

  • Institut professionnel de la fonction publique du Canada
    Bill Corcoran
    Agent d'information
    613-228-6310 ou 1-800-267-0446, poste 2232
    www.pipsc.ca