Ressources minières Radisson inc.
TSX CROISSANCE : RDS

Ressources minières Radisson inc.

10 mars 2008 10h26 HE

Ressources minières Radisson annonce un placement privé d'unités

ROUYN-NORANDA, QUEBEC--(Marketwire - 10 mars 2008) - Ressources minières Radisson inc. (TSX CROISSANCE:RDS) est heureuse d'annoncer son intention de procéder à un placement privé, sujet à l'approbation de la Bourse de croissance TSX, de plus de 2 000 000 unités (les Unités) au prix de 0,26 $ par unité, pour un produit brut de 520 000 $. Chaque Unité comprend une action ordinaire de classe A de Radisson et un bon de souscription pour l'achat d'une demie action ordinaire de classe A (un Bon de souscription). Chaque Bon de souscription complet permettra aussi à son détenteur d'acheter une autre action ordinaire de classe A de Radisson au coût de 0,32 $, et ce, en tout temps au cours des 24 mois suivant la clôture du placement privé. Une commission de 8 % sera versée à un agent dans le cadre de ce financement.

Le produit de ce placement servira à financer les frais généraux et administratifs de la Société.

A PROPOS DE RESSOURCES MINIERES RADISSON : Radisson est une société d'exploration minière basée au Québec ayant des bureaux à Rouyn-Noranda, au Québec, et à Toronto, en Ontario. Impliquée dans la découverte de gisements d'or, de molybdène et de métaux de base, la Société a des intérêts dans treize propriétés dans le Nord-Ouest québécois et dans deux propriétés dans le Nord-Ouest ontarien. Le principal actif de Radisson, la propriété O'Brien-Kewagama, comprend l'ancienne mine O'Brien, reconnue pour ses teneurs élevées en or et considérée comme le principal producteur d'or dans le camp minier de Cadillac lorsqu'elle était en activité, soit du début des années trente jusqu'au milieu des années cinquante. Radisson se concentre actuellement sur la zone 36 Est, une nouvelle zone située à 2500 pieds à l'est de l'ancienne mine O'Brien dont les teneurs élevées en or sont comparables à celles de l'ancienne mine. La Société poursuit ses travaux d'exploration avancée sur cette propriété. Dans le rapport 43-101, Scott Wilson RPA conclut qu'" il existe un fort potentiel pour augmenter les ressources de la zone 36 Est au dessus du niveau 2000 et d'en découvrir de nouvelles en profondeur et latéralement, vers l'est ". En outre, dans le Nord-Ouest québécois, Radisson s'implique dans un projet très prometteur pour l'or et le molybdène sur sa propriété La Reine et a conclu une entente concernant son projet Massicote, un projet à fort potentiel aurifère situé dans la prolifique Ceinture de roches vertes de l'Abitibi, immédiatement à l'est du projet Detour Lake de Detour Gold Corporation, l'un des plus importants projets aurifères en développement au Canada.

La Bourse de croissance TSX n'accepte aucune responsabilité concernant l'authenticité ou l'exactitude des informations contenues dans ce communiqué de presse.

Renseignements