Saputo Inc.
TSX : SAP

Saputo Inc.

02 août 2005 11h02 HE

Saputo Inc. : Résultats financiers du premier trimestre de l'exercice 2006-Bénéfice net en baisse de 7 %

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 2 août 2005) - Saputo inc. (TSX:SAP) - Tous les montants sont en dollars canadiens à moins d'indication contraire

Saputo inc. a dévoilé aujourd'hui ses résultats financiers pour le premier trimestre de l'exercice 2006 terminé le 30 juin 2005.



- Le bénéfice net s'est chiffré à 54,2 millions de dollars, une
baisse de 7,0 % par rapport à la même période l'an passé.

- Les revenus consolidés ont totalisé 1,007 milliard de dollars, une
baisse de 1,2 % par rapport aux 1,019 milliard de dollars
enregistrés un an plus tôt. Les revenus de notre secteur Produits
laitiers américain ont été affectés négativement par la baisse du
prix moyen du bloc(i) par livre de fromage et par l'appréciation
du dollar canadien, comparativement à la même période l'an
dernier.Cette baisse a neutralisé l'augmentation des revenus du
secteur Produits laitiers canadien et autres qui résulte de la
hausse des prix de vente, de l'augmentation des volumes de ventes
et de l'inclusion des activités de Fromage Côté et Distributions
Kingsey inc., acquises le 18 avril 2005. Les revenus du secteur
Produits d'épicerie ont diminué de 2,6 millions de dollars, par
rapport à la même période l'an dernier.

- Le BAIIA(ii) consolidé a totalisé 96,7 millions de dollars, une
baisse de 10,3 millions de dollars par rapport aux 107,0 millions
de dollars de l'exercice précédent. Malgré l'augmentation du BAIIA
pour notre secteur Produits laitiers canadien et autres de 10,3
millions de dollars, notre secteur Produits laitiers américain a
neutralisé cette augmentation et a fait diminuer la BAIIA
consolidé. Cette baisse est en grande partie attribuable à des
conditions de marché défavorables.

- Le BAIIA du secteur Produits laitiers canadien et autres a
augmenté à 65,8 millions de dollars, une hausse de 18,6 % ou de
10,3 millions de dollars par rapport à la même période de
l'exercice précédent. La marge de BAIIA est passée à 10,1 % cette
année, comparativement à 9,1 % l'an dernier, en raison des
économies liées aux rationalisations effectuées au cours de
l'exercice 2005 et à l'augmentation des volumes de ventes.

- Le BAIIA du secteur Produits laitiers américain a totalisé 25,3
millions de dollars, soit une diminution de 19,2 millions de
dollars, ou 43,1 %, comparativement aux 44,5 millions de dollars
de la même période l'an dernier. La diminution du prix moyen du
bloc par livre de fromage, la relation moins favorable entre le
prix moyen du bloc par livre de fromage et le coût de la matière
première, le lait, l'appréciation du dollar canadien ainsi que
l'augmentation des dépenses de promotions, de carburant et
d'ingrédients par rapport au même trimestre l'an dernier ont été
les principaux facteurs de la diminution du BAIIA du secteur
Produits laitiers américain. Au cours du premier trimestre de
l'exercice 2006, le prix moyen du bloc par livre de fromage a
diminué de 0,49 $ US par rapport à la même période l'an dernier.

- Le BAIIA du secteur Produits d'épicerie s'est établi à 5,6
millions de dollars, en baisse de
1,4 million de dollars comparativement au même trimestre l'an
passé. La marge de BAIIA est passée de 17 % à 14,5 % par rapport à
la même période. La division a dépensé environ 1,2 million de
dollars en marketing additionnel et 0,5 million de dollars pour le
régime de retraite au premier trimestre de l'exercice 2006, par
rapport au premier trimestre de l'exercice précédent.

- Les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation
avant la variation des éléments hors caisse du fonds de roulement
ont totalisé 73,4 millions de dollars, une diminution de 3,4
millions de dollars par rapport à la même période l'an passé. La
diminution est directement attribuable à la baisse des bénéfices
nets enregistrés au premier trimestre par rapport au même
trimestre de l'an passé.

- Au cours du premier trimestre de l'exercice 2006, la Société a
acquis, pour un montant de 83,5 millions de dollars, les activités
de Fromage Côté S.A. et Distributions Kingsey inc., un fabricant
de fromage établi au Canada, et de Schneider Cheese, Inc., un
fabricant de fromage établi aux Etats-Unis.

(i) Le "prix moyen du bloc" correspond au prix moyen quotidien d'un
bloc de fromage cheddar de 40 livres sur la Chicago Mercantile
Exchange (CME), utilisé comme prix de base du fromage.

(ii) Mesure de calcul des résultats non conforme aux principes
comptables généralement reconnus
La Société évalue son rendement financier sur la base de son
BAIIA qui est défini comme étant le bénéfice avant intérêts,
impôts sur les bénéfices et amortissement. Le BAIIA n'est pas
une mesure de rendement définie par les principes comptables
généralement reconnus du Canada et, conséquemment, peut ne pas
être comparable aux mesures similaires présentées par d'autres
sociétés.


Pour plus de détails sur les résultats du premier trimestre de l'exercice 2006, nous vous invitons à prendre connaissance du rapport intérimaire ci-joint pour le trimestre terminé le 30 juin 2005, lequel fait partie intégrante du présent communiqué.

Dividendes

Le conseil d'administration a révisé sa politique et augmenté les dividendes versés par la Société. Le dividende trimestriel passera ainsi de 0,15 $ à 0,18 $ par action, ce qui représente 0,72 $ par action annuellement, soit une hausse de 20 %. Cette hausse entrera en vigueur pour le dividende payable le 2 septembre 2005 aux porteurs inscrits le 19 août 2005.

Appel conférence

Une conférence téléphonique afin de discuter des résultats du premier trimestre de l'exercice 2006 aura lieu le 2 août 2005 à 14 h, heure de l'Est. Le numéro à composer afin de participer à cette conférence téléphonique est le 1 800 525 6384. Veuillez SVP signaler ce numéro cinq minutes avant le début de la conférence.

Pour écouter cet appel via Internet, veuillez vous rendre à l'adresse http://events.onlinebroadcasting.com/saputo/080205/index.php?l égal fr

Pour ceux qui ne pourront participer, un enregistrement de la conférence sera disponible pour écoute jusqu'à minuit le 9 août 2005. Pour accéder à la transmission de l'enregistrement, veuillez signaler le 1 800 695 2814, code d'accès 7708496. La conférence sera archivée sur le site Internet de Saputo à l'adresse www.saputo.com.

La Société

De solides fondations et un engagement envers l'excellence et la croissance sont les pierres d'assise qui ont permis à Saputo de devenir le plus grand transformateur laitier du Canada, l'un des plus importants producteurs de fromage en Amérique du Nord, le troisième transformateur laitier en importance de l'Argentine et le plus grand manufacturier de petits gâteaux du Canada. Fabriqués dans nos 45 usines réparties d'un bout à l'autre des Amériques, nos produits sont commercialisés sous des marques réputées telles que Saputo, Armstrong, Caron, Cayer, Kingsey, Dairyland, Baxter, Nutrilait, Stella, Frigo, Dragone, Treasure Cave, La Paulina, Ricrem et Vachon. Saputo inc. est une société ouverte dont les actions sont inscrites à la Bourse de Toronto sous le symbole SAP. Animés par la même passion qui pousse nos 8 500 employés à se dépasser jour après jour, nous allons continuer de façonner notre avenir avec le même succès. Visitez-nous à l'adresse www.saputo.com.


Message aux actionnaires


Voici les résultats du premier trimestre de l'exercice 2006, terminé le 30 juin 2005.

Le bénéfice net s'est chiffré à 54,2 millions de dollars, une baisse de 7,0 % par rapport à la même période l'an passé.

Le bénéfice avant intérêts, impôts sur les bénéfices et amortissement (BAIIA(i)) a totalisé 96,7 millions de dollars, une baisse de 10,3 millions de dollars par rapport aux 107,0 millions de dollars de l'exercice précédent. Cette baisse est attribuable à notre secteur Produits laitiers américain. Un prix moyen du bloc(ii) par livre de fromage inférieur, une relation moins favorable entre le prix moyen du bloc par livre de fromage et le coût de la matière première, le lait, l'appréciation du dollar canadien ainsi que l'augmentation des dépenses de promotions, de carburant et d'ingrédients par rapport au même trimestre l'an dernier ont été les principaux facteurs de la diminution du BAIIA du secteur Produits laitiers américain. Chacune des divisions du secteur Produits laitiers canadien et autres a enregistré une croissance positive du BAIIA au premier trimestre de l'exercice 2006 par rapport au premier trimestre de l'exercice 2005. Les économies liées aux rationalisations effectuées au cours de l'exercice 2005, à l'augmentation des volumes de ventes et à l'inclusion de Fromage Côté, acquise le 18 avril 2005, sont les principaux éléments ayant affecté positivement le BAIIA. Le secteur Produits d'épicerie a connu une diminution de 1,4 million de dollars de son BAIIA par rapport à la même période l'an passé, essentiellement en raison de l'augmentation des coûts de marketing.

Les revenus ont totalisé 1,007 milliard de dollars, une baisse de 1,2 % par rapport aux revenus de 1,019 milliard de dollars enregistrés un an plus tôt. Les revenus de notre secteur Produits laitiers américain ont été affectés négativement par la baisse du prix moyen du bloc par livre de fromage et par l'appréciation du dollar canadien, comparativement à la même période l'an dernier. Cette baisse a neutralisé l'augmentation des revenus du secteur Produits laitiers canadien et autres qui résulte de la hausse des prix de vente, l'augmentation des volumes de ventes et l'inclusion de Fromage Côté. Les revenus du secteur Produits d'épicerie ont diminué de 2,6 millions de dollars, par rapport à la même période l'an dernier.

Au cours du premier trimestre de l'exercice 2006, la Société a acquis les activités de Fromage Côté S.A. et Distributions Kingsey inc., un fabricant de fromage établi au Canada, et de Schneider Cheese, Inc., un fabricant de fromage établi aux Etats-Unis.

Perspectives

En ce qui concerne la division Produits laitiers (Canada), nous sommes déterminés à miser sur l'intérêt de plus en plus marqué des consommateurs pour les fromages de spécialité, et, pour y parvenir, maximiser les avantages de l'acquisition de Fromage Côté. Nous avons mis en place, à la fin juin 2005, une structure d'exploitation dont le mandat est de développer davantage notre gamme de produits de spécialité offerte. Cette structure nous permettra d'avoir des employés dédiées spécifiquement aux activités de fabrication, de vente et de commercialisation de nos produits de spécialité. Nous avons l'intention d'utiliser notre savoir-faire en fabrication afin de lancer de nouveaux produits. Nous sommes convaincus du potentiel de cette catégorie de fromages et nous souhaitons fermement profiter de sa croissance. Pour ce qui est de nos activités laitières, nous nous efforcerons avant tout de solidifier notre base de clients en offrant des produits à valeur ajoutée, par exemple des yogourts et des laits aromatisés. Egalement, nous continuerons à développer le segment des machines distributrices, comme nous l'avons fait ces deux dernières années. Par ailleurs, nous accentuerons nos efforts pour accroître notre présence en Ontario et au Québec.

En Argentine, nous continuons de développer le marché national et les marchés internationaux. Notre programme d'investissement en immobilisations progresse comme prévu et nous permettra de mieux gérer nos sous-produits.

Aux Etats-Unis, les conditions de marché défavorables du premier trimestre se sont traduites par une baisse de la rentabilité, même si les volumes de ventes ont augmenté. Nous suivons cette situation de façon continue et nous avons l'intention de mettre en place des mécanismes qui devraient contribuer à minimiser les effets de cette conjoncture défavorable. Au premier trimestre, des dépenses importantes ont été engagées pour des activités promotionnelles dans le segment du détail, ce qui devrait avoir un effet positif sur les volumes de ventes pour l'exercice en cours. L'intégration de Schneider Cheese se poursuit et nous permettra d'élargir notre gamme de fromages à effilocher.

Dans le secteur Produits d'épicerie, notre objectif est d'accroître la valeur des produits au moyen de la recherche et du développement. Au cours du premier trimestre de l'exercice 2006, nous avons débuté, tel que mentionné dans le rapport annuel 2005, notre programme d'investissement prévu dans notre plan triennal, dont le montant s'élève à 20 millions de dollars, afin de redéployer nos marques. Nous sommes satisfaits des résultats obtenus jusqu'ici et nous continuerons la mise en oeuvre de ce programme. Nous poursuivrons également le lancement de certains de nos produits aux Etats-Unis en utilisant de nouvelles voies, considérant que les efforts déployés à cet égard, au premier trimestre de l'exercice 2006, ont produit des résultats encourageants.

Enfin, nous évaluons des acquisitions potentielles d'opérations laitières de façon à poursuivre notre croissance.

Dividendes

Le conseil d'administration a révisé sa politique et augmenté les dividendes versés par la Société. Le dividende trimestriel passera ainsi de 0,15 $ à 0,18 $ par action, ce qui représente 0,72 $ par action annuellement, soit une hausse de 20 %. Cette hausse entrera en vigueur pour le dividende payable le 2 septembre 2005 aux porteurs inscrits le 19 août 2005.

Rapport de gestion

Le présent rapport de gestion a pour objectif d'analyser le trimestre terminé le 30 juin 2005. Il doit être lu en parallèle avec nos états financiers consolidés vérifiés et les notes y afférentes pour l'exercice terminé le 31 mars 2005, ainsi qu'avec le rapport de gestion de la Société du même exercice. Ce rapport tient compte de tout élément pouvant être considéré comme important entre le 30 juin 2005 et la date du présent rapport, soit le 2 août 2005, date à laquelle il a été approuvé par le conseil d'administration de Saputo inc. (la "Société" ou "Saputo"). Ce document informatif contient l'analyse de la direction sur des énoncés prévisionnels. L'interprétation de cette analyse et de ces énoncés devrait être faite avec précaution puisque la direction fait souvent référence à des objectifs et à des stratégies qui comportent certains risques et incertitudes. Etant donné la nature de nos affaires, les risques et incertitudes qui y sont liés pourraient faire en sorte que les résultats soient réellement différents de ceux avancés dans de tels énoncés prévisionnels.

Résultats d'exploitation

Les revenus consolidés pour le trimestre terminé le 30 juin 2005 se sont chiffrés à 1,007 milliard de dollars, une diminution de 12 millions de dollars ou 1,2 % par rapport à la même période l'an passé, où ils s'étaient chiffrés à 1,019 milliard de dollars. Les revenus du secteur Produits laitiers américain ont régressé d'environ 55 millions de dollars. L'appréciation du dollar canadien et le prix moyen du bloc par livre de fromage, qui s'est chiffré à 1,52 $ US par rapport à 2,01 $ US pour la même période l'an dernier, ont été les principales causes de cette diminution. Ces facteurs ont neutralisé une hausse des revenus générée par l'accroissement des volumes de ventes du secteur Produits laitiers américain, par rapport à la même période l'an dernier. Les revenus du secteur Produits laitiers canadien et autres ont augmenté d'environ 46 millions de dollars par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent. Cette hausse est attribuable à la hausse des prix de vente dans toutes les divisions du secteur, à l'accroissement des volumes de ventes pour les activités laitières au Canada et aux revenus générés par Fromage Côté, acquise le 18 avril 2005. Les revenus du secteur Produits d'épicerie ont diminué d'environ 3 millions de dollars par rapport à la même période l'an dernier. La hausse du prix de vente de base de nos produits en formats économique et familial annoncée le 7 février 2005 a eu pour effet de réduire nos volumes de ventes par rapport à la même période l'an dernier.

Le bénéfice avant intérêts, impôts sur les bénéfices et amortissement (BAIIA) consolidé du premier trimestre de 2006 s'est établi à 96,7 millions de dollars, une diminution de 10,3 millions de dollars ou 9,6 % par rapport aux 107,0 millions de dollars de la même période l'an passé. Cette diminution est essentiellement attribuable au secteur Produits laitiers américain, dont le BAIIA a connu une baisse d'environ 19 millions de dollars par rapport à la même période l'an dernier. La diminution du prix moyen du bloc par livre de fromage, la relation moins favorable entre le prix moyen du bloc par livre de fromage et le coût de la matière première, le lait, l'appréciation du dollar canadien ainsi que l'augmentation des coûts de promotion, de carburant et d'ingrédients par rapport à la même période l'an dernier ont été les principales raisons de la diminution du BAIIA du secteur Produits laitiers américain. Le BAIIA du secteur Produits laitiers canadien et autres a augmenté d'environ 10 millions de dollars par rapport à la même période l'an dernier. La rationalisation des activités laitières canadiennes entreprise au cours de l'exercice 2005, l'augmentation des volumes de ventes dans nos activités laitières canadiennes, le BAIIA généré par Fromage Côté, acquise le 18 avril 2005, ainsi que l'amélioration du BAIIA généré par nos activités en Argentine ont été les principaux facteurs ayant contribué à l'augmentation du BAIIA du secteur Produits laitiers canadien et autres. Le BAIIA du secteur Produits d'épicerie a diminué d'environ 1,4 million de dollars en raison de l'augmentation des coûts liés aux régimes de retraite, de l'accroissement des coûts de marketing et de la réduction des volumes de ventes.

La marge de BAIIA est passée de 10,5 % au premier trimestre de l'exercice 2005 à 9,6 % au premier trimestre de l'exercice 2006. La réduction des marges de BAIIA générées par les secteurs Produits laitiers américain et Produits d'épicerie a eu une incidence défavorable sur les marges de BAIIA consolidées, par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent.

Autres éléments des résultats consolidés

La dépense d'amortissement a totalisé 17,9 millions de dollars pour le premier trimestre de l'exercice 2006, une hausse de 0,9 million de dollars par rapport à la même période l'an passé. L'augmentation est attribuable à l'acquisition de Fromage Côté le 18 avril 2005 et à l'amortissement d'immobilisations acquises au cours de l'exercice précédent, plus particulièrement dans le secteur Produits laitiers canadien et autres.

Les dépenses nettes d'intérêts ont diminué de 2,0 millions de dollars pour le trimestre terminé le 30 juin 2005, comparativement à la même période l'an passé. Cette réduction est principalement attribuable à la baisse des intérêts sur la dette à long terme à la suite de la réduction de cette dette par rapport à la même période l'an dernier.

Les impôts sur les bénéfices se sont chiffrés à 18,3 millions de dollars, ce qui représente un taux d'imposition effectif de 25,2 %, comparativement à 28,6 % pour le même trimestre l'an passé. Cette réduction du taux effectif s'explique par l'augmentation, par rapport à la même période l'an dernier, de la proportion des bénéfices imposables générés au Canada, où les taux d'imposition sont moins élevés qu'aux Etats-Unis.

Le bénéfice net a totalisé 54,2 millions de dollars pour le trimestre, soit une diminution de 4,1 millions de dollars par rapport à la même période l'an passé. Ces résultats reflètent les divers facteurs analysés précédemment.

Trésorerie et ressources financières

Au cours du premier trimestre de l'exercice 2006, les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation, avant la variation des éléments hors caisse du fonds de roulement, ont totalisé 73,4 millions de dollars, une diminution de 3,4 millions de dollars par rapport à la même période l'an passé. La diminution est directement attribuable à la baisse des bénéfices nets enregistrés au premier trimestre par rapport au même trimestre de l'an passé. Les éléments hors caisse du fonds de roulement ont utilisé 12,9 millions de dollars au premier trimestre de 2006, comparativement à 57,9 millions de dollars pour le premier trimestre de l'exercice 2005. Cet écart s'explique par l'augmentation des stocks du secteur Produits laitiers américain, constatée au premier trimestre de l'exercice 2005, nécessaire à la reconstitution des stocks de plusieurs types de fromages âgés et de fromages à effilocher.

Les activités d'investissement ont utilisé 83,5 millions de dollars pour l'acquisition des activités de Fromage Côté S.A. et Distributions Kingsey inc., un fabricant de fromage établi au Canada, ainsi que des activités de Schneider Cheese, Inc., un fabricant de fromage établi aux Etats-Unis. La Société a ajouté des immobilisations pour un montant de 14,6 millions de dollars au cours de ce trimestre.

Les activités de financement sont composées d'une augmentation de 1,5 million de dollars des emprunts bancaires et de l'émission d'actions pour une contrepartie en espèces de 8,3 millions de dollars, dans le cadre du régime d'options d'achat d'actions.

Au 30 juin 2005, le fonds de roulement se chiffrait à 439,8 millions de dollars, comparativement à 452,6 millions de dollars au 31 mars 2005. La diminution est attribuable aux acquisitions des activités de Fromage Côté S.A. et Distributions Kingsey inc. ainsi que de Schneider Cheese, Inc., payées entièrement par l'encaisse disponible et les flux de trésorerie générés par la Société.

Au 30 juin 2005, notre ratio de dette portant intérêts sur les capitaux propres était de 0,22, relativement inchangé comparativement au ratio de 0,21 au 31 mars 2005.

La Société dispose actuellement de facilités de crédit bancaire de 234 millions de dollars, sur lesquelles un montant de 16,0 millions de dollars est utilisé. La Société dispose aussi d'une encaisse de 15,5 millions de dollars. Au besoin, la Société pourrait prendre des engagements financiers additionnels pour assurer sa croissance au moyen d'acquisitions.

Bilan

Au chapitre des éléments de bilan au 30 juin 2005 qui ont varié par rapport à ceux au 31 mars 2005, on peut noter que la variation de la plupart des éléments est principalement liée à l'acquisition des activités de Fromage Côté S.A. et Distributions Kingsey inc. ainsi que de Schneider Cheese, Inc. Du point de vue de l'exploitation, les stocks ont augmenté pour le secteur Produits laitiers américain ainsi que pour nos activités canadiennes, en raison de l'accroissement temporaire des stocks. Nous sommes toujours déterminés à atteindre l'objectif indiqué dans le rapport annuel 2005, soit de réduire les stocks de 35 millions de dollars au cours de l'exercice 2006. L'actif total de la Société totalisait 2,236 milliards de dollars au 30 juin 2005, par rapport à 2,133 milliards de dollars au 31 mars 2005.

Informations sur le capital-actions

Le capital-actions autorisé de la Société est constitué d'un nombre illimité d'actions ordinaires et privilégiées. Les actions ordinaires sont votantes et participantes. Les actions privilégiées peuvent être émises en une ou plusieurs séries, et les modalités et privilèges de chaque série doivent être établis au moment de leur création.



Autorisé Emises au Emises au
30 juin 22 juillet
2005 2005
--------------------------------------------------------------------

Actions ordinaires Illimité 104 940 926 104 992 599

Actions privilégiées Illimité Néant Néant

Options d'achat d'actions 5 233 777 5 173 802


Suivi sur certaines rubriques spécifiques d'analyse

En ce qui a trait à l'analyse relative aux arrangements hors bilan, aux garanties, aux obligations contractuelles, aux opérations avec des apparentés, aux normes comptables, aux conventions comptables critiques, aux recours à des estimations comptables ainsi qu'aux risques et incertitudes, nous vous invitons à prendre note des commentaires contenus dans le rapport annuel 2005, aux pages 31 à 37 du rapport de gestion, compte tenu qu'il n'y a pas eu de changement notable au cours du premier trimestre de l'exercice 2006.

Information sectorielle

Secteur Produits laitiers canadien et autres

Ce secteur est constitué de notre division Produits laitiers (Canada) ainsi que de notre division Produits laitiers (Argentine).

Pour le trimestre terminé le 30 juin 2005, les revenus du secteur Produits laitiers canadien et autres ont totalisé 652,8 millions de dollars, en hausse de 7,5 %, ou 45,7 millions de dollars par rapport aux 607,1 millions de dollars réalisés à la même période l'an passé. Une tranche de 23 millions de dollars de cette hausse est attribuable à l'acquisition récente de Fromage Côté, effectuée le 18 avril 2005. Fromage Côté a contribué aux revenus de la Société pendant 11 semaines au cours du trimestre. Les revenus de Fromage Côté sont conformes aux revenus annuels générés au moment de l'acquisition. La division Produits laitiers (Canada) a généré des revenus supplémentaires d'environ 19 millions de dollars par l'augmentation du prix de vente, qui faisait suite à la hausse du coût de la matière première, le lait.

Au Canada, les volumes de ventes des activités fromagères ont diminué par rapport à l'an dernier, cela en raison des ventes non récurrentes enregistrées au premier trimestre de l'exercice 2005. Pour ce qui est des activités laitières, les revenus ont augmenté au premier trimestre de 2006 par rapport au même trimestre de l'exercice précédent, en raison de l'augmentation des volumes de ventes pour les catégories de lait, de crème et de yogourt. Egalement, une légère augmentation a été enregistrée par rapport à l'an dernier en ce qui a trait aux ventes des boissons Sunny Delight(iii). En Argentine, les revenus ont augmenté légèrement par rapport à la même période l'an dernier, en raison d'une combinaison de l'augmentation du prix de vente qui faisait suite à la hausse du coût de la matière première, le lait, et de la légère réduction des volumes de ventes.

Si l'on exclut les revenus tirés de l'acquisition de Fromage Côté, les revenus enregistrés au premier trimestre de l'exercice 2006 ont augmenté d'environ 53 millions de dollars, ou de 9,2 %, par rapport au quatrième trimestre de l'exercice 2005. Pour les activités laitières au Canada, les volumes de ventes ont continué d'augmenter. Pour les activités fromagères au Canada, certains volumes de ventes ont été récupérés. Au quatrième trimestre de l'exercice 2005, les volumes de ventes de fromage avaient diminué en raison de l'augmentation du prix des produits faisant suite à la hausse du coût de la matière première, le lait, survenue en février 2005. Ces volumes ont été récupérés au cours du premier trimestre de l'exercice 2006.

Pour le trimestre terminé le 30 juin 2005, le BAIIA a totalisé 65,8 millions de dollars, une hausse de 18,6 % ou de 10,3 millions de dollars par rapport à la même période, l'exercice précédent. La marge de BAIIA est passée à 10,1 % cette année, comparativement à 9,1 % l'an dernier.

Le secteur Produits laitiers canadien et autres a bien performé, par rapport à la même période l'an dernier. Notre efficacité manufacturière demeure une priorité et nous demeurons un transformateur à faible coût. L'acquisition récente de Fromage Côté a contribué au BAIIA global, bien que sa marge de BAIIA soit inférieure à celle de nos autres activités liées aux produits laitiers au Canada. Les rationalisations effectuées au cours de l'exercice précédent ont commencé à générer des économies accrues, par rapport à la même période l'an dernier, qui se sont chiffrées à environ 2 millions de dollars. En outre, une dépense d'environ 1 million de dollars a été engagée l'an dernier afin de transformer le lait excédentaire dans l'Ouest canadien, la Société agissant à titre de transformateur de dernier recours. Cette dépense n'a pas été engagée cette année. Au cours du premier trimestre de l'exercice 2006, des coûts de rationalisation d'environ 1 million de dollars ont été engagés. Les revenus générés par nos activités en Argentine continuent de démontrer une amélioration des marges de BAIIA grâce au processus d'intégration et aux dépenses en immobilisations effectués au cours de l'exercice précédent.

Secteur Produits laitiers américain

Les revenus du secteur Produits laitiers américain se sont chiffrés à 315,2 millions de dollars pour le trimestre terminé le 30 juin 2005, soit une baisse de 55,3 millions de dollars, ou 14,9 %, par rapport aux 370,5 millions de dollars à la même période l'année dernière. Une des principales raison de cette baisse de revenus est que le prix moyen du bloc par livre de fromage a diminué de 0,49 $ US par rapport à la même période l'an dernier, ce qui a réduit les revenus d'environ 71 millions de dollars. L'appréciation du dollar canadien a érodé les revenus d'environ 30 millions de dollars. Par contre, les volumes de ventes enregistrés pour le trimestre ont augmenté de 11,5 %, plus particulièrement dans le segment de la restauration et le segment industriel. Dans le segment du détail, les volumes ont légèrement augmenté par rapport à la même période l'an dernier. D'importantes initiatives promotionnelles ont été lancées au cours du trimestre afin de supporter les marques de détail et les activités de lancement de nouvelles marques, notamment les Frigo Cheese Heads Juniors et Nacho, et d'élargir la gamme de produits Frigo Cheese Heads. Schneider Cheese, Inc., acquise le 27 mai 2005, a représenté environ 1 % de l'augmentation de 11,5 % des volumes de ventes enregistrée pour le trimestre.

Pour le trimestre terminé le 30 juin 2005, le BAIIA s'est élevé à 25,3 millions de dollars, soit une diminution de 19,2 millions de dollars, ou 43,1 %, comparativement aux 44,5 millions de dollars de la même période l'an dernier. Au cours du premier trimestre de l'exercice 2006, le prix moyen du bloc par livre de fromage a diminué de 0,49 $ US par rapport à la même période l'an dernier, ce qui a eu une incidence négative sur l'absorption des frais fixes. Le prix moyen du bloc par livre de fromage a diminué pendant 7 des 13 semaines du trimestre, ce qui a rendu moins favorable la relation entre le prix moyen du bloc par livre de fromage et le coût de la matière première, le lait, par rapport à la même période l'an dernier. Pour ce qui est des stocks, les variations générales du prix moyen du bloc par livre de fromage ont eu un léger impact sur leur réalisation. Ces facteurs combinés ont eu une incidence négative d'environ 11,5 millions de dollars sur le BAIIA. L'appréciation du dollar canadien a fait diminuer le BAIIA d'environ 2,3 millions de dollars. L'accroissement des volumes de ventes au cours du trimestre ne s'est traduit que par une légère contribution, car les nouvelles ventes étaient liées essentiellement à des produits de commodité. Au cours du trimestre, d'importants efforts promotionnels ont été déployés afin de supporter nos marques et les activités de lancement de nouveaux produits, dans la gamme Frigo Cheese Heads. Des coûts supplémentaires de 4 millions de dollars ont ainsi été engagés par rapport au premier trimestre de 2005. En raison de l'augmentation continue du coût du carburant, des dépenses supplémentaires d'environ 2 millions de dollars ont été engagées. Le reste de la diminution du BAIIA s'explique par l'augmentation du coût des ingrédients utilisés dans la fabrication.

Secteur Produits d'épicerie

Les revenus du secteur Produits d'épicerie se sont chiffrés à 38,7 millions de dollars au premier trimestre de l'exercice 2006, en baisse de 2,6 millions de dollars comparativement à la même période l'an passé. La hausse de prix mise en oeuvre en février dernier ainsi que notre nouvelle stratégie relativement à la réduction et à la fréquence des rabais ont eu une incidence sur les volumes de ventes, qui ont diminué par rapport à la même période l'an dernier.

Au cours du trimestre, la division a été en mesure de maintenir ses parts de marché, malgré la concurrence de plus en plus vive au Canada. Nos tartelettes et les produits Jos. Louis, Ah! Caramel, 1/2 Lune, Brownies et Hop&Go ! sont maintenant offerts avec une teneur en gras trans réduite ou sans gras trans. Tel que mentionné dans le rapport annuel 2005, notre stratégie pour aborder le marché américain est de vendre nos produits en vertu d'accords de co-emballage. Nous avons commencé à fabriquer des produits pour le marché américain et nous croyons que ces initiatives permettront de générer des revenus d'environ 3 millions de dollars durant l'exercice en cours.

Le BAIIA du secteur Produits d'épicerie s'est établi à 5,6 millions de dollars, en baisse de 1,4 million de dollars comparativement au même trimestre l'an passé. La marge de BAIIA est passée de 17 % à 14,5 % par rapport à la même période. La division a engagé des coûts supplémentaires de 0,5 million de dollars pour le régime de retraite au premier trimestre de l'exercice 2006, par rapport au premier trimestre de l'exercice précédent. Pour l'exercice 2006, nous prévoyons engager des coûts supplémentaires de 2 millions de dollars pour le régime de retraite, par rapport à l'exercice 2005. La division a également dépensé environ 1,2 million de dollars en marketing pour effectuer une campagne publicitaire télévisée et imprimée et offrir des échantillons de produits au cours du premier trimestre de l'exercice 2006, cela pour développer la marque Hop&Go ! en Ontario et dans les provinces de l'Atlantique. Si l'on exclut ces dépenses de marketing, la marge de BAIIA aurait été de 17,6 %.



(signé) (signé)
Lino Saputo Lino Saputo, Jr.
Président du Président et
conseil d'administration chef de la direction

Le 2 août 2005

(i) Mesure de calcul des résultats non conforme aux principes
comptables généralement reconnus
La Société évalue son rendement financier sur la base de son
BAIIA qui est défini comme étant le bénéfice avant intérêts,
impôts sur les bénéfices et amortissement. Le BAIIA n'est pas
une mesure de rendement définie par les principes comptables
généralement reconnus du Canada et, conséquemment, peut ne pas
être comparable aux mesures similaires présentées par d'autres
sociétés.

(ii) Le "prix moyen du bloc" correspond au prix moyen quotidien d'un
bloc de fromage cheddar de 40 livres sur la Chicago Mercantile
Exchange (CME), utilisé comme prix de base du fromage.

(iii) Marque de commerce utilisée sous licence.



AVIS

Les états financiers consolidés de Saputo inc. pour les périodes de
trois mois terminées les 30 juin 2005 et 2004 n'ont pas fait l'objet
d'un examen par un vérificateur externe.


ETATS CONSOLIDES DES RESULTATS
(en milliers de dollars, sauf les
données par action)
(non vérifiés)

Pour les périodes de trois mois
terminées les 30 juin
2005 2004
---------------------------------------------------------------------

Revenus 1 006 708 $ 1 018 900 $
Coût des ventes, frais de vente et
d'administration 910 034 911 882
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice avant intérêts, amortissement
et impôts sur les bénéfices 96 674 107 018
Amortissement des immobilisations 17 904 17 043
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice d'exploitation 78 770 89 975
Intérêts de la dette à long terme 6 344 7 870
Autres intérêts (1) 467
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice, compte non tenu des impôts
sur les bénéfices 72 427 81 638
Impôts sur les bénéfices 18 273 23 348
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice net 54 154 $ 58 290 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Par action (note 6)
Bénéfice net
De base 0,52 $ 0,56 $
Dilué 0,51 $ 0,55 $



ETATS CONSOLIDES DES BENEFICES NON REPARTIS
(en milliers de dollars)
(non vérifiés)

2005 2004
---------------------------------------------------------------------

Bénéfices non répartis au début de la
période 884 054 $ 711 371 $
Bénéfice net 54 154 58 290
Dividendes (15 727) (12 502)
---------------------------------------------------------------------
Bénéfices non répartis à la fin de la
période 922 481 $ 757 159 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------


INFORMATION SECTORIELLE
(en milliers de dollars)
(non vérifiés)

Pour les périodes de trois mois
terminées les 30 juin

2005 2004
---------------------------------------------------------------------

Revenus
Produits laitiers
Canada et autres 652 801 $ 607 060 $
Etats-Unis 315 176 370 514
---------------------------------------------------------------------
967 977 977 574

Produits d'épicerie 38 731 41 326
---------------------------------------------------------------------
1 006 708 $ 1 018 900 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Bénéfice avant intérêts, amortissement
et impôts sur les bénéfices
Produits laitiers
Canada et autres 65 768 $ 55 513 $
Etats-Unis 25 347 44 482
---------------------------------------------------------------------
91 115 99 995
Produits d'épicerie 5 559 7 023
---------------------------------------------------------------------
96 674 $ 107 018 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Amortissement des immobilisations
Produits laitiers
Canada et autres 8 686 $ 7 478 $
Etats-Unis 7 780 8 274
---------------------------------------------------------------------
16 466 15 752
Produits d'épicerie 1 438 1 291
---------------------------------------------------------------------
17 904 $ 17 043 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Bénéfice d'exploitation
Produits laitiers
Canada et autres 57 082 $ 48 035 $
Etats-Unis 17 567 36 208
---------------------------------------------------------------------
74 649 84 243
Produits d'épicerie 4 121 5 732
---------------------------------------------------------------------
78 770 $ 89 975 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Intérêts 6 343 8 337
---------------------------------------------------------------------

Bénéfice, compte non tenu des impôts
sur les bénéfices 72 427 81 638

Impôts sur les bénéfices 18 273 23 348
---------------------------------------------------------------------

Bénéfice net 54 154 $ 58 290 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



ETATS CONSOLIDES DES FLUX DE TRESORERIE
(en milliers de dollars)
(non vérifiés)

Pour les périodes de trois mois
terminées les 30 juin
2005 2004
---------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie liés aux activités suivantes :
Exploitation
Bénéfice net 54 154 $ 58 290 $
Eléments sans incidence sur la
trésorerie
Rémunération à base d'actions 1 982 1 170
Amortissement des immobilisations 17 904 17 043
Perte (gain) sur disposition
d'immobilisations 5 (14)
Excédent du financement des régimes
des employés
sur le coût (1 433) (1 539)
Impôts futurs 778 1 885
---------------------------------------------------------------------
73 390 76 835

Variation des éléments hors caisse du
fonds de roulement d'exploitation (12 866) (57 913)
---------------------------------------------------------------------
60 524 18 922
---------------------------------------------------------------------

Investissement
Acquisitions d'entreprises (note 9) (83 527) -
Ajouts aux immobilisations (14 621) (15 592)
Produit de disposition
d'immobilisations 89 595
Autres éléments d'actif 328 660
---------------------------------------------------------------------
(97 731) (14 337)
---------------------------------------------------------------------

Financement
Emprunts bancaires 1 506 5 978
Remboursement de la dette à long terme - (27 512)
Emission de capital-actions pour une
contrepartie en espèces 8 327 7 258
---------------------------------------------------------------------
9 833 (14 276)
---------------------------------------------------------------------

(Diminution) de la trésorerie (27 374) (9 691)
Incidence des écarts de taux de change
sur la trésorerie 1 362 847
Encaisse au début de la période 41 477 7 874
---------------------------------------------------------------------
Encaisse (découvert bancaire) à la fin
de la période 15 465 $ (970)$
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Information complémentaire

Intérêts payés 12 695 $ 14 415 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Impôts sur les bénéfices payés 6 223 $ 9 342 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



BILANS CONSOLIDES
(en milliers de dollars)

30 juin 2005 31 mars 2005
(non vérifié) (vérifié)

ACTIF
Actif à court terme
Encaisse 15 465 $ 41 477 $
Débiteurs 312 825 299 828
Stocks 501 428 452 814
Impôts à recevoir 14 384 14 381
Impôts futurs 9 343 10 711
Frais payés d'avance et autres
éléments d'actif 16 725 16 795
---------------------------------------------------------------------
870 170 836 006
Placement de portefeuille 53 991 53 991
Immobilisations (note 3) 666 701 648 584
Ecarts d'acquisition 562 124 507 200
Marques de commerce 24 372 24 054
Autres éléments d'actif (note 4) 54 901 53 437
Impôts futurs 3 982 9 800
---------------------------------------------------------------------
2 236 241 $ 2 133 072 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

PASSIF
Passif à court terme
Emprunts bancaires 16 006 $ 15 083 $
Créditeurs et charges à payer 312 469 291 197
Dividendes à payer 15 727 -
Impôts à payer 78 897 67 438
Impôts futurs 7 246 9 653
---------------------------------------------------------------------
430 345 383 371

Dette à long terme 306 508 302 521
Autres éléments de passif 19 289 19 139
Impôts futurs 108 828 112 191
---------------------------------------------------------------------
864 970 817 222
---------------------------------------------------------------------

CAPITAUX PROPRES
Capital-actions (note 7) 493 400 483 896
Surplus d'apport (note 8) 8 900 8 095
Bénéfices non répartis 922 481 884 054
Ecart de conversion de devises
étrangères (53 510) (60 195)
---------------------------------------------------------------------
1 371 271 1 315 850
---------------------------------------------------------------------
2 236 241 $ 2 133 072 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



NOTES AFFERENTES AUX ETATS FINANCIERS CONSOLIDES
(les montants présentés sous forme de tableaux sont en milliers de
dollars, sauf pour les données sur les options)
(non vérifiés)

1 - Conventions comptables

Les états financiers consolidés non vérifiés ont été dressés selon
les principes comptables généralement reconnus du Canada appliqués de
la même manière que dans les plus récents états financiers vérifiés.
Les états financiers consolidés non vérifiés ne comportent pas toutes
les informations et les notes requises selon les principes comptables
généralement reconnus pour les états financiers annuels et devraient
donc être lus avec les états financiers consolidés vérifiés et les
notes y afférentes inclus dans le rapport annuel de la Société pour
l'exercice terminé le 31 mars 2005.

2 - Conversion des devises étrangères

Les postes de bilan des établissements autonomes situés aux Etats-
Unis et en Argentine sont convertis en dollars canadiens en utilisant
les taux de change en date des bilans, alors que les postes des états
des résultats sont convertis en utilisant les taux de change moyens
mensuels au cours des périodes. L'écart de conversion de devises
étrangères, présenté dans les capitaux propres, représente le cumul
des gains ou pertes de change résultant des investissements nets de
la Société dans des établissements autonomes situés aux Etats-Unis et
en Argentine. La variation de l'écart de conversion de devises
étrangères au cours de la période résulte principalement de la
diminution de la valeur du dollar canadien par rapport au dollar
américain.

Les postes des états financiers de la Société et de ses filiales
libellés en devises étrangères ont été convertis en utilisant les
taux de change en date des transactions pour les éléments de revenus
et dépenses, et le taux de change en date des bilans pour les
éléments d'actif et de passif monétaires. Le gain ou la perte de
change résultant de ces conversions est inclus à l'état des
résultats.

Pour les périodes de trois mois
terminées les 30 juin

2005 2004
---------------------------------------------------------------------

Gain de change 420 $ 163 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------


3 - Immobilisations


30 juin 2005
---------------------------------------------------------------------
Amortissement Valeur
Coût cumulé nette
---------------------------------------------------------------------
Terrains 29 001 $ - $ 29 001 $
Bâtisses 254 028 55 210 198 818
Mobilier, machinerie et équipement 732 319 305 115 427 204
Matériel roulant 12 744 5 731 7 013
Destinées à la vente 4 665 - 4 665
---------------------------------------------------------------------
1 032 757 $ 366 056 $ 666 701 $
---------------------------------------------------------------------


31 mars 2005
---------------------------------------------------------------------
Amortissement Valeur
Coût cumulé nette
---------------------------------------------------------------------
Terrains 27 872 $ - $ 27 872 $
Bâtisses 246 887 53 657 193 230
Mobilier, machinerie et équipement 707 965 290 014 417 951
Matériel roulant 11 817 5 378 6 439
Destinées à la vente 3 092 - 3 092
---------------------------------------------------------------------
997 633 $ 349 049 $ 648 584 $
---------------------------------------------------------------------

Les immobilisations destinées à la vente sont principalement
constituées de machinerie et équipement et de bâtisses du secteur
canadien des produits laitiers qui seront vendus en raison de la
fermeture de certaines usines.

La valeur nette comptable des immobilisations en cours de
construction, qui ne font pas l'objet d'un amortissement, totalisait
59 828 000 $ au 30 juin 2005 (47 921 000 $ au 31 mars 2005).

4 - Autres éléments d'actif

30 juin 2005 31 mars 2005
---------------------------------------------------------------------

Actif net au titre des prestations
des régimes de retraite 47 297 $ 45 505 $
Autres 7 604 7 932
---------------------------------------------------------------------
54 901 $ 53 437 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

5 - Régimes de retraite et autres régimes d'avantages sociaux

La Société offre des régimes de retraite à prestations déterminées et
à cotisations déterminées ainsi que certains avantages comme
l'assurance-maladie, l'assurance-vie et les soins dentaires à ses
employés et retraités admissibles. Les obligations relatives aux
régimes de retraite et aux autres régimes de prestations sont
affectées par divers facteurs, tels que les taux d'intérêt, les
rajustements découlant de modifications apportées aux régimes, les
changements dans les hypothèses et les gains réalisés ou les pertes
subies. Les coûts sont basés sur une évaluation des obligations
relatives aux régimes de retraite et aux autres régimes de
prestations et des éléments d'actif du régime de retraite.

Le coût total des prestations pour les périodes de trois mois
terminées les 30 juin est présenté ci-après :

2005 2004
---------------------------------------------------------------------

Régimes de retraite 3 524 $ 2 668 $
Autres régimes d'avantages
sociaux 612 418
---------------------------------------------------------------------
4 136 $ 3 086 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------


6 - Résultats par action

Le bénéfice de base par action a été calculé en utilisant le nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation au cours de chacune des périodes, soit 104 645 179 actions pour la période de trois mois terminée le 30 juin 2005 (103 969 656 pour la période de trois mois terminée le 30 juin 2004).

Le bénéfice dilué par action pour la période de trois mois terminée le 30 juin 2005 a été calculé en utilisant 106 138 698 (105 436 306 pour la période de trois mois terminée le 30 juin 2004) actions ordinaires, au moyen de la méthode du rachat d'actions.

7 - Capital-actions

Autorisé

Le capital-actions autorisé de la Société est constitué d'un nombre illimité d'actions ordinaires et privilégiées. Les actions ordinaires sont votantes et participantes. Les actions privilégiées peuvent être émises en une ou plusieurs séries, les modalités et privilèges de chaque série devant être établis au moment de leur création.



30 juin 2005 31 mars 2005
---------------------------------------------------------------------
Emis

104 940 926 actions ordinaires
(104 527 282 au 31 mars 2005) 493 400 $ 483 896 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------


Au cours de la période de trois mois terminée le 30 juin 2005, 413 644 actions ordinaires (423 032 en 2004) ont été émises pour un montant de 8 327 539 $ (7 258 610 $ en 2004) en vertu du régime d'options d'achat d'actions. Pour les options d'achat d'actions octroyées depuis le 1er avril 2002, le montant comptabilisé auparavant comme étant une augmentation du surplus d'apport a été transféré aux capital-actions à la levée des options. Pour la période terminée le 30 juin 2005, le montant transféré du surplus d'apport s'élève à 1 177 000 $.

Régime d'options d'achat d'actions

La Société a instauré un régime d'options d'achat d'actions visant l'achat d'actions ordinaires par des employés clés, des dirigeants et des administrateurs de la Société. Le nombre total d'actions ordinaires pouvant être émises en vertu du régime ne peut dépasser 14 000 000 d'actions ordinaires. Le prix de levée de chaque option correspond au cours de clôture des actions de la Société la journée précédant la date d'octroi. Ces options sont acquises à raison de 20 % par année et expirent dix ans après la date de leur octroi.

Les options émises et en circulation en fin de période sont les suivantes :



30 juin 2005
---------------------------------------------------------------------
Périodes Prix Nombre Prix de levée
d'octroi de levée d'options Moyen pondéré
---------------------------------------------------------------------
1998 8,50 $ 72 320 8,50 $
1999 de 16,13 à 18,75 $ 121 896 18,36 $
2000 19,70 $ 214 841 19,70 $
2001 13,50 $ 473 479 13,50 $
2002 de 19,00 à 23,00 $ 748 561 19,10 $
2003 30,35 $ 751 429 30,35 $
2004 22,50 $ 1 081 946 22,50 $
2005 33,05 $ 856 494 33,05 $
courante 36,15 $ 912 811 36,15 $
---------------------------------------------------------------------
5 233 777 26,03 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Options pouvant être
levées en fin de
période 2 359 794 21,13 $


31 mars 2005
---------------------------------------------------------------------
Périodes Nombre Prix de levée
d'octroi d'options Moyen pondéré
---------------------------------------------------------------------
1998 77 420 8,50 $
1999 160 602 18,34 $
2000 272 403 19,70 $
2001 582 608 13,50 $
2002 814 073 19,09 $
2003 815 518 30,35 $
2004 1 174 625 22,50 $
2005 900 666 33,05 $
courante - -
---------------------------------------------------------------------
4 797 915 23,62 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Options pouvant être
levées en fin de
période 1 778 646 19,71 $

Le nombre d'options a varié de la façon suivante :

30 juin 2005
---------------------------------------------------------------------
Nombre Prix de levée
d'options Moyen pondéré
---------------------------------------------------------------------
Solde au début de la période 4 797 915 23,62 $
Options octroyées 914 952 36,15 $
Options levées (413 644) 20,13 $
Options annulées (65 446) 28,16 $
---------------------------------------------------------------------
Solde à la fin de la période 5 233 777 26,03 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

La juste valeur des options d'achat d'actions octroyées a été estimée
à 10,79 $ par option (9,86 $ au 31 mars 2005) en utilisant le modèle
d'évaluation des options Black Scholes en fonction des hypothèses
suivantes :

30 juin 2005 31 mars 2005
---------------------------------------------------------------------

Taux d'intérêt sans risque : 4,0 % 3,5 %
Durée prévue des options : 6 ans 6 1/2 ans
Volatilité : 28 % 28 %
Taux de dividendes : 2,0 % 1,8 %


Le prix de levée de ces options est de 36,15 $ (33,05 $ pour la période correspondante), ce qui correspond au cours de clôture des actions le jour précédant la date d'octroi.

Une charge au montant de 1 982 000 $ (1 792 000 $ après impôts sur les bénéfices) relative aux options d'achat d'actions a été comptabilisée à l'état des résultats au cours de la période de trois mois terminée le 30 juin 2005 et une charge au montant de 1 170 000 $ (1 034 000 $ après impôts sur les bénéfices) a été comptabilisée à l'état des résultats au cours de la période de trois mois terminée le 30 juin 2004.

L'effet de cette charge sur le bénéfice de base par action et le bénéfice dilué par action est de 0,02 $ pour la période de trois mois terminée le 30 juin 2005 et de 0,01 $ pour la période de trois mois terminée le 30 juin 2004.

8 - Surplus d'apport



Exercice terminé
30 juin 2005 le 31 mars 2005
---------------------------------------------------------------------

Surplus d'apport au début
de la période 8 095 $ 4 411 $
Rémunération à base
d'actions 1 982 4 774
Montant transféré au
capital-actions (1 177) (1 090)
---------------------------------------------------------------------
Surplus d'apport à la
fin de la période 8 900 $ 8 095 $
---------------------------------------------------------------------


9 - Acquisitions d'entreprises

Le 18 avril 2005, la Société a acquis les activités de Fromage Côté S.A. et de Distributions Kingsey inc. (un fabricant de fromages opérant au Canada) pour une considération en espèces de 52 900 000 $, sujette à des ajustements. La répartition préliminaire du prix d'acquisition est la suivante : 10 900 000 $ pour le fonds de roulement, 11 375 000 $ pour les immobilisations et 30 625 000 $ pour les éléments d'actifs intangibles. La répartition finale du prix d'acquisition sera complétée au cours de l'exercice courant.

Le 27 mai 2005, la Société a acquis les activités de Schneider Cheese, Inc. (un fabricant de fromages opérant aux Etats-Unis) pour une considération en espèces de 24 400 000 $ US, sujette à des ajustements. La répartition préliminaire du prix d'acquisition est la suivante: 2 400 000 $ US pour le fonds de roulement, 4 350 000 $ US pour les immobilisations et 17 650 000 $ US pour les éléments d'actifs intangibles. La répartition finale du prix d'acquisition sera complétée au cours de l'exercice courant.

10 - Chiffres correspondants

La classification de certains chiffres de la période précédente a été modifiée afin de la rendre comparable à la présentation adoptée au cours de la période en cours.

Renseignements

  • Saputo Inc.
    Claude Pinard
    Vice-président, communications
    (514) 328-3377