Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

24 mars 2006 14h44 HE

Réunion du Conseil des ministres des pêches et de l'aquaculture de l'Atlantique

ST. JOHN'S, TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR--(CCNMatthews - 24 mars 2006) - Le Conseil des ministres des pêches et de l'aquaculture de l'Atlantique (CMPAA) s'est réuni aujourd'hui à St. John's, à Terre-Neuve-et-Labrador. Le CMPAA est constitué des ministres des pêches et de l'aquaculture des provinces de l'Atlantique, du Québec, du Nunavut et du gouvernement fédéral.

"J'ai été très heureux d'accueillir le CMPAA à St. John's et de recevoir par la même occasion mes collègues des autres provinces de l'Atlantique, du Québec, du Nunavut et du gouvernement fédéral. Mon ministère entend poursuivre ses relations positives avec eux dans l'avenir", a indiqué le coprésident Tom Rideout, ministre des Pêches et de l'Aquaculture de Terre-Neuve-et-Labrador.

"Cette réunion était une occasion importante de rencontrer mes collègues afin de discuter des défis à relever dans les industries de la pêche et de l'aquaculture et des façons dont nous pouvons améliorer notre collaboration pour trouver des solutions durables à long terme aux enjeux qui touchent les ressources et les collectivités qui en dépendent", a expliqué le coprésident Loyola Hearn, ministre fédéral des Pêches et des Océans (MPO).

Les ministres ont beaucoup discuté des objectifs du MPO en matière de renouvellement de l'industrie de la pêche (améliorer les résultats de conservation, stabiliser l'accès aux ressources et leur allocation, partager l'intendance, moderniser l'exécution de la loi et prendre des mesures en vue d'accroître la rentabilité du secteur des pêches). Les provinces et le Nunavut ont confirmé leur soutien à cette nouvelle orientation et à la vision du ministre Hearn d'une gestion durable des ressources publiques au bénéfice de toute la population canadienne. Ils ont encouragé le gouvernement fédéral à procéder dès que possible aux modifications nécessaires à la Loi sur les pêches.

Les gouvernements fédéral, provinciaux et territorial se sont entendus pour oeuvrer de concert à la formulation de stratégies intégrées de gestion des ressources marines, depuis l'océan jusqu'au marché, afin de trouver des solutions à long terme aux difficultés actuelles des secteurs de la pêche et de l'aquaculture et de cerner de nouveaux débouchés.



Durant la réunion :

- Les ministres ont convenu de travailler ensemble afin de relever
les nombreux défis auxquels l'industrie fait face en renouvelant
l'approche de la gestion des pêches, de l'habitat, de
l'aquaculture et des océans.

- Les ministres ont reconnu l'importance croissante de
l'aquaculture pour les localités rurales et côtières, et convenu
d'aller de l'avant sans délai vers l'adoption d'une entente
cadre sur l'aquaculture qui harmonisera leurs initiatives
légales, réglementaires et stratégiques.

- Les ministres ont demandé à leurs fonctionnaires de faire le
point sur les questions actuelles, les enjeux et les débouchés
associés à l'industrie du crabe des neiges et d'en faire rapport
d'ici à l'automne 2006. Cette analyse en profondeur guidera la
mise en oeuvre de mesures pour relever les défis auxquels fait
face le secteur de l'industrie de la pêche.

- Les ministres ont approuvé le mandat du nouveau Groupe de
travail sur la crevette et ont convenu d'assurer la coordination
multilatérale et l'échange d'information avant la saison de
pêche 2007.

- Après l'exposé de l'Ontario sur l'anguille d'Amérique, les
ministres ont créé un groupe de travail provisoire qui permettra
aux membres du CMPAA de contribuer à un plan de conservation
intégré pour l'anguille d'Amérique.

- Les ministres ont aussi discuté des travaux du Groupe de travail
sur les espèces aquatiques envahissantes et ont convenu de la
nécessité d'une approche concertée de l'ensemble des
intervenants pour aborder cette question avec efficacité.


Le Centre canadien d'innovation des pêches (CCIP) a aussi présenté au Conseil un exposé sur ses efforts en vue d'élargir son champ d'action à tout l'océan Atlantique. Les ministres ont exprimé leur reconnaissance pour les travaux du Centre et leur soutien pour sa durabilité à long terme.

A la veille de l'ouverture de la chasse au phoque, qui a récemment fait l'objet d'une intense couverture médiatique, les ministres ont été unanimes à affirmer que cette campagne annuelle est bien gérée, viable, dépourvue de cruauté et légitime.

Le CMPAA se réunit régulièrement pour discuter et travailler en collaboration sur les dossiers qui touchent les pêches et l'aquaculture dans l'Est du Canada.

http://www.dfo-mpo.gc.ca

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada, Ottawa
    Cabinet du ministre
    Steve Outhouse
    Directeur des Communications
    (613) 992-3474
    ou
    Pêches et Océans Canada, Ottawa
    Sophie Galarneau
    Relations avec les médias
    (613) 990-7537
    ou
    Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador
    Ministère des Pêches et de l'Aquaculture
    Lori Lee Oates
    (709) 729-3733