Ressources Cadiscor inc.
TSX CROISSANCE : CAO
FRANKFURT : DQN

Ressources Cadiscor inc.

25 sept. 2007 08h15 HE

Ressources Cadiscor inc. recommence à forer sur Discovery le premier forage fournit une teneur de 5,15 g/t Au sur 6,9 mètres

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 25 sept. 2007) - Ressources Cadiscor inc. ("Cadiscor")(TSX CROISSANCE:CAO)(FRANKFORT:DQN) est heureuse d'annoncer la reprise des forages sur Discovery. La nouvelle campagne de forage de 6 000 mètres a débuté avec le forage B-07-152 dans le Secteur 1200E, 600 mètres à l'est des zones aurifères incluses dans le dernier estimé IN 43-101 des ressources de sa propriété Discovery.

Le forage B-07-152 a intersecté 5,15 g/t Au sur 6,9 mètres à une profondeur de 430 mètres. Il est le plus profond dans ce secteur, et la zone aurifère demeure ouverte en profondeur et latéralement.

Le forage B-07-152 a été effectué pour vérifier les extensions en profondeur du forage B-07-150-A, qui avait intersecté 14,1 g/t Au sur 2,97 mètres, tel que mentionné dans le communiqué de presse daté du 11 juillet 2007.

Le forage B-07-152 est situé à 240 mètres en dessous et 75 mètres à l'est du forage B-07-150-A. Les deux forages ont été effectués dans une région où des forages antérieurs (1996, 1997 et 2002) implantés par les détenteurs précédents GéoNova Exploration inc. et Ressources Strateco inc. ont livré d'excellents résultats sans être l'objet d'un suivi par forage ou d'estimé des ressources. (Voir la Section longitudinale - Secteurs 600E et 1200E, sous l'onglet Propriété Discovery sur le site Internet www.cadiscor.com).

Les forages B-07-152 et B-07-150-A ont intersecté une minéralisation typique de la Zone Discovery indiquant la présence d'une zone aurifère additionnelle sur Discovery. Ils confirment l'excellent potentiel d'exploration de la propriété. Aucune ressource n'a encore été définie dans ce secteur. Cadiscor a l'intention de poursuivre le forage des extensions latérales et en profondeur de cette zone aurifère qui demeure ouverte à une profondeur de 430 mètres.

La largeur vraie des intervalles minéralisés n'a pas encore été déterminée. Les échantillons de carotte sont sciés en deux dont une moitié est transférée à un laboratoire commercial et l'autre moitié est conservée pour consultation future. Un programme strict de AQ/CQ est suivi, lequel inclut les standards minéralisés, des blancs et des duplicata. Les analyses sont réalisées par le laboratoire ALS-Chemex - Chimitec de Val-d'Or (Québec).

Ce communiqué fut préparé par Vincent Jourdain Ph. D. ingénieur, vice-président Exploration, une personne qualifiée telle que définie par la norme de l'Instrument National 43-101.

Avis relatif aux énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse renferme certains "énoncés prospectifs" qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel révisé déposé auprès des commissions des valeurs mobilières de l'Alberta, de la Colombie-Britannique, de l'Ontario et du Québec et dans le rapport annuel 10-KSB déposé auprès de l'"US Securities and Exchange Commission". La Société ne s'engage ni à mettre à jour publiquement ni à réviser les énoncés prospectifs à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou d'autres événements.

LA BOURSE DE CROISSANCE (TSX) N'ACCEPTE AUCUNE RESPONSABILITE CONCERNANT LA VERACITE OU L'EXACTITUDE DE CE COMMUNIQUE.

Renseignements