Ressources Robex Inc.
TSX CROISSANCE : RBX
FRANKFURT : RB4

Ressources Robex Inc.

29 avr. 2013 08h30 HE

Ressources Robex Inc./Nampala : Augmentation de 53% de la production prévue lors de la phase initiale

QUEBEC, QUEBEC--(Marketwired - 29 avril 2013) - La société Ressources Robex Inc. (TSX CROISSANCE:RBX)(FRANCFORT:RB4) est heureuse d'informer ses actionnaires que, suite au financement de 4 millions de dollars annoncé la semaine dernière (voir Communiqué du 22-04-2013), ses objectifs de production prévus à la mise en route de son usine sont augmentés de 53%.

Au cours des derniers mois, l'équipe de Robex et une firme d'ingénierie ont travaillé intensivement sur l'optimisation du procédé de son usine. Le flow sheet du procédé a été optimisé et redéfini. De plus, les équipements ont été dimensionnés en conséquence par la firme d'ingénierie. Par ailleurs, des tests additionnels ont permis de déterminer une durée du temps de cyanuration beaucoup plus court, soit de 16 heures, et ce, tout en conservant le taux de récupération visé de 88% - 90%. Ainsi, les objectifs de production fixés pour la mise en route de son usine au cours du troisième trimestre de 2013 sont maintenant de 2300 tonnes par jour (t/j), comparativement aux objectifs de 1500 t/j prévus initialement. Au cours de l'année suivant la mise en route de l'usine, la Société anticipe atteindre le seuil de 6 000 t/j par l'ajout graduel de réservoir de cyanuration.

En effet, la construction et les expansions prévues se réaliseront en trois grandes phases : la phase 1, soit la phase actuelle de départ, est constituée par la mise en route du système d'alimentation, du circuit de cyanuration (CIL) et du système d'élution. La phase 2 est constituée par l'ajout d'un circuit de concassage et de broyage et la phase 3 est constituée par l'ajout d'un deuxième circuit d'alimentation. Chacune des phases inclut des sous-phases. Ces sous-phases correspondent à l'ajout graduel de réservoirs de cyanuration. L'exploration de la propriété Mininko continuera entre-temps avec l'objectif d'accroitre la ressource, ce qui pourrait éventuellement permettre d'augmenter le niveau de production de Nampala au-delà des 6000 tonnes par jour planifiées. Advenant un succès à augmenter les ressources, les deuxièmes et troisièmes phases d'expansion pourraient être mises de l'avant.

Rappel sur le projet minier à Nampala

Rappelons qu'en octobre 2012, la Société annonçait son désir de lancer une production d'or avec une usine ayant une capacité d'environ 1 500 t/j et d'augmenter rapidement celle-ci de manière séquentielle jusqu'à ce que le seuil de 6 000 t/j (environ 45,000 onces d'or par an), comme prévu dans l'étude de faisabilité, soit atteint. (Cette étude de faisabilité avait été rendue publique, par un communiqué de presse, le 8 novembre 2011.) La Société annonçait également les expansions à l'usine dès la construction de cette première phase terminée.

André Gagné, président et chef de la direction, déclare : « Cette augmentation prévue de la production et par conséquent, des revenus anticipés, auront des impacts importants sur la Société. En effet, ces derniers permettraient à Robex de virtuellement être en mesure de financer à même les fonds générés, ses expansions futures. Ainsi, les fonds générés par l'éventuel exercice des bons de souscription émis dans les financements antérieurs, et qui visaient à adresser lesdites expansions, pourront être principalement affectés à l'avancement des autres propriétés afin de préparer d'autres projets de développement ».

Construction de la mine

À ce jour, la construction va bon train. Il y a quotidiennement près d'une centaine de travailleurs sur le chantier, dont une équipe de 12 expatriés québécois. Les quatre premiers réservoirs de cyanuration, procédé et eau propre, sont à l'étape soit des bases bétonnées, soit du montage de l'acier. Le « rompad » est en phase de bétonnage, le bassin tampon est terminé et le parc à résidu avance très rapidement. Les logements de la base de vie ont commencés à être occupés par les travailleurs expatriés et le réfectoire arrive en phase de finition. Les bureaux administratifs sont complétés, meublés et seront opérationnels dès l'arrivée d'internet par satellite dans les jours qui viennent. Tous les forages des puits d'approvisionnement en eau et dénoyage sont complétés. Tous les chemins d'accès pour les lignes électriques sont aussi terminés et prêts à recevoir les poteaux. Finalement, la clôture du périmètre de sécurité de la mine de près de 10 km est fermé et la guérite d'accès complétée.

Vous pouvez visionner des photos de l'avancement des travaux à Nampala sur le site web de Robex au www.robexgold.com.

Les informations géologiques de ce communiqué ont été vérifiées par Jacques Marchand, ing. géol. et personne qualifiée indépendante.

Le laboratoire utilisé est celui Groupe de Laboratoire ALS Mali SARL, Koulouba Sogonafing BP E2670, Bamako Mali. Les échantillons sont analysés par fusion plombeuse sur une prise de 50g pulpe et finition en ppm pour l'or.

Le présent communiqué comporte des énoncés pouvant être considérés comme des « renseignements prévisionnels » ou des « énoncés prospectifs » en termes de droit des sûretés. Ces renseignements prévisionnels sous-tendent des incertitudes et des risques, dont certains échappent au contrôle de Robex inc. (« Robex »). Les réalisations et les résultats finaux peuvent différer considérablement des prévisions formulées implicitement ou explicitement. Ces écarts peuvent être attribuables à de nombreux facteurs, notamment à l'instabilité du prix des métaux sur le marché, aux conséquences de la fluctuation du taux de change et des taux d'intérêt, à une évaluation inexacte des ressources, aux risques en matière d'environnement (durcissement de la réglementation), à des situations géologiques imprévues, à des conditions d'exploitation défavorables, aux risques politiques inhérents à l'exploitation minière dans les pays en développement, à un changement de politiques gouvernementales ou de règlements (lois et politiques), à une incapacité d'obtenir les permis et les approbations nécessaires auprès des organismes gouvernementaux ou à tout autre risque lié à l'exploitation et au développement miniers. Rien ne garantit que les circonstances prévues dans ces énoncés prospectifs surviendront, voire qu'elles profiteront à Robex le cas échéant. Les renseignements prévisionnels sont fondés sur les estimations et les opinions de l'équipe de direction de Robex au moment de leur publication. Robex ne s'engage aucunement à rendre publics des mises à jour ou des changements concernant ces énoncés prospectifs à la lumière de nouveaux renseignements ou événements, ou pour tout autre motif, sauf si les lois en matière de valeurs mobilières l'exigent.

La Bourse de croissance TSX ou le fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assume aucune responsabilité quant à l'authenticité ou à la précision de ce communiqué.

Renseignements

  • Relations avec les investisseurs
    André Gagné
    Président et chef de la direction
    418-527-5023
    a.gagne@robexgold.com
    Skype : andregagne11