RONA INC.
TSX : RON
TSX : RON.PR.A

RONA INC.

23 févr. 2012 08h35 HE

RONA affiche des résultats conformes à ses objectifs et redéfinit l'expérience client dans son industrie

BOUCHERVILLE, QUEBEC--(Marketwire - 23 fév. 2012) - RONA inc. (TSX:RON)(TSX:RON.PR.A), le plus important détaillant et distributeur de produits de quincaillerie, de rénovation et de jardinage au Canada, a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour les périodes de 13 et de 52 semaines terminées le 25 décembre 2011 ainsi que son plan d'affaires 2012. Tous les chiffres figurant dans le présent Communiqué sont en dollars canadiens et présentés selon les normes comptables IFRS.

Faits saillants

  1. Résultats du quatrième trimestre et du deuxième semestre conformes aux objectifs de la Société.
  2. Hausse significative des flux monétaires libres, de 78,1 millions de dollars en 2010 à 170,2 millions en 2011.
  3. Résultat net (excluant éléments inhabituels) de 19,7 millions $, soit 0,15 $ dilué par action au quatrième trimestre et 86,9 millions $, soit 0,66 $ dilué par action pour l'exercice 2011. Éléments inhabituels enregistrés en 2011 et estimés pour 2012 totalisant 181,3 millions $ pour frais de restructuration, 117 millions $ pour dévaluation du goodwill et 9,9 millions $ pour le rachat des débentures.
  4. Redéfinition de l'expérience client : revue complète de la plateforme numérique et d'une partie du réseau de magasins RONA pour l'adapter aux nouvelles réalités socio-économiques affectant le comportement des consommateurs canadiens et accroître le rendement sur le capital de la Société.
    • Mise en place d'une nouvelle plateforme numérique intégrée, incluant le nouveau site Web rona.ca, qui orientera les différents types de consommateurs dans leurs projets de rénovation et supportera l'ensemble de nos activités de détail.
    • Lancement d'un nouveau concept éprouvé de magasin de proximité d'une superficie moyenne de 35 000 pieds carrés et déploiement du concept dans 20 % du réseau de magasins corporatifs de RONA.
    • Investissements limités à 70 millions $ et financés à même la vente d'actifs non stratégiques.
    • Hausses prévues des ventes au pied carré, du panier moyen et du rendement sur capital.
    • Contribution annualisée au BAIIA estimée à 10 millions $ à compter du quatrième trimestre 2012, à plus de 30 millions $ pour l'exercice 2013 et à plus de 40 millions $ à compter de 2014.
Réalisations vs objectifs du deuxième semestre 2011
(excluant éléments inhabituels)
Objectifs/
cibles
deuxième
semestre
Réalisations
quatrième
trimestre
Réalisations
deuxième
semestre
En ligne
avec les objectifs
Marge brute ajustée Hausse Hausse de
9 points
de base
Hausse de
45 points
de base
Oui
Frais de vente et d'administration
(avant acquisitions et nouveaux magasins)

Diminution
Diminution
12,5 M$
ou 4,7 %
Diminution
25,3 M$
ou 4,7 %

Oui
Marge du BAIIA S2-2011 presque égal à S2-2010 5,63 %
presque
égal à
5,69 %
6,81 %
presque
égal à
6,85 %
Oui
Résultat net dilué par action S2-2011=
S2-2010
0,15 $ =
0,15 $
0,51 $ =
0,51 $
Oui
Investissement en immobilisations =
amortissements
2011
- 109,4 M$ presque
égal à 107,1 M$
pour l'exercice annuel
Oui
Inventaires comparables (détail et distribution) Diminution de
100 M$ à la fin 2011
- Diminution de 110 M$
au 25 décembre 2011
Oui
Capital Disposition d'actifs
non stratégiques
- 10,2 M$ de disposition pour l'exercice annuel Oui

Tel que présenté dans le tableau sommaire ci-dessus, RONA a affiché des résultats trimestriels et semestriels, avant éléments inhabituels, conformes aux objectifs annoncés pour l'ensemble du deuxième semestre de l'exercice, et ce, en dépit d'une baisse de 2,3 % des ventes comparables au quatrième trimestre et de 3,8 % pour le deuxième semestre.

« Après un début d'année plus difficile que prévu dans notre industrie, nous avons pris d'importantes mesures pour améliorer notre efficacité et optimiser notre structure de capital au cours de la deuxième moitié de 2011. Ces initiatives nous ont déjà permis de réduire les frais de vente et d'administration de nos activités existantes de plus de 25 millions de dollars, ou près de 5 %, en plus de résulter en des économies d'intérêts annuelles récurrentes de près de 10 millions de dollars pour les années à venir », a mentionné Robert Dutton, président et chef de la direction de RONA.

« Dans un environnement de marché comme celui que nous connaissons, l'efficacité opérationnelle et l'utilisation optimale du capital sont plus cruciales que jamais. Nous avons déjà posé des gestes en ce sens et nous continuerons de le faire. Toutefois, nous allons aussi nous concentrer sur nos clientèles pour offrir des produits et services encore plus adaptés à leurs besoins respectifs », a poursuivi M. Dutton.

« Aujourd'hui, nous dévoilons un plan destiné à tirer parti des changements observés dans les habitudes de consommation des canadiens et à redéfinir l'expérience client dans notre industrie. Ce plan prévoit la mise en place d'une toute nouvelle plateforme numérique intégrée, incluant le nouveau site Web rona.ca, qui orientera les différents types de consommateurs dans leurs projets de rénovation ainsi que le redéploiement d'une partie de notre réseau vers un nouveau modèle de magasin de proximité parfaitement adapté aux nouvelles réalités socio-économiques qui influencent le comportement des consommateurs canadiens. L'objectif premier du plan Nouvelles réalités, nouvelles solutions est de nous rapprocher davantage des consommateurs, soit d'être à un clic ou un maximum de dix minutes d'un magasin RONA parfaitement adapté à leurs besoins », a conclu M. Dutton.

« Misant sur la formule qui a fait le succès de nos magasins TOTEM en Alberta, jumelée aux meilleures pratiques adoptées par les magasins de proximité RONA à travers le pays, le nouveau concept de magasin de proximité, d'une superficie moyenne de 35 000 pieds carrés, offrira aux consommateurs une expérience client complètement renouvelée. Ce modèle, qui offre dès la première année une contribution positive aux bénéfices, a été testé avec succès au cours de la dernière année dans différentes régions du pays, notamment à Edmonton en Alberta, Repentigny au Québec ainsi qu'à St. John's à Terre-Neuve-et-Labrador », a affirmé Luc Rodier, premier vice-président, Activités de détail de RONA.

« À la demande du consommateur, l'accent est mis sur le service avec un personnel plus expérimenté, un comptoir service central représentant le cœur du magasin et visible dès l'entrée, un aménagement plus convivial, une offre adaptée aux différentes caractéristiques régionales ainsi qu'un choix optimal de produits dans des catégories clés », a ajouté M. Rodier.

Nouvelles réalités, nouvelles solutions

Le plan d'affaires 2012 de RONA a pour thème Nouvelles réalités, nouvelles solutions. Il reconnaît ainsi la nécessité d'adapter l'offre de notre industrie à de nouvelles attentes et changements dans les habitudes de consommation chez un grand nombre de consommateurs. Depuis plusieurs années, RONA prévoit l'émergence sur le marché de magasins de proximité, adaptés aux exigences nouvelles des consommateurs à la recherche d'un niveau de service supérieur. En réinventant le magasin de proximité au début des années 2000, RONA a été une pionnière en cette matière et ses magasins connaissent depuis un franc succès. Ce nouveau plan capitalise sur nos constants efforts de recherche sur les attentes et le comportement du consommateur, ainsi que sur l'expérimentation continue de nouveaux formats de magasins et de nouvelles formules de vente au détail. Il réunit les meilleurs de ces développements au sein d'un nouveau format de magasin de proximité. La formule nous rapproche du consommateur canadien en tenant compte de ses nouvelles réalités socio-économiques.

À travers le plan Nouvelles réalités, nouvelles solutions, nous raffinons davantage le concept de magasin de proximité, sans que cela nécessite d'importants investissements. Bien que le renouvellement du concept de magasin de proximité soit au cœur du plan Nouvelles réalités, nouvelles solutions, celui-ci fait suite à une revue exhaustive de l'ensemble du réseau de magasins RONA à travers le pays afin d'en améliorer la productivité. Le plan est composé de trois grands chantiers pour lesquels des équipes multidisciplinaires sont déjà à l'œuvre :

  1. Mise en place, dès le printemps 2012, d'une nouvelle plateforme numérique intégrée, incluant le nouveau site Web rona.ca, qui orientera les différents types de consommateurs dans leurs projets de rénovation et supportera l'ensemble de nos activités de détail.
  2. Mise en place du nouveau concept de magasin de proximité arborant la bannière RONA qui combinera les forces du modèle TOTEM aux meilleures pratiques des magasins de proximité RONA dans 20 % du réseau de magasins corporatifs de RONA.
    • Adaptation des 20 magasins TOTEM situés en Alberta en nouveau concept de magasin de proximité RONA d'ici le premier trimestre 2013.
    • Transformation, en 2012 et 2013, de 13 magasins à grande surface en magasins de proximité RONA nouveau concept, ce qui impliquera la diminution de l'aire de vente de 30 à 50 %. L'espace libéré sera reloué.
    • Redéploiement, en 2012 et 2013, du volume des ventes de 10 magasins à grande surface vers 15 nouveaux magasins de proximité d'une superficie moyenne de 35 000 pieds carrés ainsi que 10 nouveaux magasins satellites de 5 000 à 20 000 pieds carrés inspirés du modèle expérimenté avec succès en 2011 à Georgetown, en Ontario et Granby, au Québec. Ces magasins seront fermés à la fin du processus de redéploiement du volume de ventes.
  3. Poursuite du développement du secteur commercial et professionnel par l'optimisation des récents investissements, l'ouverture de 9 nouveaux points de vente complémentaires et des acquisitions potentielles dans ce marché encore très fragmenté.

Le nouveau concept sera également appliqué à l'ensemble des futurs projets de rénovation, d'expansion et de développement des magasins de proximité du réseau corporatif, franchisé et affilié RONA. Le plan sera également porteur pour le recrutement de marchands qui pourront bénéficier de l'expertise développée par RONA autant au niveau de l'application du nouveau concept de magasin de proximité et du magasin satellite qu'au niveau de son programme de succession à l'avant-garde dans l'industrie de la rénovation - construction. Comme il s'agit de transformations d'envergure, ces divers projets seront complétés sur les exercices 2012 et 2013. Les retombées financières positives devraient toutefois commencer à se matérialiser à compter du quatrième trimestre 2012.

S'ajoute également à ces projets, l'accélération du développement régional par des investissements prévus de plus de 60 millions de dollars par nos marchands RONA. Ces projets comportent un ajout de plus de 200 000 pieds carrés au réseau RONA. Cinq nouveaux magasins de proximité affiliés et franchisés de 25 000 à 50 000 pieds carrés sont d'ailleurs déjà en construction.

Un plan bâti en fonction des trois grandes priorités financières de RONA

« En plus de positionner RONA à l'avant-garde de son industrie, le plan a été bâti en fonction de nos trois grandes priorités financières annoncées au dernier trimestre, soit l'amélioration de l'efficacité, l'optimisation de la structure de capital et l'augmentation du rendement sur capital. Il en résultera une augmentation des dollars de vente générés par pied carré, une croissance du panier moyen par client ainsi qu'une réduction du ratio des frais de vente et d'administration des activités existantes », a affirmé Dominique Boies, premier vice-président et chef de la direction financière.

« Le plan sera un important levier d'amélioration de notre rendement sur capital puisqu'il générera une contribution annualisée au BAIIA estimée à 10 millions de dollars à compter du quatrième trimestre 2012, à plus de 30 millions de dollars pour l'exercice 2013 et atteindra son plein potentiel de plus de 40 millions de dollars à compter de 2014. Le plan comporte également des investissements limités à près de 70 millions de dollars sur deux ans, lesquels seront financés par la vente prévue d'actifs excédentaires », a ajouté M. Boies. L'ensemble des projets rencontrent nos critères d'investissement. Ils généreront un taux de rendement interne de près de 20 % et contribueront significativement à l'amélioration du rendement sur capital consolidé de la Société vers l'objectif visé de plus de 10 %.

Éléments inhabituels

Tel que mentionné précédemment, l'exécution de ce plan apportera des retombées positives importantes pour RONA au cours des prochaines années. Sa mise en place entraîne toutefois des frais de restructuration de 181,3 millions de dollars incluant un montant de 71,3 millions enregistré en fin d'exercice, duquel seulement 9,8 millions représentent un élément nécessitant une sortie de fonds dont la quasi-totalité a été déboursée en 2011 ainsi qu'un montant de 110,0 millions qui sera imputé aux résultats de 2012 lors de la mise en place des initiatives. Par ailleurs, à la suite du test annuel d'évaluation du goodwill effectué par la Société, un montant de 117,0 millions de dollars a été radié en fin d'exercice compte tenu de la pression exercée par les conditions de marché difficiles sur les fonds générés par les actifs de détail de la Société. Des frais inhabituels de 9,9 millions de dollars ont également été enregistrés en fin d'exercice représentant les frais et la prime reliés au rachat de 283 millions de débentures qui venaient à échéance en 2016. Notons que ce rachat de débentures générera une économie d'intérêts annuelle récurrente de près de 10 millions de dollars dès 2012.

Changements au sein du Comité de direction de la Société

La Société annonce aujourd'hui le départ à la retraite, après 24 années de service chez RONA, de son premier vice-président, Marketing et innovations-clients, Claude Bernier. Il cédera ses responsabilités à Karim Salabi qui compte 21 ans d'expérience en vente et marketing et qui a été embauché il y a un an en prévision du départ à la retraite de M. Bernier.

RONA annonce également que Normand Dumont, premier vice-président, Commercialisation, à l'emploi de RONA depuis 23 ans, a accepté de relever un autre défi important pour RONA en assumant la vice-présidence d'un nouveau Service de développement durable. Il s'agit d'un domaine pour lequel RONA est d'ailleurs reconnue comme un leader, grâce à plusieurs politiques et initiatives importantes implantées par ce dernier au cours des dernières années. Il cédera ses responsabilités à Manon Bouchard qui est à l'emploi de RONA depuis 11 ans et compte 27 années d'expérience en commercialisation dans l'industrie du détail. Elle dirigeait jusqu'à sa nomination, le bureau d'achat de RONA à Shanghai, en Chine.

« Je désire dans un premier temps remercier Claude pour sa loyauté envers RONA et son importante contribution au déploiement de la stratégie de développement de la Société. Claude a largement contribué à faire de RONA le leader canadien que nous sommes devenus et je lui en suis très reconnaissant. Je lui souhaite la meilleure des chances dans ses futurs projets. Je tiens également à remercier Normand pour son importante contribution à la mise en place d'un service de commercialisation de haut calibre dans notre industrie et le remercie d'avoir accepté de prendre la direction du développement durable afin de renforcer notre position de leader dans ce domaine de plus en plus stratégique pour RONA », a commenté Robert Dutton.

« Je tiens à féliciter Manon et Karim pour leur nomination, c'est toujours une fierté pour moi de voir des employés de RONA gravir les échelons comme on m'en a donné la chance dans le passé. J'aimerais enfin souligner qu'avec l'arrivée de Manon et Karim, la nomination récente de Luc Rodier à titre de premier vice-président des activités de détail et l'arrivée de Dominique Boies comme premier vice-président et chef de la direction financière, le Comité de direction aura été en grande partie renouvelé au cours de la dernière année. Nous comptons sur une équipe dynamique, qui porte un regard nouveau sur nos activités et qui assurera la mise en place du plan présenté aujourd'hui, lequel mise sur la redéfinition de l'expérience client dans notre industrie et la croissance du rendement sur capital de notre Société.»

Résultats consolidés du quatrième trimestre 2011

Les résultats analysés dans la présente section sont ceux de la période de treize semaines terminée le 25 décembre 2011 et, lorsqu'ils sont comparés, ils sont comparés aux résultats de la période de treize semaines terminée le 26 décembre 2010, à moins d'indication contraire.

Les produits consolidés pour le quatrième trimestre de 2011 ont atteint 1 169,2 millions de dollars, en hausse de 30,0 millions ou 2,6 %, sur le trimestre correspondant en 2010. La hausse est attribuable aux acquisitions dans les secteurs du détail, commercial et professionnel et de la distribution ainsi qu'à l'ouverture de nouveaux magasins dans le secteur du détail et de nouveaux points de vente dans le secteur commercial et professionnel. La hausse est également attribuable au recrutement de nouveaux marchands RONA et membres acheteurs dans le secteur de la distribution.

Ces éléments ont été partiellement mitigés par une baisse de 2,3 % des ventes comparables pour nos magasins corporatifs et franchisés. La diminution des ventes comparables est attribuable à la prudence des consommateurs face aux dépenses discrétionnaires ainsi qu'à la baisse des mises en chantier d'unités d'habitations résidentielles. L'Ontario, le Québec et l'Atlantique ont été les régions les moins touchées par la baisse des ventes, alors que l'ouest du pays a été la plus touchée, plus particulièrement la Colombie-Britannique où le référendum à propos du projet d'harmonisation des taxes de vente a eu pour effet de retarder les projets d'investissement d'envergure. La baisse des ventes comparables a toutefois été moins prononcée que prévu à la suite d'une forte demande en fin de trimestre, comparativement à l'an passé pour les matériaux de construction, la peinture et les services d'installation. Les produits de marques privées et de marques contrôlées ont continué d'afficher une bonne performance au cours du trimestre, alors que le taux de pénétration se situait à 27 % à la fin du trimestre comparativement à 24 % l'an passé. La Division du marché commercial et professionnel a également continué de donner de bons résultats avec une hausse des revenus, incluant les acquisitions, de près de 30 %.

Au cours du quatrième trimestre, les éléments inhabituels mentionnés précédemment dans la section « Éléments inhabituels » ont affecté le BAIIA, de sorte qu'il est passé de 64,8 millions de dollars en 2010 à 37,2 millions en 2011. En excluant les éléments inhabituels, le BAIIA s'est chiffré à 65,9 millions de dollars, comparativement à 64,8 millions au quatrième trimestre de 2010, représentant une hausse de 1,1 million, ou 1,6 %. La marge du BAIIA excluant éléments inhabituels a légèrement diminué, passant de 5,69 % au quatrième trimestre de 2010 à 5,63 % en 2011, soit un niveau conforme aux objectifs annoncés par la Société pour l'ensemble du deuxième semestre de l'exercice 2011. La croissance du BAIIA est principalement attribuable aux acquisitions et à l'ouverture de nouveaux magasins corporatifs ayant rapidement atteint le rendement anticipé, particulièrement les magasins de proximité. En excluant les acquisitions et les nouveaux magasins, net des fermetures et dispositions, la réduction de 12,5 millions de dollars, soit 4,7 % des frais de vente et d'administration organiques, a été contrebalancée négativement par l'effet sur le BAIIA de la baisse des ventes comparables.

Tel que mentionné précédemment, les éléments inhabituels ont affecté les résultats d'exploitation et le résultat net de RONA, de sorte que le résultat net attribuable aux propriétaires de RONA inc. est passé de 20,0 millions de dollars au quatrième trimestre 2010 à une perte nette de 151,2 millions en 2011. En excluant les éléments inhabituels, le résultat net attribuable aux propriétaires de RONA inc. s'est établi à 22,1 millions de dollars, comparativement à 20,0 millions au quatrième trimestre de 2010. La hausse s'explique par l'augmentation du résultat opérationnel. Le résultat net excluant éléments inhabituels attribuable aux actions participantes à la suite du dividende sur les actions privilégiées, s'est établi à 19,7 millions de dollars, comparativement à 20,0 millions, soit 0,15 $ dilué par action comparativement à 0,15 $ dilué par action au quatrième trimestre de 2010. Ce résultat est conforme aux objectifs annoncés par la Société pour le deuxième semestre de l'exercice 2011.

RÉSULTATS CONSOLIDÉS POUR L'EXERCICE 2011

Les résultats analysés dans la présente section sont ceux de l'exercice terminé le 25 décembre 2011 et, lorsqu'ils sont comparés, ils sont comparés aux résultats de l'exercice terminé le 26 décembre 2010, à moins d'indication contraire.

Les produits consolidés se sont élevés à 4 804,6 millions de dollars, en baisse de 15,0 millions, ou 0,3 % sur 2010. Cette légère baisse est imputable à une diminution de 7,3 %, soit près de 300 millions de dollars des ventes des magasins comparables laquelle a été presque entièrement contrebalancée par les acquisitions, l'ouverture de nouveaux magasins corporatifs ainsi que la bonne performance de la Division du marché commercial et professionnel. Enfin, les projets d'agrandissement des marchands existants et l'augmentation de leur taux de fidélité ont également permis au secteur de la distribution d'afficher une croissance des ventes, malgré une baisse attribuable à l'acquisition de certains marchands par RONA ainsi que la réduction des ventes comparables pour nos marchands affiliés, laquelle a toutefois été moins prononcée que celle des magasins corporatifs.

La diminution des ventes comparables est attribuable à des conditions météorologiques défavorables au cours du premier semestre, particulièrement en mars, avril et mai à travers le pays, ainsi qu'à la baisse des mises en chantier d'habitations, à l'absence des crédits d'impôt à la rénovation domiciliaire en début d'année comparativement à l'année précédente, ainsi qu'à la prudence des consommateurs face à leurs projets de rénovation. Les conditions de marché se sont graduellement améliorées à compter du mois de juillet, toutefois, la pression sur les ventes comparables s'est poursuivie. L'Ontario et les provinces de l'Atlantique ont été les régions les moins touchées par la baisse des ventes alors que l'ouest du pays a été la plus touchée, particulièrement la Colombie-Britannique où le référendum à propos du projet d'harmonisation des taxes de vente a eu pour effet de retarder les projets d'investissement d'envergure. Les ventes comparables ont été particulièrement bonnes en décembre affichant même une croissance. Cependant, la pression s'est rétablie en janvier 2012 compte tenu du faible niveau de confiance des consommateurs canadiens, lequel est affecté par l'importante incertitude économique qui s'est poursuivie en début d'année.

Les éléments inhabituels mentionnés précédemment dans la section « Éléments inhabituels » ont également affecté le BAIIA de l'exercice, de sorte que le BAIIA est passé de 336,3 millions de dollars en 2010 à 240,6 millions en 2011. En excluant les éléments inhabituels, le BAIIA s'est chiffré à 269,2 millions de dollars, comparativement à 336,3 millions en 2010, soit une baisse de 67,1 millions ou 20,0 %. La marge du BAIIA excluant éléments inhabituels a reculé de 138 points de base, pour s'établir à 5,60 %, comparativement à 6,98 % en 2010, traduisant une baisse de 142 points de base pour le secteur du détail et commercial et une diminution de 123 points de base pour le secteur de la distribution. En plus de l'incidence négative de la baisse de la marge brute au premier semestre et des ventes comparables tout au long de l'exercice, la marge du BAIIA a été touchée par les acquisitions, car leurs marges du BAIIA étaient inférieures à celles des activités existantes de RONA. Les marges se sont améliorées en cours d'exercice à la suite de l'exécution du plan d'intégration et se rapproche du niveau de la marge consolidée de RONA. Le niveau anormalement élevé d'inventaire que nous avons dû soutenir à la suite des faibles ventes au début de l'exercice a également occasionné une augmentation des frais d'entreposage externe et de transport affectant négativement le BAIIA et la marge du BAIIA.

Tel que mentionné précédemment, les éléments inhabituels ont affecté les résultats d'exploitation et le résultat net de RONA, de sorte que le résultat net attribuable aux propriétaires de RONA inc. est passé de 137,4 millions de dollars en 2010 à une perte de 78,4 millions en 2011. En excluant les éléments inhabituels, le résultat net attribuable aux propriétaires de RONA inc. s'est établi à 94,9 millions de dollars, comparativement à 137,4 millions en 2010. La baisse s'explique par la diminution du résultat opérationnel. Le résultat net excluant éléments inhabituels attribuable aux actions participantes à la suite du dividende sur les actions privilégiées, s'est établi à 86,9 millions de dollars, comparativement à 137,4 millions, soit 0,66 $ dilué par action comparativement à 1,05 $ dilué par action en 2010. Ce résultat est conforme aux objectifs annoncés par la Société pour le deuxième semestre de l'exercice 2011.

FLUX DE TRÉSORERIE ET SITUATION FINANCIÈRE POUR L'EXERCICE 2011

Pour l'exercice 2011, les flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles avant variation nette du fonds de roulement, intérêts reçus et impôts sur le résultat versés ont été de 202,3 millions de dollars comparativement à 311,0 millions en 2010. La variation nette du fonds de roulement s'est établie à 66,7 millions de dollars en 2011, comparativement à une variation négative de 132,5 millions en 2010. Cette amélioration comparativement à 2010 provient essentiellement d'une diminution des inventaires comparables de 110,0 millions de dollars pour les activités de détail et de distribution en 2011. Après la variation nette du fonds de roulement, les intérêts reçus et les impôts sur le résultat versés, les activités opérationnelles ont généré 230,2 millions de dollars en 2011, comparativement à 138,1 millions pour la période correspondante de 2010, soit une augmentation de 92,1 millions.

La Société a continué d'exercer une gestion rigoureuse de son capital par un contrôle serré de ses investissements en immobilisations. Pour l'exercice 2011, RONA a investi 109,4 millions de dollars en immobilisations corporelles et en immobilisations incorporelles, soit 36,9 millions de moins qu'en 2010. Ces investissements étaient destinés à l'expansion des activités de la Division du marché commercial et professionnel, à l'ouverture de nouveaux magasins de détail, à la rénovation de magasins de détail existants, à l'amélioration continue de ses systèmes d'information afin d'accroître l'efficacité opérationnelle ainsi qu'à des travaux d'entretien. Mentionnons que le niveau des investissements en immobilisations corporelles et incorporelles est pratiquement au même niveau que la dépense d'amortissements et de dépréciation, laquelle se situe à 107,1 millions de dollars en 2011 en excluant les éléments inhabituels. En considérant des investissements d'environ 60,0 millions de dollars dans la maintenance de ses opérations, RONA a généré des flux monétaires libres de 170,2 millions en 2011 comparativement à 78,1 millions en 2010.

Au cours du dernier trimestre de l'exercice, RONA a posé plusieurs gestes pour optimiser sa structure de capital. La Société a racheté pour 283 millions de dollars de ses débentures portant intérêt à 5,4 % et venant à échéance en 2016. La Société a également mis en place en novembre dernier, un programme de rachat d'actions dans le cours normal des activités lui permettant de racheter entre le 11 novembre 2011 et le 10 novembre 2012, jusqu'à concurrence de 11 016 854 actions ordinaires, représentant 10 % de ses 110 168 541 actions ordinaires flottantes soit 8,4 % de ses 130 520 489 actions ordinaires émises et en circulation au 31 octobre 2011. Les actionnaires peuvent obtenir sans frais un exemplaire des documents déposés auprès de la Bourse de Toronto relativement à l'offre de rachat en écrivant au secrétaire de RONA. À la fin de l'exercice, 3 370 300 actions avaient été rachetées à un prix moyen de 9,43 $ par action. Ces actions ont été annulées. Enfin, en décembre dernier, RONA a renouvelé sa facilité de crédit existante pour une période de cinq ans. Cette facilité qui venait à échéance en 2012 a été renouvelée jusqu'en 2016 et le montant total disponible a été augmenté de 650 millions de dollars à 950 millions.

Le bilan de RONA demeure solide. Au 25 décembre 2011, la dette totale de la Société était de 256,7 millions de dollars alors que l'endettement net se situait à 239,6 millions. RONA compte donc sur une encaisse de 17,1 millions de dollars. Le ratio de la dette nette sur la capitalisation totale était de 10,9 %, comparativement à 17,0 % en 2010, et le ratio des capitaux propres sur le total de l'actif atteignait 70,3 %, comparativement à 65,4 %. Le ratio dette totale sur BAIIA était de 1,1 au 25 décembre 2011 comparativement à 1,4 en 2010.

DIVIDENDES SUR LES ACTIONS PRIVILÉGIÉES

Lors de sa rencontre du 22 février dernier, le conseil d'administration de RONA a déclaré un dividende trimestriel de 0,3227 $ par action sur les actions privilégiées catégorie A, série 6, à taux rajusté tous les cinq ans et à dividende cumulatif. Ce dividende sera versé le 30 mars 2012 aux actionnaires inscrits le 15 mars 2012.

DIVIDENDES SUR LES ACTIONS ORDINAIRES

Lors de sa rencontre du 22 février dernier, le conseil d'administration de RONA a déclaré un dividende semi-annuel de 0,07 $ par action sur les actions ordinaires de la Société. Ce dividende sera versé le 26 mars 2012 aux actionnaires inscrits le 9 mars 2012.

PERSPECTIVES 2012 :

  • Malgré quelques embellies survenues tout récemment, nous prévoyons que les conditions de marché demeureront difficiles au cours de l'exercice 2012. D'ailleurs, selon la maison de sondage Pollara, (http://www.pollara.ca/ECLUB2012/) les Canadiens affichent un pessimisme croissant face aux perspectives économiques canadiennes pour 2012. On doit donc s'attendre à ce que le consommateur demeure prudent.
  • Dans l'immédiat, nous tirons profit des mesures mises en place au cours du deuxième trimestre 2011, tant sur le plan de l'efficacité que sur l'optimisation de la structure de capital. En particulier, le rachat de la débenture fait économiser près de 2,5 millions de dollars en frais d'intérêts chaque trimestre.
  • Le plan Nouvelles réalités, nouvelles solutions aura un impact positif sur les ventes et sur l'efficacité d'exploitation. Si la rapidité de l'impact sur les ventes est plus aléatoire, compte tenu de l'attitude et de la prudence du consommateur, l'impact sur l'efficacité de l'exploitation est davantage sous notre contrôle. Il se manifestera progressivement dès 2012 avec la majeure portion des bénéfices récurrents en 2013.
  • Il existe également beaucoup d'occasions pour la consolidation des marchés régionaux. RONA compte sur un réseau de distribution et de marchands affiliés unique et très bien positionné pour tirer avantage de ces occasions. Des investissements de plus de 60 millions de dollars sont d'ailleurs prévus par l'ensemble des marchands RONA en 2012. L'offre pour les marchands désirant joindre RONA est également fort intéressante avec la mise en place du nouveau concept de magasin de proximité, d'excellentes conditions d'achat, une équipe de support expérimentée, une stratégie de développement régionale intégrée et adaptée ainsi qu'un programme de succession avant-gardiste.

INFORMATION ADDITIONNELLE

Il est possible de consulter le rapport de gestion, les états financiers ainsi que les notes complémentaires de l'exercice 2011 à la section « Relations avec les investisseurs » du site Internet de la Société à l'adresse www.rona.ca et sur le site SEDAR, www.sedar.com. Le lecteur trouvera également sur ces sites le rapport annuel de la Société et d'autres informations relatives à RONA, y compris la notice annuelle.

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE AVEC LA COMMUNAUTÉ FINANCIÈRE

Le jeudi 23 février 2012, à 10 h (HNE), RONA tiendra une conférence téléphonique pour la communauté financière. Pour joindre la conférence, composer le 416-340-2216 ou 1 866 226-1792. Pour suivre la conférence en ligne, aller à l'adresse suivante : http://webcasts.pqm.net/client/rona/event/292/fr/.

MESURES DE PERFORMANCE NON CONFORMES AUX PCGR

Dans ce rapport, comme dans sa gestion interne, RONA utilise la notion de « bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements et dépréciation et participations ne donnant pas le contrôle (« BAIIA »). RONA utilise également la notion de « marge brute ajustée », laquelle correspond aux produits des activités ordinaires moins le coût des marchandises vendues, majorés des ajustements relatifs au soutien du réseau.

Bien que le BAIIA n'ait pas de sens normalisé par les IFRS, son usage est largement répandu dans l'industrie et dans les milieux financiers pour mesurer la rentabilité des opérations proprement dites, abstraction faite des considérations fiscales ainsi que de l'utilisation et du coût du capital. Quant à la marge brute ajustée, elle est utilisée par la direction pour analyser la rentabilité de son réseau, compte tenu des ajustements relatifs au soutien du réseau. Comme ces mesures ne sont pas normalisées, elles peuvent ne pas être comparables d'une société à une autre. Cependant, RONA l'établit de la même façon pour chacun de ses secteurs identifiés et, sauf mention expresse, sa méthode ne change pas dans le temps. Le BAIIA et la marge brute ajustée ne doivent pas être considérés isolément ou comme substituts aux autres mesures de performance calculées selon les IFRS, mais plutôt comme renseignements complémentaires.

Les tableaux suivants présentent un rapprochement de ces deux mesures des IFRS :

Rapprochement des mesures non conformes aux PCGR
Trimestres
terminés les
(non audités, en milliers de dollars, sauf pour les marges exprimées en pourcentage) 25 décembre 2011 26 décembre 2010 Variation $ sur 2010 Variation % sur 2010
Produits des activités ordinaires 1 169 192 1 139 222 29 970 2,6 %
Coût des marchandises vendues (847 242 ) (810 796 ) (36 446 ) (4,5 %)
Marge brute 321 950 328 426 (6 476 ) (2,0 %)
Marge brute en % des produits 27,54 % 28,83 % - -129 p.b.
Ajustements liés au soutien au réseau(1) 25 031 26 742 (1 711 ) (6,4 %)
Marge brute ajustée 346 981 355 168 (8 187 ) (2,3 %)
Marge brute ajustée en % des produits 29,68 % 31,18 % - -150 p.b.
Marge brute ajustée (excluant éléments inhabituels) 365 646 355 168 10 478 3,0 %
Marge brute ajustée en % des produits (excluant éléments inhabituels)
31,27
%
31,18
%
-

9 p.b.
Frais de vente, généraux et d'administration ajustés (309 792 ) (290 327 ) (19 465 ) (6,7 %)
Frais de vente, généraux et d'administration ajustés (excluant éléments inhabituels)
(299 795
)
(290 327
)
(9 468
)
(3,3
%)
Loyers 38 389 37 858 531 1,4 %
BAIIA avant loyers 75 578 102 699 (27 121 ) (26,4 %)
BAIIA avant loyers (excluant éléments inhabituels) 104 240 102 699 1 541 1,5 %
Marge du BAIIA avant loyers (BAIIA avant loyers/produits) 6,46 % 9,01 % - -255 p.b.
Marge du BAIIA avant loyers (BAIIA avant loyers/produits, excluant éléments inhabituels)
8,92
%
9,01
%
-

-9 p.b.
BAIIA 37 189 64 841 (27 652 ) (42,6 %)
BAIIA (excluant éléments inhabituels) 65 851 64 841 1 010 1,6 %
Marge du BAIIA (BAIIA/produits) 3,18 % 5,69 % - -251 p.b.
Marge du BAIIA (BAIIA/produits, excluant éléments inhabituels)
5,63
%
5,69
%
-

-6 p.b.
Produits financiers (1 065 ) (1 143 ) 78 6,8 %
Dépréciation du goodwill (117 000 ) - (117 000 ) -
Amortissements et dépréciation des actifs non financiers (70 430 ) (28 236 ) (42 194 ) (149,4 %)
Amortissements et dépréciation des actifs non financiers (excluant éléments inhabituels)
(27 749
)
(28 236
)
487

1,7
%
Résultat opérationnel (151 306 ) 35 462 (186 768 ) (526,7 %)
Résultat opérationnel (excluant éléments inhabituels) 37 037 35 462 1 575 4,4 %
(1) Correspond aux autres coûts encourus pour amener le stock à l'endroit et dans l'état où il se trouve.

Rapprochement des mesures non conformes aux PCGR
Exercices terminés les
(non audités, en milliers de dollars, sauf pour les marges exprimées en pourcentage) 25 décembre 2011 26 décembre 2010 Variation $ sur 2010 Variation % sur 2010
Produits des activités ordinaires 4 804 584 4 819 589 (15 005 ) (0,3 %)
Coût des marchandises vendues (3 455 301 ) (3 447 768 ) (7 533 ) (0,2 %)
Marge brute 1 349 283 1 371 821 (22 538 ) (1,6 %)
Marge brute en % des produits 28,08 % 28,46 % - -38 p.b.
Ajustements liés au soutien au réseau(1) 102 668 109 050 (6 382 ) (5,9 %)
Marge brute ajustée 1 451 951 1 480 871 (28 920 ) (2,0 %)
Marge brute ajustée en % des produits 30,22 % 30,73 % - -51 p.b.
Marge brute ajustée (excluant éléments inhabituels) 1 470 616 1 480 871 (10 255 ) (0,7 %)
Marge brute ajustée en % des produits (excluant éléments inhabituels)
30,61
%
30,73
%
-

-12 p.b.
Frais de vente, généraux et d'administration ajustés (1 211 396 ) (1 144 553 ) (66 843 ) (5,8 %)
Frais de vente, généraux et d'administration ajustés (excluant éléments inhabituels)
(1 201 399
)
(1 144 553
)
(56 846
)
(5,0
%)
Loyers 159 741 147 006 12 735 8,7 %
BAIIA avant loyers 400 296 483 324 (83 028 ) (17,2 %)
BAIIA avant loyers (excluant éléments inhabituels) 428 958 483 324 (54 366 ) (11,2 %)
Marge du BAIIA avant loyers (BAIIA avant loyers/produits) 8,33 % 10,03 % - -170 p.b.
Marge du BAIIA avant loyers (BAIIA avant loyers/produits, excluant éléments inhabituels)
8,93
%
10,03
%
-

-110 p.b.
BAIIA 240 555 336 318 (95 763 ) (28,5 %)
BAIIA (excluant éléments inhabituels) 269 217 336 318 (67 101 ) (20,0 %)
Marge du BAIIA (BAIIA/produits) 5,01 % 6,98 % - -197 p.b.
Marge du BAIIA (BAIIA/produits, excluant éléments inhabituels)
5,60
%
6,98
%
-

-138 p.b.
Produits financiers (5 262 ) (4 394 ) (868 ) (19,8 %)
Dépréciation du goodwill (117 000 ) - (117 000 ) -
Amortissements et dépréciation des actifs non financiers (149 736 ) (108 718 ) (41 018 ) (37,7 %)
Amortissements et dépréciation des actifs non financiers (excluant éléments inhabituels)
(107 055
)
(108 718
)
1 663

1,5
%
Résultat opérationnel (31 443 ) 223 206 (254 649 ) (114,1 %)
Résultat opérationnel (excluant éléments inhabituels) 156 900 223 206 (66 306 ) (29,7 %)
(1) Correspond aux autres coûts encourus pour amener le stock à l'endroit et dans l'état où il se trouve.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent Communiqué contient des déclarations de nature prévisionnelle qui sont assujetties à des risques et à des incertitudes. Tous les énoncés autres que des énoncés de faits historiques inclus dans ce Communiqué, y compris les énoncés sur les perspectives de l'industrie et sur les perspectives, les projets, la situation financière et la stratégie d'affaires de la Société, peuvent constituer des énoncés prospectifs au sens de la législation et la réglementation canadiennes en matière de valeurs mobilières. Les investisseurs et les autres personnes intéressées devraient éviter de se fier indûment à quelque énoncé prospectif.

Pour de plus amples renseignements sur les risques, les incertitudes et les hypothèses susceptibles d'entraîner un écart entre les résultats réels de la Société et les attentes actuelles, le lecteur est prié de se reporter aux documents publics déposés par la Société qui sont accessibles sur les sites www.sedar.com et www.rona.ca. Plus particulièrement, d'autres précisions et la description de ces facteurs et d'autres facteurs sont présentées dans le rapport de gestion, à la rubrique « Risques et incertitudes », et à la rubrique « Facteurs de risque » de la Notice annuelle courante de la Société.

Les énoncés prospectifs figurant dans ce Communiqué reflètent les attentes de la Société au 23 février 2012 et sont faits sous réserve des changements pouvant survenir après cette date. La Société nie expressément toute obligation ou tout engagement de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs, que ce soit en raison de nouveaux renseignements ou d'événements futurs ou pour quelque autre motif, à moins que les lois sur les valeurs mobilières applicables ne le requièrent.

À PROPOS DE RONA

RONA est le plus important distributeur et détaillant canadien de produits de quincaillerie, de rénovation et de jardinage. La Société exploite, sous diverses bannières, un réseau de près de 800 magasins corporatifs, franchisés et affiliés de dimensions et de formats variés, ainsi qu'un réseau de 17 centres de distribution en quincaillerie et matériaux de construction flexible et parfaitement adapté aux besoins variés de sa clientèle. RONA est également un chef de file dans le marché spécialisé de la plomberie et des systèmes de climatisation, chauffage et ventilation ciblant une clientèle principalement commerciale et professionnelle avec un réseau de près de 60 points vente à travers le pays.

Au total, RONA approvisionne près de 1500 points de vente, soit près de 860 arborant l'une de ses bannières et plus de 600 clients, marchands indépendants, de son réseau de distribution. La Société qui emploie plus de 30 000 personnes dans toutes les régions du Canada, génère des ventes consolidées de 4,8 milliards de dollars et de plus de 6 milliards en tenant compte de l'impact total des ventes au détail des marchands franchisés, affiliés et autres marchands indépendants qui s'approvisionnent chez RONA. Pour plus de renseignements, visitez www.rona.ca.

RONA inc.

États consolidés du résultat net et des autres éléments du résultat global

Pour les périodes de 13 et 52 semaines terminées le 25 décembre 2011 et le 26 décembre 2010

(non audités, en milliers de dollars canadiens, sauf le résultat net par action)

États consolidés du résultat net
Quatrième trimestre Cumulatif
2011 2010 2011 2010
Produits des activités ordinaires 1 169 192 $ 1 139 222 $ 4 804 584 $ 4 819 589 $
Résultat opérationnel avant dépréciation du goodwill et charge de restructuration, dépréciation d'actifs non financiers et autres coûts

37 037


35 461


156 900


223 205
Dépréciation du goodwill (117 000 ) - (117 000 ) -
Charge de restructuration, dépréciation d'actifs non financiers et autres coûts
(71 343
)
-
(71 343 ) -
Résultat opérationnel (151 306 ) 35 461 (31 443 ) 223 205
Produits financiers 1 065 1 143 5 262 4 394
Charges financières (15 172 ) (6 217 ) (34 729 ) (24 061 )
(14 107 ) (5 074 ) (29 467 ) (19 667 )
Résultat avant la charge d'impôt sur le résultat (165 413 ) 30 387 (60 910 ) 203 538
Charge d'impôt sur le résultat 15 397 (9 031 ) (13 863 ) (60 717 )
Résultat net (150 016 ) $ 21 356 $ (74 773 ) $ 142 821 $
Résultat net attribuable aux :
Propriétaires de RONA inc. (151 230 ) $ 20 031 $ (78 382 ) $ 137 356 $
Participations ne donnant pas le contrôle 1 214 1 325 3 609 5 465
(150 016 ) $ 21 356 $ (74 773 ) $ 142 821 $
Résultat net par action attribuable aux propriétaires de RONA inc.
De base (1,19 ) $ 0,15 $ (0,66 ) $ 1,06 $
Dilué (1,19 ) $ 0,15 $ (0,66 ) $ 1,05 $
États consolidés des autres éléments du résultat global
Résultat net (150 016 ) $ 21 356 $ (74 773 ) $ 142 821 $
Autres éléments du résultat global, net d'impôts :
Couvertures de flux de trésorerie
- pertes de l'exercice (2 575 ) (557 ) (920 ) (1 490 )
- reclassement en résultat (759 ) 99 1 632 273
Pertes actuarielles (2 775 ) (2 352 ) (2 775 ) (2 352 )
Total des autres éléments du résultat global (6 109 ) (2 810 ) (2 063 ) (3 569 )
Total du résultat global (156 125 ) $ 18 546 $ (76 836 ) $ 139 252 $
Total du résultat global attribuable aux :
Propriétaires de RONA inc. (157 339 ) $ 17 221 $ (80 445 ) $ 133 787 $
Participations ne donnant pas le contrôle 1 214 1 325 3 609 5 465
(156 125 ) $ 18 546 $ (76 836 ) $ 139 252 $

RONA inc.

Tableaux consolidés des flux de trésorerie

Pour les périodes de 13 et 52 semaines terminées le 25 décembre 2011 et le 26 décembre 2010

(non audités, en milliers de dollars canadiens)

Quatrième trimestre Cumulatif
2011 2010 2011 2010
Activités opérationnelles
Résultat avant la charge d'impôt sur le résultat (165 413 )$ 30 387 $ (60 910 )$ 203 538 $
Ajustements :
Amortissements et dépréciation des actifs non financiers 70 430 28 236 149 736 108 718
Variation de la juste valeur des instruments financiers dérivés
43

172

(159
)
(1 078
)
Pertes nettes (profits nets) sur cession d'éléments d'actif 139 (1 681 ) (1 123 ) (2 921 )
Dépréciation du goodwill 117 000 - 117 000 -
Charges (recouvrements) relatives à la rémunération à base d'actions
537

1 681

(2 684
)
4 588
Écart entre les montants déboursés au titre des avantages postérieurs à l'emploi et les charges de l'exercice (1 236 ) (2 289 ) (2 855 ) (3 921 )
Autres éléments 1 949 762 3 308 2 078
23 449 57 268 202 313 311 002
Variation nette du fonds de roulement 91 381 30 596 66 682 (132 479 )
114 830 87 864 268 995 178 523
Intérêts reçus 817 834 3 898 2 819
Impôts sur le résultat versés (11 834 ) (10 448 ) (42 648 ) (43 270 )
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles 103 813 78 250 230 245 138 072
Activités d'investissement
Acquisitions d'entreprises (6 902 ) (68 124 ) (47 707 ) (80 275 )
Acquisitions d'immobilisations corporelles (19 033 ) (37 867 ) (70 198 ) (104 924 )
Acquisitions d'immobilisations incorporelles (15 536 ) (19 640 ) (39 225 ) (41 359 )
Acquisitions d'autres actifs financiers 355 554 (6 049 ) (2 527 )
Produit de la cession d'immobilisations corporelles 405 3 249 10 216 4 950
Produit de la cession d'autres actifs financiers 2 021 3 192 4 765 10 031
Intérêts reçus 283 309 1 365 1 575
Flux de trésorerie provenant des activités d'investissement (38 407 ) (118 327 ) (146 833 ) (212 529 )
Activités de financement
Emprunts bancaires 3 486 (13 979 ) (326 ) (7 172 )
Autres emprunts à long terme 91 240 1 249 92 112 1 899
Frais de financement (2 541 ) - (2 541 ) -
Remboursements d'autres emprunts à long terme (6 714 ) (20 285 ) (33 886 ) (30 433 )
Rachat de débentures (283 171 ) - (283 171 ) -
Produit de l'émission d'actions ordinaires 983 1 151 4 406 3 713
Produit de l'émission d'actions privilégiées - - 172 500 -
Frais relatifs à l'émission d'actions privilégiées (5 ) - (5 484 ) -
Rachat d'actions ordinaires (31 768 ) - (31 768 ) (31 609 )
Dividendes en espèces versés par une filiale aux participations ne donnant pas le contrôle (3 920 ) (2 450 ) (3 920 ) (2 450 )
Dividendes sur actions ordinaires (9 132 ) - (18 253 ) -
Dividendes sur actions privilégiées (2 282 ) - (5 458 ) -
Intérêts versés (741 ) (446 ) (26 051 ) (23 171 )
Flux de trésorerie provenant des activités de financement (244 565 ) (34 760 ) (141 840 ) (89 223 )
Diminution nette de l'encaisse (179 159 ) (74 837 ) (58 428 ) (163 680 )
Encaisse au début 196 308 150 414 75 577 239 257
Encaisse à la fin 17 149 $ 75 577 $ 17 149 $ 75 577 $

RONA inc.

États consolidés de la situation financière

au 25 décembre 2011, au 26 décembre 2010 et au 28 décembre 2009

(non audités, en milliers de dollars canadiens)

2011 2010 2009
au 25 décembre au 26 décembre au 28 décembre
Actif
Courants
Encaisse 17 149 $ 75 577 $ 239 257 $
Clients et autres débiteurs 370 094 299 889 248 201
Autres actifs financiers 1 468 2 245 2 644
Actifs d'impôt exigible 7 616 - 2 436
Stock 840 287 905 467 725 810
Frais payés d'avance 20 836 17 955 18 114
Actifs courants 1 257 450 1 301 133 1 236 462
Non courants
Autres actifs financiers 13 617 9 644 11 118
Immobilisations corporelles 874 246 885 044 827 883
Actifs non courants détenus en vue de la vente 10 455 16 474 11 080
Goodwill 426 968 529 094 455 572
Immobilisations incorporelles 126 968 128 223 106 157
Autres actifs non courants 5 435 3 245 4 406
Actifs d'impôt différé 65 239 48 763 51 830
Total de l'actif 2 780 378 $ 2 921 620 $ 2 704 508 $
Passif
Courants
Emprunts bancaires 4 377 $ 1 943 $ 5 211 $
Fournisseurs et autres créditeurs 487 864 454 166 409 764
Dividendes à payer 2 527 9 119 -
Passifs d'impôt exigible - 3 379 -
Instruments financiers dérivés 691 1 653 776
Provisions 6 947 4 625 7 002
Versements sur la dette à long terme 20 257 21 151 9 996
Passifs courants 522 663 496 036 432 749
Non courants
Dette à long terme 232 073 444 333 430 524
Autres passifs non courants 33 653 30 601 27 859
Provisions 3 606 4 539 10 762
Passifs d'impôt différé 32 759 34 314 27 724
Total du passif 824 754 1 009 823 929 618
Capitaux propres
Capital social 793 416 632 614 603 756
Résultats non distribués 1 115 801 1 233 454 1 125 235
Surplus d'apport 11 386 11 137 13 138
Cumul des autres éléments du résultat global (505 ) (1 217 ) -
Total des capitaux propres attribuables aux propriétaires de RONA inc. 1 920 098 1 875 988 1 742 129
Participations ne donnant pas le contrôle 35 526 35 809 32 761
Total des capitaux propres 1 955 624 1 911 797 1 774 890
Total du passif et des capitaux propres 2 780 378 $ 2 921 620 $ 2 704 508 $

Renseignements

  • Médias
    Nadia Goyer, Conseillère principale
    Communications et affaires publiques
    RONA inc.
    514-599-5900, poste 5271
    nadia.goyer@rona.ca

    Communauté financière
    Stéphane Milot, Directeur principal
    Relations avec les investisseurs
    RONA inc.
    514-599-5951
    stephane.milot@rona.ca