COGECO Inc.
TSX : CGO

COGECO Inc.

18 déc. 2007 16h15 HE

Résultats en hausse pour COGECO grâce au secteur de la câblodistribution; situation plus difficile de la télévision

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 18 déc. 2007) - Pour l'exercice 2007, COGECO inc. (TSX:CGO) a annoncé l'amélioration de la majorité de ses indicateurs de performance. Le secteur de la câblodistribution a contribué de façon importante à cette amélioration par une forte croissance des unités de service. Pour le secteur des médias, COGECO rapporte une croissance en radio et déplore la situation qui prévaut pour la télévision conventionnelle.

Au cours de l'exercice 2007 :

- les produits d'exploitation consolidés ont augmenté de 43,4 % pour atteindre 1 071 millions $;

- le bénéfice d'exploitation avant amortissement consolidé a augmenté de 44,5 % pour atteindre 366 millions $;

- Le bénéfice net a plus que triplé au cours de l'exercice 2007, atteignant 74,7 millions $ et les flux de trésorerie nets se sont élevés à 19,4 millions $.

Secteur de la câblodistribution

- La forte croissance du nombre d'unités de service s'est maintenue, portant le total d'ajouts nets à 300 688 pour l'exercice 2007;

- Deux appels publics à l'épargne en 2007 visant l'émission de 8 000 000 d'actions subalternes à droit de vote ont généré un produit brut de 346 millions $;

- Une nouvelle structure d'exploitation a été mise en place au Canada afin de favoriser une meilleure synergie entre les unités d'affaires canadiennes.

Secteur des médias

Radio

- La station de radio 93,3 à Québec continue d'améliorer son auditoire;

- Le réseau RYTHME FM conserve sa position dominante au sein des marchés montréalais et trifluvien;

Télévision

- TQS dans le marché francophone québécois de la télévision conventionnelle : elle vit des moments difficiles, a connu une détérioration marquée.

- Erosion graduelle des recettes publicitaires au profit des chaînes de télévision spécialisées et du contenu accessible sur Internet jumelée à l'augmentation des coûts de production, le refus du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) d'octroyer aux chaînes de télévision généralistes la possibilité de percevoir des frais d'abonnement pour la distribution de leur signal comme le font les chaînes de télévision spécialisées, la stratégie d'antenne de la Société Radio-Canada (SRC) qui se comporte comme un acteur commercial et non comme une télévision d'Etat ainsi que l'avis de désaffiliation signifié à TQS par la SRC pour Saguenay, Sherbrooke et Trois-Rivières, après une association de 50 ans, ont contribué à la décision prise aujourd'hui par le conseil d'administration de TQS.

- Les mesures prises (restructuration, de réduction des coûts, d'ajouts de qualité à l'équipe de TQS, d'investissements, de représentations auprès des instances règlementaires), au cours des derniers mois pour maintenir une télévision de qualité et assurer la continuation des activités de TQS, n'ont pas donné les résultats minimaux attendus.

- Mandat à Marchés mondiaux CIBC d'évaluer les options stratégiques.

- Le conseil d'administration de TQS a considéré le rapport de Marchés mondiaux CIBC et a conclu qu'il était dans le meilleur intérêt de TQS, de ses employés et de ses créanciers de demander la protection de la Cour en vertu de la loi des arrangements avec les créanciers des compagnies et de nommer un contrôleur en vue de considérer une restructuration avec la supervision de la Cour.

- La firme RSM Richter inc. a été nommée contrôleur par la Cour. L'émission de l'ordonnance obtenue aujourd'hui d'une durée initiale de 30 jours vise à protéger TQS et ses filiales de poursuites par ses créanciers et permettre une réorganisation de ses activités. Cette ordonnance s'applique également aux filiales et à la société mère de TQS, 3947424 Canada inc.

"Les résultats financiers de COGECO pour l'exercice 2007 sont satisfaisants. En ce qui concerne le secteur de la câblodistribution, nous sommes dans une position qui nous permet de continuer de répondre aux besoins des différents segments de la clientèle. La nouvelle structure mise en place au Canada permettra à notre exploitation canadienne de favoriser une meilleure synergie, ce qui aura une incidence favorable sur notre mode de prestation de services. Nous anticipons de solides résultats dans ce secteur pour l'exercice 2008. En radio, nous nous efforcerons d'augmenter l'auditoire de nos stations de radio. Les prévisions pour l'exercice 2008 seront révisées à la lumière des événements d'aujourd'hui et seront présentés lors de la divulgation de notre rapport du premier trimestre en janvier", affirme Louis Audet, président et chef de la direction de COGECO.

A propos de COGECO inc.

COGECO est une entreprise de télécommunications diversifiée. Par sa filiale Cogeco Câble, elle procure 2 485 000 unités de service à 2 343 000 foyers câblés dans les territoires servis au Canada et au Portugal. Grâce à ses réseaux bi-directionnels à large bande, Cogeco Câble fournit à sa clientèle résidentielle et commerciale des services de Télévision analogique et numérique, des services d'Internet haute vitesse ainsi que des services de Téléphonie. Par l'intermédiaire de sa filiale Cogeco Radio-Télévision, COGECO détient une participation de 60 % dans le réseau TQS en partenariat avec CTV Television (40 %). Cogeco Radio-Télévision exploite, en propriété exclusive, les stations de radio RYTHME FM à Montréal, Québec, Trois-Rivières et Sherbrooke, de même que le 93,3 à Québec. Les actions subalternes à droit de vote de COGECO sont inscrites à la Bourse de Toronto (CGO). Les actions subalternes à droit de vote de Cogeco Câble sont également inscrites à la Bourse de Toronto (CCA).

Renseignements

  • COGECO inc.
    Marie Carrier
    Directrice, Communications d'entreprise
    514-876-2600