RONA INC.
TSX : RON

RONA INC.

21 févr. 2007 07h00 HE

RONA accroît son bénéfice net pour une seizième année consécutive

BOUCHERVILLE, QUEBEC--(CCNMatthews - 21 fév. 2007) - RONA inc. (TSX:RON) -



Chiffres clés consolidés du 4e trimestre et de l'exercice 2006 :

Tableau 1
RONA INC. : CHIFFRES CLES, QUATRIEME TRIMESTRE ET EXERCICE 2006

Variation Variation
en % en %
4e trimestre sur 2005 Exercice sur 2005
---------------------------------------------------------------------
Ventes 1 141,3 millions $ 13,2 % 4 551,9 millions $ 13,1 %
Bénéfice
d'exploi-
tation
(BAIIA) 86,7 millions $ 17,4 % 383,9 millions $ 15,1 %
Bénéfice
net 38,1 millions $ 1,3 % 190,6 millions $ 8,8 %
Bénéfice
par action 0,33 $ - % 1,66 $ 8,5 %
Bénéfice
dilué par
action 0,33 $ 3,1 % 1,64 $ 8,6 %

Note : Le quatrième trimestre 2006 comporte 14 semaines plutôt que
13 ; l'exercice 2006 comporte 53 semaines plutôt que 52. Les
données comparatives de ventes ont été rajustées pour refléter
l'application du CPN-156, Comptabilisation par un fournisseur
d'une contrepartie consentie à un client (rabais volumes).



FAITS SAILLANTS :

- Résultat record pour une seizième année consécutive.

- Tous les vecteurs de développement ont contribué à la croissance de
2006 :

- Ventes par magasins comparables : + 1,3 %.

- Ouverture de huit nouveaux magasins corporatifs et franchisés.

- Recrutement record de 37 nouveaux marchands indépendants
représentant près de 200 millions $ de ventes au détail.

- Les acquisitions de 2006 représentent des ventes au détail
annuelles de plus de 300 millions $.

- Annonce en février 2007 de l'acquisition de Noble Trade, l'un des
plus importants grossistes de produits de plomberie et chauffage en
Ontario desservant une clientèle commerciale et professionnelle.

- Avec des ventes au détail annuelles avoisinant maintenant 6
milliards $ en tenant compte de l'acquisition récemment annoncée,
RONA est en bonne position pour atteindre l'objectif du Programme
7-07 : 7 milliards de ventes au détail annuelles à la fin de 2007.


Appel conférence : le mercredi 21 février 2007 à 14 h 30 (heure normale de l'est)

Pour joindre l'appel conférence : 514-861-0443 ou 1-866-696-5911. Pour suivre la conférence en ligne, veuillez accéder à l'adresse : http://events.startcast.com/events/153/B0013

SOMMAIRE

RONA inc. ("RONA", "nous" ou la "compagnie") (TSX:RON), le plus important distributeur et détaillant canadien d'articles de quincaillerie, de rénovation et d'horticulture, poursuit sa croissance et affiche un résultat record pour une seizième année consécutive.

Pour l'exercice 2006 :

- Bénéfice net record de 190,6 millions $ (1,66 $ par action), une progression de 8,8 % sur le résultat de l'an dernier.

- Bénéfice d'exploitation en hausse de 15,1 % : la hausse reflète les gains d'efficacité et les synergies tirées des acquisitions - la marge d'exploitation a progressé de 8,3 % à 8,4 %.

- Ventes en hausse de 13,1 %. La croissance interne (ventes consolidées moins les acquisitions importantes) a été de 6,0 %.

- Hausse des ventes par magasins comparables de 1,3 % - hausse de 1,4 % après élimination de l'impact des variations des prix des produits forestiers et de la semaine supplémentaire de l'exercice.

Pour le quatrième trimestre 2006 :

- Bénéfice net de 38,1 millions $ (0,33 $ par action), une progression de 1,3 % sur le résultat du quatrième trimestre de l'an dernier.

- Bénéfice d'exploitation en hausse de 17,4 % : la hausse reflète les gains d'efficacité et les synergies tirées des acquisitions - la marge d'exploitation du trimestre a progressé de 7,3 % à 7,6 %.

- Ventes en hausse de 13,2 %. La croissance interne (ventes consolidées moins les acquisitions importantes) a été de 6,1 %.

- Hausse des ventes par magasins comparables de 2,0 % - baisse de 0,7 % après élimination de l'impact des variations des prix des produits forestiers et de la semaine supplémentaire du trimestre.

"Les résultats de 2006 sont en accord avec l'atteinte de l'objectif de notre Programme 7-07, a indiqué le président et chef de la direction Robert Dutton. Notre croissance a été solide et profitable : nos ventes au détail avoisinent maintenant les 6 milliards de dollars et nous avons augmenté notre bénéfice pour une seizième année consécutive. Par ailleurs nous avons progressé sur l'ensemble de nos paramètres d'évaluation, notamment en rapport avec l'efficacité de nos opérations.

"Toujours porteur à moyen et long terme, notre marché est influencé par la conjoncture économique actuelle, en particulier dans l'est du Canada, a-t-il poursuivi. Par ailleurs les conditions météorologiques exceptionnelles de novembre et décembre ont été défavorables à nos ventes de produits saisonniers. Dans ce contexte je suis heureux du résultat des décisions que nous avons prises, axées en bonne partie sur la qualité du service en magasins. Ces mesures stimulent les ventes à court terme, mais supporteront également notre croissance à plus long terme.

"Notre modèle d'affaires est robuste et a démontré qu'il pouvait être aussi performant dans un environnement de marché en croissance qu'en consolidation. En 2007, nous poursuivrons l'objectif du Programme 7-07 visant à hausser les ventes au détail de notre réseau de magasins à un rythme annuel de 7 milliards de dollars à la fin de l'exercice.", a-t-il conclu.

ANALYSE DES RESULTATS DE 2006

Ventes en hausse de 13,1 %

Les ventes consolidées de RONA comprennent les ventes des centres de distribution, celles des magasins corporatifs ainsi que la quote-part de RONA provenant des ventes de magasins franchisés.

Les ventes consolidées de l'exercice 2006 se sont établies à 4 551,9 millions $, soit 13,1 % de plus que le chiffre de 4 026,4 millions $ enregistré en 2005. Excluant l'apport des acquisitions importantes, les ventes consolidées ont progressé de 6,0 %.

Bénéfice d'exploitation en hausse de 15,1 %

Le bénéfice d'exploitation (qui correspond à " Bénéfice avant les postes suivants " dans nos états financiers) a atteint 383,9 millions $ en 2006, en hausse de 15,1 % sur celui de 2005. Quant à la marge d'exploitation, elle est passée de 8,3 % en 2005 à 8,4 % en 2006.

La progression de notre marge d'exploitation s'inscrit dans une tendance à long terme. Elle reflète un accroissement continu de l'efficacité de nos opérations provenant principalement des investissements soutenus en technologie effectués dans notre infrastructure de distribution, ainsi que des synergies d'achat et d'exploitation produites par l'intégration des compagnies acquises. La progression de la marge reflète également la présence croissante de la compagnie dans le secteur de la vente au détail où les marges d'exploitation sont supérieures à celles du secteur de la distribution.

Bien que les éléments mentionnés ci-haut aient contribué de façon importante à la progression de la marge d'exploitation en 2006, les facteurs suivants ont atténué cette progression :

- L'acquisition d'entreprises spécialisées dans les matériaux de construction dont les marges d'exploitation sont inférieures à celles des magasins de grandes surfaces, de magasins de proximité ou d'autres magasins spécialisés. Ces magasins génèrent toutefois plus de ventes par dollar de capital utilisé. En 2007, RONA prévoit améliorer les marges de ces entreprises en réalisant des synergies par l'amélioration de son pouvoir d'achat en matériaux de construction.

- Les frais reliés aux efforts déployés pour l'amélioration de la qualité de service dans les magasins corporatifs et franchisés nécessaires pour stimuler l'achalandage et la loyauté des clients.

- La déflation du prix moyen des produits forestiers et la hausse des prix du carburant.

Intérêts et amortissements

La dépense d'intérêt de l'exercice s'est chiffrée à 22,1 millions $, comparativement à 16,1 millions $ en 2005. Cette augmentation tient en partie à la hausse de notre endettement requise par le financement de notre expansion ainsi qu'à la légère hausse des taux d'intérêt survenue pendant la première moitié de 2006.

L'amortissement de l'exercice 2006 s'est élevé à 74,5 millions $, une augmentation de 34,2 % sur le chiffre de 2005. Cette augmentation découle des acquisitions, des investissements dans notre infrastructure de distribution, de la mise en service de nouveaux magasins corporatifs, du programme de rénovation des magasins corporatifs existants, ainsi que de l'amélioration continue de nos systèmes d'information.

Impôts

Les impôts de l'exercice se chiffrent à 92,2 millions $, pour un taux d'imposition effectif de 32,1 %. L'an dernier, les impôts s'établissaient à 85,4 millions $, pour un taux effectif de 32,6 %.



Tableau 2
RONA : résultats financiers trimestriels consolidés
(En millions de dollars, à l'exception des bénéfices par action)

---------------------------------------------------------------------
2006
---------------------------------------------------------------------
T4(i) T3 T2 T1
---------------------------------------------------------------------
Ventes(ii) 1 141,3 1 265,8 1 346,0 798,8
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice d'exploitation 86,7 109,6 145,0 42,6
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice net 38,1 56,1 80,0 16,4
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice par action ($)(iii) 0,33 0,49 0,70 0,14
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice dilué par action ($) (iii) 0,33 0,48 0,69 0,14
---------------------------------------------------------------------


---------------------------------------------------------------------
2005
---------------------------------------------------------------------
T4 T3 T2 T1
---------------------------------------------------------------------
Ventes(ii) 1 008,6 1 109,3 1 200,5 708,0
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice d'exploitation 73,9 98,1 124,9 36,7
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice net 37,6 53,0 70,4 14,2
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice par action ($)(iii) 0,33 0,46 0,62 0,12
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice dilué par action ($) (iii) 0,32 0,46 0,61 0,12
---------------------------------------------------------------------



(i) T4 2006 comporte 14 semaines, contre 13 semaines pour les
autres trimestres.
(ii) Suite à l'adoption au début de l'exercice 2006 du CPN-156,
Comptabilisation par un fournisseur d'une contrepartie
consentie à un client (rabais volumes), les chiffres de ventes
de 2005 et de ses trimestres ont été révisés rétroactivement.
(iii) Les chiffres par action donnent effet à un fractionnement
d'actions à raison de deux actions pour une effectué en mars
2005.


Eléments de conjoncture

Les prix des produits forestiers observés en 2006 ont décliné une nouvelle fois par rapport à ceux de l'année précédente. Le prix moyen des produits forestiers vendu dans notre réseau a diminué de 7 %.

Ces baisses ont eu un impact négatif sur les chiffres de vente enregistrés en 2006. Le panier moyen a aussi subi les contrecoups de cette baisse de prix.

Nous estimons que, pour 2006, l'impact négatif de la baisse du prix moyen pour les produits forestiers a été de 1,1 % sur les ventes de nos magasins corporatifs et franchisés et de 1,6 % sur nos ventes de distribution.

Enfin, il importe de mentionner que les conditions météorologiques n'ont pas été favorables pour la vente d'articles saisonniers en fin d'année.

ANALYSE SECTORIELLE

RONA compte deux secteurs d'activités isolables : la distribution d'une part, les magasins corporatifs et franchisés d'autre part.



Tableau 3
RONA : chiffres clés sectoriels, exercice terminé le 31 décembre 2006


Magasins
Variation corporatifs
Distribution en % sur et franchisés
(milliers $) 2005 (milliers $)
---------------------------------------------------------------------
Ventes des secteurs 2 256 894 10,2 3 447 426
Ventes intersectorielles
et redevances (1 140 594) 23,4 (11 790)
Ventes 1 116 300 (0,7) 3 435 636
Bénéfice d'exploitation 67 264 4,2 316 618




Variation Variation
en % sur Total en % sur
2005 (milliers $) 2005
---------------------------------------------------------------------
Ventes des secteurs 18,4 5 704 320 15,0
Ventes intersectorielles
et redevances 25,0 (1 152 384) 23,5
Ventes 18,4 4 551 936 13,1
Bénéfice d'exploitation 17,7 383 882 15,1

Note : L'exercice 2006 comporte 53 semaines contre 52 semaines en
2005. Les données comparatives de ventes ont été rajustées
pour refléter l'application du CPN-156, Comptabilisation par
un fournisseur d'une contrepartie consentie à un client
(rabais volumes).


Distribution : bénéfice d'exploitation en hausse de 4,2 %

Les ventes du secteur de la distribution, avant éliminations des ventes intersectorielles, désignent l'ensemble des ventes effectuées par l'infrastructure de distribution de RONA, que ces ventes soient destinées à des magasins corporatifs, franchisés ou affiliés. Les ventes de distribution sont nettes des ventes intersectorielles et ne comprennent que les ventes effectuées aux magasins affiliés et aux magasins franchisés, nettes des quotes-parts de RONA dans ces derniers, le cas échéant.

Les ventes du secteur de distribution ont augmenté de 10,2 % en 2006 pour s'établir à 2 256,9 millions $. A prix moyen des produits forestiers constant, l'augmentation a été de 11,8 %. Cette croissance reflète l'expansion et la performance du réseau de magasins affiliés. Les affiliés recrutés en 2005 et au cours de 2006 s'intègrent tour à tour au réseau RONA et soutiennent la croissance des ventes de distribution.

Nettes des activités intersectorielles, les ventes de distribution ont diminué de 0,7 % pour s'établir à 1 116,3 millions $ en 2006. A prix moyen des produits forestiers constant, les ventes de distribution ont progressé de quelque 0,9 %. Après élimination de la semaine supplémentaire, les ventes de distribution ont augmenté de 0,2 %.

Entre les deux exercices de comparaison, nous avons acquis la totalité ou la majorité des actions d'un certain nombre d'affiliés et ce, dans le but de renforcer la présence de RONA dans certaines régions du pays. Considérées isolément, ces acquisitions ont occasionné un accroissement des ventes intersectorielles (celles-ci se sont accrues de 23,4 % en 2006) et une diminution des ventes nettes de celles-ci.

Les activités de distribution ont produit un bénéfice d'exploitation de 67,3 millions $ en 2006, un accroissement de 4,2 % sur celui de l'année précédente.

En 2006, le bénéfice d'exploitation des activités de distribution représentait 6,0 % des ventes, comparativement à 5,7 % en 2005. L'amélioration de la marge d'exploitation est attribuable à l'amélioration soutenue de l'efficacité des opérations de distribution de la compagnie, en partie attribuable à l'expansion du réseau et l'ajout d'infrastructures plus performants ainsi qu'à l'amélioration des conditions d'achat.

Magasins corporatifs et franchisés : bénéfice d'exploitation en hausse de 17,7 %

Les ventes du secteur des magasins corporatifs et franchisés ont augmenté de 18,4 % pour atteindre 3 447,4 millions $ en 2006. Les acquisitions de l'exercice ont été un facteur de croissance important, en particulier celles de Chester Dawe, de Curtis Lumber et Matériaux Coupal. Freinée par la baisse du prix moyen des produits forestiers, la croissance interne (à l'exclusion des acquisitions) a été de 4,1 %. A prix moyen des produits forestiers constant, elle a été de 5,2 %. La croissance interne a bénéficié de l'apport des magasins corporatifs et franchisés ouverts au cours de la dernière année, à Victoria/Langford (Colombie-Britannique), Spruce Grove et Leduc (Alberta), Winkler et Winnipeg (Manitoba), Barrie (Ontario), Charlemagne et Rimouski (Québec).

Les ventes par magasins comparables ont augmenté de 1,3 %. A prix moyen des produits forestiers constant, elles ont progressé de 2,4 %.



Tableau 4

RONA : Evolution des ventes par magasins comparables,
exercice 2006 vs 2005

---------------------------------------------------------------------
Changement en %
---------------------------------------------------------------------
Ventes par magasins comparables +1,3 %
---------------------------------------------------------------------
Impact de la baisse du prix
moyen des produits forestiers -1,1 %
---------------------------------------------------------------------
Ventes par magasins comparables, prix
moyen des produits forestiers constant +2,4 %
---------------------------------------------------------------------
Ventes par magasins comparables, après
élimination de la semaine supplémentaire de T4 +0,3 %
---------------------------------------------------------------------
Ventes par magasins comparables, prix
moyen des produits forestiers constant,
après élimination de la semaine supplémentaire de T4 +1,4 %
---------------------------------------------------------------------


Le bénéfice d'exploitation des activités de détail s'est élevé à 316,6 millions $, une progression de 17,7 % sur le chiffre équivalent de l'année précédente. Le bénéfice d'exploitation représente 9,2 % des ventes au détail, par rapport à 9,3 % en 2005. Cette situation découle des facteurs suivants :

- L'acquisition, en 2006, d'entreprises spécialisées dans les matériaux de construction dont les marges d'exploitation sont inférieures à celles des magasins de grandes surfaces, de magasins de proximité ou d'autres magasins spécialisés. Ces magasins génèrent toutefois plus de ventes par dollar de capital utilisé. En 2007, RONA prévoit améliorer les marges de ces entreprises en réalisant des synergies par l'amélioration de son pouvoir d'achat en matériaux de construction.

- Les frais reliés aux efforts déployés pour l'amélioration de la qualité de service dans les magasins corporatifs et franchisés nécessaires pour stimuler l'achalandage et la loyauté des clients.

- La déflation du prix moyen des produits forestiers et la hausse des prix du carburant.

QUATRIEME TRIMESTRE 2006

Pour le quatrième trimestre de 2006, RONA affiche un bénéfice net de 38,1 millions $, en hausse de 1,3 % sur le bénéfice net du quatrième trimestre 2005. Après dilution, le bénéfice par action du trimestre s'élève à 0,33 $, 3,1 % de plus que le chiffre de 0,32 $ enregistré un an auparavant.

Eléments de conjoncture

Les prix des produits forestiers observés durant le quatrième trimestre ont décliné une nouvelle fois par rapport à ceux de la période correspondante de l'an dernier. Le prix moyen des produits forestiers vendus dans notre réseau a diminué de 11 % entre le quatrième trimestre de 2005 et celui de 2006.

La baisse du prix moyen des produits forestiers a eu un impact négatif sur les chiffres de vente enregistrés au cours du trimestre, tant en ce qui a trait à nos ventes de distribution qu'à nos ventes de détail. Nous estimons qu'à prix moyen des produits forestiers constant, nos ventes de distribution du trimestre auraient été supérieures de 2,5 % et les ventes de nos magasins corporatifs et franchisés de 1,4 %.

Enfin mentionnons que les conditions météorologiques ont eu un effet défavorable sur la vente d'articles saisonniers en fin d'année. La baisse dans l'indice de confiance des consommateurs, principalement dans l'est du Canada, a également affecté les ventes au détail au quatrième trimestre 2006.

Ventes en hausse de 13,2 %

Nos ventes consolidées du trimestre ont atteint 1 141,3 millions $, 13,2 % de plus qu'un an auparavant. Cette croissance s'est manifestée dans les ventes de nos magasins corporatifs et franchisés. La croissance interne de nos ventes consolidées (ventes consolidées moins les acquisitions importantes) a été de 6,1 %.

Bénéfice d'exploitation en hausse de 17,4 %

Pour le quatrième trimestre 2006, notre bénéfice d'exploitation s'est établi à 86,7 millions $, en hausse de 17,4 % sur celui du trimestre correspondant de l'année précédente.

Le bénéfice d'exploitation représente 7,6 % du chiffre d'affaires du trimestre, contre 7,3 % l'année précédente. Cette amélioration est le produit de plusieurs facteurs, qui sont discutés dans l'analyse sectorielle ci-après.

Intérêts et amortissements

Notre dépense d'intérêt du trimestre s'est chiffrée à 5,3 millions $, comparativement à 3,8 millions $ un an plus tôt. L'accroissement est dû au financement de la croissance de toutes sources, notamment les acquisitions de l'exercice.

Les amortissements du trimestre terminé le 31 décembre 2006 se sont élevés à 22,3 millions $, comparativement à 16,0 millions $ pour le trimestre correspondant de 2005. Cette augmentation découle de l'ouverture de nouveaux magasins corporatifs, de l'expansion de notre infrastructure de distribution à Boucherville et Terrebonne, ainsi que des acquisitions.

Impôts

Les impôts du trimestre se chiffrent à 19,2 millions $, pour un taux d'imposition effectif de 32,5 %. L'an dernier, les impôts du quatrième trimestre s'établissaient à 16,3 millions $, pour un taux effectif de 30,1 %.

Analyse sectorielle



Tableau 5
RONA : chiffres clés sectoriels, trimestre
terminé le 31 décembre 2006

Magasins
Variation corporatifs et
Distribution en % sur franchisés
(milliers $) 2005 (milliers $)
---------------------------------------------------------------------
Ventes des secteurs 548 726 5,7 878 095
Ventes intersectorielles
et redevances (282 591) 13,1 (2 892)
Ventes 266 135 (1,2) 875 203
Bénéfice d'exploitation 14 206 2,6 72 541



Variation Variation
en % sur Total en % sur
2005 (milliers $) 2005
---------------------------------------------------------------------
Ventes des secteurs 18,4 1 426 821 13,2
Ventes intersectorielles
et redevances 35,0 (285 483) 13,3
Ventes 18,4 1 141 338 13,2
Bénéfice d'exploitation 20,7 86 747 17,4

Note : Le quatrième trimestre 2006 comporte 14 semaines, contre 13
semaines en 2005. Les données comparatives de ventes ont été
rajustées pour refléter l'application du CPN-156,
Comptabilisation par un fournisseur d'une contrepartie
consentie à un client (rabais volumes).


Les ventes du secteur de distribution du quatrième trimestre 2006, avant élimination des ventes intersectorielles, ont progressé de 5,7 % par rapport à celles de l'an dernier.

Nettes des activités intersectorielles, les ventes de distribution se sont établies à 266,1 millions $ pour le quatrième trimestre, 1,2 % de moins que les ventes enregistrées un an auparavant. A prix moyen des produits forestiers constant, les ventes de distribution auraient augmenté de 1,3 %. Après élimination de la semaine supplémentaire, les ventes de distribution aux affiliés et franchisés ont diminué de 1,6 %.

Entre les deux trimestres de comparaison, nous avons acquis la totalité ou la majorité des actions d'un certain nombre d'affiliés et ce, dans le but de conforter stratégiquement la présence de RONA dans certaines régions du pays. Considérées isolément, ces acquisitions ont occasionné un accroissement des ventes intersectorielles (celles-ci se sont accrues de 13,1 %) et une diminution des ventes de distribution nettes de ces dernières.

Les activités de distribution ont produit un bénéfice d'exploitation de 14,2 millions $ pour le quatrième trimestre 2006, en progression de 2,6 % sur celui de l'année précédente. Le bénéfice d'exploitation représentait 5,3 % des ventes de distribution, comparativement à 5,1 % un an plus tôt. Les marges se sont améliorées grâce aux meilleures conditions d'approvisionnement négociées avec les fournisseurs et à des gains d'efficacité suite à l'expansion des infrastructures de distribution.

Les ventes du secteur des magasins corporatifs et franchisés ont avancé de 18,4 % pour atteindre 878,1 millions $ pour le quatrième trimestre 2006. Cette croissance provient de l'apport des acquisitions, de l'acquisition d'une participation majoritaire dans des points de vente affiliés au cours des trimestres précédents, ainsi que de la contribution des magasins ouverts depuis moins d'un an.

Les ventes par magasins comparables ont augmenté de 2,0 %. A prix moyen des produits forestiers constant, elles ont progressé de 3,4 %.



Tableau 6

RONA : Evolution des ventes par magasins comparables
quatrième trimestre 2006 vs quatrième trimestre 2005

---------------------------------------------------------------------
Changement en %
---------------------------------------------------------------------
Ventes par magasins comparables +2,0 %
---------------------------------------------------------------------
Impact de la baisse du prix
moyen des produits forestiers -1,4 %
---------------------------------------------------------------------
Ventes par magasins comparables, prix
moyen des produits forestiers constant +3,4 %
---------------------------------------------------------------------
Ventes par magasins comparables, après
élimination de la semaine supplémentaire de T4 -2,1 %
---------------------------------------------------------------------
Ventes par magasins comparables, prix
moyen des produits forestiers constant,
après élimination de la semaine supplémentaire de T4 -0,7 %
---------------------------------------------------------------------


Le bénéfice d'exploitation des activités de détail s'est élevé à 72,5 millions $, une progression de 20,7 % sur le chiffre équivalent de l'année précédente. Le bénéfice d'exploitation représente 8,3 % des ventes au détail, par rapport à 8,1 % en 2005. Il s'agit d'une augmentation importante comparativement à la situation du troisième trimestre de l'exercice 2006. Cette augmentation de la marge a été réalisée en dépit des frais reliés à l'amélioration du service en magasins, des effets de la baisse du prix moyen des produits forestiers et de l'impact découlant de l'acquisition de magasins spécialisés en matériaux de construction générant des marges d'exploitation inférieures à notre marge consolidée. Le mixte de produits favorable, les gains d'efficacité et l'effet des synergies provenant d'acquisitions ont plus que compensé ces éléments défavorables.

PERSPECTIVES

Le développement à long terme de RONA bénéficie de facteurs structurels favorables. La population canadienne active, âgée de 25 à 55 ans, s'adonne de plus en plus à la réalisation de projets de rénovation et de jardinage. Par ailleurs, l'important groupe des baby-boomers qui représente 25 % de la population, arrive à l'aube de la préretraite et de la retraite en meilleure forme physique et financière qu'aucune génération précédente.

Au Canada, le parc de logements existants prend également de l'âge : plus de 70 % des logements ont plus de 20 ans et nécessiteront des travaux d'entretien majeurs à plus ou moins brève échéance.

Selon une enquête de la Société canadienne d'hypothèques et de logement auprès des propriétaires-occupants(1), 17 % d'entre eux se disaient prêts à rénover ou envisageaient de rénover leur logement entre le premier trimestre 2006 et le premier trimestre 2007 ; en moyenne chaque ménage prévoyait consacrer plus de 10 000 $ à son projet.

Les facteurs conjoncturels sont toutefois moins clairs pour l'instant. La croissance de l'économie canadienne a été plus faible au deuxième semestre 2006. La Banque du Canada prévoit que l'économie canadienne affichera en 2007 un taux de croissance annuel oscillant entre 2,5 % et 2,75 %, pour atteindre 2,8 % en 2008. Par ailleurs la Banque a laissé inchangé son taux directeur pendant la deuxième moitié de 2006. A la date de ce rapport, elle n'entrevoit pas la nécessité de le modifier. Celui-ci demeure bas en regard de ses niveaux historiques.

Quant à l'indice de confiance des consommateurs canadiens publié par le Conference Board du Canada, à la fin de 2006 il était à la hausse en ce qui a trait à la situation actuelle, mais à la baisse pour ce qui était des attentes face à l'avenir.

Quoi qu'il en soit de la conjoncture, les facteurs structurels, la consolidation de notre industrie et la diversité de nos quatre vecteurs de croissance (croissance des ventes du réseau existant, construction de magasins corporatifs et franchisés, recrutement de marchands affiliés et acquisitions) donnent de la robustesse à notre stratégie de croissance. Nous continuerons donc de maintenir le cap en 2007 et 2008. Nous poursuivons toujours l'objectif du Programme 7-07, soit de hausser les ventes au détail de notre réseau de magasins à un rythme annuel de 7 milliards $ à la fin de 2007. Ces ventes affichent maintenant près de 6 milliards $ en tenant compte de l'acquisition de Noble Trade annoncée en février 2007.

Croissance des ventes du réseau existant

Notre stratégie de croissance interne ne repose pas seulement sur un marché porteur. Nous sommes proactifs et nous cherchons toujours à améliorer l'offre en magasin pour nos consommateurs, comme nous investissons dans le développement de notre notoriété sur tous nos marchés.

Parmi les initiatives destinées à améliorer l'expérience du consommateur dans nos magasins, mentionnons :

- La rénovation de plusieurs magasins se poursuivra en 2007. RONA a comme politique de rénover environ 20 % de son réseau chaque année, afin qu'il soit constamment à niveau en fonction des concepts les plus conviviaux pour le consommateur.

- Le développement continu du programme de marque privée RONA, déjà un des plus importants de l'industrie. Soucieuse d'offrir une meilleure valeur au consommateur, RONA élargit sa gamme de produits de marque privée. Les produits de marque privée et les exclusivités devraient représenter 15 % des ventes des produits de quincaillerie à la fin 2007, comparativement à 14 % en 2006.

- La poursuite et l'intensification des activités de formation des employés des magasins, visant à améliorer la valeur réelle et perçue de l'expérience du consommateur. RONA budgète un accroissement de 14 % de ses dépenses de formation en 2007.

- La poursuite du nouveau programme de cartes cadeaux, qui a connu un succès croissant depuis son lancement en octobre 2005.

- La poursuite de notre "Programme d'installation" dans la quasi-totalité des magasins à grande surface et de proximité. Réalisé en collaboration avec des entrepreneurs qualifiés choisis, ce programme offre aux consommateurs des services d'installation clés en main pour des cuisines, portes et fenêtres ou revêtements de planchers achetés dans nos magasins.

Nous allons également poursuivre notre développement auprès de la clientèle ICI (clients Institutionnels, Commerciaux, Industriels), afin de stimuler les ventes auprès de ce segment de marché. Une équipe de représentants spécialisés se consacrera entièrement à desservir les clients institutionnels, commerciaux et industriels.

Quant à la notoriété et au pouvoir attractif de RONA et de ses diverses bannières, la compagnie consacrera 148 millions $ à son marketing en 2007, 6,7 % de plus qu'en 2006.

L'impact du Programme Air Miles(MD) dépasse les attentes, d'autant plus qu'il est encore loin d'avoir atteint la maturité. Plus de 70 % des ménages canadiens détiennent une carte Air Miles(MD), ce qui en fait le programme de fidélité le plus populaire au Canada.

Par ailleurs, en tant que Partenaire national des Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver, RONA accroît sa présence dans la région qui accueillera les compétitions, grâce notamment à l'acquisition des réseaux de Curtis Lumber et de Mountain Building Centres. RONA est fière d'appuyer la construction des installations requises par la tenue de cet événement d'envergure.

Construction de nouveaux magasins corporatifs et franchisés

RONA entend mettre en chantier 15 nouveaux magasins en 2007. La moitié de ces magasins seront à grande surface et les autres de proximité ou spécialisés. Ainsi RONA prévoit ajouter en 2007 plus de 1,2 million de pieds carrés de surface de vente à son réseau de magasins corporatifs et franchisés, ce qui représente une croissance d'environ 13 %. RONA s'est assuré des sites de qualité pour la construction des ses nouveaux magasins. Grâce à l'importance de son réseau et à la diversité de ses concepts de magasins adaptables en fonction des besoins des consommateurs, des types de développements immobiliers et des régions, RONA est maintenant un partenaire important des grands développeurs et de plusieurs villes au Canada.

Recrutement de nouveaux magasins affiliés

A la lumière de notre performance des dernières années, il nous apparaît raisonnable de viser à recruter, au cours de 2007, des marchands affiliés dont les ventes au détail totalisent 200 millions $. Dans un marché de plus en plus compétitif et en tenant compte des problèmes de succession dans les entreprises, cet objectif apparaît d'autant plus réaliste que notre offre aux marchands indépendants est plus attrayante que jamais : notre pouvoir d'achat, notre choix de produits, notre notoriété, la performance de notre infrastructure de distribution, nos programmes de marketing et de mise en marché sont encore meilleurs qu'auparavant, et nous les améliorons sans cesse.

Acquisitions

De 2000 à 2006, nous avons ajouté environ 2,6 milliards $ à nos ventes au détail annuelles par voie d'acquisitions. L'acquisition de Noble Trade, qui doit se conclure au deuxième trimestre 2007, ajoutera plus de 150 millions $ à ce total. Notre plan de développement prévoit la réalisation d'autres acquisitions autant dans le marché du détail que dans le marché commercial et professionnel, à la fois par le biais de magasins de proximité et de magasins spécialisés.

Ces transactions ne se réaliseront que dans la mesure où elles respecteront nos critères d'acquisition qui demeurent extrêmement rigoureux.

RONA entend donc poursuivre son travail de consolidation du marché canadien de la quincaillerie, de la rénovation et du jardinage. Au Canada, notre industrie demeure très fragmentée avec ses 5 000 points de vente indépendants et elle compte encore des douzaines d'entreprises (détaillants, distributeurs, spécialistes) de qualité dont les propriétaires peuvent être vendeurs, notamment faute d'un plan de succession et d'outils efficaces pour faire face à la concurrence. Au cours des dernières années, RONA a réalisé plusieurs acquisitions et a su démontrer son savoir-faire en matière d'intégration et sa capacité de générer d'importantes synergies.

Soutenir la croissance des ventes et l'efficacité des opérations

Notre plan d'affaires comporte également des programmes destinés à soutenir la croissance des ventes et l'efficience des opérations.

Ainsi, RONA investira en 2007 plus de 25 millions $ dans son infrastructure de distribution, afin d'en accroître la capacité et l'efficacité. La principale de ces mesures est l'agrandissement prévu de 320 000 pieds carrés du centre de distribution de Calgary (Alberta) pour atteindre une superficie totale de 640 000 pieds carrés en 2008. Cet investissement permettra d'assurer un approvisionnement optimal du réseau de magasin de l'ouest du Canada, tout en réalisant des économies d'exploitation.

Nous poursuivrons en 2007 l'implantation du programme Optimisation de la chaîne d'approvisionnement (OCA), amorcé en 2006. Le programme OCA comporte un ensemble de projets qui permettront de réduire les stocks en magasins tout en y assurant une meilleure disponibilité des produits. Il en résultera une amélioration du service à la clientèle et une augmentation de la marge d'exploitation.

Par ailleurs, RONA entend investir quelque 40 millions $ dans ses systèmes d'information en 2007, afin d'améliorer encore davantage l'efficacité de sa chaîne d'approvisionnement et de son réseau de magasins. Depuis plus de douze ans, notre marge d'exploitation (BAIIA / ventes) s'est améliorée chaque année sans exception, grâce à une gestion des opérations rigoureuse et à l'utilisation des technologies de pointe en matière de gestion de l'information. Nous posons les gestes pour que cette tendance se poursuive.

INFORMATION ADDITIONNELLE

Le Rapport de gestion et les états financiers de l'exercice 2006 peuvent être consultés sur le site www.sedar.com ou sur le site Internet de la compagnie à l'adresse www.rona.ca. Le lecteur trouvera le rapport annuel de la compagnie sur son site Web. Il y trouvera d'autres informations relatives à RONA, y compris la notice annuelle de la compagnie, ainsi que sur le site SEDAR.

INFORMATION PROSPECTIVE

Ce communiqué comprend des énoncés prospectifs comportant des risques et des incertitudes. Tous les énoncés autres que des énoncés de faits historiques inclus dans ce communiqué, y compris des énoncés sur les perspectives de l'industrie et sur les perspectives, les projets, la situation financière et la stratégie d'affaires de la compagnie, peuvent constituer des énoncés prospectifs au sens de la législation et la réglementation canadiennes en matière de valeurs mobilières. Ces énoncés prospectifs sont généralement reconnaissables à l'utilisation d'expressions comme "pouvoir", "s'attendre à", "avoir l'intention de", "estimer que", "anticiper", "prévoir", "désirer" ou "poursuivre", y compris dans une tournure négative, ou de leurs variantes ou de toute terminologie similaire ou à l'emploi du futur. Bien que la compagnie soit d'avis que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, elle ne peut donner aucune garantie que ces attentes s'avéreront exactes. Les énoncés prospectifs ne tiennent pas compte de l'effet que des transactions, des éléments non récurrents ou d'autres éléments extraordinaires annoncés ou survenant après que ces énoncés sont faits auront sur les activités de la compagnie. Par exemple, ils ne tiennent pas compte de l'incidence des cessions, des acquisitions, d'autres transactions commerciales, des réductions de la valeur d'actifs ni d'autres charges annoncées ou survenues après que les énoncés prospectifs sont faits.

Les investisseurs et autres personnes devraient éviter de se fier indûment à tout énoncé prospectif. Pour de plus amples renseignements sur les risques, incertitudes et hypothèses susceptibles d'entraîner un écart entre les résultats réels de la compagnie et les attentes actuelles, veuillez vous reporter également aux documents publics déposés par la compagnie qui sont accessibles à www.sedar.com et à www.rona.ca. Plus particulièrement, d'autres précisions et la description de ces facteurs et d'autres facteurs sont présentées dans le rapport de gestion, sous la rubrique "Risques et incertitudes", et sous la rubrique "Facteurs de risque" de la notice annuelle courante de la compagnie. Les énoncés prospectifs figurant dans ce communiqué reflètent les attentes de la compagnie au 20 février 2007 et sont sous réserve des changements pouvant survenir après cette date. La compagnie nie expressément toute obligation ou tout engagement de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs, que ce soit en raison de nouveaux renseignements ou d'événements futurs ou pour quelque autre motif que ce soit, à moins que les lois sur les valeurs mobilières applicables le requièrent.

A PROPOS DE RONA

RONA est le plus important distributeur et détaillant canadien de produits de quincaillerie, de rénovation et de jardinage. RONA exploite un réseau de 642 magasins franchisés, affiliés et corporatifs, de dimensions et de formats variés, qui emploie plus de 26 000 personnes dans toutes les régions du Canada, sous diverses bannières. Le réseau de magasins RONA totalise plus de 14 millions de pieds carrés et réalise des ventes au détail annuelles de près de 6 milliards $.

(1) Société centrale d'hypothèques et de logement, Intentions des consommateurs d'acheter ou de rénover une habitation, mai 2006.



LES ETATS FINANCIERS SUIVENT



RONA inc.
Résultats consolidés
des exercices terminés le 31 décembre 2006 et le 25 décembre 2005
(non vérifiés et en milliers de dollars, sauf le bénéfice par action)

---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
4e trimestre Cumulatif
---------------------------------------------------------------------
2006 2005 2006 2005
---------------------------------------------------------------------

Ventes (a) 1 141 338 $ 1 008 604 $ 4 551 936 $ 4 026 424 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Bénéfice avant
les postes suivants 86 747 73 920 383 882 333 604
---------------------------------------------------------------------

Intérêts sur la
dette à long terme 4 707 3 090 18 728 13 052
Intérêts sur les
emprunts bancaires 639 696 3 417 3 067
Amortissements
(notes 10, 11 et 12) 22 293 15 978 74 545 55 558
---------------------------------------------------------------------
27 639 19 764 96 690 71 677
---------------------------------------------------------------------

Bénéfice avant impôts
sur les bénéfices et
part des actionnaires
sans contrôle 59 108 54 156 287 192 261 927
Impôts sur les
bénéfices (note 4) 19 202 16 292 92 202 85 379
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice avant part
des actionnaires
sans contrôle 39 906 37 864 194 990 176 548
Part des actionnaires
sans contrôle 1 793 255 4 406 1 338
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice net 38 113 37 609 $ 190 584 $ 175 210 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Bénéfice par
action (note 23) 0,33 $ 0,33 $ 1,66 $ 1,53 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Bénéfice dilué par
action (note 23) 0,33 $ 0,32 $ 1,64 $ 1,51 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

(a) Veuillez vous reporter à la note 2, Modifications de conventions
comptables.

Les notes complémentaires font partie intégrante des états financiers
consolidés.



RONA inc.
Bénéfices non répartis consolidés
Surplus d'apport consolidé
des exercices terminés le 31 décembre 2006 et le 25 décembre 2005
(non vérifiés et en milliers de dollars)
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

2006 2005
---------------------------------------------------------------------

Bénéfices non répartis consolidés
Solde au début 518 883 $ 343 673 $
Bénéfice net 190 584 175 210
---------------------------------------------------------------------
Solde à la fin 709 467 $ 518 883 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Surplus d'apport consolidé
Solde au début 6 618 $ 2 945 $
Coût de rémunération au titre
des régimes d'options d'achat d'actions 2 490 2 408
Exercice d'options d'achat d'actions (177) (69)
Gain sur la cession d'actions ordinaires
de la compagnie réalisé par des coentreprises
et une filiale, déduction faite des impôts
sur les bénéfices de 59 $ (313 $ en 2005) 251 1 334
---------------------------------------------------------------------
Solde à la fin 9 182 $ 6 618 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Les notes complémentaires font partie intégrante des états financiers
consolidés.



RONA inc.
Flux de trésorerie consolidés
des exercices terminés le 31 décembre 2006 et le 25 décembre 2005
(non vérifiés et en milliers de dollars)
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

4e trimestre Cumulatif
---------------------------------------------------------------------
2006 2005 2006 2005
---------------------------------------------------------------------
Activités d'exploitation
Bénéfice net 38 113 $ 37 609 $ 190 584 $ 175 210 $
Eléments hors caisse
Amortissements 22 293 15 978 74 545 55 558
Impôts futurs 9 218 6 910 8 933 9 749
Gains nets sur cession
d'éléments d'actif (179) (175) (1 594) (3 357)
Coût de rémunération
au titre des
régimes d'options
d'achat d'actions 722 605 2 490 2 408
Part des actionnaires
sans contrôle 1 793 255 4 406 1 338
Autres éléments 1 382 (604) 3 957 (2 195)
---------------------------------------------------------------------
73 342 60 578 283 321 238 711
Variations d'éléments
du fonds de roulement
(note 5) (60 852) (27 947) 116 (79 999)
---------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie
liés aux activités
d'exploitation 12 490 32 631 283 437 158 712
---------------------------------------------------------------------
Activités
d'investissement
Acquisitions
d'entreprises (note 6) (15 945) (2 212) (168 872) (123 335)
Avances à des
coentreprises et
autres avances (4 628) 193 (5 295) 926
Autres placements - - (1 310) (3 212)
Immobilisations (79 771) (50 588) (232 173) (143 969)
Autres éléments d'actif (1 698) (2 116) (10 889) (6 570)
Cession
d'éléments d'actif 516 2 145 6 852 34 499
---------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie
liés aux activités
d'investissement (101 526) (52 578) (411 687) (241 661)
---------------------------------------------------------------------
Activités de
financement
Emprunts bancaires
et crédit rotatif (251 723) (7 935) (199 808) 100 563
Autres emprunts
à long terme 402 685 251 406 302 5 147
Frais de financement (6 826) - (6 826) -
Remboursements d'autres
emprunts à long terme
et rachat d'actions
privilégiées (9 672) (4 652) (21 488) (28 321)
Emission d'actions
ordinaires 797 739 4 701 4 149
Emission de titres de
participation auprès
des actionnaires
sans contrôle - 1 000 735 1 000
Rachat de titres de
participation auprès
des actionnaires
sans contrôle - - (1 000) -
---------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie
liés aux activités
de financement 135 261 (10 597) 182 616 82 538
---------------------------------------------------------------------
Augmentation
(diminution) nette
des espèces 46 225 (30 544) 54 366 (411)
Encaisse au début 12 261 34 664 4 120 4 531
---------------------------------------------------------------------
Encaisse à la fin 58 486 $ 4 120 $ 58 486 $ 4 120 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
Informations
supplémentaires
Intérêts versés 1 095 $ 2 730 $ 15 791 $ 11 612 $
Impôts sur les
bénéfices versés 23 136 $ 7 070 $ 80 116 $ 81 700 $
---------------------------------------------------------------------

Les notes complémentaires font partie intégrante des états financiers
consolidés.



RONA inc.
Bilans consolidés
au 31 décembre 2006 et au 25 décembre 2005
(non vérifiés et en milliers de dollars)
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

2006 2005
---------------------------------------------------------------------

Actif
Actif à court terme
Encaisse 58 486 $ 4 120 $
Débiteurs (note 7) 205 808 181 707
Stock 790 496 733 681
Frais payés d'avance 23 454 14 083
Impôts futurs (note 4) 10 859 8 513
---------------------------------------------------------------------
1 089 103 942 104
Placements (note 8) 17 642 18 505
Immobilisations (note 10) 634 131 415 899
Ecarts d'acquisition 316 558 252 337
Marques de commerce (note 11) 1 380 -
Autres éléments d'actif (note 12) 30 314 17 190
Impôts futurs (note 4) 19 254 21 581
---------------------------------------------------------------------
2 108 382 $ 1 667 616 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Passif
Passif à court terme
Emprunts bancaires (note 13) 21 221 $ 25 276 $
Comptes fournisseurs et frais courus 394 103 412 964
Impôts sur les bénéfices à payer 7 242 5 444
Impôts futurs (note 4) 3 314 750
Versements sur la dette à long terme (note 14) 29 511 11 789
---------------------------------------------------------------------
455 391 456 223
Dette à long terme (note 14) 455 310 230 300
Autres passifs à long terme (note 15) 20 386 15 736
Impôts futurs (note 4) 19 402 13 792
Part des actionnaires sans contrôle 23 527 15 381
---------------------------------------------------------------------
974 016 731 432
---------------------------------------------------------------------

Capitaux propres
Capital-actions (note 16) 415 717 410 683
Bénéfices non répartis 709 467 518 883
Surplus d'apport 9 182 6 618
---------------------------------------------------------------------
1 134 366 936 184
---------------------------------------------------------------------
2 108 382 $ 1 667 616 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Les notes complémentaires font partie intégrante des états financiers
consolidés.



RONA inc.
Notes complémentaires aux états financiers consolidés
au 31 décembre 2006 et au 25 décembre 2005
(non vérifié et en milliers de dollars, sauf les montants par action)
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------


1. Statuts et nature des activités

La compagnie, constituée en vertu de la Partie 1A de la Loi sur les compagnies (Québec), est un distributeur et un détaillant d'articles de quincaillerie, de rénovation et de jardinage au Canada.

2. Modifications de conventions comptables

Comptabilisation par un fournisseur d'une contrepartie consentie à un client (rabais volumes)

Au début de l'exercice 2006, la compagnie a adopté le CPN-156, Comptabilisation par un fournisseur d'une contrepartie consentie à un client (y compris un revendeur des produits du fournisseur) qui fournit des indications sur les circonstances dans lesquelles la contrepartie doit être considérée comme soit un ajustement du prix de vente des produits ou services ou comme un coût engagé par le fournisseur pour vendre ses produits. Le CPN-156 a été appliqué rétroactivement avec retraitement des exercices antérieurs. Les remises de rabais volumes aux clients étaient auparavant présentées en réduction du bénéfice avant intérêts, amortissements, impôts sur les bénéfices et part des actionnaires sans contrôle et sont dorénavant présentées en réduction des ventes. Suite à l'application du CPN-156, les ventes ont diminué de 19 102 $ pour le trimestre terminé le 31 décembre 2006 (8 750 $ en 2005) et de 53 112 $ pour l'exercice terminé le 31 décembre 2006 (38 642 $ en 2005).

Entités à détenteurs de droits variables

Au début de l'exercice 2005, la compagnie a adopté prospectivement une nouvelle note d'orientation sur la consolidation des entités à détenteurs de droits variables ("EDDV"). Il s'agit d'entités juridiques où le contrôle s'exerce autrement que par la détention de droits de vote. La note fournit des indications sur les cas où une compagnie doit inclure les actifs, les passifs et les résultats d'une telle entité. Elle s'applique aux périodes intermédiaires et aux exercices ouverts à compter du 1er novembre 2004. L'impact de son application n'a eu aucune incidence sur les états financiers de la compagnie de l'exercice terminée le 25 décembre 2005.

3. Conventions comptables

Estimations comptables

Pour dresser des états financiers conformément aux principes comptables généralement reconnus du Canada, la direction de la compagnie doit faire des estimations et poser des hypothèses qui ont une incidence sur les montants présentés dans les états financiers et les notes y afférentes. Ces estimations sont fondées sur la connaissance que la direction possède des événements en cours et sur les mesures que la compagnie pourrait prendre à l'avenir. Les résultats réels pourraient être différents de ces estimations.

Principes de consolidation

Ces états financiers incluent les comptes de la compagnie et de ses filiales. De plus, la compagnie inclut sa quote-part des éléments d'actif, de passif et des résultats des coentreprises dans lesquelles elle détient une participation, cette quote-part étant comptabilisée selon la méthode de la consolidation proportionnelle.

Constatation des produits

La compagnie constate ses produits à la suite de la vente en magasin ou à la livraison de la marchandise, lorsque la vente est acceptée par le client et lorsque le recouvrement est raisonnablement assuré.

Evaluation du stock

Le stock est évalué au moindre du coût et de la valeur de réalisation nette, le coût étant déterminé selon la méthode du coût moyen.

Remises de fournisseurs

La compagnie comptabilise une contrepartie en espèces reçue de fournisseurs en réduction du prix des biens des fournisseurs et réduit le coût des marchandises vendues et du stock connexe figurant dans l'état des résultats et les bilans consolidés.

Immobilisations

Les immobilisations sont comptabilisées au coût incluant, s'il y a lieu, des intérêts capitalisés. L'amortissement commence dès l'utilisation des actifs et est comptabilisé selon les méthodes et les taux annuels suivants, de façon à amortir le coût de ces actifs sur leur durée de vie utile estimative.



Méthodes Taux
---------------------------------------------------------------------
Stationnements Dégressif et linéaire 8 % et 12,5 %
Bâtiments Dégressif et linéaire 4 % et 5 %
Améliorations locatives Linéaire 5 % à 33 %
Mobilier et équipement Dégressif et linéaire 10 % à 30 %
Equipement informatique
et logiciels Dégressif et linéaire 10 % à 33 %


Ecarts d'acquisition et marques de commerce

Les écarts d'acquisition représentent l'excédent du coût d'acquisition d'entreprises sur le montant net des valeurs attribuées aux éléments de l'actif acquis et du passif pris en charge. Les écarts d'acquisition ne sont pas amortis. Ils sont soumis à un test de dépréciation annuellement ou plus fréquemment si des événements ou des changements de situation indiquent qu'ils ont subi une dépréciation. Le test de dépréciation consiste en une comparaison de la juste valeur des unités d'exploitation de la compagnie avec leur valeur comptable. Lorsque la valeur comptable d'une unité d'exploitation excède sa juste valeur, la compagnie compare la juste valeur de tout écart d'acquisition rattaché à l'unité d'exploitation à sa valeur comptable. Une perte de valeur est constatée aux résultats pour un montant égal à l'excédent. La juste valeur d'une unité d'exploitation est calculée en fonction de l'évaluation des flux de trésorerie actualisés.

Les marques de commerce sont amorties linéairement sur une période de 7 ans et sont également soumises à un test de dépréciation annuellement ou plus fréquemment si des événements ou des changements de situation indiquent que la valeur comptable ne sera peut-être pas recouvrable. Une perte de valeur est constatée lorsque la valeur comptable de l'actif dépasse la valeur non actualisée des flux de trésorerie futurs attendus de l'actif.

Autres éléments d'actif

Les frais de préouverture sont amortis selon la méthode de l'amortissement linéaire sur une période de un à trois ans à compter du début des activités.

Les frais de financement ont trait aux facilités de crédit et aux débentures et sont amortis selon la méthode de l'amortissement linéaire selon la durée du financement, soit sur des périodes variant de trois à vingt ans.

Les frais afférents aux contrats de cession-bail sont amortis selon la méthode de l'amortissement linéaire selon la durée des baux.

Impôt sur les bénéfices

La compagnie utilise la méthode du passif fiscal pour comptabiliser les impôts sur les bénéfices. Selon cette méthode, les actifs et les passifs d'impôts futurs sont déterminés en fonction de la différence entre la valeur comptable et la valeur fiscale des actifs et des passifs. Ils sont mesurés en appliquant les taux d'imposition et les lois fiscales en vigueur ou pratiquement en vigueur à la date des états financiers, pour les exercices au cours desquels les écarts temporaires sont susceptibles de se résorber.

Autres passifs à long terme

Les autres passifs à long terme sont amortis selon la méthode de l'amortissement linéaire selon la durée des baux ou des contrats.

Régimes de rémunération à base d'actions

La compagnie comptabilise ses options émises selon la méthode de la juste valeur. Le coût de rémunération doit être mesuré à la date d'attribution et doit être constaté sur la période d'acquisition des droits par les détenteurs. Toute contrepartie reçue des employés au moment de l'exercice des options ou de l'achat des actions est portée au compte de capital-actions, ainsi que le coût de rémunération correspondant constaté à titre de surplus d'apport.

Conversion des devises

Les éléments monétaires du bilan sont convertis aux taux de change en vigueur à la fin de l'exercice, tandis que les éléments non monétaires sont convertis aux taux de change d'origine. Les revenus et les dépenses sont convertis aux taux de change en vigueur à la date des opérations ou aux taux de change moyens de la période. Les gains ou pertes résultant de la conversion sont imputées aux résultats de l'exercice.

Instruments financiers dérivés

La compagnie a recours à des instruments financiers dérivés pour gérer les risques de change. La compagnie n'utilise pas d'instruments financiers dérivés aux fins de spéculation ni de négociation. Les dérivés sont constatés à leur juste valeur et les variations des justes valeurs sont imputées à l'état des résultats.

Avantages sociaux futurs

La compagnie comptabilise ses obligations découlant des régimes de retraite des salariés de même que les coûts connexes, déduction faite des actifs des régimes.

Pour les régimes à prestations déterminées, les conventions comptables suivantes ont été retenues :

- l'évaluation actuarielle des obligations au titre des prestations constituées relatives aux prestations de retraite est fondée sur la méthode de répartition des prestations au prorata des services, à partir des hypothèses les plus probables de la direction concernant le rendement prévu des placements des régimes, la progression des salaires et l'âge de départ à la retraite des salariés;

- pour les besoins du calcul du rendement prévu des actifs des régimes, ces actifs sont évalués à leur juste valeur;

- le coût des services passés découlant des modifications apportées aux régimes est reporté et amorti selon la méthode de l'amortissement linéaire sur la durée résiduelle moyenne d'activité des salariés actifs à la date des modifications;

- les gains actuariels (pertes actuarielles) résultent de l'écart entre le rendement à long terme réel des actifs du régime au cours d'une période et le rendement prévu pendant cette période, ou des modifications apportées aux hypothèses actuarielles utilisées pour déterminer l'obligation au titre des prestations constituées. L'excédent du gain actuariel net ou de la perte actuarielle nette sur 10 % de l'obligation au titre des prestations constituées ou sur 10 % de la juste valeur des actifs du régime si ce dernier montant est plus élevé, est amorti sur la durée résiduelle moyenne d'activité des salariés actifs. La durée résiduelle moyenne d'activité des salariés actifs couverts par le régime de retraite est de 17 ans;

- l'obligation transitoire est amortie sur 10 ans selon la méthode linéaire, ce qui représente la durée résiduelle moyenne d'activité des salariés censés recevoir des avantages en vertu du régime d'avantages sociaux.

Pour les régimes à cotisation déterminée, la charge de retraite inscrite aux résultats correspond aux cotisations que la compagnie est tenue de verser en échange des services rendus par les employés.

Bénéfice par action et information relative au nombre d'actions

Le bénéfice par action est calculé en divisant le bénéfice net disponible pour les porteurs d'actions ordinaires par le nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation au cours de l'exercice. Le bénéfice dilué par action est calculé en tenant compte de la dilution qui pourrait survenir si les titres ou autres contrats visant à émettre des actions ordinaires étaient exercés ou convertis en actions ordinaires au début de la période ou à la date de leur émission si elle est postérieure. La méthode du rachat d'actions est utilisée pour déterminer l'effet de dilution des options d'achat d'actions. Cette méthode suppose que le produit découlant de l'exercice des options d'achat d'actions sert à racheter les actions ordinaires à leur cours moyen pendant la période.

Exercice

L'exercice de la compagnie se termine le dernier dimanche de décembre. Les exercices terminés le 31 décembre 2006 et le 25 décembre 2005 comprennent 53 et 52 semaines d'exploitation respectivement.

Chiffres correspondants

Certains chiffres correspondants ont été reclassés afin de rendre leur présentation conforme à celle adoptée au cours de l'exercice.



4. Impôts sur les bénéfices

2006 2005
---------------------------------------------------------------------

Exigibles 83 269 $ 75 630 $
Futurs 8 933 9 749
---------------------------------------------------------------------
92 202 $ 85 379 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Les impôts futurs résultent principalement de la variation d'écarts
temporaires.



Le taux effectif d'impôts sur les bénéfices est différent du taux
réglementaire d'impôts sur les bénéfices au Canada. Cette différence
résulte des éléments suivants :



2006 2005
---------------------------------------------------------------------

Taux réglementaire d'impôts
sur les bénéfices au fédéral 22,1 % 22,1 %
Taux réglementaire des différentes provinces 10,0 9,0
---------------------------------------------------------------------
Taux réglementaire d'impôts
sur les bénéfices combinés 32,1 31,1
Frais non déductibles 0,4 0,6
Autres (0,4) 0,9
---------------------------------------------------------------------
Taux effectif d'impôts sur les bénéfices 32,1 % 32,6 %
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Les actifs et les passifs d'impôts futurs proviennent des écarts
entre la valeur fiscale et la valeur comptable des éléments suivants :

2006 2005
---------------------------------------------------------------------

Actifs d'impôts futurs
Court terme
Régimes de retraite - $ 1 226 $
Pertes autres qu'en capital reportées 2 765 738
Frais directs relatifs
aux acquisitions d'entreprises 688 516
Provisions non déduites et autres 7 406 6 033
---------------------------------------------------------------------
10 859 $ 8 513 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
Long terme
Frais de financement - $ 430 $
Pertes autres qu'en capital reportées 4 317 5 019
Frais relatifs à l'émission d'actions 563 1 746
Immobilisations et frais de préouverture 6 709 7 034
Gain reporté sur une
transaction de cession-bail 4 415 4 970
Ecarts d'acquisition 1 239 1 157
Revenus reportés et autres 2 011 1 225
---------------------------------------------------------------------
19 254 $ 21 581 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



2006 2005
---------------------------------------------------------------------

Passifs d'impôts futurs
Court terme
Paiements incitatifs reçus 2 442 -
Autres 872 $ 750 $
---------------------------------------------------------------------
3 314 $ 750 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
Long terme
Immobilisations et frais de préouverture 15 441 $ 11 234 $
Ecarts d'acquisition 2 444 2 427
Régimes de retraite 1 020 -
Autres 497 131
---------------------------------------------------------------------
19 402 $ 13 792 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



5. Informations sur les flux de trésorerie

Les variations d'éléments du fonds de roulement se détaillent comme
suit :

2006 2005
---------------------------------------------------------------------

Débiteurs 41 032 $ (7 283)$
Stock 14 004 (52 909)
Frais payés d'avance (9 104) (2 818)
Comptes fournisseurs et frais courus (48 969) (10 919)
Impôts sur les bénéfices à payer 3 153 (6 070)
---------------------------------------------------------------------
116 $ (79 999)$
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



6. Acquisitions d'entreprises

Au cours de l'exercice 2006, la compagnie a acquis quatorze
compagnies, ouvrant dans le secteur d'activité des magasins
corporatifs et franchisés, au moyen d'achat d'actions ou d'achat
d'actifs. En considérant les coûts directs d'acquisition, ces
acquisitions ont été effectuées pour une contrepartie en espèces de
188 430 $. La compagnie a financé ces acquisitions à même ses
facilités de crédit existantes. Les résultats d'exploitation de ces
compagnies sont consolidés depuis leur date d'acquisition.

La répartition préliminaire des prix d'achats des acquisitions a été
établie de la façon suivante :



Actif à court terme 137 128 $
Immobilisations 39 734
Ecarts d'acquisitions 64 221
Marques de commerce 1 514
Autres éléments d'actif 327
Impôts futurs (578)
Passif à court terme (43 691)
Dette à long terme (6 312)
Part des actionnaires sans contrôle (3 913)
---------------------------------------------------------
188 430
Moins : Coûts directs d'acquisition courus (1 409)
Soldes de prix d'achat (18 149)
---------------------------------------------------------
Contreparties payées en espèces 168 872 $
---------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------

En 2005, la compagnie a procédé à l'acquisition de la totalité des
actions en circulation de TOTEM Building Supplies Ltd. (TOTEM) ainsi
que des terrains de TOTEM Energy Ltd. en vue d'un développement
futur. Les résultats d'exploitation de TOTEM sont consolidés à
compter du 14 avril 2005. De plus, au cours de l'exercice 2005, la
compagnie a acquis quatre autres compagnies, oeuvrant dans le secteur
d'activité des magasins corporatifs et franchisés, au moyen d'achat
d'actions ou d'achat d'actifs. En considérant les coûts directs
d'acquisition, ces acquisitions ont été effectuées pour une
contrepartie en espèces de 123 589 $. La compagnie a financé ces
acquisitions à même ses facilités de crédit existantes. Les résultats
d'exploitation de ces compagnies sont consolidés depuis leur date
d'acquisition.

En 2005, la répartition des prix d'achats des acquisitions a été
établie de la façon suivante :



TOTEM Autres Total
---------------------------------------------------------------------
Actif à court terme 55 547 $ 29 166 $ 84 713 $
Immobilisations 22 910 7 360 30 270
Ecarts d'acquisition 77 157 12 280 89 437
Impôts futurs (657) 349 (308)
Passif à court terme (43 448) (10 980) (54 428)
Dette à long terme (15 109) (3 302) (18 411)
Part des actionnaires sans contrôle - (7 684) (7 684)
---------------------------------------------------------------------
96 400 27 189 123 589
Moins : Coûts directs
d'acquisition courus (73) (181) (254)
---------------------------------------------------------------------
Contreparties payées en espèces 96 327 $ 27 008 $ 123 335 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



7. Débiteurs

2006 2005
---------------------------------------------------------------------

Comptes clients
Magasins affiliés et franchisés 49 955 $ 73 305 $
Coentreprises 12 896 15 683
Autres (clients au détail) 121 434 83 800
Avances à des coentreprises,
taux préférentiel plus 3 % 5 582 -
Autres débiteurs 14 181 6 710
Portion des placements encaissable à court terme 1 760 2 209
---------------------------------------------------------------------
205 808 $ 181 707 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



8. Placements

2006 2005
---------------------------------------------------------------------
Coentreprises, au coût
Actions privilégiées, dividende de 6 % 4 594 $ 5 320 $
Prêts hypothécaires, taux moyen pondéré
de 9,1 % (8,9 % en 2005) échéant à
différentes dates jusqu'en 2018 766 1 598
Satellites
Actions, à la valeur de consolidation 2 631 1 939
Actions privilégiées, au coût,
rachetables sur 10 ans, échéant en 2011 400 480
Prêts et avances, au coût
Prêts hypothécaires et billets à terme,
taux moyen pondéré de 7,1 % (7,2 % en 2005),
échéant à différentes dates jusqu'en 2016 10 374 10 532
Prêts à des dirigeants pour
l'achat d'actions, sans intérêt - 43
Autres 637 802
---------------------------------------------------------------------
19 402 20 714
Portion encaissable à court terme 1 760 2 209
---------------------------------------------------------------------
17 642 $ 18 505 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Les résultats consolidés incluent des revenus de dividendes de 287 $
(443 $ en 2005) et des revenus d'intérêts de 2 651 $ (2 485 $ en
2005).



9. Informations sur les coentreprises

Les participations dans des coentreprises peuvent ne pas être
comparables d'un exercice financier à l'autre, étant donné que la
compagnie peut céder ses participations et qu'elle peut acquérir des
participations dans de nouvelles coentreprises. De plus, ces
dernières peuvent ne pas avoir un exercice financier complet.

La compagnie détient la quote-part suivante des éléments d'actif, de
passif, de résultats et de trésorerie relativement à ses
participations dans des coentreprises :


2006 2005
---------------------------------------------------------------------

Actif à court terme 16 357 $ 24 839 $
Actif à long terme 9 531 16 973
Passif à court terme 11 017 17 349
Passif à long terme 6 432 11 748
Ventes 70 284 106 465
Bénéfice avant intérêts, amortissements,
impôts sur les bénéfices et part
des actionnaires sans contrôle 3 582 8 622
Bénéfice net 1 221 4 054
Flux de trésorerie liés
aux activités d'exploitation 119 1 462
Flux de trésorerie liés
aux activités d'investissement (2 218) (718)
Flux de trésorerie liés
aux activités de financement 894 (1 786)



Les ventes de la compagnie incluent des ventes effectuées à la juste
valeur à des coentreprises pour un montant de 118 308 $ (158 299 $ en
2005).

La quote-part de la compagnie dans les engagements de ces
coentreprises représente 490 $ (995 $ en 2005).



10. Immobilisations

2006
---------------------------------------------------------------------
Amortissement Coût
Coût cumulé non amorti
---------------------------------------------------------------------

Terrains et stationnements 119 630 $ 7 877 $ 111 753 $
Bâtiments 193 371 31 597 161 774
Améliorations locatives 131 309 55 481 75 828
Mobilier et équipement 249 259 130 740 118 519
Equipement informatique
et logiciels 128 230 83 545 44 685
Projets en cours(a) 27 220 - 27 220
Terrains pour développement futur 72 253 - 72 253
Biens loués en vertu de contrats
de location-acquisition (b)
Mobilier et équipement 16 501 5 593 10 908
Equipement informatique
et logiciels 21 118 9 927 11 191
---------------------------------------------------------------------
958 891 $ 324 760 $ 634 131 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------


2005
---------------------------------------------------------------------
Amortissement Coût
Coût cumulé non amorti
---------------------------------------------------------------------

Terrains et stationnements 63 806 $ 5 399 $ 58 407 $
Bâtiments 127 487 24 622 102 865
Améliorations locatives 88 856 39 882 48 974
Mobilier et équipement 195 758 104 797 90 961
Equipement informatique
et logiciels 104 246 68 392 35 854
Projets en cours(a) 42 708 - 42 708
Terrains pour développement futur 23 592 - 23 592
Biens loués en vertu de contrats
de location-acquisition (b)
Mobilier et équipement 4 755 2 643 2 112
Equipement informatique
et logiciels 19 264 8 838 10 426
---------------------------------------------------------------------
670 472 $ 254 573 $ 415 899 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



L'amortissement des immobilisations représente 65 704 $ (48 183 $ en
2005).

(a) Les projets en cours sont constitués de coûts relatifs à la
construction de bâtiments qui serviront à l'exploitation de
magasins et des centres de distribution.

(b) Au cours de l'exercice, la compagnie a acquis pour 15 001 $
(2 842 $ en 2005) de biens loués au moyen de contrats de
location-acquisition.



11. Marques de commerce

2006 2005
---------------------------------------------------------------------

Coût 1 514 $ - $
Amortissement cumulé 134 -
---------------------------------------------------------------------
Coût non amorti 1 380 $ - $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

L'amortissement des marques de commerce représente 134 $.



12. Autres éléments d'actif

2006 2005
---------------------------------------------------------------------

Au coût non amorti
Frais de préouverture 14 488 $ 10 698 $
Frais de financement 8 554 2 929
Frais afférents aux contrats de cession-bail 2 878 3 148
Actif au titre des
prestations constituées (note 19) 4 349 364
Autres 45 51
---------------------------------------------------------------------
30 314 $ 17 190 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

L'amortissement des autres éléments d'actif représente 8 707 $
(7 375 $ en 2005).



13. Facilités de crédit

a) Compagnie mère et certaines de ses filiales

Le 6 octobre 2006, la compagnie a complété le refinancement de ses
facilités de crédit en vertu d'une nouvelle convention conclue
avec un syndicat de prêteurs. La convention prévoit une facilité
de crédit renouvelable non garantie de 500 000 $ et, sous réserve
de certaines conditions, un montant additionnel pouvant aller
jusqu'à 150 000 $. La prime sur le taux d'intérêt de base et les
frais d'emprunt varie en fonction de la notation de crédit
accordée aux débentures non garanties. La durée de la convention
est de cinq ans et peut être prolongée pour une période de deux
ans.

La facilité de crédit sert aussi à l'émission de lettres de
garantie et de lettres de crédit à l'importation. Au 31 décembre
2006, les lettres de garantie émises totalisent 15 709 $. Pour
l'année 2006, le taux d'intérêt moyen pondéré sur les emprunts par
crédit rotatif est de 4,9 % (4,4 % en 2005).

La compagnie doit respecter certains ratios financiers. Au 31
décembre 2006, ceux-ci sont respectés.

La compagnie dispose aussi d'une autre facilité de crédit non
garantie d'un montant de 40 000 $, utilisée par l'émission de
lettres de crédit. Les conditions à respecter sont les mêmes que
pour le crédit rotatif. Au 31 décembre 2006, le montant utilisé
est de 38 617 $.

b) Autres filiales

Des éléments d'actif au montant de 171 245 $ (58 558 $ en 2005)
sont donnés en garantie d'emprunts bancaires. Ces emprunts
bancaires portent intérêt à des taux variant du taux préférentiel
au taux préférentiel plus 1 % et sont renouvelables annuellement.
Au 31 décembre 2006, les taux d'intérêt varient de 6 % à 7 % (5 %
à 6 % en 2005). Le montant autorisé de ces facilités de crédit est
de 65 500 $ (40 000 $ en 2005).

c) Coentreprises

Des éléments d'actif sont donnés en garantie d'emprunts bancaires.
La quote-part de la compagnie de ces éléments d'actif s'élève
16 657 $ (16 315 $ en 2005) Ces emprunts bancaires portent
intérêt à des taux variant du taux préférentiel au taux
préférentiel plus 1 % et sont renouvelables annuellement. Au 31
décembre 2006, les taux d'intérêt varient de 6% à 7 % (5 % à 6 %
en 2005). Le montant autorisé de ces facilités de crédit est de
23 700 $ (27 200 $ en 2005).



14. Dette à long terme

2006 2005
---------------------------------------------------------------------
Crédit rotatif, taux moyen
pondéré 4,9 % (4,4 % en 2005) (note 13) - $ 183 997 $
Débentures non garanties,
taux de 5,4 %, échéant en 2016 400 000 -
Emprunts hypothécaires garantis par des
actifs dont le coût non amorti est de
84 553 $, (79 564 $ en 2005), à des taux
variant de 5,9 % à taux préférentiel
plus 4,3 % (taux préférentiel plus 0,5 %
à 8,5 % en 2005) échéant à différentes
dates jusqu'en 2025 41 570 38 915
Obligations relatives aux biens loués,
taux variant de 2,9 % à 11,6 % (3,5 %
à 9,4 % en 2005) échéant à différentes
dates jusqu'en 2015 18 304 10 064
Soldes de prix d'achat, taux préférentiel,
payables à différentes dates jusqu'en 2009 18 594 1 083
Actions émises et payées
353 actions privilégiées catégorie C, série 1
(1 030 actions en 2005) (a) 353 1 030
6 000 000 actions privilégiées catégorie D
(7 000 000 actions en 2005) (b) 6 000 7 000
---------------------------------------------------------------------
484 821 242 089
Versements exigibles à court terme 29 511 11 789
---------------------------------------------------------------------
455 310 $ 230 300 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



(a) Au cours de l'exercice, la compagnie a racheté 677 actions (693
actions en 2005) en contrepartie de 677 $ en espèces (693 $ en
2005). Ces actions sont rachetables sur une période de 5 ans.

(b) Au cours de l'exercice, la compagnie a racheté 1 000 000 actions
(1 000 000 actions en 2005) en contrepartie de 1 000 $ en espèces
(1 000 $ en 2005). Ces actions sont rachetables sur une période de
10 ans.

Les dividendes affectant les résultats représentent 294 $ (360 $ en
2005).

Les versements et rachats à effectuer au cours des prochains
exercices s'établissent comme suit :



Autres
Obligations emprunts à
relatives aux long terme
biens loués et actions
---------------------------------------------------------------------
2007 8 054 $ 22 155 $
2008 5 197 7 196
2009 3 306 6 525
2010 2 316 5 146
2011 803 6 872
2012 et suivants 112 418 623
---------------------------------------------------------------------
Total des paiements minimums exigibles 19 788
Frais financiers inclus dans
les paiements minimums exigibles 1 484
---------------------------------------------------------------------
18 304 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



15. Autres passifs à long terme

2006 2005
---------------------------------------------------------------------
Gain reporté sur une
transaction de cession-bail 14 290 $ 14 766 $
Revenus reportés 6 096 970
---------------------------------------------------------------------
20 386 $ 15 736 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------


16. Capital-actions

Autorisé

Nombre illimité d'actions
Ordinaires
Privilégiées catégorie A, pouvant être émises en séries
Série 5, dividende non cumulatif égal à 70 % du taux
préférentiel, rachetables au gré de la compagnie au prix de leur
émission
Privilégiées catégorie B, dividende non cumulatif de 6 %,
rachetables à leur valeur nominale de 1 $ chacune
Privilégiées catégorie C, pouvant être émise en séries
Série 1, dividende non cumulatif égal à 70 % du taux
préférentiel, rachetables au gré de la compagnie à la valeur
nominale de 1 000 $ chacune (note 14)
Privilégiées catégorie D, dividende cumulatif de 4 %, rachetables
au gré de la compagnie à leur prix d'émission. A compter de 2003,
elles sont rachetables sur une période maximale de dix ans à
raison de 10 % par année, à leur prix d'émission (note 14)

Fractionnement des actions ordinaires

Le 10 mars 2005, le Conseil d'administration a approuvé un
fractionnement des actions ordinaires de la compagnie à raison de
deux actions pour une. Toutes les données relatives aux actions, le
nombre d'options d'achat d'actions et les prix d'exercice ont été
rajustés compte tenu de ce fractionnement des actions qui est entré
en vigueur le 22 mars 2005.

Emis et payé :

Les tableaux suivants présentent les variations du nombre d'actions
ordinaires en circulation et leur valeur globale déclarée du 26
décembre 2004 au 31 décembre 2006 :



31 décembre 2006
---------------------------------------------------------------------
Nombre d'actions Montant
---------------------------------------------------------------------
Solde au début 114 412 744 408 943 $
Emission en contrepartie de dépôts reçus
sur souscription d'actions ordinaires 101 696 2 192
Emission suite à l'exercice
d'options d'achat d'actions 400 550 1 952
Emission pour une contrepartie en espèces 20 579 455
---------------------------------------------------------------------
Solde avant élimination
des participations croisées 114 935 569 413 542
Elimination des participations croisées (54 920) (301)
---------------------------------------------------------------------
Solde à la fin 114 880 649 413 241
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
Dépôts sur souscription d'actions
ordinaires, nets des éliminations
des filiales et coentreprises (a) 2 476
---------------------------------------------------------------------
415 717 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



25 décembre 2005
---------------------------------------------------------------------
Nombre d'actions Montant
---------------------------------------------------------------------
Solde au début 113 957 270 404 927 $
Emission en contrepartie de dépôts reçus
sur souscription d'actions ordinaires 93 058 1 900
Emission suite à l'exercice
d'options d'achat d'actions 330 723 1 361
Emission pour une contrepartie en espèces 31 693 755
---------------------------------------------------------------------
Solde avant élimination
des participations croisées 114 412 744 408 943
Elimination des participations croisées (76 351) (400)
---------------------------------------------------------------------
Solde à la fin 114 336 393 408 543
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
Dépôts sur souscription d'actions
ordinaires, nets des éliminations
des filiales et coentreprises (a) 2 140
---------------------------------------------------------------------
410 683 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

(a) Les dépôts reçus sur souscription d'actions ordinaires
représentent des sommes encaissées au cours de l'exercice en
vertu d'ententes commerciales conclues avec les marchands
affiliés et franchisés. Ces dépôts sont convertis annuellement
en actions ordinaires.


Régime d'options d'achat d'actions du 1er mai 2002

La compagnie a adopté un régime d'options d'achat d'actions pour les cadres supérieurs désignés qui a été approuvé par les actionnaires le 1er mai 2002 et 2 920 000 options ont été attribuées à cette date. Les options attribuées en vertu de ce régime peuvent être exercées depuis que la compagnie a procédé à un appel public à l'épargne le 5 novembre 2002. La compagnie peut attribuer des options sur un nombre maximal de 3 740 000 actions ordinaires. Au 31 décembre 2006, les 2 920 000 options octroyées ont un prix de levée de 3,47 $ et de ce nombre, 1 149 723 options (781 323 options au 25 décembre 2005) ont été exercées.

La juste valeur de chaque option octroyée a été estimée à la date d'attribution au moyen du modèle d'évaluation d'options de Black et Scholes. Les calculs ont reposé sur un cours de l'action de 3,47 $, une volatilité prévue de 30 %, un taux d'intérêt sans risque de 4,92 %, une durée prévue de quatre ans et un dividende prévu de 0 %. Selon cette méthode, la juste valeur des options accordées est de 1,10 $ par option.

Il n'y a aucun coût de rémunération passé en charge au titre de ce régime pour les exercices terminés le 31 décembre 2006 et le 25 décembre 2005.

Régime d'options d'achat d'actions du 24 octobre 2002

Le 24 octobre 2002, le conseil d'administration a approuvé un autre régime d'options d'achat d'actions pour les cadres supérieurs désignés de la compagnie et pour certains administrateurs externes non reliés. Le nombre total d'actions ordinaires qui peuvent être émises aux termes du régime ne dépassera pas 10 % du nombre d'actions ordinaires émises et en circulation moins le nombre d'actions faisant l'objet des options octroyées aux termes d'un régime d'options d'achat d'actions antérieur. Ces options deviennent acquises à raison de 25 % par année si le cours de l'action s'est transigé pendant au moins 20 jours ouvrables consécutifs pendant la période de 12 mois précédent la date anniversaire de l'octroi à un prix égal ou supérieur au prix de l'octroi plus une prime de 8 % composée annuellement.

Au 31 décembre 2006, les 1 504 852 options (1 041 200 options au 25 décembre 2005) octroyées ont un prix de levée variant de 14,29 $ à 26,87 $ et de ce nombre 45 550 options (13 400 options au 25 décembre 2005) ont été exercées et 67 100 options (35 150 options au 25 décembre 2005) ont été annulées.

La juste valeur des options octroyées a été estimée à la date d'attribution au moyen du modèle d'évaluation d'options de Black et Scholes en fonction des moyennes pondérées des hypothèses suivantes pour les options octroyées au cours de l'exercice :



2006 2005
---------------------------------------------------------------------

Juste valeur moyenne pondérée par option octroyée 7,71 $ 8,25 $
Taux d'intérêt sans risque 4,06 % 3,88 %
Volatilité prévue de l'action 28 % 27 %
Dividende annuel prévu 0 % 0 %
Durée prévue (en années) 6 6

Le coût de rémunération passé en charge au titre de ce régime a été
de 2 490 $ pour l'exercice terminé le 31 décembre 2006 (2 408 $ au
25 décembre 2005).

Un sommaire de la situation au 31 décembre 2006 et au 25 décembre
2005 des régimes d'options d'achat d'actions de la compagnie et des
changements survenus dans les périodes terminées à ces dates est
présenté ci-après :

31 décembre 2006
---------------------------------------------------------------------
Prix de levée
Options moyen pondéré
---------------------------------------------------------------------
Solde au début 3 131 327 7,84 $
Octroyées 463 652 21,45
Exercées (400 550) 4,43
Annulées (31 950) 18,34
---------------------------------------------------------------------
Solde à la fin 3 162 479 10,16
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
Options pouvant être
exercées à la fin de l'exercice 2 230 927 6,00 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

25 décembre 2005
---------------------------------------------------------------------
Prix de levée
Options moyen pondéré
---------------------------------------------------------------------
Solde au début 3 486 200 7,49 $
Octroyées 11 000 23,73
Exercées (330 723) 3,91
Annulées (35 150) 15,65
---------------------------------------------------------------------
Solde à la fin 3 131 327 7,84
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
Options pouvant être
exercées à la fin de l'exercice 2 508 827 5,35 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



Le tableau ci-après résume l'information relative aux options d'achat
d'actions en cours au 31 décembre 2006 :


Nombre Nombre
d'options d'options
Prix de levée Date d'expiration en cours pouvant être exercées
---------------------------------------------------------------------
3,47 $ 31 décembre 2012 1 770 277 1 770 277
14,29 $ 16 décembre 2013 471 050 348 400
20,27 $ 22 décembre 2014 449 000 112 250
23,73 $ 5 avril 2015 11 000 -
21,21 $ 24 février 2016 426 000 -
26,87 $ 24 février 2016 17 576 -
21,78 $ 1 septembre 2016 17 576 -
---------------------------------------------------------------------
3 162 479 2 230 927
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------


17. Garanties

Dans le cours normal de ses activités, la compagnie conclut des ententes qui peuvent comporter des éléments répondant à la définition de "garantie" aux termes de la NOC-14.

La compagnie se porte garante d'emprunts hypothécaires pour certains clients pour un montant de 6 261 $. Ces emprunts s'échelonnent jusqu'en 2012 et la valeur nette comptable des actifs détenus en garantie, principalement composés de terrains et de bâtiments, est de 15 215 $.

En vertu de conventions de rachat de biens en stocks, la compagnie s'est engagée auprès d'institutions financières à racheter les stocks de certains de ses clients à une moyenne de 62 % de la valeur au coûtant des stocks pour un montant maximal de 60 313 $. Dans l'éventualité d'un recours, les stocks seraient écoulés dans le cours normal des activités de la compagnie. Ces conventions ont une durée indéterminée mais peuvent être résiliées par la compagnie avec un préavis de 30 jours. De l'avis de la direction, la probabilité que des paiements importants soient engagés en vertu de ces obligations est faible.

18. Instruments financiers

Les méthodes et hypothèses suivantes ont été utilisées pour déterminer la juste valeur estimative de chaque catégorie d'instruments financiers primaires :

- la juste valeur de l'encaisse, des débiteurs, des emprunts bancaires et des comptes fournisseurs et frais courus est comparable à leur valeur comptable en raison des courtes échéances;

- la juste valeur des prêts et avances, dont la quasi-totalité a été consentie à des marchands actionnaires, n'a pas été déterminée puisque ces transactions sont faites dans le cadre du maintien ou du développement des relations commerciales et ne reflètent pas nécessairement les conditions qui seraient négociées avec des tiers. De plus, la compagnie détient des sûretés sur certains placements qui peuvent lui accorder un recours éventuel sur l'exploitation des commerces des marchands actionnaires en cause;

- la juste valeur de la dette à long terme, à l'exception des actions privilégiées et des débentures, est équivalente à la valeur comptable étant donné que les emprunts importants portent intérêt à des taux qui varient en fonction du taux du marché;

- la juste valeur des débentures a été déterminée en actualisant les flux monétaires futurs au taux dont la compagnie pourrait actuellement se prévaloir pour des débentures comportant des conditions et des échéances similaires. La juste valeur a été établie à 401 205 $;

- la juste valeur des actions privilégiées catégorie C, série 1, et des actions privilégiées catégorie D, présentées dans la dette à long terme, se rapproche de leur valeur de rachat.

19. Avantages sociaux futurs

Au 31 décembre 2006, la compagnie maintient neuf régimes de retraite à cotisations déterminées et quatre à prestations déterminées.

La charge totale à l'égard des régimes de retraite à cotisations déterminées est de 8 072 $ (6 444 $ en 2005).

Le total des paiements en espèces au titre des avantages sociaux futurs pour 2006, qui est constitué des cotisations de la compagnie à ses régimes de retraite à prestations déterminées et à cotisations déterminées, s'est chiffré à 15 278 $ (8 439 $ en 2005).

La compagnie évalue ses obligations au titre des prestations constituées et la juste valeur des actifs des régimes pour les besoins de la comptabilité au 31 décembre de chaque année. Les régimes à prestations déterminées font l'objet d'une évaluation actuarielle tous les trois ans. Un d'entre eux sera réévalué au 31 décembre 2006, un autre le sera le 31 décembre 2007 et les autres le 31 décembre 2008.

Les informations relatives aux régimes de retraite à prestations déterminées, prises collectivement, se présentent comme suit :



2006 2005
---------------------------------------------------------------------
Obligations au titre des prestations constituées
Solde au début 36 928 $ 32 098 $
Coût des services rendus 647 288
Intérêts débiteurs 2 177 1 929
Prestations versées (2 231) (1 124)
Perte actuarielle 6 264 3 737
---------------------------------------------------------------------
Solde à la fin 43 785 36 928
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Actifs des régimes
Juste valeur au début 30 385 27 233
Rendement réel 3 677 2 256
Cotisations de l'employeur 7 206 1 995
Cotisations des employés 227 25
Prestations versées (2 231) (1 124)
---------------------------------------------------------------------
Juste valeur à la fin 39 264 30 385
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Situation de capitalisation - déficit (4 521) (6 543)
Coût non amorti des services passés 36 50
Perte actuarielle nette non amortie 8 395 6 616
Obligation transitoire non amortie 129 171
Provision pour moins-value - (36)
---------------------------------------------------------------------
Actif (passif) au titre
des prestations constituées 4 039 $ 258 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Actif au titre des prestations constituées
compris dans les autres éléments d'actif 4 349 $ 364 $
Passif au titre des prestations
constituées compris dans les
comptes fournisseurs et frais courus 310 $ 106 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

2006 2005
---------------------------------------------------------------------
Composition des actifs des régimes
Titres de participation 58 % 57 %
Titres de créances 42 43
---------------------------------------------------------------------
Total 100 % 100 %
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



La charge de retraite nette au titre des régimes à prestations
déterminées se présente comme suit :

2006 2005
---------------------------------------------------------------------

Coût des services rendus au cours de l'exercice 420 $ 263 $
Intérêts débiteurs 2 177 1 929
Rendement réel des actifs des régimes (3 677) (2 256)
Perte actuarielle 6 264 3 737
---------------------------------------------------------------------
Composantes du coût des avantages sociaux
futurs avant ajustements visant à prendre
en compte la nature à long terme de ce coût 5 184 3 673
Ajustements visant à prendre en
compte la nature à long terme du
coût des avantages sociaux futurs :
Ecart entre le rendement prévu et le rendement
réel des actifs des régimes pour l'exercice 1 520 352
Ecart entre le montant de la perte
actuarielle constaté pour l'exercice
et le montant réel de la perte
actuarielle sur l'obligation au titre des
prestations constituées pour l'exercice (5 415) (3 698)
Amortissement du coût des services passés 14 14
Amortissement de l'obligation transitoire 42 42
---------------------------------------------------------------------
1 345 383

Provision pour moins-value constituée
à l'égard de l'actif au titre des
prestations constituées (36) 36
---------------------------------------------------------------------
Coûts constatés au titre
des prestations déterminées 1 309 $ 419 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------


Les hypothèses actuarielles significatives retenues par la compagnie
pour évaluer les obligations au titre des prestations constituées
pour les régimes à prestations déterminées sont les suivantes :

2006 2005
---------------------------------------------------------------------

Taux d'actualisation 5,0 à 5,25 % 5,25 à 5,5 %
Taux de rendement prévu des actifs 7,0 % 7,0 %
Taux de croissance de la rémunération 3,0 à 5,5 % 3,0 à 5,5 %


20. Engagements

La compagnie s'est engagée en vertu de contrats de location échéant jusqu'en 2019 à verser une somme de 75 949 $ pour du matériel roulant, de l'équipement informatique, de l'équipement de distribution, un entrepôt et pour l'immeuble abritant le siège social et le centre de distribution situé au Québec.

La compagnie s'est aussi engagée, en vertu de contrats échéant jusqu'en 2027 à verser des loyers minimums de 1 063 251 $ pour des locaux de magasins corporatifs.

Dans le cadre de l'exploitation des magasins à grande surface avec des marchands actionnaires, la compagnie intervient à titre de locataire principal, pour ensuite établir une entente de sous-location avec les marchands actionnaires concernés. A cet effet, la compagnie s'est engagée en vertu de contrats échéant jusqu'en 2023 à verser des loyers minimums de 118 687 $ pour des locaux et un terrain sur lequel un bâtiment est érigé. En contrepartie, la compagnie a signé des ententes de sous-location pour une somme de 117 940 $.

Les paiements minimums exigibles (encaissements minimums exigibles) pour les cinq prochains exercices, en vertu des contrats de location, s'élèvent à 107 871 $ (10 375 $) en 2007, 103 270 $ (10 421 $) en 2008, 100 594 $ (10 467 $) en 2009, 97 355 $ (10 467 $) en 2010 et 118 782 $ (10 511 $) en 2011.

En 2005, la compagnie a conclu une entente de partenariat d'une durée de huit années pour des droits de commandites des Jeux olympiques et paralympiques évaluée à 60 000 $. De plus, en 2006 la compagnie s'est engagée à fournir un montant additionnel de 7 000 $ par l'entremise de programmes de soutien financier aux athlètes. Au 31 décembre 2006, le solde de ces engagements est de 59 744 $.

21. Eventualités

La compagnie fait l'objet de réclamations et litiges divers dans le cadre de ses activités et les assureurs de la compagnie ont pris fait et cause dans certains de ces dossiers. De plus, lors de l'acquisition de Réno-Dépôt Inc. le vendeur s'est engagé à indemniser la compagnie pour les litiges qu'elle a dû assumer dans le cadre de cette acquisition.

La direction ne s'attend pas à ce que l'issue de ces réclamations et de ces litiges ait une incidence négative importante sur les résultats de la compagnie et a jugé ses provisions suffisantes à cet égard.

22. Informations sectorielles

La compagnie compte deux secteurs d'activité isolables : celui de la distribution et celui des magasins corporatifs et franchisés. La distribution correspond à l'approvisionnement des magasins affiliés, franchisés et corporatifs. Les magasins corporatifs et franchisés correspondent aux opérations de détail des magasins corporatifs et à la quote-part des opérations de détail des magasins franchisés dans lesquels la compagnie détient une participation.

Les conventions comptables qui s'appliquent aux secteurs isolables sont les mêmes que celles qui sont décrites dans les conventions comptables. La compagnie évalue la performance selon le bénéfice avant intérêts, amortissements, loyers, impôts sur les bénéfices et part des actionnaires sans contrôle, à savoir les ventes moins les frais imputables. La compagnie comptabilise les opérations intersectorielles à la juste valeur.



Quatrième trimestre 2006
---------------------------------------------------------------------
Magasins
corporatifs
Distribution et franchisés Total
---------------------------------------------------------------------
Ventes des secteurs 548 726 $ 878 095 $ 1 426 821 $
Ventes intersectorielles
et redevances (282 591) (2 892) (285 483)
---------------------------------------------------------------------
Ventes 266 135 875 203 1 141 338
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice avant intérêts,
amortissements, loyers,
impôts sur les bénéfices
et part des actionnaires
sans contrôle 19 781 99 335 119 116
Bénéfice avant intérêts,
amortissements, impôt sur
les bénéfices et part des
actionnaires sans contrôle 14 206 72 541 86 747
Acquisition d'immobilisations 13 790 71 207 84 997
Ecarts d'acquisition - (15) (15)



Cumulatif 2006
---------------------------------------------------------------------
Magasins
corporatifs
Distribution et franchisés Total
---------------------------------------------------------------------
Ventes des secteurs 2 256 894 $ 3 447 426 $ 5 704 320 $
Ventes intersectorielles
et redevances (1 140 594) (11 790) (1 152 384)
---------------------------------------------------------------------
Ventes 1 116 300 3 435 636 4 551 936
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice avant intérêts,
amortissements, loyers,
impôts sur les bénéfices
et part des actionnaires
sans contrôle (a) 90 382 413 728 504 110
Bénéfice avant intérêts,
amortissements, impôt sur
les bénéfices et part des
actionnaires sans contrôle 67 264 316 618 383 882
Total de l'actif 398 180 1 710 202 2 108 382
Acquisition d'immobilisations 36 669 215 781 252 450
Ecarts d'acquisition - 64 221 64 221

(a) Le bénéfice avant intérêts, amortissements, loyers, impôts sur
les bénéfices et part des actionnaires sans contrôle cumulatifs
a été redressé pour tenir compte du reclassement de certaines
dépenses de loyers.



Quatrième trimestre 2005
---------------------------------------------------------------------
Magasins
corporatifs et
Distribution franchisés Total
---------------------------------------------------------------------
Ventes des secteurs 519 099 $ 741 487 $ 1 260 586 $
Ventes intersectorielles
et redevances (249 840) (2 142) (251 982)
---------------------------------------------------------------------
Ventes (b) 269 259 739 345 1 008 604
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice avant intérêts,
amortissements, loyers,
impôts sur les bénéfices
et part des actionnaires
sans contrôle 19 569 81 225 100 794
Bénéfice avant intérêts,
amortissements, impôt sur
les bénéfices et part des
actionnaires sans contrôle 13 840 60 080 73 920
Acquisition d'immobilisations 8 184 42 720 50 904
Ecarts d'acquisition - 548 548


Cumulatif 2005
---------------------------------------------------------------------
Magasins
corporatifs et
Distribution franchisés Total
---------------------------------------------------------------------
Ventes des secteurs 2 047 774 $ 2 912 090 $ 4 959 864 $
Ventes intersectorielles
et redevances (924 006) (9 434) (933 440)
---------------------------------------------------------------------
Ventes (b) 1 123 768 2 902 656 4 026 424
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice avant intérêts,
amortissements, loyers,
impôts sur les bénéfices
et part des actionnaires
sans contrôle 86 611 349 391 436 002
Bénéfice avant intérêts,
amortissements, impôt sur
les bénéfices et part des
actionnaires sans contrôle 64 532 269 072 333 604
Total de l'actif 336 206 1 331 410 1 667 616
Acquisition d'immobilisations 23 393 127 341 150 734
Ecarts d'acquisition - 89 437 89 437

(b) Veuillez vous reporter à la note 2, Modifications de conventions
comptables.



23. Bénéfice par action

Les tableaux ci-dessous présentent un rapprochement du bénéfice par
action et du bénéfice dilué par action.



Quatrième trimestre 2006
---------------------------------------------------------------------
Moyenne
pondérée
Bénéfice d'actions BPA
---------------------------------------------------------------------
(en milliers)
Bénéfice par action :
Bénéfice net 38 113 $ 114 877,2 0,33 $
Bénéfice dilué par action :
Effet des titres dilutifs
Incidence de la levée
des options d'achat
d'actions(a) - 1 637,1 -
---------------------------------------------------------------------

Bénéfice net disponible
pour les porteurs
d'actions ordinaires 38 113 $ 116 514,3 0,33 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



Cumulatif 2006
---------------------------------------------------------------------
Moyenne
pondérée
Bénéfice d'actions BPA
---------------------------------------------------------------------
(en milliers)
Bénéfice par action :
Bénéfice net 190 584 $ 114 732,2 1,66 $
Bénéfice dilué par action :
Effet des titres dilutifs
Incidence de la levée
des options d'achat
d'actions(a) - 1 744,8 -
---------------------------------------------------------------------

Bénéfice net disponible
pour les porteurs
d'actions ordinaires 190 584 $ 116 477,0 1,64 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



Quatrième trimestre 2005
---------------------------------------------------------------------
Moyenne
pondérée
Bénéfice d'actions BPA
---------------------------------------------------------------------
(en milliers)
Bénéfice par action :
Bénéfice net 37 609 $ 114 307,5 0,33 $
Bénéfice dilué par action :
Effet des titres dilutifs
Incidence de la levée
des options d'achat
d'actions(a) - 1 958,6 -
---------------------------------------------------------------------

Bénéfice net disponible
pour les porteurs
d'actions ordinaires 37 609 $ 116 266,1 0,32 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------


Cumulatif 2005
---------------------------------------------------------------------
Moyenne
pondérée
Bénéfice d'actions BPA
---------------------------------------------------------------------
(en milliers)
Bénéfice par action :
Bénéfice net 175 210 $ 114 146,3 1,53 $
Bénéfice dilué par action :
Effet des titres dilutifs
Incidence de la levée des
options d'achat d'actions(a) - 2 082,6 -
---------------------------------------------------------------------

Bénéfice net disponible
pour les porteurs
d'actions ordinaires 175 210 $ 116 228,9 1,51 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

(a) Au 31 décembre 2006, 921 152 options d'achat d'actions ordinaires
(485 000 au 25 décembre 2005) n'ont pas été incluses dans le
calcul du bénéfice dilué par action parce que l'incidence du coût
de rémunération non constaté futur de ces options a un effet
antidilutif.


24. Evénement postérieur à la date du bilan

Le 7 février 2007, la compagnie a annoncé l'acquisition de la totalité de l'actif de Noble Trade Inc., une compagnie privée ouvrant dans les secteurs d'activité des magasins corporatifs et franchisés et de la distribution. Cette dernière, qui exploite 19 points de vente et un centre de distribution dans la province de l'Ontario, a réalisé des ventes d'environ 150 000 $ au cours des douze derniers mois. La transaction est sous réserve de conditions usuelles et de certaines approbations réglementaires. La clôture est prévue au cours du deuxième trimestre de 2007.

Renseignements

  • RONA inc.
    Claude Guévin CA
    Premier vice-président et chef de la direction financière
    514-599-5168
    ou
    Investisseurs : RONA inc.
    Stéphane Milot
    Directeur principal, Relations avec les investisseurs
    514-599-5951
    1-877-599-5900 poste 5951
    stephane.milot@rona.ca
    ou
    Médias : RONA inc.
    Michèle Roy
    Vice-présidente, Communications et Affaires publiques
    514-599-5900 poste 5398
    1-877-599-5900 poste 5398
    michele.roy@rona.ca