Ressources SIRIOS inc.
TSX CROISSANCE : SOI

Ressources SIRIOS inc.

06 avr. 2006 09h56 HE

RESSOURCES SIRIOS INC./Résultats hautement significatifs sur la propriété Kukames, dans le secteur Opinaca-Eléonore à la Baie James : Information additionnelle

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 6 avril 2006) - RESSOURCES SIRIOS INC. (TSX CROISSANCE:SOI) a reçu le 4 avril le rapport final du levé de sédiments de lacs de la propriété KUKAMES détenue à part entière. L'importante anomalie en or annoncée le 10 novembre 2005 a été validée et précisée par la deuxième série d'analyses par activation neutronique et maintes vérifications. La propriété KUKAMES est située dans le secteur OPINACA où Goldcorp vient de compléter l'acquisition du dépôt aurifère ELEONORE de Mines d'or Virginia à la Baie James au Québec.

Le levé, effectué au mois de juillet 2005, comprend un total de 295 échantillons, lesquels s'insèrent dans une campagne régionale comprenant plus de 2200 échantillons. Le levé a été contracté par IOS Services Géoscientifiques de Chicoutimi, alors que les analyses ont été effectuées par Actlabs Laboratories d'Ancaster, Ontario. L'ensemble des échantillons ont été dosés pour 59 éléments par spectrométrie de masse au plasma (ICP-MS) ainsi que 34 éléments par activation neutronique. Le contrôle de la qualité inclut l'insertion de standards d'analyse et de duplicata par le contracteur, de standards d'analyses, de duplicata ainsi que de placébos par le laboratoire, ainsi que la réanalyse de l'or pour une sous-population d'échantillons par pyro-analyse avec finition au plasma chez ALS-Chemex.

L'or a été dosé premièrement par ICP-MS avec une limite de détection de 0,5 ppb, par activation neutronique avec une limite de détection de 1 ppb, et pour certains échantillons par pyroanalyse avec une limite de détection de 1 ppb. Considérant la multiplicité des dosages et les problèmes inhérents à la distribution en pépite, la teneur en or utilisée représente la moyenne des différents dosages incluant les duplicata, considérant une teneur de coupure de 10 ppb pour le dosage ICP-MS. La teneur pondérée moyenne du projet correspond à 1,7 ppb et le seuil anomal établi à 5 ppb, comparativement à un bruit de fonds régional sous la limite de détection. Une dizaine d'échantillons excèdent une teneur pondérée entre 10 et 20 ppb, ce qui est hautement anomal. Environ 10% des dosages individuels ICP-MS excèdent la teneur de coupure de 10 ppb, atteignant 115 ppb.

Les présents résultats ont mis en lumière une importante anomalie aurifère d'extension régionale incluant une vingtaine de lacs anomaux présentant un fort contrôle structural dans la partie ouest de la propriété. Cette anomalie coïncide avec la zone de suture entre les sous-provinces géologiques de La Grande et d'Opinaca. Quelques autres anomalies distinctes, composées de quelques lacs voisins, ont été localisées dans la partie est de la propriété. Certaines de ces anomalies en or sont associées à des anomalies en bismuth, tellure, argent, uranium et étain. Il a été démontré que l'or dans ces sédiments est essentiellement hydromorphique et non détritique. L'effet de la dispersion glaciaire y est minime.

Le rapport indépendant conclut que la signature de l'anomalie de la propriété Kukames, quoique différente, est comparable en intensité et en étendue avec celle observée à la découverte ELEONORE.

Le rapport sur le levé d'échantillonnage des sédiments de lacs de KUKAMES a été produit par M. Réjean Girard, Geo. Personne Qualifiée de la firme indépendante IOS Services Géoscientifiques inc. (IOS) de Chicoutimi qui a également supervisé les travaux d'échantillonnage. Voici quelques extraits de ce rapport :

"Les sédiments de la propriété Kukames sont très anormalement enrichis en or, avec plus de 40% des échantillons où celui-ci a pu être détecté. Cet enrichissement a été noté tant pour les dosages par spectrométrie de masse au plasma qu'à l'activation neutronique..."

"La distribution de l'or sur le terrain est relativement bien structurée..."

"La frange sud-ouest de la propriété présente un chapelet d'anomalies. Cette répartition est parallèle au grain tectonique du secteur, à une structure nord-ouest sud-est reconnue aurifère à l'échelle régionale, ainsi qu'au patron hydrographique lequel suggère une série de fractures parallèles. Il est intéressant de noter que ce secteur coïncide approximativement avec la suture proposée entre la sous-province d'Opinaca et le segment sud de la sous-province de LaGrande..."

"Les différents aspects de la présente distribution de l'or suggèrent une origine locale pour celui-ci. Considérant leurs teneurs élevées et structurées, les présents résultats justifient pleinement l'élaboration d'une campagne d'exploration systématique sur la propriété Kukames..."

Pour donner suite à ces résultats SIRIOS effectuera à l'été 2006 un ambitieux programme d'exploration avec un budget d'environ 800 000 $ pour ses propriétés du secteur Opinaca.

L'ajout récent de 160 claims a permis de couvrir adéquatement certains nouveaux secteurs d'intérêt; la propriété KUKAMES compte maintenant 1 133 claims couvrant 600 km carrés (148 000 acres).

Ce communiqué a été rédigé par Dominique Doucet, ing. personne qualifiée et président de la société et par M. Réjean Girard, géol. de IOS, personne qualifiée.

Le TSX-V n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué de presse.

Renseignements