Santhera Pharmaceuticals Holding AG
Swiss : SANN

Santhera Pharmaceuticals Holding AG

10 oct. 2008 09h28 HE

Santhera lance CATENA® au Canada

LIESTAL, SUISSE--(Marketwire - 10 oct. 2008) - Santhera Pharmaceuticals (SWX:SANN), une compagnie pharmaceutique suisse spécialisée dans le traitement des maladies neuromusculaires, a annoncé aujourd'hui le lancement de CATENA® (idébénone) au Canada. Le médicament est indiqué pour le traitement de l'ataxie de Friedreich, une maladie neuromusculaire rare qui entraîne la dégénérescence du système nerveux et des tissus musculaires. Catena est le premier et le seul médicament approuvé au Canada pour traiter cette maladie génétique dévastatrice. Santhera estime que le nombre de patients au Canada atteints de l'ataxie de Friedreich s'élève à quelques centaines de personnes, avec une concentration plus élevée dans la province du Québec, où l'on note l'une des incidences les plus élevées en Amérique du Nord. La compagnie travaille avec des médecins, des groupes de défense des droits des patients, des agences gouvernementales et des compagnies d'assurance pour être en mesure d'offrir Catena aux patients le plus rapidement possible. A l'heure actuelle, les premières ordonnances sont délivrées.

Le Dr Bernard Brais, neurogénéticien à l'Hôpital Notre-Dame et professeur agrégé de neurologie à l'Université de Montréal, affirme : "Depuis plus de 30 ans, des chercheurs canadiens contribuent à approfondir la connaissance de l'ataxie de Friedreich. Je suis ravi de pouvoir enfin prescrire un traitement à mes patients pour leur maladie neurologique évolutive. Je suis heureux de constater qu'une compagnie comme Santhera déploie tant d'efforts pour s'assurer que Catena soit reconnu comme étant le premier traitement pour cette maladie orpheline."

Le Dr Durhane Wong-Rieger, président de CORD, la Canadian Organization for Rare Disorders (www.raredisorders.ca), indique : "Nous accueillons avec enthousiasme l'arrivée de Catena et l'approbation par Santé Canada de ce médicament important. Il s'avère maintenant essentiel que les gouvernements, les assureurs et les centres de traitement conjuguent leurs efforts et aident les patients souffrant de l'ataxie de Friedreich à avoir accès à cette percée thérapeutique."

Brenda Dixon, ancienne présidente de la BC Ataxia Society (www.bcataxia.org), maintenant vice-présidente et elle-même atteinte de l'ataxie de Friedreich, précise : "Le lancement du premier traitement approuvé constitue un événement majeur pour l'ensemble des patients souffrant de l'ataxie de Friedreich au Canada. Nous attendions ce moment depuis plusieurs années. Il est rassurant de constater que des compagnies comme Santhera mettent au point des médicaments pour les patients atteints de maladies rares, un groupe souvent ignoré."

"Le lancement de Catena au Canada constitue une première à de nombreux égards : Catena est notre premier produit et le Canada son premier marché. D'autant plus que, pour la toute première fois, les médecins peuvent prescrire un traitement approuvé, sécuritaire et efficace aux patients souffrant de l'ataxie de Friedreich", explique Klaus Schollmeier, chef de la direction de Santhera. "Chez Santhera, nous sommes très enthousiastes à l'idée de pouvoir maintenant offrir ce médicament important aux patients atteints de l'ataxie de Friedreich, et nous avons même réalisé la mise en marché au Canada avant la date prévue. Nous jouissons déjà d'un grand soutien de toutes les parties concernées et les premiers signes indiquent que nos attentes pour le Canada seront surpassées à tout point de vue."

Catena est indiqué au Canada pour le traitement des symptômes de l'ataxie de Friedreich en fonction de deux doses : une dose plus faible de 450 mg par jour pour les patients dont le poids corporel est inférieur ou égal à 45 kg et une dose de 900 mg par jour pour les patients dont le poids corporel est supérieur à 45 kg. Selon leur jugement clinique, les médecins traitants sont autorisés à augmenter ces doses, c.-à-d., 1 350 mg par jour pour les patients dont le poids corporel est inférieur ou égal à 45 kg et jusqu'à 2 250 mg par jour pour les patients dont le poids corporel est supérieur à 45 kg. Catena est offert dans des flacons de polyéthylène de 90 (la quantité de lancement initiale), 180, 270 et 450 comprimés contenant 150 mg d'idébénone chacun.

Catena a reçu l'autorisation de mise en marché avec conditions (avis de conformité conditionnel) de Santé Canada et le médicament est mis en marché au Canada par la filiale en propriété exclusive de Santhera, Santhera Pharmaceuticals (Canada), Inc. Catena est distribué par l'entremise d'un modèle pharmaceutique spécialisé qui permet au produit d'être envoyé directement au domicile des patients.

A propos de l'ataxie de Friedreich

Rare et grave, l'ataxie de Friedreich est une maladie neuromusculaire héréditaire qui entraîne la dégénérescence du système nerveux et des tissus musculaires chez l'être humain. Cette maladie conduit à la perte du contrôle des muscles, à des mouvements sans coordination, à l'atrophie musculaire et à l'épaississement des parois cardiaques, ce qui réduit la longévité dans la plupart des cas. L'ataxie de Friedreich touche les hommes et les femmes de race blanche dans une proportion égale, et l'on estime qu'environ 20 000 personnes souffrent de cette maladie en Amérique du Nord et en Europe. L'espérance de vie moyenne pour les personnes atteintes d'ataxie de Friedreich se limite de 35 à 50 ans.

La maladie résulte d'un défaut génétique dans le gène codant pour la frataxine. Les niveaux réduits de cette protéine entraînent en définitive une baisse de production d'énergie des mitochondries, les centres de production d'énergie des cellules, ainsi qu'un stress oxydatif élevé. Les tissus ayant les plus importants besoins en énergie, particulièrement les tissus nerveux et cardiaques, sont les premiers touchés par la carence en frataxine. Par conséquent, cela entraîne des changements pathologiques dans l'anatomie et les fonctions musculaires du coeur, ainsi que la perte de cellules nerveuses.

A propos de Santhera

Santhera Pharmaceuticals (SWX:SANN) est une compagnie pharmaceutique suisse qui se spécialise dans la découverte, le développement et la mise sur le marché de produits pharmaceutiques à petites molécules pour le traitement de maladies neuromusculaires graves, un domaine dont les besoins médicaux sont criants, incluant plusieurs indications orphelines pour lesquelles il n'existe aucun traitement. A l'heure actuelle, Santhera étudie trois composés dans le cadre de cinq programmes de développement de stade clinique. Le premier produit de la compagnie, SNT-MC17 (INN : idébénone), a reçu de Santé Canada une autorisation de mise sur le 10 octobre 2008 marché avec conditions pour le traitement de l'ataxie de Friedreich et sera mis sur le marché sous son nom de marque Catena®. En outre, le produit fait également l'objet d'une évaluation pour la même indication par les autorités européennes et suisses en matière de santé, tandis qu'aux Etats-Unis, un essai clinique pivot de phase III recrute des patients. Le produit SNT-MC17/idébénone a aussi fait preuve d'efficacité dans un essai clinique de phase II comme traitement potentiel pour l'indication de la dystrophie musculaire de Duchenne. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site www.santhera.com.

CATENA® est une marque de commerce de Santhera Pharmaceuticals, enregistrée au Canada et aux Etats-Unis.

Avis de non-responsabilité/énoncés prospectifs

Cette communication ne constitue ni une offre ni une invitation à souscrire ou à acheter des actions de Santhera Pharmaceuticals Holding AG. Cette publication peut contenir certains énoncés prospectifs au sujet de l'entreprise et de ses activités. De tels énoncés prospectifs comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats, la condition financière, les réalisations et le rendement réels de l'entreprise diffèrent sensiblement de ceux exprimés ou sous-entendus dans de tels énoncés prospectifs. Par conséquent, les lecteurs ne devraient pas surestimer l'importance de ces énoncés, particulièrement en ce qui a trait à tout contrat ou toute décision d'investissement. L'entreprise décline toute obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs.

Renseignements