Association canadienne des chaînes de pharmacies (ACCP)

Association canadienne des chaînes de pharmacies (ACCP)

18 janv. 2013 15h50 HE

Réponse des pharmacies communautaires au plan du gouvernement visant à baisser davantage le prix des médicaments génériques

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 18 jan. 2013) - Le gouvernement a entendu les préoccupations des pharmacies communautaires à l'égard des risques potentiels d'une plus grande fréquence de pénuries de médicaments, d'instabilité dans la chaîne d'approvisionnement et des répercussions sur les patients. Il a annoncé qu'il ne mettrait pas en œuvre le processus d'appel d'offres à l'échelle nationale pour les médicaments génériques. L'Association canadienne des chaînes de pharmacies (ACCP) est très satisfaite de cette décision.

Toutefois, les pharmacies communautaires sont préoccupées par l'annonce des gouvernements provinciaux concernant les futures réductions des prix des médicaments génériques. Au cours des dernières années, les prix des médicaments génériques ont fait l'objet d'une importante réduction. Certaines de ces réductions n'ont pas encore été entièrement appliquées ou tous leurs effets ne sont pas encore connus.

« Les médicaments d'ordonnance offrent le meilleur rapport qualité-prix pour améliorer la santé des Canadiens et réduire les futurs coûts en santé. Nous pouvons relever les défis actuels en collaborant avec les intervenants et les gouvernements afin d'atteindre un objectif commun, soit celui d'améliorer les soins aux patients », explique Denise Carpenter, présidente et chef de la direction de l'ACCP. Les médicaments d'ordonnance ne représentent qu'un des coûts de la prestation des services de santé et nous faisons appel aux gouvernements provinciaux pour considérer le système globalement et mobiliser tous les intervenants dans la mise au point de solutions visant à améliorer l'accès aux services de santé et les résultats pour les patients.

L'ACCP estime qu'une collaboration continue favorisera le développement et la mise en œuvre des initiatives des gouvernements provinciaux en matière de soins offerts aux patients par les pharmacies.

En plus de leur avoir permis de distribuer des médicaments de façon sécuritaire, les gouvernements provinciaux ont, dans diverses mesures, permis aux pharmacies d'offrir un éventail de services de santé, notamment :

  • l'examen des médicaments;
  • le renouvellement d'ordonnances;
  • l'administration du vaccin contre la grippe;
  • l'aide aux patients pour prévenir et prendre en charge certaines maladies chroniques.

Tous les Canadiens bénéficient de la collaboration entre le gouvernement et le secteur des pharmacies communautaires. À titre de fournisseurs de soins de santé les plus pratiques et les plus accessibles au Canada, les pharmacies communautaires ont la possibilité d'améliorer la santé des patients partout au pays. L'ACCP est prête à travailler en étroite collaboration avec le gouvernement au cours des semaines et des mois à venir pour optimiser et maximiser la contribution des pharmacies au système de santé.

À propos de l'ACCP

L'ACCP est l'association nationale qui fait la promotion des pharmacies communautaires du Canada. Les membres détaillants de l'ACCP exploitent près de 6 000 pharmacies et emploient presque 20 000 pharmaciens.

L'ACCP fournit à ses membres une vaste gamme de services. Elle expose entre autres les points de vue du secteur pharmaceutique aux gouvernements et aux intervenants et elle met à la disposition de ses membres des études rigoureuses et des initiatives de partenariat, tout cela dans le but de rehausser la valeur de la pharmacie communautaire aux yeux des patients et des consommateurs. Visitez notre site Web au www.cacds.com.

Renseignements