Ressources Strateco inc.
TSX : RSC
FRANKFURT : RF9

Ressources Strateco inc.

03 févr. 2012 10h00 HE

Ressources Strateco inc. : Le projet d'exploration uranifère Matoush obtient une décision favorable du ministre fédéral de l'Environnement et de l'administrateur fédéral

BOUCHERVILLE, QUÉBEC--(Marketwire - 3 fév. 2012) - Ressources Strateco inc. (« Strateco ») (TSX:RSC)(FRANCFORT:RF9) est heureuse d'annoncer que le ministre fédéral de l'Environnement, l'honorable Peter Kent, ainsi que l'administrateur fédéral de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois (« administrateur fédéral »), madame Elaine Feldman, ont chacun rendu une décision favorable au projet d'exploration uranifère Matoush, situé dans les monts Otish, à environ 275 km de Chibougamau et 210 km de la Nation crie de Mistissini, au Nord-du-Québec.

D'une part, le ministre fédéral de l'Environnement a publié, hier, un communiqué dans lequel il se montre favorable à l'étude d'impact environnemental (« EIE ») du projet Matoush. En effet, après avoir étudié l'évaluation environnementale du projet Matoush et consulté le rapport d'étude approfondie et les commentaires du public, le ministre estime que « le projet, compte tenu des mesures d'atténuation énoncées dans le rapport d'étude approfondie, n'est pas susceptible d'entraîner des effets négatifs importants sur l'environnement ». De plus, il ajoute que « les mesures d'atténuation et le programme de suivi décrits dans le rapport d'étude approfondie sont appropriés pour ce projet ». Le communiqué du ministre peut être consulté sur le site Web de l'Agence canadienne d'évaluation environnementale (« ACEE ») (www.ceaa.gc.ca/050/details-fra.cfm?evaluation=46115).

D'autre part, l'administrateur fédéral a annoncé hier, dans une lettre adressée au président et chef de Strateco, qu'elle autorise le projet d'exploration uranifère Matoush. Elle précise que cette décision en faveur du projet d'exploration Matoush est « conditionnelle au respect des conditions mentionnées » et souligne l'importance d'assurer une bonne mise en œuvre de l'entente sur l'information et les communications conclue entre la Nation crie de Mistissini et Strateco. La lettre de même que les conditions émises par l'administrateur fédéral peuvent également être consultées sur le site Web de l'ACEE (www.ceaa.gc.ca/default.asp?lang=Fr&n=D80E970C-1).

L'approbation du ministre et de l'administrateur fédéral était une étape essentielle dans le processus d'obtention de la licence du programme d'exploration souterraine du projet Matoush, émise par la Commission canadienne de sûreté nucléaire (« CCSN »). La CCSN pourra maintenant tenir une audience publique sur les questions d'ordre technique reliées au programme d'exploration souterraine. Cette audience constitue la dernière étape avant l'attribution de la licence.

Processus d'obtention de la licence

Strateco a déposé la description préliminaire du projet Matoush, en juillet 2008, et sa demande d'application pour l'obtention de la licence du programme d'exploration souterraine, en novembre 2008, auprès de la CCSN, du Comité fédéral d'examen sud (« COFEX-S ») et du Comité provincial d'examen (« COMEX »).

Après avoir reçu les directives conjointes des autorités compétentes, en février 2009, Strateco a entrepris des études additionnelles sur diverses composantes environnementales et sociales. Strateco a ainsi pu procéder, en novembre 2009, au dépôt de l'EIE, auprès du COFEX-S et du COMEX, ainsi qu'à la demande officielle de la licence, auprès de la CCSN, pour le programme d'exploration souterraine du projet Matoush.

Tel que prévu dans le processus d'obtention de la licence, des séances d'information publique ont été tenues, en mai 2010, à Mistissini et Chibougamau. Strateco a par la suite répondu à plus de 200 questions provenant du public et des autorités compétences.

Des audiences publiques ont ensuite été tenues, en novembre 2010, à Mistissini et Chibougamau. À cette occasion, les membres du public ont été invités à déposer et présenter un mémoire exprimant leurs points de vue auprès des commissaires du COFEX-S et du COMEX.

Au cours de l'année 2011, Strateco a mis en œuvre et poursuivi différentes études environnementales sur le terrain, incluant des études sur l'air, l'eau et les risques écotoxicologiques. Par ailleurs, le COFEX-S et la CCSN ont remis au ministre fédéral de l'Environnement leur rapport de recommandations qui appuyait le projet conditionnellement au respect des avis et conditions détaillés.

Parmi ces conditions, le COFEX-S accorde une importance particulière à l'acceptation sociale du projet au niveau local et régional et souligne, entre autres, qu'une « relation de confiance est certainement à bâtir entre le promoteur et les membres de la communauté de Mistissini ».

À cette fin, Strateco a signé, le 23 décembre 2011, une entente sur l'information et les communications avec la Nation crie de Mistissini portant sur le processus de communication qui encadrera les relations entre Strateco et Mistissini durant le programme d'exploration avancée du projet uranifère Matoush.

Cette entente reflète la volonté des parties engagées à développer et mettre en œuvre une stratégie de communication pour faciliter le dialogue afin que la phase d'exploration avancée et le développement du projet Matoush se fassent en étroite collaboration et dans un esprit de partenariat. Strateco poursuivra les discussions avec Mistissini afin d'assurer une consultation et un partage de l'information basés sur l'ouverture et la transparence.

Depuis le début de ce processus, Strateco a mené avec rigueur des études d'envergure pour assurer la protection de l'environnement dans le cadre de son projet Matoush. Les décisions favorables du ministre fédéral de l'Environnement et de l'administrateur fédéral représentent donc la conclusion d'une étape déterminante dans le processus d'obtention de la licence.

À la suite de l'annonce du ministre et de l'administrateur fédéral, le président et chef de la direction de Strateco, Guy Hébert, a déclaré : « Nous sommes très fiers de ces décisions rendues et cela représente une première au Canada pour une société d'exploration uranifère junior. Nous avons travaillé fort pour obtenir ces approbations et nous sommes confiants de pouvoir satisfaire à toutes les exigences liées au développement du projet Matoush, dont en premier lieu celles liées à la satisfaction de la Nation crie de Mistissini. Il est essentiel que ce projet se développe en étroite collaboration avec les Cris de Mistissini, dans un esprit de partenariat, et nous allons fournir tous les efforts pour assurer une consultation et un partage d'information basés sur l'ouverture et la transparence. Je tiens à remercier l'excellente équipe de Strateco pour son dévouement ainsi que nos actionnaires pour leur patience. »

Ce communiqué de presse renferme certains "énoncés prospectifs" qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés prospectifs se révèleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le formulaire du rapport annuel déposé auprès des commissions des valeurs mobilières de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, de l'Ontario et du Québec.

Renseignements

  • Ressources Strateco inc.
    Guy Hébert
    Président et chef de la direction
    450-641-0775 ou 1-866-774-7722
    450-641-1601 (FAX)
    ghebert@bbhgm.com

    Ressources Strateco inc.
    Jean-Pierre Lachance
    Vice-président exécutif et exploration
    450-641-0775 ou 1-866-774-7722
    450-641-1601 (FAX)
    jplachance@bbhgm.com

    Ressources Strateco inc.
    Jason Roy
    Consultant, Relations avec les investisseurs
    647-780-2837 ou 514-240-7662
    jroy@stratecoinc.com
    www.stratecoinc.com