Marine royale canadienne

Marine royale canadienne

19 févr. 2012 13h30 HE

Retour au pays du NCSM Vancouver au terme d'une mission opérationnelle

ESQUIMALT, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 19 fév. 2012) - Aujourd'hui, madame Wei Young, députée pour la circonscription de Vancouver sud, Mark Strahl, député pour la région de Chilliwack-Fraser Canyon, ainsi que le général Walt Natynczyk, chef d'état-major de la Défense, se sont joints à la communauté pour accueillir le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Vancouver qui est entré au bercail à Esquimalt, le dimanche 19 février, après avoir participé à des opérations de l'OTAN pendant sept mois.

« C'est un réel honneur de rendre hommage aux hommes et aux femmes qui mettent régulièrement leur vie en danger en notre nom, et d'avoir la chance d'assister aux retrouvailles de tant de marins avec leurs familles, » a dit madame Young.

« L'incroyable élan de solidarité exprimé par la communauté aujourd'hui prouve à quel point les citoyens de la Colombie-Britannique ont en estime les hommes et les femmes qui portent l'uniforme et reflète leur appréciation pour tout ce que ces derniers font au nom du Canada, » a dit monsieur Strahl.

« L'apport global outre-mer du NCSM Vancouver a été exceptionnel, que ce soit dans son travail de patrouille de combat dans les eaux territoriales de la Libye ou dans le cadre de ses missions antiterroristes, » a mentionné l'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale. « Par ce déploiement, la Marine royale canadienne démontre une fois de plus l'importance de son implication sur la scène internationale au niveau des opérations de sécurité en mer. »

« Le commandant et l'équipage du NCSM Vancouver ont effectué un travail remarquable. Ils méritent qu'on leur témoigne notre profonde reconnaissance pour l'aide précieuse qu'ils ont apportée au peuple libyen dans le but de rétablir la paix et la sécurité, et pour avoir patrouillé avec nos alliés de l'OTAN dans la mer Méditerranée, » a indiqué le général Walt Natynczyk, chef d'état-major de la Défense. « Je les remercie de leur professionnalisme, de leur service et des sacrifices que leurs familles ont consentis afin de les soutenir. Les hommes et les femmes du NCSM Vancouver ont fait honneur au pays et aux Forces canadiennes. »

Le NCSM Vancouver a quitté Esquimalt le 10 juillet 2011 et a remplacé le NCSM Charlottetown à titre de composante maritime de l'opération Mobile, la contribution canadienne à l'intervention internationale de libération de la Libye dirigée par l'OTAN. Pour soutenir l'embargo sur les armes dirigé par l'OTAN et faire respecter une zone d'exclusion aérienne, le navire a contribué à ce qu'aucune arme ni munition n'entre en Libye et que l'aide humanitaire se rende sur les lieux sans danger et aide ceux et celles qui en avaient besoin. En collaboration avec d'autres navires et aéronefs de l'OTAN, le Vancouver a apaisé les inquiétudes de la population civile et a eu un effet dissuasif sur les forces pro-Kadhafi. Dans le cadre de sa mission dans la Méditerranée, le navire était en premier lieu employé à la surveillance maritime, une tâche qui consiste à arraisonner et fouiller les embarcations que l'on soupçonne d'activités terroristes.

Le 15 novembre 2011, après avoir rempli avec succès la mission de l'OTAN approuvée par les Nations Unies dans le but de protéger les habitants de la Libye, le Vancouver s'est vu confier une nouvelle mission et a été réaffecté à l'opération Active Endeavour, l'opération antiterrorisme maritime de l'OTAN dans la mer Méditerranée.

Nota aux rédacteurs en chef / directeurs de nouvelles : Pour plus amples information contactez les affaires publiques de la Marine au 250-363-5789.

Pour plus d'information sur les opérations Mobile et Metric visitez :

http://www.cefcom-comfec.forces.gc.ca/pa-ap/ops/mobile/index-fra.asp

http://www.cefcom.forces.gc.ca/pa-ap/ops/metric/index-fra.asp

Renseignements