SOURCE: Rubicon Minerals Corporation

Rubicon Minerals Corporation

30 mars 2017 09h50 HE

Rubicon Minerals dépose ses états financiers pour l’année 2016 et présente les dernières informations de son programme d'exploration

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - Mar 30, 2017) - Rubicon Minerals Corporation (TSX : RMX)(OTC PINK : RBYCF) (« Rubicon » ou la « Société ») annonce avoir déposé sa notice annuelle, ses états financiers consolidés vérifiés et le rapport de gestion connexe pour l'exercice clos le 31 décembre 2016. La Société confirme qu'une copie des états financiers annuels de Rubicon est disponible sur le site www.rubiconminerals.com ou www.sedar.com.

Éléments spécifiques des états financiers consolidés de 2016


--  Solde de trésorerie : au 31 décembre 2016, le solde de trésorerie et d'équivalents,
    ainsi que les liquidités soumises à des restrictions et les dépôts étaient de 24,1 M CAD et 3,1 M CAD,
    respectivement. Après la fin du trimestre, Rubicon a reçu les liquidités soumises à des restrictions 
    ainsi que les dépôts et a clos l'exercice avec une acquisition ferme de 10 M CAD (brut)
    sur un placement privé accréditif. Au 29 mars 2017, le montant de la trésorerie de
    la Société s’élève à environ 33,9 M CAD. 
    
--  Les crédits-bails financiers : au 31 décembre 2016, les crédits-bails financiers 
    de la Société sur certains équipements du projet Phoenix Gold
    ont cumulé un solde exceptionnel de 3,5 M CAD. Ces
    accords sont conclus pour une durée de six mois et portent intérêt au taux marginal de
    4,5 %. Les échéances de ces crédits-bails financiers de moins d'un an sont fixées
    à 1 M CAD. 
    
--  Facilité de crédit modifiée : après la mise en place de l’opération de
    restructuration le 20 décembre 2016, la Société a conclu une facilité de
    crédit modifiée garantie auprès de CPPIB Credit Investments Inc., dont le
    montant en principal de 12 M CAD exigible devra être versé
    à la date d'échéance du 31 décembre 2020, et le paiement effectif des intérêts de
    5 % payés en nature à l’échéance. La valeur comptable de la facilité de
    crédit modifiée était de 9,3 M CAD au 31 décembre 2016. 
    
--  Gains hors caisse : au 31 décembre 2016, la Société
    a enregistré un gain de change de 26,6 M CAD ainsi qu'un gain sur 
    les instruments financiers et de restructuration de 104,3 M CAD. Ces gains
    ont pour l'essentiel été attribués à la restructuration de l'exploitation aurifère de Gold Stream
    et à la facilité de crédit modifiée, dans le cadre de l’opération
    de restructuration.  
    

Pour de plus amples informations concernant nos états financiers pour l'exercice clos le 31 décembre 2016, veuillez consulter nos états financiers consolidés et le rapport connexe s'y rattachant.

Mise à jour du programme d'exploration 2017

La Société a de nouveau extrait une carotte de plus de 3 873 mètres des forages historiques pour la géologie structurale. L'analyse de la géologie structurale du gisement aurifère F2 par Golder Associates Inc. est en cours. Rubicon a démarré le forage dirigé au diamant sur le gisement aurifère F2 au niveau des 305 mètres sous la surface. À ce jour, la Société a effectué près de 856 m de forage. En outre, Rubicon prévoit de démarrer un forage au niveau des 610 mètres sous la surface avec un second carottage en avril 2017, lorsque la réhabilitation du niveau des 610 mètres sera achevée. Le tableau ci-dessous résume les progrès des activités d'exploration entreprises jusqu'à présent :


----------------------------------------------------------------------------
Exploration                                      Progrès actuels      Prévus
----------------------------------------------------------------------------
Nouveau carottage                                       3 873 m     10 000 m
----------------------------------------------------------------------------
Forage aux niveaux des 244 et 305 mètres                  856 m      3 500 m
----------------------------------------------------------------------------
Forage au niveau des 610 mètres         Démarrage en avril 2017     20 000 m
----------------------------------------------------------------------------

Veuillez consulter le communiqué de presse de Rubicon du 10 janvier 2017 pour en savoir plus sur le programme d'exploration 2017. La Société prévoit de fournir des mises à jour régulières aux marchés au fur et à mesure qu'elle termine les différents éléments du programme d'exploration.

Nouveau site web

Rubicon a lancé un nouveau site Internet : www.rubiconminerals.com.

À propos de Rubicon Minerals Corporation

Rubicon Minerals Corporation est une société d'exploration minière de pointe, propriétaire du projet aurifère Phoenix, situé dans le district aurifère prolifique de Red Lake, dans le nord-ouest de l'Ontario, au Canada. Par ailleurs, Rubicon contrôle plus de 280 kilomètres carrés de sites d'exploration de premier ordre dans le district aurifère prolifique de Red Lake et plus de 900 kilomètres carrés de participations dans des propriétés minérales situées dans le district aurifère émergent de Long Canyon, qui traverse la frontière entre le Nevada et l'Utah aux États-Unis. Les actions de Rubicon sont cotées sur les marchés boursiers de Toronto (RMX) et d'OTC (RBYCF). Pour tout complément d'information, veuillez visiter notre site Internet : www.rubiconminerals.com.

RUBICON MINERALS CORPORATION

George Ogilvie, ingénieur, président du conseil d'administration et P-DG

La Bourse de Toronto n'a pas examiné le présent communiqué de presse et décline toute responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude des informations contenues dans celui-ci.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs et autres avertissements

Le présent communiqué de presse contient des informations qui constituent des « énoncés prospectifs » et des « informations prospectives » (ci-après, collectivement, les « énoncés prospectifs »), au sens des lois canadiennes et des États-Unis relatives aux valeurs mobilières. En général, les énoncés prospectifs peuvent être identifiés par des termes ou expressions de nature prospective comme « croit », « considère », « pourrait », « aura », « devrait », « prévoit », « s'attend à », « potentiel », « estime », « prévisions », « budget », « probable », « objectif » et d'autres termes ou expressions semblables, qui indiquent que des événements ou des conditions « vont », « pourraient » ou « devraient » se produire dans l'avenir. Dans certains cas, les énoncés prospectifs sont déclarés en utilisant le temps présent des verbes, par exemple pour ce qui concerne des affaires courantes susceptibles de se prolonger dans le futur, ou pouvant avoir une incidence ou un effet dans l'avenir. Les énoncés prospectifs reflètent nos attentes, estimations et hypothèses actuelles et impliquent un certain nombre de risques, d'incertitudes et d'autres facteurs, connus et inconnus, susceptibles d'entraîner un écart important entre nos résultats, performances et accomplissements réels et ceux décrits, implicitement ou explicitement, dans lesdits énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué de presse incluent, sans s'y limiter, les énoncés concernant les détails des forages prévus sur le gisement aurifère F2.

Les énoncés prospectifs reposent sur les opinions et estimations de la direction à la date où de tels énoncés sont émis et représentent le meilleur jugement de la direction sur la base des faits et suppositions qu'elle considère raisonnables. Si de telles dispositions et estimations s'avèrent incorrectes, les résultats actuels et futurs peuvent être sensiblement différents de ceux exprimés dans les énoncés prospectifs.

Les énoncés prospectifs impliquent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs, connus et inconnus, susceptibles d'entraîner un écart important entre les résultats, performances et accomplissements réels de Rubicon et ceux décrits, implicitement ou explicitement, dans lesdits énoncés prospectifs. Ces facteurs comprennent, entre autres : les variations possibles de la minéralisation, des teneurs et des taux de récupération ou de production ; l'incertitude sur les ressources minérales, l'incapacité à réaliser les estimations du potentiel d'exploration, des teneurs et des taux de récupération ; les résultats réels des activités d'exploration en cours ; les résultats réels des activités de remise en état en cours ; l'incertitude sur les opérations futures, les retards dans l'exécution des programmes d'exploration pour quelque raison qui soit, y compris une insuffisance de capital, les retards dans la délivrance de permis et les questions liées aux relations du travail ; les conclusions des futures évaluations économiques ou géologiques ; les modifications des paramètres à mesure que les plans seront affinés ; les défaillances des équipements ou des procédés à fonctionner comme prévu ; les accidents et autres risques liés au secteur minier ; les retards et autres risques liés aux activités ; la date et la réception des autorisations officielles ; la capacité de Rubicon et des autres parties intéressées à satisfaire aux exigences réglementaires ; la capacité de Rubicon à se conformer à ses obligations en vertu des accords importants, y compris les accords de financement ; la disponibilité de financement pour les besoins des programmes envisagés et du capital d'exploitation dans des conditions raisonnables ; la capacité des prestataires de services tiers à fournir leurs services selon des conditions raisonnables et en temps opportun ; les risques associés à la capacité de retenir les cadres dirigeants et le personnel d'exploitation clé ; les coûts liés à la protection de l'environnement et des responsabilités environnementales potentielles ; l'insatisfaction ou les différends avec des communautés locales, des Premières Nations ou des collectivités autochtones ; les défaillances des équipements ou des procédés à fonctionner comme prévu ; la situation du marché et le contexte des affaires en général, ainsi que la situation économique, concurrentielle, politique et sociale ; notre capacité à générer des flux de trésorerie suffisants à partir de nos opérations ou à obtenir un financement adéquat pour financer nos dépenses en immobilisations et nos besoins en fonds de roulement, et pour répondre à nos autres obligations ; la volatilité des cours de nos actions et la capacité de nos actions ordinaires à rester cotées et négociées à la Bourse de Toronto.

Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué de presse sont valides à la date indiquée et Rubicon rejette toute obligation quant à la mise à jour de tout énoncé prospectif, que ce soit à la lumière de nouvelles informations ou d'événements ou de résultats futurs, sauf exigence de la législation sur les valeurs mobilières. Les lecteurs sont enjoints à examiner attentivement et à tenir compte des facteurs de risque identifiés dans la notice annuelle de la Société datée du 29 mars 2017, sous la rubrique intitulée « Facteurs de risque » et dans les autres documents d'information continue de la Société déposés sur le site Web www.sedar.com, pour une discussion des facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats, les performances et les accomplissements réels de Rubicon soient sensiblement différents de toute prévision de résultats, de performances ou d'accomplissements décrits, implicitement ou explicitement, dans lesdits énoncés prospectifs. En outre, les lecteurs sont avertis que la liste d'hypothèses et de facteurs de risque qui précède n'est pas exhaustive et il est recommandé que les investisseurs potentiels consultent l'analyse plus complète des activités, de la situation financière et des perspectives concernant Rubicon, incluse dans ce communiqué de presse. Les énoncés prospectifs contenus dans les présentes sont expressément qualifiés par cette mise en garde.

Renseignements