Ressources naturelles Canada

Ressources naturelles Canada

21 mai 2009 16h56 HE

Ressources naturelles Canada : Déclaration de l'honorable Lisa Raitt, C.P. député, Ministre des ressources naturelles

MISSISAUGA, ONTARIO--(Marketwire - 21 mai 2009) -

Je veux aujourd'hui rassurer la population canadienne et lui dire que notre gouvernement travaille avec diligence à atténuer le plus possible les effets de l'interruption de l'approvisionnement en isotopes.

De concert avec EACL, nous entendons continuer à tenir le public au courant de la situation au fur et à mesure que nous en saurons plus.

J'ai rencontré aujourd'hui Michael Binder, président-directeur général de la Commission canadienne de sûreté nucléaire, afin d'obtenir de plus amples assurances de ce que la fuite d'eau lourde à l'intérieur du réacteur NRU ne présente aucun risque aux plans de la santé et de la sécurité. J'ai été heureux de l'entendre me dire que toutes les décisions prises par EACL s'inspirent d'une solide culture de sûreté.

J'ai aussi rencontré le directeur général d'EACL, Hugh MacDiarmid, afin de lui faire part des préoccupations de notre gouvernement au sujet de l'interruption de l'approvisionnement en isotopes résultant de cet arrêt imprévu et prolongé du réacteur NRU. M. MacDiarmid m'a donné l'assurance qu'EACL met tout en oeuvre pour remédier à la situation le plus rapidement possible.

Garantir l'approvisionnement en isotopes médicaux ne concerne pas seulement le Canada; c'est un enjeu international qui doit être envisagé en collaboration avec tous les pays producteurs d'isotopes.

Hier matin, j'ai mené une réunion convoquée par le Canada, auprès des agents de l'Agence pour l'énergie nucléaire et des représentants du gouvernement et de l'industrie des pays producteurs d'isotopes, afin d'aborder cette question et de susciter une collaboration immédiate.

Hier soir, j'ai également parlé avec mon homologue de l'Australie concernant la capacité de ce pays de fournir de l'aide au moyen du réacteur Opal.

Pendant l'arrêt de Chalk River, d'autre pays producteurs d'isotopes peuvent prendre la relève afin de minimiser l'insuffisance d'approvisionnement.

Tous ces pays diffèrent tant par leurs capacités que par les défis auxquels ils se heurtent. Nous devrons en tenir compte et travailler en conséquence. Chacun fait preuve de bonne volonté et souhaite se montrer utile. Chacun reconnaît également que le Canada a pris le taureau par les cornes et a été en mesure de fournir des isotopes en quantité supplémentaire appréciable lorsque le réacteur de Petten aux Pays Bas est tombé en panne.

Bien qu'elle se trouve à Genève cette semaine, ma collègue, la ministre Aglukkaq, a abordé cette question avec le secrétaire à la santé et aux services à la personne des Etats-Unis; elle tient également des discussions sur le sujet avec ses homologues des provinces et des territoires.

La ministre Leona Aglukkak est tout à-fait en rapport avec les gouvernements provinciaux et territoriaux ainsi qu'avec le milieu des soins de santé que l'on incite à prendre des mesures planifiées telles que la modification du calendrier de traitement des patients afin de maximiser les réserves disponibles de radio-isotopes en Amérique du Nord.

Des responsables de notre gouvernement sont également en contact avec des entreprises comme MDS Nordion, Lantheus et Covidien, lesquelles jouent toutes un rôle important dans l'approvisionnement de l'Amérique du Nord en radio-isotopes à usage médical.

Hier, la société Lantheus Medical Imaging a annoncé qu'elle avait signé un accord avec une filiale de la société South African Nuclear Energy Corporation pour fabriquer des isotopes médicaux en quantité voulue et les fournir à Lantheus sur une base continue. Cet accord accroîtra la capacité de Lanthus de répondre aux besoins de ses clients.

Assurer l'approvisionnement en isotopes médicaux est non seulement un enjeu pour le Canada; il s'agit d'un enjeu international nécessitant une collaboration mondiale.

Qu'on me comprenne bien : nous sommes pleinement responsable et nous continuerons à faire appel à toutes les ressources à notre disposition pour gérer la pénurie.

Les communiqués de presse et les précis d'information de RNCan sont diffusés à l'adresse www.rncan.gc.ca/media.

Renseignements

  • Les journalistes peuvent s'adresser à :
    Ressources naturelles Canada, Ottawa
    Cabinet de l'honorable Lisa Raitt
    Jasmine MacDonnell
    Directrice des communications
    613-996-2007
    ou
    Ressources naturelles Canada, Ottawa
    Relations avec les médias
    613-992-4447
    ou
    Renseignements pour le grand public :
    Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HAE
    Téléphone : 613-995-0947
    Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
    questions@rncan.gc.ca