Ressources Clifton Star Inc.
TSX CROISSANCE : CFO
FRANKFURT : C3T

Ressources Clifton Star Inc.

30 oct. 2014 08h22 HE

Ressources Clifton Star dépose une demande de sauvegarde concernant le options afférentes au projet Duparquet

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 30 oct. 2014) - En date du 29 octobre 2014, Ressources Clifton Star Inc.( la « société ») (TSX CROISSANCE:CFO) (FRANCFORT:C3T) a déposé une demande d'ordonnance de sauvegarde devant la cour supérieure du Québec visant à préserver les droit d'option de la Société à l'égard des propriétés Beattie, Donchester et Dumico (le « projet Duparquet ») en attendant l'issue du litige décrit ci-dessous.

Le ou vers le 19 juin 2014, la Société a reçu une signification d'une requête, dans laquelle la Société a été mise en cause, dans le cadre d'une action en oppression intentée entre certains des donneurs d'options du projet Duparquet contre d'autres donneurs d'options projet Duparquet basée sur des allégations de transferts inappropriés de titres miniers qui auraient eu lieu il y a plus de 20 ans.

Le 12 août 2014 les Demandeurs ont modifié leur requête et inclus la Société en tant que co-défenderesse plutôt que mise en cause.. En regard de la Société, les Demandeurs demandent à la Cour de condamner la Société, conjointement et solidairement, à rembourser tout montant injustement soutiré de ou dû aux compagnies Beattie Gold Mines Ltd. et/ou Border Chemical Company. La Société croit fermement que la procédure modifiée contre elle a simplement été mise en place comme un moyen d'exercer une pression sur les Co-défendeurs et qu'il n'y a aucun fondement en fait ou en droit pour ce recours contre la Société.

Toutefois, ces procédures ont compliqué la recherche d'un nouveau financement par la Société alors qu'elle a eu à divulguer aux investisseurs potentiels les risques concernant ses droits dans le projet Duparquet, même s'elle est de l'avis que ceci soit un risque théorique.

Le litige entre les donneurs d'options du projet Duparquet a rendu plus complexe la négociation de la modification des modalités des Ententes d'options existantes étant donné que les donneurs d'option sont en litige actif entre eux et aucune des parties ne veut en aucun cas compromettre sa position dans ce litige.

Mise en garde sur les énoncés prospectifs

Certaines informations contenues dans cette présentation, y compris l'information des travaux d'exploration futurs, les résultats financiers ou d'exploitation et d'autres déclarations qui expriment les attentes ou les estimations de résultats futurs, constituent des «énoncés prospectifs» au sens des dispositions d'exonération de la United States Private Securities Litigation Reform Act de 1995 et des lois canadiennes en valeurs mobilières. Les mots «s'attendre à», «croire», «sera», «avoir l'intention», «estimer» et autres expressions similaires identifient des déclarations prospectives. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre d'estimations et d'hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la direction, sont intrinsèquement sujettes à des affaires importantes, économiques et concurrentiels des incertitudes, des risques et incertitudes, y compris la possibilité que les programmes de forage ne donneront pas les résultats escomptés. La Société met en garde le lecteur que de tels énoncés prospectifs impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats, le rendement ou les réalisations de Ressources Clifton Star soient matériellement différents que ce que la Société ait pu estimer des résultats futurs, des performances ou des réalisations exprimés ou sous-entendus par ces énoncés prospectifs et que les énoncés prospectifs ne sont pas des garanties de performance future. Ces énoncés sont également basés sur certains facteurs et hypothèses. Pour plus de détails sur ces estimations, risques, hypothèses et facteurs, veuillez consulter le formulaire 20-F/Annuel de la Société déposé auprès de la Commission américaine des valeurs mobilières et valeurs mobilières provinciales et les autorités canadiennes réglementaires.

La Société décline toute obligation d'actualiser ou de réviser ces énoncés prospectifs, que ce soit suite à de nouvelles informations, d'événements ou autrement, sauf comme l'exige expressément par la loi. Les lecteurs sont avertis de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs.

Ni la Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements