Ressources Cadiscor inc.
TSX CROISSANCE : CAO
FRANKFURT : DQN

Ressources Cadiscor inc.

19 févr. 2009 12h24 HE

Ressources Cadiscor ne procédera pas à l'entente de fusion prévue avec Ressources Tiomin

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 19 fév. 2009) - Ressources Cadiscor inc. (TSX CROISSANCE:CAO) ("Cadiscor") annonce qu'elle ne procédera pas à l'entente de fusion avec Ressources Tiomin inc. (TSX:TIO) ("Tiomin") annoncée le 10 février 2009.

Tiomin a demandé à Cadiscor, à la suite d'une récente annonce par un des actionnaires importants de Tiomin, des changements matériels aux termes de la transaction approuvée par les deux compagnies le 9 février 2009. Le conseil d'administration de Cadiscor s'est réuni pour considérer les changements proposés. Le conseil a décidé que les nouveaux termes allaient à l'encontre des intérêts des actionnaires de Cadiscor, et conséquemment, a décidé de ne pas aller de l'avant avec la nouvelle transaction proposée.

En tant que partie intégrante de la transaction, Tiomin a effectué une vérification diligente exhaustive de Cadiscor et de son principal actif, la Mine Géant Dormant. Cette vérification incluait l'engagement de Roscoe Postle Associates Inc., une firme indépendante de consultants géologiques et miniers, qui a révisé et confirmé le plan de développement de la Mine Géant Dormant ainsi que le bénéfice financier des plans de développement et de production pour la nouvelle entité corporative prévue.

Michel Bouchard, président et chef de la direction, a déclaré : "Nous sommes déçus de ne pas procéder à l'entente initiale de fusion annoncée. Nous examinons d'autres alternatives de financement pour démarrer la production de la Mine Géant Dormant. Nous sommes confiants que la hausse continue du prix de l'or nous permettra d'obtenir le financement pour débuter la production aurifère à la Mine Géant Dormant en 2009."

Ce communiqué de presse renferme certains "énoncés prospectifs" qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel révisé déposé auprès des commissions des valeurs mobilières de l'Alberta, de la Colombie-Britannique, de l'Ontario et du Québec et dans le rapport annuel 10-KSB déposé auprès de l'"US Securities and Exchange Commission.

LA BOURSE DE CROISSANCE (TSX) N'ACCEPTE AUCUNE RESPONSABILITE CONCERNANT LA VERACITE OU L'EXACTITUDE DE CE COMMUNIQUE.

Renseignements