Ressources Robex Inc.
TSX CROISSANCE : RBX
FRANKFURT : RB4

Ressources Robex Inc.

19 sept. 2016 09h11 HE

Robex : La mine de Nampala dégage des flux nets de trésorerie positifs

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 19 sept. 2016) - La société Ressources Robex Inc. (« Robex » et/ou « la société ») (TSX CROISSANCE:RBX)(FRANCFORT:RB4) est heureuse d'annoncer que la pré-production à la mine de Nampala, qui est actuellement en période de montée en cadence (ramp-up), permet actuellement à la mine de Nampala de dégager des flux de trésorerie positifs pour la première fois de son histoire. Actuellement, le niveau de production avoisine les 3 000 tonnes par jour (t/j) et est très satisfaisant seulement un mois et demi après la mise en route du broyeur permanent de 750 kW.

Depuis la mi-juillet 2016, le broyeur est démarré et la mine est en période de commissioning afin d'amener graduellement la production à un objectif final de 4 000 t/j au début 2017. Au cours du mois d'août, les deux dernières cuves CIL supplémentaires se sont également ajoutées au circuit pour porter le total à six cuves.

Le tableau ci-dessous résume le tonnage quotidien moyenné par semaine depuis le démarrage du broyeur de 750 kW. Cela illustre la constante progression de la pré-production à la mine.

Tonnage moyen quotidien : http://media3.marketwire.com/docs/1069781f.jpg

Cliquez sur le lien suivant si vous ne voyez pas le tableau : Tonnage moyen quotidien.

Période Tonnage total de la période Tonnage moyen quotidien
12 au 18 juillet 11 225 1 604
19 au 25 juillet 11 888 1 698
26 juillet au 1er août 13 635 1 948
2 au 8 août 17 540 2 506
9 au 15 août 18 684 2 669
16 au 22 août 18 452 2 636
23 au 29 août * 6 818 2 727
30 août au 5 septembre 21 798 3 114
6 au 12 septembre ** 20 058 2 865
31 août au 12 septembre 39 002 3 000

* L'usine a procédé à un arrêt complet pendant quatre jours et demi au cours de la semaine du 23 août 2016 afin d'effectuer un correctif sur l'alignement du système d'entrainement du broyeur.

** L'usine a procédé à un arrêt planifié (shut-down) d'une demi-journée pour maintenance au cours de la semaine du 6 septembre 2016. Sans cet arrêt, la période aurait donné un tonnage moyen quotidien de 3 086 tonnes.

La disponibilité des équipements est à ce stade particulièrement satisfaisante dans le commissioning, celle-ci atteint un taux de disponibilité de 88% depuis le début du mois de septembre. La récupération, elle aussi, avec des taux de 81% en août et 84% en septembre est satisfaisante au regard d'un objectif à terme de 86%.

Le tonnage est actuellement limité par différents facteurs. Un premier facteur concerne le minerai de latérite plus dur fortement présent en début d'exploitation de la mine. Ce minerai devrait être épuisé ou de faible proportion d'ici la fin 2016. Bien entendu, comme dans toute montée en cadence, différents points de complexités variables se présentent et sont solutionnés un à un, par exemple : le débordement de réservoir, la disponibilité d'eau, le déplacement de camions en saison des pluies, le pompage déficient, etc.

Même si l'usine est actuellement opérationnelle, il reste encore quelques éléments à parfaire. Les secteurs de gravimétrie, des réactifs et de traitement du charbon ne sont pas encore opérationnels. Le complètement de ces éléments au cours des prochains mois permettra d'augmenter la productivité ainsi que d'optimiser la récupération. Par ailleurs, la société planifie prochainement l'installation d'un laboratoire d'analyse complet sur site (fire assay).

M. Georges Cohen, président et directeur général de la société déclare : « Même si la construction de l'usine a pris plus de temps que prévu, je suis très enthousiasmé à ce stade par l'atteinte dès septembre de l'objectif de production à près de 3 000 tonnes par jour que nous nous étions fixé pour 2016. Cela démontre sans aucun doute que la mine de Nampala dispose de toute l'expertise requise pour amener la production rapidement à une cadence de 4 000 tonnes par jour. »

Les chiffres présentés ont été validés par Antoine Berton ing, Ph.D., métallurgiste de Soutex, firme de consultants en métallurgie et traitement du minerai présente sur le site.

Plusieurs photos et vidéos de la mine de Nampala ont été ajoutées récemment au site web de la société. Visitez Robexgold.com afin de les visionner, ou cliquez directement sur un de ces liens : Photos et Vidéos.

Nomination de Simon Boudreau

La société a procédé récemment à la réembauche de M. Simon Boudreau, ingénieur, à titre de directeur des opérations à la mine de Nampala. M. Boudreau avait occupé le poste de Directeur de la mine de Nampala en 2014. Il a œuvré comme consultant indépendant en ingénierie de mine, il a été Directeur de projet chez Dumas Contracting Ltd de 2010 à 2012, et Chef Ingénieur chez High River Gold de 2006 à 2010. M. Boudreau est diplômé de l'Université Laval en Génie des mines et de la minéralurgie (2003) et est membre de l'Ordre des ingénieurs du Québec.

Le présent communiqué comporte des énoncés pouvant être considérés comme des « renseignements prévisionnels » ou des « énoncés prospectifs » en termes de droit des sûretés. Ces renseignements prévisionnels sous-tendent des incertitudes et des risques, dont certains échappent au contrôle de Robex. Les réalisations et les résultats finaux peuvent différer considérablement des prévisions formulées implicitement ou explicitement. Ces écarts peuvent être attribuables à de nombreux facteurs, notamment à l'instabilité du prix des métaux sur le marché, aux conséquences de la fluctuation du taux de change et des taux d'intérêt, à une évaluation inexacte des ressources, aux risques en matière d'environnement (durcissement de la réglementation), à des situations géologiques imprévues, à des conditions d'exploitation défavorables, aux risques politiques inhérents à l'exploitation minière dans les pays en développement, à un changement de politiques gouvernementales ou de règlements (lois et politiques), à une incapacité d'obtenir les permis et les approbations nécessaires auprès des organismes gouvernementaux ou à tout autre risque lié à l'exploitation et au développement miniers. Rien ne garantit que les circonstances prévues dans ces énoncés prospectifs surviendront, voire qu'elles profiteront à Robex le cas échéant. Les renseignements prévisionnels sont fondés sur les estimations et les opinions de l'équipe de direction de Robex au moment de leur publication. Robex ne s'engage aucunement à rendre publics des mises à jour ou des changements concernant ces énoncés prospectifs à la lumière de nouveaux renseignements ou évènements, ou pour tout autre motif, sauf si les lois en matière de valeurs mobilières l'exigent. La Bourse de croissance TSX ou le fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assume aucune responsabilité quant à l'authenticité ou à la précision de ce communiqué.

Renseignements