Ressources Cadiscor inc.
TSX CROISSANCE : CAO
FRANKFURT : DQN

Ressources Cadiscor inc.

09 juil. 2007 10h07 HE

Ressources Cadiscor annonce l'acquisition de la propriété aurifère Flordin de IAMGOLD

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 9 juillet 2007) - Ressources Cadiscor inc. ("Cadiscor") (TSX CROISSANCE:CAO)(FRANCFORT:DQN) est heureuse d'annoncer qu'elle a signé aujourd'hui une offre d'achat avec une filiale à part entière de Corporation IAMGOLD ("IAMGOLD"), par laquelle elle acquiert un intérêt de 100 % dans la propriété Flordin. La propriété est située dans l'assemblage volcano-sédimentaire Harricana-Turgeon, dans la zone volcanique Nord de la ceinture de roches vertes de l'Abitibi, dans la Province de Québec. La propriété Flordin est composée de 40 titres miniers dans le canton Desjardins et couvre une superficie de 590,9 hectares. Elle inclut les gîtes aurifères Flordin et Cartwright. La propriété Flordin est située immédiatement à l'est de la propriété Cameron Shear, qui est l'objet d'une option par laquelle Cadiscor peut acquérir un intérêt de 50 % de Canadian Royalties Inc. Suite à cette transaction, Cadiscor détient maintenant un intérêt de contrôle sur une portion de 21 kilomètres de la Zone de déformation Cameron, qui est l'hôte à l'ouest du dépôt aurifère Discovery de Cadiscor.

En contrepartie de la propriété, Cadiscor émettra 300 000 actions ordinaires à IAMGOLD et consentira un intérêt de 1 % des revenus nets de la fonderie (RNF) sur toute production commerciale provenant de la propriété. Cadiscor aura un droit préemptif, en tout temps, de racheter cette royauté de 1 % RNF pour la somme de 1 000 000 $ US.

La découverte d'or sur la propriété Flordin date des années 1930. La minéralisation est directement liée à une zone de cisaillement majeure associée à la Zone de déformation Cameron. Le gisement Flordin est dans l'extension directe vers l'est du gisement Discovery. Cadiscor a publié, en mai 2007, une nouvelle estimation 43-101 pour Discovery, à la suite d'une campagne de forages de 23 000 mètres. Les ressources mesurées et indiquées sont estimées à 1 163 186 tonnes à une teneur moyenne de 5,53 g/t Au pour un total de 206 624 onces d'or, ce qui représente une augmentation de plus de 150 % en terme de quantité d'or et une augmentation de 204 % en terme de tonnage par rapport a l'estimé 43-101 de mai 2006. En plus de ces ressources mesurées et indiquées, un total 966 864 tonnes à une teneur moyenne de 6,06 g/t Au, totalisant 188 510 onces sont classées à titre de ressources inférées. Ceci représente une augmentation de 9 % du contenu en or et de 14 % en terme d'augmentation du tonnage par rapport au rapport 43-101 de mai 2006 pour la même catégorie de ressources.

Les derniers travaux d'exploration sur le gîte Flordin datent de 1988. Entre 1981 et 1988, Mines Sullivan, Cambior inc. et Mines d'or Lac Bachelor ont réalisé 168 forages de surface (pour un total de 28 602 mètres) et 29 forages souterrains (2 280 mètres). Une ressource minérale de 815 000 t, a une teneur de 5,1g/t Au fût calculée. Celle-ci n'est cependant pas conforme à la norme 43-101. En 1988, Western Premium Resources Corp., un successeur corporatif de Mines d'or Lac Bachelor, a réalisé un programme d'exploration souterrain qui incluait la prise d'un échantillon en vrac de 4 053 tonnes. La teneur fut estimée à 4,71 g/t Au et l'usinage a fourni une teneur récupérée de 4,25 g/t Au. Une rampe de 203 mètres fut réalisée jusqu'à une profondeur de 50 mètres pour accéder à la minéralisation. Les zones minéralisées furent forées à des profondeurs inférieures à 200 mètres, à l'exception d'un forage.

Selon le Ministère des Ressources naturelles du Québec, le gîte Cartwright possède des ressources minérales de 82 000 t à une teneur de 10,5g/t Au. Cependant, celles-ci ne sont pas conformes à la norme 43-101.

Vincent Jourdain, Ph. D. Ingénieur, vice-président Exploration, une personne qualifiée au sens de la norme IN 43-101 n'a pu réaliser suffisamment de travail pour classifier cet estimé historique à titre de ressources minérales. On ne peut utiliser cet estimé historique.

Cadiscor a l'intention d'explorer de façon agressive la propriété et en particulier les extensions en profondeur des zones aurifères connues des gîtes aurifères Flordin et Cartwright. Un programme d'exploration de la propriété est en préparation. Des forages profonds seront planifiés.

Cette acquisition augmente et consolide la position de terrain de Cadiscor dans le secteur. Elle ajoute également ses ressources aurifères.

Avis relatif aux énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse renferme certains "énoncés prospectifs" qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel révisé déposé auprès des commissions des valeurs mobilières de l'Alberta, de la Colombie-Britannique, de l'Ontario et du Québec et dans le rapport annuel 10-KSB déposé auprès de l'"US Securities and Exchange Commission ". La Société ne s'engage ni à mettre à jour publiquement ni à réviser les énoncés prospectifs à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou d'autres événements.

LA BOURSE DE CROISSANCE (TSX) N'ACCEPTE AUCUNE RESPONSABILITÉ CONCERNANT LA VÉRACITÉ OU L'EXACTITUDE DE CE COMMUNIQUÉ.

Renseignements