Santé Canada

Santé Canada

22 mai 2013 09h28 HE

Santé Canada approuve les propositions visant à modifier la période d'exclusion de certains donneurs de sang

Cette décision réglementaire ne nuira pas à la sûreté du système canadien d'approvisionnement en sang

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 22 mai 2013) - Le 22 mai 2013, Santé Canada a approuvé la proposition de la Société canadienne du sang et celle d'Héma-Québec de modifier la période d'exclusion à vie applicable aux hommes ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes afin que ceux-ci puissent donner du sang après une période d'abstinence de cinq ans. Cette décision réglementaire fait suite aux modifications aux conditions de licence proposées en décembre 2012 par les deux fournisseurs de sang.

La nouvelle période d'exclusion de cinq ans signifie que les hommes qui n'ont pas eu de rapports sexuels avec d'autres hommes depuis cinq ans pourront désormais donner du sang au Canada. Selon l'ancienne exigence d'exclusion pour une période indéterminée, tout homme qui avait eu des relations sexuelles avec un autre homme depuis 1977, même une seule fois, n'était pas admissible au don de sang.

Les fournisseurs de sang ont présenté des données scientifiques démontrant que les dons de sang sont analysés rapidement, parfois en l'espace de quelques jours, afin d'y détecter la présence d'agents pathogènes. Dans le cadre des mesures de sécurité déjà en place et grâce à la technologie de pointe dont nous disposons de nos jours, les fournisseurs de sang poursuivront le dépistage du VIH et d'autres infections dans tous les dons de sang.

Le système d'approvisionnement en sang du Canada fait appel à des processus scientifiques et de dépistage rigoureux pour assurer la sécurité des Canadiens. De plus, le Ministère a tenu compte de l'avis du Comité consultatif d'experts sur la réglementation du sang pour prendre sa décision. Grâce à ce comité, Santé Canada peut profiter de l'expertise de professionnels de la santé et de connaissances techniques connexes pour prendre des décisions appropriées en matière de gestion des risques liés au sang, aux composants du sang, aux produits sanguins et à des questions apparentées.

Santé Canada réglemente le système d'approvisionnement en sang du Canada afin d'assurer la sûreté du sang et des composants sanguins. Avant de pouvoir apporter des changements au fonctionnement du système, les fournisseurs de sang doivent présenter des propositions à Santé Canada. À titre d'organisme de réglementation, Santé Canada est tenu d'examiner ces propositions pour s'assurer qu'un changement de politique ne nuira pas à la sûreté de l'approvisionnement en sang.

Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux, de même que les fournisseurs de sang du Canada, sont tous partenaires dans la protection du système d'approvisionnement en sang du Canada, qui est considéré par l'Organisation mondiale de la Santé comme ayant les normes les plus strictes.

La sûreté de l'approvisionnement en sang du Canada est une priorité absolue pour le gouvernement du Canada. Santé Canada est convaincu que ce changement ne compromettra pas la sûreté de l'approvisionnement en sang.

De plus amples informations sur la période d'exclusion de cinq ans des HRSH se trouvent sur le site Web de Santé Canada.

Also available in English

Les communiqués de Santé Canada sont affichés sur Internet à l'adresse www.santecanada.gc.ca/media

Renseignements

  • Renseignements aux médias :
    Santé Canada
    613-957-2983

    Renseignements au public :
    613-957-2991
    1-866-225-0709