Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

26 nov. 2013 09h00 HE

Retour au pays de troupes de l'Armée canadienne après une mission de l'ONU à Haïti

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 26 nov. 2013) - Aujourd'hui, un peloton d'infanterie de l'Armée canadienne retourne à la base des Forces canadiennes (BFC) Valcartier, au Québec, après une mission de cinq mois avec un bataillon brésilien appuyant la mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH). Le peloton d'infanterie et quatre officiers d'état-major de la 2e Division du Canada sont partis pour Port-au-Prince, en Haïti, en juin dernier.

« Le Brésil est un partenaire important du Canada. Cette mission a été une excellente occasion d'approfondir nos relations de défense avec les forces armées brésiliennes et de renforcer les liens entre nos effectifs », a souligné l'honorable Rob Nicholson, ministre de la Défense nationale. « La contribution des Forces armées canadiennes à la paix et à la stabilité en Haïti illustre l'engagement du gouvernement du Canada et témoigne de la préparation de nos militaires, qui sont toujours prêts à intervenir lors de crises internationales. »

Durant leur mission, le peloton d'infanterie a effectué des contrôles de sécurité, des patrouilles de sécurité et des escortes de convoi. Il a également assuré la sécurité de sites et d'itinéraires. Son influence a joué un rôle stabilisateur dans leur zone de responsabilité. Le peloton a également mené des projets de coopération civilo-militaire, tel que l'approvisionnement en eau potable dans des quartiers exposés au choléra.

« Nos militaires possèdent une excellente réputation à l'échelle mondiale. Je ne pourrais être davantage impressionné par le travail qu'ils ont accompli en Haïti », a déclaré le lieutenant-général Marquis Hainse, commandant de l'Armée canadienne. « Ils ont participé au retour de la stabilité et à l'établissement d'un environnement plus sécuritaire. Grâce à leur expertise, à leur professionnalisme et à leur engagement, leur contribution à la mission a été couronnée de succès. »

Le Canada continue de tirer parti de la relation établie avec le Brésil par le peloton d'infanterie canadien en envoyant quatre officiers d'état-major canadiens au cours de l'année à venir. Ceux-ci viendront compléter l'état-major du quartier général (QG) du bataillon brésilien. Les deux premiers officiers d'état-major de la 2e Division du Canada sont partis de la BFC Valcartier dimanche pour une rotation de six mois. Une fois leur mission terminée, ils seront remplacés par deux autres officiers d'état-major pour une période équivalente. Ces deux officiers d'état-major rejoignent cinq autres officiers d'état-major canadiens déjà à Haïti et qui font partie de l'état-major du QG de la MINUSTAH, dans le cadre de l'opération HAMLET. Quelque 90 policiers canadiens civils servent également à Haïti dans une mission des Nations Unies.

« Notre engagement continu à travailler avec les forces armées brésiliennes en appui à la mission MINUSTAH met en lumière notre détermination à collaborer avec nos partenaires en Amérique latine et dans les Caraïbes », a expliqué le lieutenant-général Stu Beare, commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada. « Les Canadiens peuvent être très fiers de leurs militaires. »

Le Canada a joué un rôle important dans la mission MINUSTAH depuis sa mise sur pied en 2004, un officier supérieur des Forces armées canadiennes ayant notamment agi à titre de chef d'état-major auprès du commandant de la Force MINUSTAH. Cette mission a été essentielle à la stabilisation de la sécurité en Haïti, sans compter les autres importantes contributions apportées à ce pays des caraïbes, notamment sous la forme d'assistance lors de la tenue d'élections, de renforcement de la capacité institutionnelle et de l'amélioration de l'efficacité de la force de police, du système judiciaire et du service correctionnel.

Notes à l'intention des journalistes et des chefs des nouvelles :

Pour plus de renseignements, veuillez visiter la page web sur l'opération HAMLET.

Des images sur l'opération HAMLET sont disponibles dans la Galerie d'imagerie des Forces canadiennes.

Renseignements