Service Correctionnel du Canada

Service Correctionnel du Canada

06 mars 2012 14h12 HE

Saisie de substances interdites à l'Etablissement Archambault

STE-ANNE-DES-PLAINES, QUÉBEC--(Marketwire - 6 mars 2012) - Le 3 mars 2012, vers 10h30, des agents correctionnels de l'Établissement Archambault, un établissement fédéral à sécurité moyenne, ont intercepté un visiteur qui tentait d'introduire des substances interdites dans l'établissement.

Cette saisie est le résultat des efforts concertés des agents correctionnels, de l'équipe canine et des agents de renseignements de sécurité. Parmi les objets interdits saisis, on retrouve 10 grammes de haschich, 49 grammes de tabac, 42 grammes d'héroïne et 39.5 grammes d'amphétamine. Au total, la valeur en établissement des substances saisies est évaluée à 83 000 $. La Sureté du Québec a été informée et le visiteur pourrait faire l'objet d'accusations criminelles.

Le Service correctionnel du Canada (SCC) dispose d'un certain nombre d'outils auxquels il fait appel pour réduire la quantité de drogue qui entre dans ses établissements. Parmi ces outils, on retrouve des détecteurs ioniques et des chiens détecteurs de drogue pour la fouille des édifices, des délinquants et des visiteurs.

Le SCC a créé pour tous les établissements fédéraux une ligne téléphonique d'information qui lui permet d'obtenir des renseignements supplémentaires sur les activités relatives à la sécurité des établissements du SCC. Il peut s'agir d'activités liées à la consommation ou au trafic de drogue pouvant menacer la sécurité des visiteurs, des détenus ou des personnes qui travaillent dans les établissements du SCC.

Le recours à la ligne sans frais, le 1 866 780-3784, permet d'assurer que les renseignements transmis sont protégés, et les personnes qui appellent peuvent garder l'anonymat. http://www.csc-scc.gc.ca/vids/htm/drugs-fra.shtml

Le SCC renforce les mesures destinées à prévenir l'introduction d'objets interdits dans ses établissements, pour assurer un milieu sûr et sécuritaire pour tous. Le SCC travaille également en partenariat avec les corps policiers afin de prendre des mesures à l'endroit des personnes qui tentent de faire entrer des objets interdits dans les établissements correctionnels.

Renseignements

  • Carole Brûlé
    Directrice adjointe, Services de gestion
    Service Correctionnel Canada
    Etablissement Archambault,
    Ste-Anne-des-Plaines, Québec
    (450) 478-5960 poste 8120