Santé Canada

Santé Canada

04 déc. 2007 15h10 HE

Santé Canada rappelle aux Canadiens de se protéger du rhume et de la grippe

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 4 déc. 2007) - La saison du rhume et de la grippe s'étend de novembre à avril au Canada. Santé Canada rappelle les précautions à prendre pour se protéger et protéger sa famille.

La grippe

L'influenza (ou grippe) est une maladie respiratoire qui touche des millions de Canadiens chaque année. Elle peut entraîner divers problèmes, allant de quelques jours de maladie à l'hospitalisation, et peut parfois même s'avérer mortelle. Le vaccin contre la grippe saisonnière, qu'on peut recevoir chaque année avant la saison grippale, constitue le moyen de prévention le plus efficace.

Certaines personnes devraient éviter de se faire vacciner, notamment les enfants de moins de six mois et les personnes ayant déjà eu une réaction allergique aux oufs ou à une dose antérieure du vaccin antigrippal.

Se laver les mains fréquemment aide à réduire les risques. Plus vous vous lavez les mains souvent, moins vous risquez d'être infecté après avoir touché à une surface contaminée.

Si vous attrapez la grippe, vous devez boire beaucoup de liquide (eau, jus, soupes) et prendre beaucoup de repos pendant 7 ou 10 jours. Vous pouvez consulter un professionnel de la santé pour savoir quels médicaments conviennent. Un traitement entrepris dans les 48 heures suivant l'apparition des symptômes peut permettre d'écourter la maladie d'une journée ou deux. Pour plus d'information sur la grippe, consultez l'article sur le sujet dans la section Votre santé et vous (www.hc-sc.gc.ca/iyh-vsv/diseases-maladies/flu-grippe_f.html) du site Web de Santé Canada.

Le rhume

Le rhume est une infection mineure des voies respiratoires supérieures qui peut être causée par différents virus. En général, ces virus sont plutôt inoffensifs. Les virus responsables du rhume sont différents de ceux qui causent la grippe et les symptômes du rhume sont généralement moins graves. Les symptômes du rhume apparaissent habituellement d'un à trois jours après que le virus a envahi l'organisme et peuvent persister pendant une semaine environ, parfois plus.

Il n'existe aucun moyen de prévenir complètement le rhume. Toutefois, éviter tout contact étroit avec les personne enrhumées peut réduire les risques d'infection. Comme pour le virus de la grippe, se laver les mains fréquemment est également une bonne façon de réduire les risques.

Médicaments en vente libre contre la toux et le rhume

Il existe plus de 700 produits contre la toux et le rhume dont la vente libre est autorisée au Canada. Santé Canada tente de déterminer si l'étiquetage de ces produits est suffisamment clair pour permettre de prendre une décision éclairée quant à l'utilisation sécuritaire de ces produits.

Santé Canada a formulé des recommandations concernant l'utilisation de ces produits pour les enfants. Nous exhortons les Canadiens à suivre ces recommandations et à consulter un professionnel de la santé pour savoir si tel produit est sécuritaire et approprié. On doit à tout prix éviter d'administrer un produit contre la toux et le rhume - qu'il s'agisse d'un médicament ou d'un produit naturel - à un enfant de moins de deux (2) ans, sauf sur recommandation d'un professionnel de la santé. Pour une liste complète des recommandations de Santé Canada, voir l'avis public publié le 11 octobre 2007 (www.hc-sc.gc.ca/ahc-asc/media/advisories-avis/2007/2007_147_f.html).

Pour les enfants de tous âges, il y danger de surdose si on combine deux ou plusieurs produits, car ceux-ci renferment souvent les mêmes ingérdients médiciaux.Vous devriez consulter votre médecin ou votre pharmacien si vous avez des questions concernant l'utilisation adéquate de ces produits, le dosage et l'administration, ou encore les ingrédients médicinaux contenus dans les produits utilisés.

Médicaments topiques

Plusieurs produits topiques offerts au Canada sont fréquemment utilisés pour traiter la toux et les symptômes du rhume. Les produits topiques sont appliqués sur une partie ou certaines parties du corps.

Par exemple, les produits contenant de l'huile de camphre et/ou d'eucalyptus (aussi appelées huiles aromatiques) sont souvent utilisés comme remède à frictionner sur la poitrine ou dont on inhale les vapeurs pour diminuer la congestion. On trouve également ces huiles dans des crèmes et des onguents destinés à soulager les muscles endoloris. Les produits contenant ce genre d'huile doivent être utilisés selon le mode d'emploi figurant sur l'étiquette de façon à éviter toute ingestion accidentelle ou l'absorption de doses excessives par la peau. Pour plus d'information sur l'utilisation sécuritaire des produits de santé contenant de l'huile de camphre et/ou d'eucalyptus, consultez l'article sur le sujet dans la section Votre santé et vous (www.hc-sc.gc.ca/iyh-vsv/life-vie/camphor-camphre_f.html) du site Web de Santé Canada.

Tous les médicaments et produits de santé doivent être gardés hors de portée des enfants afin d'éviter le risque d'empoisonnement accidentel.

Pour signaler un effet indésirable présumé à un produit de santé, veuillez communiquer avec le programme Canada Vigilance de Santé Canada :



Téléphone : 1-866-234-2345
Télécopieur : 1-866-678-6789

Programme Canada Vigilance
Direction des produits de santé commercialisés
Ottawa (Ontario), IA 0701C
K1A 0K9

Courriel : CanadaVigilance@hc-sc.gc.ca


Vous trouverez le formulaire de déclaration d'effets indésirables du PCSEIM, y compris une version qu'on peut remplir et soumettre en ligne, dans le portail MedEffet (www.santecanada.gc.ca/medeffet) du site Web de Santé Canada.

Renseignements

  • Médias :
    Santé Canada
    Alastair Sinclair
    613-957-1803
    ou
    Public :
    613-957-2991
    1-866-225-0709