RONA INC.
TSX : RON
TSX : RON.PR.A

RONA INC.

09 nov. 2011 08h30 HE

RONA affiche des résultats trimestriels en ligne avec les objectifs

BOUCHERVILLE, QUÉBEC--(Marketwire - 9 nov. 2011) - RONA inc. (TSX:RON)(TSX:RON.PR.A), le plus important détaillant et distributeur de produits de quincaillerie, de rénovation et de jardinage au Canada, a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour les périodes de 13 et de 39 semaines terminées le 25 septembre 2011 (troisième trimestre de 2011). Tous les chiffres figurant dans le présent Communiqué sont en dollars canadiens et présentés selon les normes comptables IFRS.

Réalisations du troisième trimestre 2011 vs objectifs du deuxième semestre 2011
Objectifs/cibles deuxième semestre* Réalisations
T3-2011
En ligne avec les objectifs/cibles
Marge brute ajustée Hausse Hausse de 73 points de base Oui
Frais de vente et d'administration (avant acquisitions et nouveaux magasins) Diminution Diminution de
13,2 M$ ou 4,6 %
Oui
Marge du BAIIA S2-2011=S2-2010 7,83 % vs 7,86 % Oui
Résultat net dilué par action S2-2011=S2-2010 0,36 $ = 0,36 $ Oui
Investissement en immobilisations = amortissements 25,7 M$ vs 26,9 M$ Oui
Inventaires comparables
(détail et distribution)
Diminution de 100 M$ à la fin 2011 Diminution de
52 M$ au troisième
trimestre 2011
Oui
Capital Disposition d'actifs non stratégiques 5,2 M$ de disposition Oui
* Excluant éléments inhabituels.

« Dans un contexte où l'importante incertitude économique et la volatilité des marchés financiers continuent d'avoir un impact certain sur le niveau de confiance des consommateurs et leurs intentions d'achat, les résultats publiés aujourd'hui par RONA démontrent notre grande agilité. En effet, malgré une baisse de 5,1 % de nos ventes comparables, nous avons réussi à maintenir un résultat net dilué par action de 0,36 $, soit un niveau comparable au troisième trimestre de l'exercice 2010 et à dégager des fonds générés par l'exploitation de 77,3 millions de dollars, soit 9,3 millions ou 13,7 % de plus que l'an dernier », a déclaré Robert Dutton, président et chef de la direction de RONA.

Commentant les perspectives, M. Dutton a mentionné : « Compte tenu de la fragilité de la confiance des consommateurs canadiens et de leur prudence face aux projets de rénovation majeurs, nous anticipons une pression continue sur les ventes comparables dans l'ensemble au cours des prochains trimestres, particulièrement dans les grands centres urbains où la croissance de l'offre a excédé celle de la demande causant une concurrence plus vive. Dans ce contexte, nous allons poursuivre la réalisation des initiatives de développement des ventes et d'amélioration de l'efficacité qui ont déjà porté fruit. Ces initiatives nous permettront d'accroître la fidélité de notre clientèle, d'améliorer la marge brute et de réduire nos frais de vente et d'administration organiques d'ici la fin de l'exercice, et ce, tel que nous l'avions mentionné lors de l'annonce de nos résultats du second trimestre. Nous visons toujours à afficher un résultat net par action comparable à l'an dernier au quatrième trimestre ».

M. Dutton a ajouté : « La conjoncture actuelle pose des défis importants pour lesquels des initiatives en cours et d'autres à venir nous permettront d'offrir une expérience de magasinage renouvelée pour les consommateurs canadiens tout en optimisant le rendement sur capital pour nos actionnaires et marchands actionnaires. Je demeure convaincu que les investissements réalisés au cours des dernières années nous ont permis d'avoir le positionnement concurrentiel le plus enviable et le modèle d'affaires le mieux adapté aux changements en cours et à venir dans notre industrie. De nombreux signes me portent à croire que plusieurs compétiteurs vivent des situations difficiles qui créeront des occasions pour RONA et ses marchands affiliés au cours des prochains trimestres ».

« Confiants dans l'avenir de leur entreprise, les marchands actionnaires RONA ont continué d'investir dans le développement de leur réseau de magasins respectif au cours du troisième trimestre et ont ainsi poursuivi la consolidation régionale en cours dans notre industrie. Des projets représentant des investissements de plus de 60 millions de dollars sont d'ailleurs prévus par ces marchands en 2012. Nous sommes très fiers de cette marque de confiance de la part de nos marchands, et sommes convaincus que notre modèle d'affaires unique qui présente des magasins de formats et types de propriété variés ainsi que la marque développée par RONA depuis plus de 70 ans leur seront des plus bénéfiques au cours des prochaines années et continueront d'attirer d'autres entrepreneurs en quête de projets de développement », a ajouté M. Dutton.

Analyse des résultats consolidés du troisième trimestre

Cette section présente l'analyse des résultats du trimestre terminé le 25 septembre 2011 lesquels sont comparés, le cas échéant aux résultats du trimestre terminé le 26 septembre 2010, à moins d'indication contraire.

Les produits se sont élevés à 1 347,1 millions de dollars, en hausse de 27,9 millions, ou 2,1 %. Les acquisitions et l'ajout de nouveaux magasins corporatifs ont contribué à hauteur de 127 millions de dollars. Cette contribution positive a toutefois été atténuée par des ventes comparables en baisse de 5,1 %, ainsi que par la fermeture et la disposition de magasins corporatifs, dont certains ont d'ailleurs été vendus à des marchands affiliés RONA. La diminution des ventes comparables est attribuable à la prudence des consommateurs face aux dépenses discrétionnaires ainsi qu'à la baisse des mises en chantier d'unités d'habitations résidentielles. L'Ontario et l'Atlantique ont été les régions les moins touchées par la baisse des ventes, alors que l'ouest du pays a été la plus touchée, plus particulièrement la Colombie-Britannique. Les ventes dans les catégories saisonnier, horticulture et bois traité ont été relativement bonnes au cours du trimestre reflétant ainsi la réalisation de projets retardés en raison des conditions météorologiques défavorables en première moitié d'exercice. On observe également une hausse dans les catégories outillage et installation. Par contre, les catégories reliées à de plus importants projets de rénovation telles que les produits forestiers, les matériaux de construction, la plomberie, l'électricité et le couvre-plancher ont affiché les plus fortes baisses au cours du trimestre illustrant à nouveau la prudence des consommateurs face à la réalisation de projets d'envergure. La Division du marché commercial et professionnel continue de donner de bons résultats avec une hausse des revenus, incluant les acquisitions, supérieure à 35 %.

Le BAIIA s'est chiffré à 105,4 millions de dollars, comparativement à 103,7 millions au troisième trimestre de 2010, une hausse de 1,7 million, soit 1,7 %. La marge du BAIIA est demeurée sensiblement la même qu'en 2010 à 7,83 %, comparativement à 7,86 % au troisième trimestre de 2010. La croissance du BAIIA est principalement attribuable aux acquisitions et à l'ouverture de nouveaux magasins corporatifs ayant rapidement atteint le rendement anticipé malgré qu'ils aient affiché une marge du BAIIA légèrement inférieure à la marge consolidée au cours du troisième trimestre. En excluant les acquisitions et les nouveaux magasins, net des fermetures et dispositions, le BAIIA aurait été en baisse de 0,7 million puisque la réduction de 13,2 millions, soit 4,6 % des frais de vente et d'administration organiques a été annulée par une baisse presque équivalente de la marge brute en dollars des activités de détail et de distribution. Mentionnons que la réduction des frais de vente et d'administration résulte de l'optimisation de notre réseau et de nos investissements continus en technologies de l'information alors que la réduction de la marge brute reflète la baisse de profits reliée à la diminution des ventes comparables. Enfin, le BAIIA et la marge du BAIIA du trimestre ont été touchés par des frais non récurrents de 1,6 million de dollars liés à la réduction de personnel provenant de gains d'efficacité suite aux investissements des dernières années.

Le résultat net attribuable aux propriétaires de RONA inc. s'est établi à 50,1 millions de dollars, comparativement à 48,0 millions au troisième trimestre de 2010. La hausse s'explique par l'augmentation du résultat opérationnel. Le résultat net attribuable aux actions participantes à la suite du dividende sur les actions privilégiées, s'est établi à 47,8 millions, comparativement à 48,0 millions, soit 0,36 $ dilué par action comparativement à 0,36 $ dilué par action au troisième trimestre de 2010 (voir note 16 aux états financiers consolidés intermédiaires pour plus de détails).

Analyse des résultats consolidés pour la période de neuf mois terminée le 25 septembre 2011

Les résultats analysés dans la présente section sont ceux de la période de neuf mois terminée le 25 septembre 2011 et, lorsqu'ils sont comparés, sont comparés aux résultats de la période de neuf mois terminée le 26 septembre 2010, à moins d'indication contraire.

Les produits se sont élevés à 3 635,4 millions de dollars, en baisse de 45,0 millions, ou 1,2 %. Ce fléchissement est imputable à une diminution de 8,7 % des ventes des magasins comparables. Ce ralentissement des ventes comparables a été en partie contrebalancé par les acquisitions, lesquelles ont ajouté 269 millions de dollars de ventes aux produits consolidés de la Société, représentant une croissance de 7,3 %. Les magasins corporatifs ouverts au cours de la dernière année ont ajouté 67,3 millions de dollars et la Division du marché commercial et professionnel a continué d'afficher une bonne croissance des ventes organiques. Enfin, les projets d'agrandissement des marchands existants et l'augmentation de leur taux de fidélité ont également permis au secteur de la distribution d'afficher une croissance des ventes malgré une réduction des ventes comparables pour nos marchands affiliés, laquelle a toutefois été moins importante que celle des magasins corporatifs.

La diminution des ventes comparables est attribuable à des conditions météorologiques défavorables au cours du premier semestre et particulièrement en mars, avril et mai à travers le pays, à la baisse des mises en chantier, à l'absence des crédits d'impôt à la rénovation domiciliaire en début d'année comparativement à l'année précédente, ainsi qu'à la prudence des consommateurs face à leurs projets de rénovation. Les conditions de marché se sont graduellement améliorées à compter du mois de juillet, toutefois, la pression sur les ventes comparables s'est poursuivie. L'Ontario a été la région la moins touchée par la baisse des ventes alors que l'ouest du pays a été la plus touchée, particulièrement la Colombie-Britannique.

Le BAIIA s'est chiffré à 203,4 millions de dollars, comparativement à 271,5 millions en 2010, une baisse de 68,1 millions, à la suite d'une diminution du BAIIA de 53,7 millions dans le secteur du détail et commercial et d'un recul du BAIIA de 14,4 millions dans le secteur de la distribution. La marge du BAIIA a reculé de 179 points de base, pour s'établir à 5,59 %, comparativement à 7,38 % en 2010, traduisant une baisse de 182 points de base pour le secteur du détail et commercial et une diminution de 165 points de base pour le secteur de la distribution.

En plus de l'incidence négative de la baisse des ventes comparables et de la marge brute, le BAIIA et la marge du BAIIA ont été touchés par des frais non récurrents de 4,6 millions de dollars liés à la réduction de personnel depuis le début de l'exercice provenant d'amélioration de l'efficacité suite aux investissements des dernières années. La marge du BAIIA a également été touchée par les acquisitions, car leurs marges du BAIIA étaient inférieures à celles des activités existantes de RONA. Les marges devraient s'améliorer suite à l'exécution du plan d'intégration au cours des trimestres à venir. Le niveau anormalement élevé d'inventaire que nous avons dû soutenir à la suite des faibles ventes au début de l'exercice a occasionné une augmentation des frais d'entreposage externe et de transport affectant négativement le BAIIA et la marge du BAIIA.

Le résultat net attribuable aux propriétaires de RONA inc. s'est établi à 72,8 millions de dollars, comparativement à 117,3 millions en 2010. La baisse s'explique principalement par un fléchissement du résultat opérationnel. Le résultat net attribuable aux actions participantes, soit après le dividende sur les actions privilégiées, s'est établi à 67,2 millions, comparativement à 117,3 millions, soit 0,51 $ dilué par action comparativement à 0,89 $ dilué par action en 2010 (voir note 16 aux états financiers consolidés intermédiaires pour plus de détails).

Flux de trésorerie et situation financière

Pour le trimestre terminé le 25 septembre 2011, les flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles avant variation nette du fonds de roulement, intérêts reçus et impôts sur le résultat versés ont été de 97,0 millions de dollars comparativement à 97,5 millions en 2010. La variation nette du fonds de roulement s'est avérée négative à 16,8 millions de dollars au troisième trimestre 2011, comparativement à une variation négative de 22,2 millions en 2010. Cette amélioration comparativement à 2010 provient essentiellement d'une diminution des inventaires comparables pour les activités de détail et de distribution en 2011.

Après la variation nette du fonds de roulement, les intérêts reçus et les impôts sur le résultat versés, les activités opérationnelles ont généré 77,3 millions de dollars au troisième trimestre 2011, comparativement à 68,0 millions pour la période correspondante de 2010, une augmentation de 9,3 millions, soit 13,7 %.

La Société a continué d'exercer une gestion rigoureuse de son capital par un contrôle serré de ses investissements en immobilisations. Pour le troisième trimestre, RONA a investi 25,7 millions de dollars en immobilisations corporelles et en immobilisations incorporelles, soit 7,8 millions de moins qu'au troisième trimestre de 2010. Ces investissements étaient destinés à l'expansion des activités de la Division du marché commercial et professionnel, à la rénovation de magasins de détail existants, à l'amélioration continue de ses systèmes d'information afin d'accroître l'efficacité opérationnelle ainsi qu'à des travaux d'entretien. Mentionnons que le niveau des investissements en immobilisations corporelles et incorporelles est inférieur à la dépense d'amortissements et de dépréciation, laquelle se situe à 26,9 millions de dollars au troisième trimestre 2011.

Le bilan de RONA demeure solide. Au 25 septembre 2011, la dette totale de la Société était de 455,9 millions de dollars alors que l'endettement net se situait à 259,6 millions. RONA compte donc sur une encaisse de 196,3 millions de dollars. Le ratio de la dette nette sur la capitalisation totale était de 10,8 %, comparativement à 13,4 % en 2010, et le ratio des capitaux propres sur le total de l'actif atteignait 66,4 %, comparativement à 64,9 %. Le ratio dette totale sur BAIIA était de 2,2 au 25 septembre 2011 comparativement à 1,6 en 2010. L'augmentation de ce ratio est essentiellement attribuable à la réduction du BAIIA en première moitié d'exercice.

Dividendes sur les actions privilégiées

Lors de sa rencontre du 8 novembre dernier, le conseil d'administration de RONA a déclaré un dividende trimestriel de 0,3308 $ par action sur les actions privilégiées catégorie A, série 6, à taux rajusté tous les cinq ans et à dividende cumulatif. Ce dividende sera versé le 4 janvier 2012 aux actionnaires inscrits le 16 décembre 2011.

Événements subséquents

Le 3 novembre 2011, la Société a annoncé une offre de rachat (sous forme d'une « adjudication à prix uniforme » modifiée) par voie de deux offres successives, chacune pouvant être acceptée à une période distincte, d'un capital global maximal de 200 millions de dollars de ses débentures portant intérêt à 5,40% échéant le 20 octobre 2016. Ce rachat sera payable au comptant et pris à même l'encaisse et les facilités de crédit de la Société. Dans ce contexte, la Société a renégocié avec une institution bancaire une nouvelle facilité de crédit de sûreté de 200 millions de dollars échéant en 2016.

Le 8 novembre 2011, la Société a annoncé une offre publique de rachat d'actions ordinaires dans le cours normal de ses activités en vue de racheter pour annulation, entre le 11 novembre 2011 et le 10 novembre 2012, jusqu'à concurrence de 11 016 854 actions ordinaires représentant 8,4 % de ses actions ordinaires émises et en circulation au 31 octobre 2011.

Perspectives quatrième trimestre 2011 :

  • Les ventes enregistrées depuis le début du trimestre indiquent que les conditions de marché demeureront difficiles alors que les projets de rénovation d'envergure semblent avoir été une fois de plus repoussés compte tenu du faible niveau de confiance des consommateurs.
  • Les efforts seront maintenus sur l'amélioration de l'efficacité dans le but de terminer le quatrième trimestre 2011 avec un résultat net dilué par action similaire à 2010, en dépit de la pression continue sur les ventes comparables, lesquelles pourraient se situer à un niveau similaire à celui observé au cours du troisième trimestre.
  • La gestion disciplinée du bilan et la maximisation des fonds générés par l'exploitation se poursuivent notamment par la réduction des inventaires comparables et des investissements en immobilisations.
  • Des initiatives seront mises en place afin d'optimiser la structure de capital, notamment l'annonce récente du rachat de débentures.

Perspectives 2012 :

  • Nous terminerons l'exercice budgétaire au cours des prochaines semaines. Des données plus précises seront donc fournies au prochain trimestre. Toutefois, à ce stade-ci, nous n'entrevoyons pas de changement d'attitude du consommateur qui demeurera prudent compte tenu de l'incertitude économique. Cependant, une fois l'incertitude dissipée, le contexte devrait être favorable à l'activité de rénovation puisque les consommateurs ont retardé leurs projets d'envergure depuis déjà quelques années.
  • Même si les joueurs les plus importants de l'industrie ont grandement ralenti l'ouverture de nouveaux magasins à grande surface, la concurrence demeurera vive dans les grands centres urbains du pays.
  • Le contexte économique et la situation concurrentielle continueront donc d'exercer une pression sur les ventes comparables de la Société. Nous avons cependant un portefeuille d'initiatives qui devrait mitiger cette pression sur les ventes. Ces initiatives seront annoncées lors de la publication de nos résultats du quatrième trimestre 2011.
  • Du côté du réseau de magasins corporatifs existant, des efforts importants seront mis en place pour différencier davantage l'expérience de magasinage RONA, tirer le maximum de bénéfices de notre nouvelle structure régionale et continuer à améliorer l'efficacité afin de réduire le niveau des frais de vente et d'administration.
  • Il existe également beaucoup d'occasions pour la consolidation des marchés régionaux. RONA compte sur un réseau de distribution et de marchands affiliés unique et très bien positionné pour tirer avantage de ces occasions. Des investissements de plus de 60 millions de dollars sont d'ailleurs prévus par l'ensemble des marchands RONA en 2012.
  • Les problèmes de succession des marchands indépendants vont continuer de s'accentuer et RONA compte se démarquer davantage avec son programme unique de planification de la relève.

Information additionnelle

Il est possible de consulter le rapport de gestion, les états financiers non audités ainsi que les notes complémentaires du troisième trimestre de 2011 à la section « Relations avec les investisseurs » du site Internet de la Société à l'adresse www.rona.ca et sur le site SEDAR, www.sedar.com. Le lecteur trouvera également sur ces sites le rapport annuel de la Société et d'autres informations relatives à RONA, y compris la notice annuelle.

Conférence téléphonique avec la communauté financière

Le mercredi 9 novembre 2011, à 11 h (HNE), RONA tiendra une conférence téléphonique pour la communauté financière. Pour joindre la conférence, composer le 416 340-8061 ou le 1 866 225-0198. Pour suivre la conférence en ligne, aller à l'adresse suivante : http://webcasts.pqm.net/client/rona/event/228/fr/.

Mesures de performance non conformes aux PCGR

Dans ce rapport, comme dans sa gestion interne, RONA utilise la notion de « bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements et dépréciation et part des actionnaires sans contrôle (« BAIIA »). RONA utilise également la notion de « marge brute ajustée », laquelle correspond aux ventes moins le coût des marchandises vendues, majorés des ajustements relatifs au soutien du réseau.

Bien que le BAIIA n'ait pas de sens normalisé par les IFRS, son usage est largement répandu dans l'industrie et dans les milieux financiers pour mesurer la rentabilité des opérations proprement dites, abstraction faite des considérations fiscales ainsi que de l'utilisation et du coût du capital. Quant à la marge brute ajustée, elle est utilisée par la direction pour analyser la rentabilité de son réseau, compte tenu des ajustements relatifs au soutien du réseau. Comme ces mesures ne sont pas normalisées, elles peuvent ne pas être comparables d'une société à une autre. Cependant, RONA l'établit de la même façon pour chacun de ses secteurs identifiés et, sauf mention expresse, sa méthode ne change pas dans le temps. Le BAIIA et la marge brute ajustée ne doivent pas être considérés isolément ou comme substituts aux autres mesures de performance calculées selon les IFRS, mais plutôt comme renseignements complémentaires.

Les tableaux suivants présentent un rapprochement de ces deux mesures des IFRS :

Rapprochement des mesures non conformes aux PCGR
Trimestres terminés les
(non audités, en milliers de dollars, sauf pour les marges exprimées en pourcentage) 25 septembre 2011 26 septembre 2010 Variation $ sur 2010 Variation % sur 2010
Produits des activités ordinaires 1 347 135 1 319 228 27 907 2,1 %
Coût des marchandises vendues (970 005 ) (960 488 ) (9 517 ) (1,0 %)
Marge brute 377 130 358 740 18 390 5,1 %
Marge brute en % des produits 27,99 % 27,19 % - 80 p.b.
Ajustements liés au soutien au réseau(1) 33 889 34 062 (173 ) (0,5 %)
Marge brute ajustée 411 019 392 802 18 217 4,6 %
Marge brute ajustée en % des produits 30,51 % 29,78 % - 73 p.b.
Frais de vente, généraux et d'administration ajustés (305 603 ) (289 135 ) (16 468 ) (5,7 %)
Loyers 39 536 36 596 2 940 8,0 %
BAIIA avant loyers 144 952 140 263 4 689 3,3 %
Marge du BAIIA avant loyers (BAIIA avant loyers/produits) 10,76 % 10,63 % - 13 p.b.
BAIIA 105 416 103 667 1 749 1,7 %
Marge du BAIIA (BAIIA/produits) 7,83 % 7,86 % - -3 p.b.
Produits financiers (1 486 ) (984 ) (502 ) (51,0 %)
Amortissements et dépréciation des actifs non financiers (26 947 ) (26 404 ) (543 ) (2,1 %)
Résultat opérationnel 76 983 76 279 704 0,9 %
(1) Correspond aux autres coûts encourus pour amener le stock à l'endroit et dans l'état où il se trouve.

Rapprochement des mesures non conformes aux PCGR
Année à date
(non audités, en milliers de dollars, sauf pour les marges exprimées en pourcentage) 2011 2010 Variation $ sur 2010 Variation % sur 2010
Produits des activités ordinaires 3 635 392 3 680 367 (44 975 ) (1,2 %)
Coût des marchandises vendues (2 608 059 ) (2 636 972 ) 28 913 1,1 %
Marge brute 1 027 333 1 043 395 (16 062 ) (1,5 %)
Marge brute en % des produits 28,26 % 28,35 % - -9 p.b.
Ajustements liés au soutien au réseau(1) 77 637 82 308 (4 671 ) (5,7 %)
Marge brute ajustée 1 104 970 1 125 703 (20 733 ) (1,8 %)
Marge brute ajustée en % des produits 30,39 % 30,59 % - -20 p.b.
Frais de vente, généraux et d'administration ajustés (901 604 ) (854 226 ) (47 378 ) (5,5 %)
Loyers 121 352 109 148 12 204 11,2 %
BAIIA avant loyers 324 718 380 625 (55 907 ) (14,7 %)
Marge du BAIIA avant loyers (BAIIA avant loyers/produits) 8,93 % 10,34 % - -141 p.b.
BAIIA 203 366 271 477 (68 111 ) (25,1 %)
Marge du BAIIA (BAIIA/produits) 5,59 % 7,38 % - -179 p.b.
Produits financiers (4 197 ) (3 251 ) (946 ) (29,1 %)
Amortissements et dépréciation des actifs non financiers (79 306 ) (80 482 ) 1 176 1,5 %
Résultat opérationnel 119 863 187 744 (67 881 ) (36,2 %)
(1) Correspond aux autres coûts encourus pour amener le stock à l'endroit et dans l'état où il se trouve.

Énoncés prospectifs

Le présent Communiqué contient des déclarations de nature prévisionnelle qui sont assujetties à des risques et à des incertitudes. Tous les énoncés autres que des énoncés de faits historiques inclus dans ce Communiqué, y compris les énoncés sur les perspectives de l'industrie et sur les perspectives, les projets, la situation financière et la stratégie d'affaires de la Société, peuvent constituer des énoncés prospectifs au sens de la législation et la réglementation canadiennes en matière de valeurs mobilières. Les investisseurs et les autres personnes intéressées devraient éviter de se fier indûment à quelque énoncé prospectif.

Pour de plus amples renseignements sur les risques, les incertitudes et les hypothèses susceptibles d'entraîner un écart entre les résultats réels de la Société et les attentes actuelles, le lecteur est prié de se reporter aux documents publics déposés par la Société qui sont accessibles sur les sites www.sedar.com et www.rona.ca. Plus particulièrement, d'autres précisions et la description de ces facteurs et d'autres facteurs sont présentées dans le rapport de gestion, à la rubrique « Risques et incertitudes », et à la rubrique « Facteurs de risque » de la Notice annuelle courante de la Société.

Les énoncés prospectifs figurant dans ce Communiqué reflètent les attentes de la Société au 9 novembre 2011 et sont faits sous réserve des changements pouvant survenir après cette date. La Société nie expressément toute obligation ou tout engagement de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs, que ce soit en raison de nouveaux renseignements ou d'événements futurs ou pour quelque autre motif, à moins que les lois sur les valeurs mobilières applicables ne le requièrent.

À propos de rona

RONA est le plus important distributeur et détaillant canadien de produits de quincaillerie, de rénovation et de jardinage. RONA exploite un réseau de plus de 950 magasins corporatifs, franchisés et affiliés, de dimensions et de formats variés, qui emploie près de 30 000 personnes dans toutes les régions du Canada, sous diverses bannières. Le réseau de magasins RONA totalise plus de 17 millions de pieds carrés et réalise des ventes au détail annuelles de plus de 6 milliards de dollars. Visitez www.rona.ca.

Renseignements

  • Médias
    Nadia Goyer, Conseillère principale
    Communications et affaires publiques
    RONA inc.
    514 599-5900, poste 5271
    nadia.goyer@rona.ca

    Communauté financière
    Stéphane Milot, Directeur principal
    Relations avec les investisseurs
    RONA inc.
    514-599-5951
    stephane.milot@rona.ca