Ressources Dianor inc.
TSX CROISSANCE : DOR

Ressources Dianor inc.

07 août 2008 08h30 HE

Ressources Dianor Inc. : Présence confirmée de 121 diamants mauves dans des échantillons de surface prélevés du PEM 1404 et de propriétés du projet Ekomiac au Québec

VAL-D'OR, QUEBEC--(Marketwire - 7 août 2008) - LE PRESENT COMMUNIQUE DE PRESSE N'EST PAS DESTINE A ETRE DIFFUSE PAR LES AGENCES DE TRANSMISSION DES ETATS-UNIS NI A ETRE PUBLIE AUX ETATS-UNIS.

Ressources Dianor Inc. (TSX CROISSANCE:DOR), de concert avec ses partenaires Metalex Ventures Limited (TSX:MTX) et Wemindji Exploration Inc. (Wemex), sont heureux d'informer leurs actionnaires des résultats finaux de laboratoire concernant la récupération de diamants provenant du traitement de cent-quatre-vingt-onze (191) échantillons de roche prélevés en surface lors d'un programme d'échantillonnage de reconnaissance. Ces échantillons ont été prélevés des propriétés Ekomiak II, IV, V, VI et VII - détenues en co-propriété - et sur le PEM 1404 détenu à 100% par Dianor. Ces propriétés sont toutes localisées dans le territoire de la Baie James situé dans le Nord-Ouest du Québec. Des diamants ont été récupérés sur chacune de ces six (6) propriétés. Celles-ci sont éparpillées sur une vaste région du territoire et sont facilement accessibles par le réseau routier. Une revue des diamants récupérés à ce jour par le laboratoire C.F.Minerals de Kelowna, B.C., confirme la présence de 121 diamants mauves provenant de huit (8) échantillons prélevés de trois (3) propriétés (Ekomiak V, VII et le PEM).

Quatre-vingt-quatorze (94) diamants mauves, ainsi que d'autres diamants de couleurs variées, ont été récupérés d'un seul échantillon pesant 36.66 kg (81 LBS) provenant de la propriété Ekomiak V. Les couleurs des diamants récupérés de la propriété Ekomiak V se répartissent comme suit: brun (30%), mauve (22%), gris (15%), jaune (9%), vert (5%) et ambre 2%). A ce jour, soixante-dix-huit pourcent (78%) des diamants globalement récupérés des différentes propriétés sont des diamants de couleur. Ceux-ci varient de brun (38%), mauve (10%), gris (10%), jaune (10%), vert (7%), ambre (2%) à rose (1%). Les diamants de fantaisie de couleur sont rares et onéreux. La couleur mauve est la plus rare et la plus recherchée. Les principales roches hôtes des diamants récupérés sont des conglomérats d'âge archéen, datés entre 2.716 et 2.733 milliards d'années. Ces découvertes de diamants au Québec sont uniques et sont parmi les occurrences de diamants les plus vieilles au monde (voir communiqué de presse du 3 mars, 2007).

Quatre-vingt-douze (92) des cent-quatre-vingt-onze (191) échantillons prélevés en surface sont porteurs de diamants. Au total, 4,592 diamants ont été récupérés. Les résultats indiquent que quarante-huit pourcent (48%) des échantillons provenant de l'ensemble des propriétés sont porteurs de diamants comparés à quatre-vingt-deux pourcent (82%) pour les échantillons provenant de la propriété Ekomiak V.

Les résultats cumulatifs de tous les échantillons diamantifères provenant des six (6) propriétés échantillonnées sont présentés dans le tableau suivant:



Sommaire des diamants récupérés
---------------------------------------------------------------------------
Poids Dimension en microns(i) - plus petite maille Total
Emplacement Kg +75 +106 +150 +212 +300 +425 +600 +850 +1180 Diamants
---------------------------------------------------------------------------
PEM 1,270.56 1,408 861 385 152 50 15 1 0 1 2,875
---------------------------------------------------------------------------
Ekomiak II 106.55 4 0 1 0 0 0 0 0 0 5
---------------------------------------------------------------------------
Ekomiak IV 252.36 13 6 3 2 0 0 0 0 0 24
---------------------------------------------------------------------------
Ekomiak V 922.54 654 557 257 143 42 14 4 1 0 1,672
---------------------------------------------------------------------------
Ekomiak VI 55.28 2 0 1 1 0 0 0 0 0 4
---------------------------------------------------------------------------
Ekomiak VII 278.90 8 3 1 0 0 0 0 0 0 12
---------------------------------------------------------------------------
TOTAL 2,886.19 2,089 1,427 648 298 92 29 5 1 1 4,592
---------------------------------------------------------------------------
(i) 1000 microns égal 1 millimètre


Le plus gros diamant recouvert est clair et est de forme octahédrique. Il mesure 2.10 mm X 1.54 mm X 1.22 mm, et provient d'un échantillon prélevé du PEM (13 mai 2008; photo disponible sur le site web de Dianor: www.dianor.com.

Les diamants de couleur mesurent entre 0.075 et 1.06 mm. Ils ont été observés sur toutes les dimensions des treillis de +75 à 850 microns. Les plus gros diamants de couleur ont été récupérés du PEM et de la propriété Ekomiak V. Ils sont présentés dans le tableau suivant:



Tableau I:
Plus gros diamants de couleur (PEM et propriété Ekomiak V)
Mesurés selon les axes XYZ (microns(i))

-----------------------------------------------------------------
PEM Maille Ekomiak V Maille
(mm) X Y Z (mm) X Y Z
-----------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------
Brown 0.600 766 834 218 Brown 0.850 988 728 768
-----------------------------------------------------------------
Yellow 0.425 600 500 420 Yellow 0.600 940 920 740
-----------------------------------------------------------------
Green 0.425 524 450 214 Green 0.425 780 560 500
-----------------------------------------------------------------
Gray 0.212 351 309 88 Gray 0.300 402 711 75
-----------------------------------------------------------------
Pink 0.150 220 200 160 Pink - - - -
-----------------------------------------------------------------
Purple 0.150 189 261 194 Purple 425 512 646 517
-----------------------------------------------------------------
Amber 0.300 560 500 300 Amber 600 1060 700 520
-----------------------------------------------------------------
Other 0.150 189 261 194 Other - - - -
-----------------------------------------------------------------
(i) 1000 microns égal 1 millimètre;


La majorité (108) des échantillons de roches ont été traités par attrition au laboratoire CF Minerals Research Limited, situé à Kelowa, en Colombie Britanique. Le traitement par attrition est utilisé pour la récupération de minéraux indicateurs de diamants. Il est suivi par le traitement à fusion caustique, qui lui, est utilisé pour la récupération des diamants. Les autres (83) échantillons ont été traités par fusion caustique seulement au laboratoire SRC situé à Saskatoon, Saskatchewan (voir communiqué de presse du 3 mars, 10 avril et 13 mai 2008). La fusion caustique est utilisée pour la récupération de diamants exclusivement.

Le PEM détenu à 100% par Dianor et les propriétés détenues en co-propriété Ekomiak IV, V et VII sont situés entre soixante-dix (70) et quatre-vingt-dix (90) km au sud de Radisson, Québec. La propriété Ekomiak IV est située à environ 75 km ENE du PEM et toutes les propriétés sont accessibles par route.

Environ vingt mille (20,000) minéraux indicateurs de diamants ont été récupérés par attrition, et environ deux mille (2 000) grains ont été identifiés comme minéraux indicateurs de kimberlite (MIK) et de diamants (MID). Ces minéraux sont l'olivine, le grenat pyrope (G9 et G10) et éclogite (G1), la chromite, le clinopyroxène et le picroilménite. L'évaluation des données et l'interprétation de diagramme indiquent que 75% des olivines et 25% des chromites se situent dans le champ de stabilité des diamants dont les picroilminites se situant dans le champ associé aux kimberlites du continent nord américain. Les analyses à la microsonde et l'interprétation par C.F.Minerals indiquent que certains minéraux ont été formés dans le champ diamantifère associé à de gros diamants. L'assemblage des minéraux indicateurs suggère une source proximale pour les diamants retrouvés dans ces conglomérats. Un grenat pyrope G10-10 a été identifié dans un des quatre (4) échantillons provenant de la propriété Ekomiak VI à l'endroit même où les géologues du gouvernement du Québec délinéaient ce conglomérat à l'intérieur d'une région couvrant vingt (20) à trente (30) kilomètres carrés.

La direction de Dianor est encouragée par ces résultats, et particulièrement par le contenu de rares diamants de couleur mauve, par la dimension des diamants de couleur dont un diamant clair provenant qu'un petit échantillon de 30 kg (70 LBS) et la confirmation de la présence de diamants de couleur mauve dans huit (8) échantillons. Le fort pourcentage de diamants de couleur révèle le fort potentiel du territoire de la Baie James. La Baie James pourrait s'avérer une région de premier choix en Amérique du Nord et même au monde en ce qui concerne les diamants de couleur, après l'Australie où des diamants de couleur sont extraits et mis en marché par Rio Tinto à la Mine Argyle.

La direction est aussi encouragée par le succès de son programme d'échantillonnage de reconnaissance de 2007. Ce programme a indiqué la présence de diamants dans les six (6) propriétés échantillonnées. Considérant que le monde est témoin de la montée en flèche du coût de l'énergie, il est agréable de constater que les six (6) propriétés aurifères sont près ou recoupées par le réseau routier existant. Considérant la proximité de routes et la présence de diamants en affleurement de surface, il est permis d'espérer que tout programme d'exploration bénéficiera de coûts minimes d'exploration et d'exploitation potentielle inférieurs comparés à d'autres régions du Canada où s'effectue de l'exploration diamantifère.

M. John Ryder, géologue, est la personne qualifiée responsable du contenu technique de ce communiqué de presse.

Ressources Dianor Inc., est une compagnie d'exploration innovatrice qui concentre ses activités sur l'exploration diamantifère au Canada. Le projet diamantifère Leadbetter est son projet le plus avancé. Il est situé à 12 kilomètres au nord-est de Wawa dans le nord de l'Ontario. Dianor y effectue des travaux d'exploration depuis 2005. La Compagnie se prépare maintenant pour une campagne de forage totalisant 6,000 mètres de carottage et pour le prélèvement d'un échantillon d'un poids de 34 000 tonnes métriques. En plus des diamants, de l'or, des saphirs et des rubis ont été récupérés des échantillons (communiqué de presse du 18 janvier 2007). De nouvelles découvertes de diamants par la compagnie dans des roches de nature, d'âge (Archéen) et de contextes géologiques similaires (communiqué de presse du 3 mars 2008) ont résulté en l'addition de nouvelles propriétés diamantifères créditées au portefeuille de la compagnie. Ces découvertes s'effectuent à un coût relativement minime et sur des cibles d'exploration facilement accessibles.

Ces découvertes diamantifères (Ontario et Québec) sont uniques et sont parmi les plus vieilles occurrences diamantifères au monde.

Le présent communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ni la sollicitation d'une offre de vente de titres aux Etats-Unis. Les titres n'ont pas été ni ne seront inscrits en vertu de la loi intitulée United States Securities Act of 1933, en sa version modifiée (la "Loi de 1933"), ni en vertu des lois sur les valeurs mobilières d'Etat et ne peuvent être offerts ni vendus aux Etats-Unis ou à une personne des Etats-Unis à moins qu'ils ne soient inscrits en vertu de la Loi de 1933 et des lois sur les valeurs mobilières d'Etat applicables ou qu'une dispense d'inscription ne soit ouverte.

La Bourse de croissance TSX n'assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Renseignements