Santé Canada

Santé Canada

14 juin 2009 19h32 HE

Santé Canada annonce la nomination du Dr Sandy McEwan au poste de conseiller spécial sur les isotopes médicaux

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 14 juin 2009) -

Notice biographique du Dr Alexander (Sandy) McEwan (http://www.hc-sc.gc.ca/ahc-asc/media/nr-cp/_2009/2009_91bk-fra.php)

L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé, a annoncé aujourd'hui la nomination du Dr Alexander (Sandy) McEwan au poste de conseiller spécial sur les isotopes médicaux pour la ministre de la Santé pendant la durée de la pénurie d'isotopes.

"Le Dr McEwan est un expert de renommée internationale en médecine nucléaire qui comprend à fond le système de soins de santé du Canada, ainsi que les pouvoirs et les responsabilités dévolus à Santé Canada en matière de réglementation, a déclaré la ministre Aglukkaq. Son amalgame unique de compétences me sera, à moi et à mes partenaires, d'un précieux secours pour élaborer des options et des stratégies d'atténuation de la pénurie."

Le Dr McEwan fait partie du groupe spécial d'experts des isotopes médicaux depuis sa formation par Santé Canada en 2007. Il a été président de la Society of Nuclear medicine (SNM) et participe également à la Société canadienne de médecine nucléaire aux échelons les plus élevés. Le Dr McEwan est également membre du groupe de travail de Santé Canada sur la réglementation des isotopes médicaux.

Le travail du Dr McEwan comme conseiller spécial sur les isotopes médicaux consistera notamment à faire régulièrement le bilan de la situation sur le terrain et de ses incidences sur les patients, à donner son avis sur la meilleure manière dont Santé Canada peut aider les provinces, les territoires et le milieu médical à utiliser d'autres types de produits ainsi que des stratégies d'atténuation et à aider la ministre à communiquer des renseignements sur les effets de la pénurie en cours. Ces fonctions compléteront le travail du groupe spécial d'experts des isotopes médicaux, qui continuera de guider les mesures du gouvernement dans ce dossier.

"Au nom du milieu de la médecine communautaire, avec laquelle nous collaborons étroitement, nous nous réjouissons de la nomination du Dr McEwan à titre de conseiller spécial sur les isotopes médicaux pour la ministre de la Santé, a dit le Dr Robert Ouellet, président de l'Association médicale canadienne. Cette nomination témoigne de la gravité de la situation actuelle et de l'importance de la médecine nucléaire dans la prestation de soins de santé aux patients canadiens. Nous espérons poursuivre notre travail concerté avec la ministre, le Dr McEwan et les gouvernements pour gérer cette situation."

La santé et la sécurité de la population canadienne demeurent la principale préoccupation du gouvernement, et Santé Canada continue de prendre des mesures pour réduire au minimum l'incidence de la pénurie d'isotopes sur la population canadienne. En plus de travailler avec des intervenants nationaux à la planification d'urgence, Santé Canada a aussi transmis des lignes directrices aux provinces et aux territoires afin d'aider les fournisseurs de soins de santé à gérer l'arrêt prolongé du réacteur de Chalk River. Ces lignes directrices s'inspirent du travail réalisé par l'Ontario et s'appuient sur l'expérience médicale du groupe spécial d'experts des isotopes médicaux et d'autres fournisseurs de soins de santé. Santé Canada poursuit également sa collaboration avec le Groupe de travail fédéral-provincial-territorial sur les isotopes médicaux, qui joue un rôle de premier plan dans la planification et l'application des mesures de gestion de la pénurie.

"Nous avons travaillé avec le groupe spécial d'experts des isotopes médicaux et nos partenaires des provinces et des territoires pour contribuer à réduire au minimum l'incidence de la pénurie d'isotopes sur les besoins des Canadiens en matière de santé, a ajouté la ministre Aglukkaq. Grâce à cette collaboration et aux énormes efforts du milieu de la médecine nucléaire au Canada, des mesures d'urgence sont en place et Santé Canada approuve rapidement des isotopes et des sources d'approvisionnement de remplacement."

Santé Canada continue également de recevoir des demandes pour approuver des isotopes de remplacement. Ces demandes, assujetties à des dispositions réglementaires, sont traitées de manière urgente de façon à offrir le plus rapidement possible des options aux fournisseurs de soins de santé. Ces efforts s'inscrivent dans le contexte des activités continues de Santé Canada dans le contexte de la pénurie en vue de veiller à ce que les Canadiens aient toujours accès à des soins de la meilleure qualité possible. D'autres efforts sont également déployés; par exemple, Santé Canada encourage les exploitants de réacteurs d'autres pays à accentuer leur production, hâte la réglementation des isotopes de remplacement et collabore avec le milieu médical et les provinces et les territoires à des plans d'urgence pour gérer la pénurie.

Also available in English

Les communiqués de Santé Canada sont accessibles par Internet à l'adresse
www.santecanada.gc.ca/media.

Renseignements

  • Renseignements aux médias :
    Cabinet de l'honorable Leona Aglukkaq
    Ministre fédérale de la Santé
    Josée Bellemare
    613­957­0200
    ou
    Santé Canada
    613-957-2983
    ou
    Association médicale canadienne
    Relations avec les médias
    Lucie Boileau
    613-731-8610 ou 1-800-663-7336, poste 1266
    lucie.boileau@cma.ca
    ou
    Renseignements au public :
    613­957­2991
    1­866­225­0709