Ressources Majescor Inc.
TSX CROISSANCE : MJX

Ressources Majescor Inc.

31 oct. 2005 12h07 HE

Ressources Majescor émet une mise à jour sur ses projets d'exploration pour le diamant au Canada

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 31 oct. 2005) - Ressources Majescor inc. (TSX CROISSANCE:MAJ)

Voici une mise à jour des travaux effectués sur certains projets de Majescor au Canada :

QUEBEC

Portage (100 % Majescor; Forest Gate a l'option d'acquérir un intérêt de 55 %)

Une campagne d'échantillonnage de sédiments glaciaires a été réalisée en septembre et octobre, générant un total de 1 087 échantillons. La plupart des échantillons (939) ont été recueillis afin de définir plus précisément 17 trains de dispersions situés sur la propriété, et pour faire un suivi sur 8 anomalies isolées identifiées lors de campagnes précédentes. Les autres échantillons avaient une portée plus régionale, ciblant des secteurs où la densité d'échantillonnage était plus faible. La majorité des résultats de la campagne de suivi sont attendus à la mi-mars, c'est-à-dire à temps pour orienter une campagne printanière de géophysique au sol et de forage.

Par ailleurs, des études pétrographiques ont confirmé que le filon-couche kimberlitique recoupé en forage au printemps dernier représente fort probablement la source des blocs de kimberlite diamantifère découverts à la fin de l'année précédente.

Lac Laparre (100 % Majescor; Dunsmuir Ventures Ltd. a l'option d'acquérir un intérêt de 50 %)

Un levé magnétométrique au sol a été réalisé par les partenaires en septembre, pour évaluer 10 cibles géophysiques prioritaires sélectionnées lors d'un précédent levé aéromagnétique à haute résolution effectué dans la région du lac Laparre qui est située directement dans les monts Otish, à quelques 60 km au sud-est de Portage. Plusieurs anomalies ont été ciblées dans un secteur où la signature magnétique régionale est souvent très faible (étant donné sa position dans le basin sédimentaire d'Otish, d'âge Protérozoïque, où l'épaisseur des couches sédimentaires préservées laisse supposer que des kimberlites plus importantes et moins érodées pourraient être présentes). Les résultats provenant de précédentes campagnes d'échantillonnage de sédiments glaciaires indiquent la présence de deux régions-sources distinctes, selon la composition chimique et les assemblages minéralogiques. Les anomalies sélectionnées visaient ces deux régions. Les quatre meilleures anomalies feront l'objet de travaux supplémentaires de géophysique au sol, puis seront évaluées par forage au cours du printemps prochain.

Nottaway (100 % Majescor)

Suite à de récents travaux qui ont permis d'identifier un train de dispersion caractérisé par des comptes élevés de minéraux indicateurs (plus de 100) et la présence de couronnes de réaction fragiles sur des grenats et des ilménites, des travaux détaillés de géophysique au sol sont prévus pour l'hiver prochain dans un secteur couvrant la tête du train de dispersion. Une campagne de forage à circulation renversée (RC), qui vise à évaluer toute anomalie prioritaire qui sera définie lors du levé et à détecter d'autres trains de dispersion dans le till de base, devrait être entreprise par la suite. Le contexte géologique du projet Nottaway est comparable à celui de l'essaim de kimberlite d'Attawapiskat, notamment en ce qui a trait à sa localisation en périphérie d'un bassin sédimentaire paléozoïque et à la composition chimique des minéraux indicateurs.

TERRITOIRES DU NORD-OUEST

Upper Carp Lake (Majescor a l'option d'acquérir la propriété de De Beers)

Des levés détaillés de géophysique au sol ont récemment été complétés à la tête de deux trains de dispersion très bien définis dans les secteurs de Thetis Lake et McCrea River; les minéraux indicateurs récupérés de ces trains ont un chimisme très favorable. Le projet Upper Carp Lake est situé à près de 100 km au nord de Yellowknife. Une révision des données est présentement en cours en prévision d'une campagne de forage à l'hiver 2006, dont le but consistera à vérifier les cibles prioritaires. Les travaux de géophysique au sol et de forage avaient initialement été prévus pour le printemps 2005, mais les températures exceptionnellement douces ont empêché l'achèvement des travaux.

Jacques Letendre, géologue professionnel, est responsable de la réalisation et la planification des programmes d'exploration de la société, ainsi que de l'assurance-qualité et la vérification des résultats d'analyse.

A propos de la société :

Majescor est une société d'exploration possédant un vaste portefeuille de propriétés pour le diamant au Québec, ainsi que des projets au Nunavut, aux Territoires du Nord-Ouest, au Brésil et au Madagascar.

Pour en savoir plus sur Ressources Majescor inc. (Croissance TSX : MAJ), visitez notre site web à : www.majescor.com.

Ce communiqué est également disponible sur le Majescor IR HUB (centre de relations avec les investisseurs de Majescor) qui reçoit les commentaires et les questions des investisseurs. Les investisseurs sont invités à visiter le : http://www.agoracom.com/IR/Majescor. Par ailleurs, les investisseurs peuvent transmettre par courriel toute question ou correspondance à : MAJ@agoracom.com, où il est également possible de s'inscrire à une liste de diffusion pour investisseurs, pour recevoir directement, par courriel, tout communiqué ou autre correspondance.

La Bourse de croissance TSX n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements