Ressources minières Radisson inc.
TSX CROISSANCE : RDS

Ressources minières Radisson inc.

05 août 2014 08h00 HE

Ressources Minières Radisson amorce une étude économique préliminaire de la zone 36 Est du projet O'Brien

ROUYN-NORANDA, QUÉBEC--(Marketwired - 5 août 2014) - Ressources minières Radisson inc. (TSX CROISSANCE:RDS) (« Radisson ») est heureuse d'annoncer qu'elle a retenu les services de INNOVEXPLO pour l'étude économique préliminaire de la zone 36 Est du projet O'Brien. INNOVEXPLO est une firme d'experts-conseils indépendante de Radisson, reconnue pour son expertise en géologie minière, exploration, ingénierie et géomatique. La firme WSP participera conjointement à certains chapitres de l'étude tels que le traitement du minerai, les études environnementales ainsi que l'étude d'une partie des infrastructures. Au total, cinq firmes ont soumissionné pour la réalisation de cette étude.

L'étude économique préliminaire de la Zone 36 Est fait partie intégrante du plan d'affaires de Radisson qui a comme objectif principal la mise en valeur du projet O'Brien. Cette étude donne suite à la recommandation de démontrer le potentiel économique de la Zone 36 Est dans son bilan actuel, tel que suggéré par Roscoe Postle Associates Inc dans l'estimation des ressources NI 43-101 produite en Octobre 2013 (voir communiqué de presse du 6 novembre 2013). Les résultats finaux de l'étude de métallurgie confiée à l'Unité de recherche et de service en technologie minérale de l'Abitibi-Témiscamingue(URSTM),(communiqué de presse du 27 février 2014) feront partie intégrante de l'étude économique préliminaire et seront diffusés dès que disponibles.

La société prévoit que les résultats de cette phase de mise en valeur du projet O'Brien seront disponibles d'ici la fin de l'année 2014.

« Nous considérons l'étude économique préliminaire comme une étape cruciale dans la mise en valeur du projet O'Brien. Cette étude préliminaire nous permet de continuer la transition de société d'exploration à celle de producteur junior.» a commenté le président de Ressources minières Radisson, monsieur Mario Bouchard. « La Zone 36 Est dénote un effet de pépite. Tout comme il y en avait à l'ancienne mine O'Brien. Celui de la Zone 36 Est a été estimé à 38% par Roscoe Postle Associates inc. Selon nous, l'effet de pépite aura une influence sur l'économique du projet» a renchéri le président de Radisson.

Mme Yolande Bisson, ing, MBA, agit en tant que personne qualifiée pour la Société, selon le Règlement NI 43 -101, et a révisé et approuvé l'information technique et scientifique contenue dans ce communiqué de presse.

En date du 1 août 2014, Ressources minières Radisson inc. détient toujours 300 000 actions de Balmoral Resources, d'une valeur de plus de 550 000$.

À PROPOS DE RESSOURCES MINIÈRES RADISSON :

Radisson est une société d'exploration minière basée au Québec. Les propriétés contiguës O'Brien et Kewagama, recoupées par la faille régionale de Cadillac, constituent le principal actif de Radisson. On y retrouve l'ancienne mine O'Brien qui est considérée avoir été le principal producteur d'or à fortes teneurs de la ceinture de roches vertes de l'Abitibi à l'époque de sa production (1 310 356 tonnes courtes à 0,448 oz/t entre 1925-1956; RPA, mai 2007). La Société concentre les efforts d'exploration sur la Zone 36Est située à environ 2000 pieds (610 mètres) à l'est du puits principal de l'ancienne mine O'Brien.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements