Santé Canada

Santé Canada

20 févr. 2008 13h43 HE

Santé Canada se penche sur la question de la dispersion de la toxine possiblement associée au Botox et à Botox Cosmetic

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 20 fév. 2008) - Santé Canada informe les Canadiens qu'il examine à fond l'information sur la dispersion d'une toxine possiblement associée au Botox et à Botox Cosmetic. Un examen semblable effectué par le Secrétariat américain aux produits alimentaires et pharmaceutiques (FDA) a permis d'établir un lien entre le Botox, Botox Cosmetic (toxine botulinique de type A), Myobloc (toxine botulinique de type B) et des cas de réactions indésirables, notamment des problèmes respiratoires et des décès, après le traitement de diverses affections au moyen de doses variées de ces produits.

L'utilisation du Botox est autorisée au Canada à des fins autres que cosmétiques pour réduire la réactivité musculaire, et est utilisé pour traiter la spasticité ou la rigidité musculaire. Botox Cosmetic est autorisé à des fins cosmétiques, pour réduire les rides du visage. Myobloc n'est présentement pas vendu au Canada.

Si elle est utilisée comme prévu, la toxine botulinique est censée agir localement afin de paralyser temporairement un muscle ou un groupe de muscles. Il y a dispersion lorsque la toxine se répand dans le corps au-delà de l'endroit où elle a été injectée.

Des rapports de réactions indésirables possiblement liées à la dispersion de la toxine botulinique ont d'abord été rendus publics en Europe en 2007. Santé Canada a alors entrepris un examen des renseignements sur la dispersion de la toxine liée au Botox et à Botox Cosmetic. Cet examen continu comprend l'analyse du Botox utilisé chez les adultes et les enfants, et visera notamment à déterminer si des mesures préventives supplémentaires s'imposent.

Aucun cas confirmé de dispersion de la toxine liée au Botox ou à Botox Cosmetic n'a été signalé au Canada.

Santé Canada rappelle aux médecins et aux consommateurs que les produits de santé botuliniques ne doivent être administrés que par des professionnels de la santé qualifiés aux doses recommandées et selon les indications autorisées.

Le patient doit communiquer avec son médecin ou son pharmacien s'il a des questions sur le Botox ou sur Botox Cosmetic.

Pour obtenir plus d'informations sur cette mise à jour, veuillez communiquer avec Santé Canada au 613-957-2991 ou 1-866-225-0709 (sans frais).

Pour signaler une réaction indésirable présumée à ces produits, veuillez communiquer avec le Programme Canada Vigilance de Santé Canada :



Téléphone : 1-866-234-2345
Télécopieur : 1-866-678-6789

Programme Canada Vigilance
Direction des produits de santé commercialisés
Ottawa (Ontario) IA 0701C
K1A 0K9

Courriel : CanadaVigilance@hc-sc.gc.ca


Pour obtenir le formulaire de déclaration des effets indésirables du Programme Canada Vigilance, y compris une version qu'on peut remplir et soumettre en ligne, veuillez consulter le site MedEffet(http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/index_f.html) de Santé Canada.

Also available in English

Renseignements

  • Renseignements aux médias
    Santé Canada
    613-957-2983
    ou
    Renseignements au public
    613-957-2991
    1-866-225-0709