Corporation minière Rocmec inc.
TSX CROISSANCE : RMI
FRANKFURT : D5O

Corporation minière Rocmec inc.

30 avr. 2008 10h07 HE

Rocmec annonce l'achat d'une usine de traitement de minerai pour son projet Rocmec 1

POINTE-CLAIRE, QUEBEC--(Marketwire - 30 avril 2008) - Corporation minière Rocmec inc. ("Rocmec") (TSX CROISSANCE:RMI) (FRANCFORT:D5O), est heureuse d'annoncer qu'elle vient de faire l'acquisition d'une usine de traitement de minerai pour son projet de Rocmec 1. La compagnie RSW-Béroma de Val-d'Or a déjà débuté la fabrication de l'usine et l'installation est prévue débuter vers la fin de l'été. Le contrat signé avec RSW-Béroma stipule que l'usine doit être en pleine production au plus tard 180 jours après la signature de l'entente soit avant le 18 octobre 2008.

Suite à des essais de récupération de l'or, très concluant, réalisés par Laboratoire L.T.M. de Val d'Or, la société a décidé d'opter pour un procédé de récupération de l'or par flottation des sulfures. Ce procédé qui est des plus écologiques, n'utilise pas de cyanure mais bien des agents savonneux qui permettent à l'or, qui n'a pas été récupéré par le circuit gravimétrique, intégré à l'usine, de se retrouver dans des bulles permettant sa récupération en compagnie de la pyrite et du cuivre présent dans le minerai de Rocmec 1. Le concentré à haute teneur, extrait de ce traitement, sera entreposé dans des barils qui seront par la suite transportés pour le traitement final chez un raffineur.

L'usine de 75 tonnes par jour sera installée sous terre au niveau 130 m ce qui serait une première canadienne selon les recherches effectuées par Rocmec. Il n'y aura aucun parc à résidus miniers à la surface étant donné que tout le matériel restant sera utilisé comme remblai dans les chantiers ayant fait l'objet d'extraction par fragmentation thermique. Rocmec a mandaté Système Géostat International inc. afin qu'elle prépare la documentation nécessaire à la demande de modification du certificat d'autorisation. Ces documents devraient parvenir auprès des ministères concernés au cours des prochaines semaines.

Les résultats des travaux d'extraction par fragmentation thermique effectués sur le site de Rocmec 1, depuis quelques mois, permettent à la société d'aller de l'avant avec cet investissement. Etant donné le succès de la méthode d'extraction pour ce qui à trait au contrôle de la dilution et aux coûts d'extraction, Rocmec prévoit usiner dans sa nouvelle usine la partie minéralisée de son gisement et ainsi récupérer les teneurs in-situ contenues dans les structures minéralisées extraites.

Le financement de l'usine s'est effectué sous forme de prêt à terme auprès d'investisseurs privés sans qu'aucun capital actions ne soit émis par la compagnie.

Au sujet de Rocmec 1

La propriété Rocmec 1, comprend 11 claims miniers équivalents à environ 84 hectares et est située dans le canton Dasserat, à 35 km de deux camps miniers de classe mondiale, au SE le camp minier cuivre et or de Rouyn-Noranda au Québec et au SO le camp minier aurifère Kirkland Lake / Larder Lake en Ontario.

La minéralisation aurifère de la propriété Rocmec 1 est orientée Est / Nord-Est, avec des veines de quartz large de centimètre à mètre, ayant un faible pendage vers le Sud, comprise dans un kilomètre de long par 600 m de large de gabbro contenu dans de la granodiorite intrusive. Il y a au moins 6 systèmes majeurs de veines identifiés sur la propriété; cependant les récents travaux souterrains effectués par la compagnie ont confirmé que plusieurs veines font probablement partie du même système, étant simplement déviées par des failles tendant vers le Nord. Les veines sont en parties divergentes / convergentes ou en système de fractures anastomatisées qui sont incluses sous forme de cisaillements, altérations (silice, chlorite, séricite, épidotite et carbonate) ainsi que 2 à 10 % de pyrite disséminée contenue dans des largueurs excédent 30 m.

Un rapport daté du 19 mars 2007, a été préparé par Système Géostat International Inc. de Blainville, Québec, Canada ("SGII") pour la Compagnie, afin d'établir les données techniques concernant les quantités de ressources minérales conformes à la Norme NI 43-101. Le rapport disponible sur SEDAR au www.sedar.com.

Au sujet de Rocmec

La stratégie de croissance de Corporation minière Rocmec inc. est orientée sur le développement d'actifs de qualité qui amélioreront de façon sensible l'avoir des actionnaires en utilisant, à travers l'Amérique, sa méthode de minage par fragmentation thermique pour extraire le minerai de gisements filoniens. L'exploitation de veines étroites à haute teneur en métaux précieux avec son procédé de fragmentation thermique, joint aux méthodes de minage conventionnelles, permettra à la compagnie de devenir un producteur d'or intermédiaire. De plus, avec l'apport d'entente de services, la compagnie entend générer des revenus supplémentaires et augmenter l'envergure de sa technologie unique.

"La fragmentation thermique - la voie de l'avenir pour l'exploitation des gisements filoniens de métaux précieux"

Corporation minière Rocmec inc. est une compagnie canadienne junior d'exploration, inscrite à la Bourse de croissance TSX, sous le symbole RMI et à la Bourse de Frankfurt sous le symbole D5O. L'objectif premier de la compagnie est d'acquérir, d'explorer et de développer des propriétés aurifères. Le fait d'utiliser sa licence exclusive du procédé d'extraction par fragmentation thermique combiné à sa stratégie de croissance permet à Rocmec d'être un partenaire de choix dans le développement de gisements filoniens.

La Bourse de croissance TSX n'a pas approuvé ni désapprouvé le contenu de ce communiqué et n'assume aucune responsabilité quant à l'information transmise.

Visitez notre site : www.rocmecmines.com

Renseignements

  • Corporation minière Rocmec inc.
    John Stella
    Directeur des relations avec les investisseurs
    514-428-4185
    514-630-6989 (FAX)
    Cellulaire : 514-718-7976
    jstella@rocmecmines.com