Ressources Métanor inc.
TSX CROISSANCE : MTO

Ressources Métanor inc.

23 août 2011 09h00 HE

Ressources Métanor inc. : Le fonçage du puits est complété au lac Bachelor; La campagne de forage Bachelor/Hewfran se poursuit

VAL-D'OR, QUÉBEC, CANADA--(Marketwire - 23 août 2011) - Ressources Métanor inc. (« Metanor ») (TSX CROISSANCE:MTO) est heureuse de vous faire part d'une autre mise à jour de ses activités pour le projet du lac Bachelor. L'approfondissement du puits de 536 pieds a été complété avant la fin juillet en respectant les prévisions budgétaires de la compagnie, incluant le développement des 2 stations (niveaux 13 et 14). Plus de 90 % de l'équipement nécessaire à l'échantillonnage en vrac de 5 000 tonnes est en place. Les infrastructures ont été modernisées et sont prêtes pour l'exécution de l'échantillonnage en vrac. L'équipe du projet travaille actuellement avec ses employés et avec l'entrepreneur minier afin de prendre la relève des opérations alors que le fonçage du puits est complété, cette phase s'appelle "le changeover" soit le changement d'orientation passant de mode de fonçage au développement latéral et qui devrait se terminer cette semaine. Serge Roy, président du conseil et chef de la direction et Ghislain Morin, président et chef des opérations ont tous les deux indiqué que : « nous sommes extrêmement heureux que cette phase critique du projet aurifère du lac Bachelor soit terminée de façon professionnelle par notre équipe de projet tout en respectant notre budget ».

L'étude de préfaisabilité indique une production annuelle moyenne de 60000 onces débutant en juillet 2012 en utilisant seulement 66 2/3 % de la capacité des 1200 tonne du moulin par jour au coût de 464 $. Le projet a 85 % IRR avec un remboursement de 10 mois en utilisant l'or au prix indiqué de 1 271 $/oz. Ron Perry, vice-président et trésorier a commenté : « Avec un prix au-delà de 1 800 $ l'once, il est évident que les projections du lac Bachelor dépasseront de loin celles indiquées ci-dessus ».

La campagne de forage au diamant de 15000 m de Bachelor/Hewfran est en bonne voie de réalisation. Les échantillons sont en ce moment au laboratoire pour analyse et nous sommes en attente des résultats. Le projet lac Bachelor et les propriétés de Hewfran, qui sont accessibles par le puits actuel, sont ouverts dans toutes les directions et en profondeur (avec une interception de trou à approximativement 3 500 pieds). Cette campagne a commencé à la surface pendant le fonçage du puits et déménagera aux trois nouveaux niveaux 13, 14 et 15 en octobre prochain. Les résultats de cette campagne de forage seront incorporés dans l'étude de faisabilité.

Au sujet de Métanor

Métanor est une société canadienne d'exploration aurifère mettant l'emphase sur la valeur ajoutée de l'action, par l'exploration diligente et le développement de ses propriétés. Maintenant un profil à faible risque grâce à une équipe d'opération compétente, à une bonne gestion financière et opérant sous une stricte juridiction telle celle du Québec, voilà les priorités de l'équipe de direction de Métanor.

Personne qualifiée

Pascal Hamelin, P. Eng., directeur général des opérations, est la personne qualifiée sous NI 43-101, responsable de la vérification et de l'approbation de l'information technique contenue dans ce communiqué.

Mise en garde et énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse comprend certains énoncés qui peuvent être considérés comme 'énoncés prospectifs'. Tous les énoncés cités, autres que les énoncés de faits historiques, qui adressent les explorations de forage à venir, les activités d'exploration, la production de métaux prévue, le taux de rendement interne, la teneur du minerai estimée, les estimations des débuts de la production et des dépenses en immobilisation et en exploration projetée (incluant les coûts et autres estimations sur lesquels sont basées les projections) ainsi que les événements et les développements que la société anticipe, sont considérés comme énoncés prospectifs. Bien que la société estime que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs reposent sur des hypothèses raisonnables, ces déclarations ne sont pas des garanties de performance à venir, et les résultats ou développements réels peuvent différer de ceux des déclarations prospectives. Les facteurs qui pourraient amener les résultats réels à différer sensiblement de ceux des énoncés prospectifs inclus les prix des métaux, les succès des explorations, la disponibilité continue de capital et de financement, ainsi que les conditions de la bourse et de l'économie en général.

Par conséquent, les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs.

201 686 865 actions en circulation

La Bourse de croissance TSX n'assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements