Ressources Threegold Inc.
TSX CROISSANCE : THG

Ressources Threegold Inc.

05 mai 2009 10h22 HE

Ressources Threegold inc. : Nouveaux résultats prometteurs en cuivre, zinc, argent et or sur le projet Dôme Lemieux

VAL-D'OR, QUEBEC, CANADA--(Marketwire - 5 mai 2009) - Ressources Threegold inc. (TSX CROISSANCE:THG) désire informer ses investisseurs des résultats de sa campagne d'exploration de 2008 sur son projet Dôme Lemieux situé en Gaspésie. Les forages ont permis de démontrer la continuité des zones forées en 2007, en plus de tester des indices de surface sur la portion nord de la propriété présentement sous option de Ressources Appalaches (TSX CROISSANCE:APP). Les travaux de compilation se poursuivent en ce qui a trait au traitement des données géophysiques et pour qualifier les patrons d'altération possiblement associés aux minéralisations.

Le projet du Dôme Lemieux couvre approximativement 150 km2 réparti sur quatre propriétés distinctes, soit Gasse-Lemieux, Vital et Cascapédia, détenues à 100% par Threegold, et la propriété Mont-de-l'Aigle, sur laquelle la compagnie détient une entente, signée en 2007, avec Ressources Appalaches (TSX CROISSANCE:APP) en vue d'acquérir une participation de 50%. Les travaux de 2008 ont consisté en un vaste programme d'exploration estival sur le projet Dôme Lemieux, comprenant 9 256 mètres de forage au diamant de calibre NQ, la collecte de 945 échantillons de surface prélevés en affleurements dans le but de cartographier l'altération de surface, ainsi que l'excavation et l'échantillonnage de tranchées d'exploration sur des zones enrichies en cuivre ou en plomb-zinc. Le programme de forage de calibre NQ ciblait les zones minéralisées qui avaient déjà été interceptées lors du programme de forage au diamant de 2007 sur les indices Big Pioneer, Véronique et Brandy Sud et à l'ancienne mine Fédéral, ainsi que de nouvelles cibles définies sur la propriété Mont-de-l'Aigle sous option auprès de Ressources Appalaches.

Les travaux de forage complétés en 2008 ont permis de vérifier l'extension de la zone Véronique - 2,32 % cuivre sur 1,3 mètre (communiqué du 9 septembre 2008) - maintenant interprétée comme l'extrémité sud d'un système de faille nord-sud comprenant des brèches, cisaillements et plissements qui se poursuit sur quelques 470 mètres, jusqu'à l'indice Dionne. La zone minéralisée dans le secteur Elizabeth a été corrélée sur plus de 957 mètres entre l'indice Pardiac sur l'option de Ressources Appalaches au nord et l'indice Leclerc plus au sud. Des teneurs anomales en cuivre ont été obtenues à Pardiac lors de travaux de forage antérieurs réalisés par Ressources Appalaches (2,81 % Cu sur 1,3 m et 3,77 % Cu sur 0,5 m; http://www.ressourcesappalaches.com/html/fr/proprietes/projet.php?pro_id=5) et à Elizabeth lors de la campagne de forage 2007 de Threegold (2,12 % Cu sur 1,25 m; communiqué du 9 septembre 2008), tandis que l'indice Leclerc vient de faire l'objet d'une première vérification par forage. Les premiers trous complétés sur la propriété Mont-de-l'Aigle ciblaient des minéralisations cuprifères aux indices Hatie, Eagle-Gaspésie, Frenette, Ruisseau Anomalie et Pardiac. Cette campagne initiale de forages au diamant comportait 11 sondages totalisant 3 347 mètres de forage de calibre NQ. La description et l'échantillonnage des carottes ont été complétés au début d'octobre et tous les échantillons ont été acheminés aux laboratoires d'ALS-Chemex à Val-d'Or.

Le sommaire des résultats des forages de 2008 est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/tableau_3gold_0505.pdf

Les résultats obtenus au cours du présent programme confirment et renforcent ceux de 2007 et ont permis de vérifier le prolongement et la continuité des zones structurales Dionne - Cobalt - Véronique, Pardiac - Elizabeth-Leclerc et Brandy Sud. La zone de faille responsable de la minéralisation du Brandy Sud se poursuit vers le nord où de nombreux indices cuprifères ont été identifiés mais non encore forés. Il est maintenant possible de présumer que l'indice du Big Pioneer, foré en 2007, est aussi relié à cette structure.

D'importantes valeurs en métaux précieux ont été obtenues au cours du présent programme dont 539g/t argent sur 1,0m et 1,64g/t or sur 1,33m au Brandy Sud. Les sondages effectués sur la propriété Mont-de-l'Aigle ont, quant à eux, produit les résultats cuprifères les plus significatifs en forage depuis le début de nos travaux en 2007 avec des sections titrant 2,12% cuivre sur 3 mètres sur Hattie, 0,44% cuivre sur 5,89m, 0,83% cuivre sur 5,73m et 0,22% cuivre sur 25,00 mètres sur Eagle-Gaspésie. Les forages d'orientations complétés sur Eagle-Gaspésie ont permis de confirmer la position des minéralisations cuprifères et de fournir les données structurales nécessaires à la poursuite des forages.

Les sondages, de même que les journaux de sondages, ont été effectués sous la supervision des géologues Emilie Tremblay-Paquet et Bernard-Olivier Martel. Les analyses ont été effectuées par ALS-Chemex, de Val-d'Or, sur des moitiés de carottes fendues par ICP pour trente-cinq (35) éléments et métaux et par pyroanalyse avec fini par absorption atomique (AA) pour l'or sur une fraction de 30 g. Des doublons ainsi que des stériles étaient insérés de façon régulière dans le cadre d'un protocole de contrôle de qualité. Au total, 1 670 échantillons furent expédiés au laboratoire dans le cadre du présent programme. Les échantillons titrant plus de 10 000 ppm ont été systématiquement repris avec calibration de l'ICP pour les teneurs élevées.

Ce programme a servi à démontrer la continuité structurale des zones minéralisées et à définir certains horizons marqueurs qui auraient pu agir comme unité confinante empêchant la dispersion des fluides minéralisateurs verticalement en dehors des réseaux de failles. Cette unité expliquerait l'absence de minéralisation dans les niveaux stratigraphiques plus élevés. Les observations faites lors des descriptions des carottes ont aussi permis de mettre à jour la colonne stratigraphique faisant apparaitre certaines particularités locales qui auront un impact lors du ciblage de minéralisations de type skarn, mantos et porphyre dans les travaux futurs.

Les équipes d'exploration ont réussi à prélever quelque 945 échantillons qui seront traités par PIMA dans le cadre d'une étude à l'échelle de la propriété visant à établir les patrons d'altération géochimique. Les échantillons sont maintenant en cours de préparation selon les spécifications et seront expédiés sous peu pour analyse. Afin de raffiner l'interprétation des résultats d'altération, une portion représentative de chaque échantillon sera également acheminée aux laboratoires d'analyse pour détermination des éléments majeurs et traces.

Les résultats finaux du retraitement des données du levé Titan24 devraient être disponibles sous peu. Ce travail fut jugé essentiel vu les avancées réalisées au cours des dernières années par Quantec dans le traitement informatique des signaux découlant de ce type de levé (http://www.quantecgeoscience.com/). De plus, la compagnie a réussi à retracer les données d'un levé géophysique effectué par la Commission géologique du Canada en 1991 sur une portion du Dôme utilisant le CSAMT (Controlled source audio-frequency magnetotelluric) qui a pour particularité d'aider dans la localisation des systèmes de minéralisation de types porphyriques en profondeur. Quantec fut mandatée pour valider les données et en effectuer le traitement.

Threegold est très heureuse des progrès enregistrés sur le projet Dôme Lemieux. Les sondages ont aidé à expliquer les minéralisations présentes en surface, à vérifier le prolongement des structures exposées au cours des programmes de tranchées, à clarifier la colonne stratigraphique ce qui s'avèrera un atout crucial dans le ciblage de minéralisations. Le retraitement des données géophysiques de Titan24 et du CSAMT devrait aider à mettre en évidence les possibilités pour des minéralisations en profondeur tandis que le levé géochimique, premier du genre effectué sur le Dôme, devrait fournir l'information sur les patrons d'altération qui accompagnent les épisodes minéralisateurs. Le recoupement des données géologiques, géophysiques et géochimiques permettra de constituer la plus importante banque de données colligées sur le projet qui servira à cibler les secteurs pouvant recéler les plus importants potentiels et mettre de l'avant de nouveaux modèles d'exploration. L'équipe d'exploration de Threegold, avec le soutien de consultants chevronnés en géologie et en géophysique, a considérablement amélioré la compréhension géologique et la modélisation de la minéralisation au Dôme Lemieux, ce qui facilitera la découverte éventuelle de nouvelles zones et de nouveaux indices.

Antoine Fournier, géologue et président de la Société, est la personne qualifiée, selon la norme canadienne 43-101, et responsable du contenu technique de ce communiqué.

Les actions ordinaires de Threegold sont inscrites à la Bourse de croissance TSX et se transigent sous le symbole "THG". Les investisseurs sont invités à consulter le site web de la Société au : www.threegold.ca.

La Bourse de croissance TSX ni le fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la bourse de croissance TSX) n'acceptent quelque responsabilité que ce soit quant à la véracité ou l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements

  • Ressources Threegold inc.
    M. Antoine Fournier, géo.
    Président et chef de la direction
    819-825-3883
    819-825-7545 (FAX)
    info@threegold.ca
    ou
    Ressources Threegold inc.
    M. Octavio Soares, FCA
    Chef de la direction financière
    418-999-8811
    418-652-8149 (FAX)
    info@threegold.ca
    ou
    Communications financières S.D.N.L.
    M. Sylvain Laberge
    Relations avec les investisseurs
    514-380-5610
    slaberge@sdnlfinancial.com