Environnement Canada

Environnement Canada

25 avr. 2008 17h24 HE

Réponse du ministre de l'Environnement du Canada sur l'évaluation de la situation de l'ours blanc

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 25 avril 2008) - Le ministre de l'Environnement du Canada, John Baird, a commenté aujourd'hui l'évaluation de l'ours blanc par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC). Le Comité a annoncé la désignation de l'espèce comme étant "préoccupante", à l'instar des évaluations effectuées en 1991, 1999 et 2002.

"Notre gouvernement croit que l'ours blanc est un symbole iconique du Canada", a déclaré le ministre Baird. "Ainsi, nous nous croyons aussi responsables de veiller à ce que la population de l'espèce demeure vigoureuse et qu'elle ait un avenir sûr."

"L'évaluation effectuée aujourd'hui par le COSEPAC représente un premier pas vers l'acquisition de nouvelles connaissances au sujet de l'ours blanc", de dire le ministre Baird. "D'ici le mois d'août, la réception des données scientifiques complètes découlant des travaux du COSEPAC nous permettra d'en apprendre encore davantage."

Dès la réception, en août, du rapport officiel du COSEPAC, le Ministre fera une déclaration décrivant la façon dont le gouvernement du Canada entend procéder afin de prendre une décision relative à l'inscription de l'ours blanc.

"En tant que ministre de l'Environnement, j'entreprendrai immédiatement un dialogue avec un certain nombre de groupes, dont des environnementales, des scientifiques et des conseils de gestion des ressources fauniques, afin d'obtenir leurs commentaires et leurs conseils à ce sujet à mesure que nos travaux vont de l'avant", a affirmé le ministre Baird.

"Qui plus est, en tant que Ministre, j'ai une obligation de travailler directement avec les Inuits, non pour satisfaire à une responsabilité constitutionnelle, mais plutôt parce qu'une grande partie de leur histoire, de leur culture et de leurs mours sont touchées par cet animal majestueux", de dire le ministre Baird. "Notre gouvernement se préoccupe de l'avenir de l'ours blanc et, en tant que ministre de l'Environnement, je m'engage à intervenir."

La gestion des quelque 15 000 ours blancs au Canada relève de la compétence des provinces et territoires. Environnement Canada joue un rôle important en fournissant un expertise scientifique sur l'ours blanc.

Le COSEPAC est un comité scientifique indépendant composé de spécialistes des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux, de même que d'autres scientifiques et spécialistes autochtones. Le COSEPAC évalue la situation des espèces sauvages au Canada, en fonction des meilleures connaissances scientifiques, des collectivités et autochtones possibles. Certains scientifiques d'Environnement Canada sont membres du COSEPAC et fournissent une expertise scientifique pour l'élaboration de ces évaluations.

Also available in English

Renseignements

  • Bureau du ministre de l'Environnement
    Eric Richer
    Secrétaire de presse
    819-997-1441
    ou
    Environnement Canada
    Relations avec les médias
    1-888-908-8008
    819-934-8008
    www.ec.gc.ca