Saputo Inc.
TSX : SAP

Saputo Inc.

09 juin 2010 12h19 HE

Saputo inc. : Résultats financiers pour l'exercice 2010, terminé le 31 mars 2010

- Bénéfice net de 382,7 millions de dollars, en hausse de 37,2 %,

- Revenus de 5,811 milliards de dollars, en hausse de 0,3 %

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 9 juin 2010) - Saputo inc. (TSX:SAP) a dévoilé aujourd'hui ses résultats financiers pour l'exercice 2010, terminé le 31 mars 2010.

  • Le bénéfice net s'est chiffré à 382,7 millions de dollars (1,85 $ de base par action), en hausse de 37,2 % par rapport aux 278,9 millions de dollars (1,35 $ de base par action) pour l'exercice 2009.

  • Les revenus consolidés ont totalisé 5,811 milliards de dollars, une hausse de 17,3 millions de dollars ou 0,3 % en comparaison avec les 5,793 milliards de dollars à l'exercice 2009.

  • Le bénéfice consolidé avant intérêts, impôts sur les bénéfices et amortissement (BAIIA)1 s'est établi à 692,1 millions de dollars, en hausse de 144,3 millions de dollars ou 26,3 % comparativement aux 547,8 millions de dollars à l'exercice 2009.

  • Le BAIIA du Secteur Produits laitiers Canada, Europe et Argentine (CEA) a totalisé 457,9 millions de dollars, comparativement aux 378,9 millions de dollars à l'exercice précédent, une hausse de 79,0 millions de dollars ou 20,8 %.

  • Le BAIIA du Secteur Produits laitiers USA s'est établi à 218,4 millions de dollars, en hausse de 66,4 millions de dollars ou 43,7 % comparativement aux 152,0 millions de dollars à l'exercice précédent.

  • Le BAIIA du Secteur Produits d'épicerie s'est chiffré à 15,8 millions de dollars, une baisse de 1,1 million de dollars par rapport aux 16,9 millions de dollars à l'exercice 2009.

  • Les flux de trésorerie provenant de l'exploitation ont totalisé 583,6 millions de dollars, une augmentation de 116,3 millions de dollars, comparativement aux 467,3 millions de dollars à l'exercice 2009.

  • Les emprunts bancaires et la dette à long terme ont été réduits de 314,5 millions de dollars. La Société a versé 119,0 millions de dollars en dividendes, a émis des actions pour une contrepartie en espèces de 26,0 millions de dollars dans le cadre de son régime d'options d'achat d'actions et a racheté pour un montant de 38,1 millions de dollars de capital-actions dans le cadre du programme de rachat dans le cours normal des activités.

  1. Mesure de calcul des résultats non conforme aux principes comptables généralement reconnus
    La Société évalue son rendement financier sur la base de son BAIIA qui est défini comme le bénéfice avant intérêts, impôts sur les bénéfices et amortissement. Le BAIIA n'est pas une mesure de rendement définie par les principes comptables généralement reconnus du Canada et, conséquemment, peut ne pas être comparable aux mesures similaires présentées par d'autres sociétés. Voir la section intitulée « Mesure de calcul des résultats non conforme aux principes comptables généralement reconnus » qui se trouve dans le rapport de gestion.

PRINCIPALES DONNÉES FINANCIÈRES TRIMESTRIELLES

Exercices         2010               2009        
(en millions de dollars CAD,                                  
sauf les données par action) T4     T3   T2   T1   T4   T3   T2   T1  
Revenus 1 384,2 $ 1 497,3 $ 1 482,7 $ 1 446,4 $ 1 460,4 $ 1 517,5 $ 1 453,5 $ 1 361,9 $
BAIIA 175,5   183,5   174,7   158,5   141,9   125,7   129,9   150,3  
Bénéfice net 99,1   104,3   94,5   84,8   69,2   57,8   69,0   83,0  
BPA                                  
  De base 0,48 $ 0,50 $ 0,46 $ 0,41 $ 0,33 $ 0,28 $ 0,34 $ 0,40 $
  Dilué 0,47 $ 0,50 $ 0,45 $ 0,41 $ 0,33 $ 0,28 $ 0,33 $ 0,40 $

PRINCIPAUX FACTEURS AYANT UNE INCIDENCE POSITIVE (NÉGATIVE) SUR LE BAIIA

Exercice           2010          
(en millions de dollars CAD)   T4     T3       T2     T1
Facteurs du marché(¹)(²)   15,0       18,0       5,0     (30,0)
Taux de change du dollar américain¹   (11,0 )     (9,0 )     3,0     5,0
Réduction de valeur des stocks   -       (2,1 )     -     -
Charges de rationalisation   (6,4 )     (0,6 )     (0,9 )   -
(1) Comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent.
(2) Les facteurs du marché comprennent le prix moyen du bloc par livre de fromage et son incidence sur l'absorption des frais fixes et sur la réalisation des stocks, la relation entre le prix moyen du bloc par livre de fromage et le coût de la matière première, le lait, ainsi que l'incidence des prix du marché sur les ventes d'ingrédients laitiers.

AUTRES INFORMATIONS PERTINENTES

Exercices   2010     2009
(en dollars US, sauf le taux de change moyen) T4 T3 T2 T1 T4
Prix moyen du bloc par livre de fromage 1,465 1,517 1,232 1,189 1,203
Prix de clôture du bloc¹ par livre de fromage 1,400 1,450 1,413 1,115 1,290
Prix du marché du lactosérum² par livre 0,400 0,370 0,320 0,270 0,160
Écart(³) 0,129 0,149 0,155 0,176 0,196
Taux de change moyen du dollar américain par rapport au dollar canadien(4) 1,041 1,056 1,096 1,172 1,254
(1) Le « prix de clôture du bloc » correspond au prix d'un bloc de fromage cheddar de 40 livres transigé sur la Chicago Mercantile Exchange (CME) le dernier jour ouvrable de chaque trimestre.  
(2) Le « prix du marché de la poudre de lactosérum » est basé sur les informations publiées par le Dairy Market News.  
(3)  L'« écart » correspond au prix moyen du bloc par livre de fromage moins le résultat du coût moyen par cent livres de lait de catégorie III et/ou de catégorie 4b divisé par 10.  
(4)  Selon l'information publiée par la Banque du Canada.  
  • Le bénéfice net s'est chiffré à 99,1 millions de dollars pour le trimestre terminé le 31 mars 2010, soit une hausse de 29,9 millions de dollars comparativement au même trimestre de l'exercice précédent.

  • Le BAIIA a totalisé 175,5 millions de dollars au quatrième trimestre, en hausse de 33,6 millions de dollars ou 23,7 % par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent.

  • Le BAIIA du Secteur Produits laitiers CEA a augmenté d'environ 20 millions de dollars comparativement au même trimestre de l'exercice précédent. Cette augmentation s'explique principalement par l'efficience opérationnelle, les conditions plus favorables du marché des ingrédients laitiers et l'amélioration des résultats de nos activités en Argentine. L'inclusion d'une charge de rationalisation de 3,4 millions de dollars liée à la fermeture de l'usine de transformation laitière de Brampton, en Ontario, ainsi qu'au regroupement des activités de distribution de Toronto, en Ontario qui a été annoncée récemment, a entraîné une diminution du BAIIA pour le trimestre, par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. La Division Produits laitiers (Europe) a également contribué à l'accroissement du BAIIA au quatrième trimestre par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent.

  • Le BAIIA du Secteur Produits laitiers USA a augmenté d'environ 16 millions de dollars au cours du trimestre considéré par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Le Secteur a tiré profit des initiatives entreprises au cours des exercices précédents et de l'exercice considéré relativement à l'amélioration de l'efficience opérationnelle, ainsi que de la baisse des coûts des ingrédients et autres coûts et de l'acquisition des activités de de F&A Dairy of California, Inc. (acquisition de F&A Dairy). Ces facteurs ont eu ensemble une incidence favorable d'environ 14 millions de dollars sur le BAIIA par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Le prix moyen du bloc par livre de fromage a augmenté pour s'établir à 1,46 $ US au cours du trimestre, comparativement à 1,20 $ US au cours du trimestre correspondant de l'exercice précédent, ce qui a eu une incidence favorable sur l'absorption des frais fixes et la réalisation des stocks au quatrième trimestre de l'exercice 2010, par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. De plus, le Secteur a profité des conditions plus favorables du marché des ingrédients laitiers. Ces hausses ont été partiellement compensées par une relation moins favorable entre le prix moyen du bloc par livre de fromage et le coût de la matière première, le lait, par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Ces facteurs de marché combinés se sont traduits par une hausse d'environ 13,0 millions de dollars du BAIIA par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Le raffermissement du dollar canadien au cours du trimestre a entraîné une baisse d'environ 11 millions de dollars du BAIIA.

  • Le BAIIA du Secteur Produits d'épicerie a diminué d'environ 2 millions de dollars pour le trimestre terminé le 31 mars 2010 en comparaison au même trimestre de l'exercice précédent. Au cours du trimestre, une charge de rationalisation d'environ 3 millions de dollars liée à la restructuration du réseau de distribution du Secteur en Ontario a contrebalancé les avantages tirés des initiatives mises en œuvre tout au long de l'exercice.

  • Les revenus du trimestre terminé le 31 mars 2010 ont totalisé 1,384 milliard de dollars, en baisse de 76,2 millions de dollars, ou 5,2 %, comparativement à 1,460 milliard de dollars pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

  • Les revenus du Secteur Produits laitiers USA ont diminué d'environ 45 millions de dollars par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Le prix moyen du bloc par livre de fromage plus favorable qui s'est établi à 1,46 $ US au quatrième trimestre, comparativement à 1,20 $ US au quatrième trimestre de l'exercice 2009, a donné lieu à une augmentation des revenus d'environ 61 millions de dollars. L'intégration de l'acquisition de F&A Dairy au cours de l'exercice 2010 et les conditions plus favorables du marché des ingrédients laitiers ont été contrebalancées par la baisse des volumes de ventes, qui s'est traduite par une diminution d'environ 15 millions de dollars des revenus par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Finalement, le raffermissement du dollar canadien a entraîné une baisse d'environ 91 millions de dollars par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent.
    Dans le Secteur Produits laitiers CEA, les revenus ont diminué d'environ 28 millions de dollars au quatrième trimestre par rapport à l'exercice précédent. La légère baisse des volumes de ventes dans nos Divisions au Canada et en Argentine a contrebalancé les revenus additionnels générés par les conditions plus favorables du marché des ingrédients laitiers et l'augmentation des prix pour les activités en Argentine. Finalement, le raffermissement du dollar canadien par rapport au peso argentin a entraîné une baisse des revenus d'environ 14 millions de dollars par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent.
    Les revenus du Secteur Produits d'épicerie ont diminué d'environ 4 millions de dollars au quatrième trimestre de l'exercice 2010, par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette diminution s'explique par la baisse des volumes de ventes provenant de nos activités de coemballage aux États-Unis conjuguée à la réduction des activités des magasins économiques par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent.

PERSPECTIVES

La Division Produits laitiers (Canada) continuera d'investir dans des projets visant à augmenter la capacité des usines produisant du fromage de spécialité afin d'accroître sa présence dans ce marché en pleine croissance. Afin de tirer davantage parti de l'acquisition de Neilson Dairy, complétée le 1er décembre 2008, Saputo a récemment annoncé son intention de transférer les activités de production de lait et de crème de l'usine de Brampton vers d'autres usines au cours des prochains trimestres. Par ailleurs, la Société regroupera son réseau de distribution dans la grande région de Toronto au sein d'un nouveau centre de distribution. Ces mesures ont été annoncées le 30 mars 2010 et devraient être achevées à l'automne 2010. Saputo prévoit des économies annuelles d'environ 6,5 millions de dollars après impôts. Au cours du prochain exercice, Saputo poursuivra l'évaluation de l'ensemble de ses activités dans le but d'améliorer l'efficience opérationnelle et de réduire les charges d'exploitation.

La Division Produits laitiers (Europe) prévoit qu'elle continuera d'avoir de la difficulté à s'approvisionner en lait à des prix concurrentiels par rapport au prix de vente du fromage au cours de l'exercice 2011, malgré tout la Division tentera d'augmenter son volume tout en continuant d'améliorer l'efficience des usines de fabrication.

La Division Produits laitiers (Argentine) poursuivra ses efforts en vue d'accroître les volumes de ventes, plus particulièrement sur le marché national. Un autre défi consistera à faire face à l'augmentation du coût de la matière première, le lait, tout en demeurant concurrentiel en relation avec les prix de vente sur le marché d'exportation. La Division continuera également à mettre l'accent sur l'amélioration de l'efficience opérationnelle afin de rehausser ses résultats.

La Division Produits laitiers (USA) a conclu, le 20 juillet 2009, l'acquisition de F&A Dairy. Cette transaction a permis à la Division d'accroître ses activités et sa présence au sein de l'industrie laitière américaine. Au cours de l'exercice 2010, la Société a procédé avec succès à l'intégration de ces activités au sein de sa structure et de ses systèmes existants et prévoit tirer davantage parti de cette acquisition au cours de l'exercice 2011. La Division a également complété et entrepris de nombreux projets d'investissement stratégique. Les projets liés aux installations du Midwest acquises à l'exercice 2009 de même qu'à sa nouvelle usine acquise dans le cadre de l'acquisition de F&A Dairy devraient être achevés au cours du premier semestre de l'exercice 2011. Ces projets d'investissement devraient permettre à la Division d'augmenter sa capacité de production, favorisant ainsi sa croissance à l'interne, ainsi que d'améliorer l'efficience opérationnelle et de profiter d'autres occasions de croissance. Enfin, les efforts de marketing demeureront axés sur la promotion des principales marques.

La Division Boulangerie continuera de passer en revue divers aspects de ses activités, notamment les produits à faible volume et la normalisation de l'emballage et des ingrédients. Par ailleurs, la Société mettra l'accent sur l'augmentation de l'automatisation de son usine au cours du prochain exercice. L'intégration des réseaux de distribution en Ontario et dans les régions de l'Ouest devrait être achevée au début de l'exercice 2011. La Division a engagé des charges de rationalisations de 4,5 millions de dollars au cours de l'exercice considéré et s'attend à des économies annuelles d'environ 3 millions de dollars qui permettront d'accroître le BAIIA. Par ailleurs, la Division poursuivra l'extension de sa gamme de produits, notamment en introduisant sur le marché des produits congelés haut de gamme sous forme de gâteaux grand format. Aux États-Unis, la Division examinera la possibilité de lancer une gamme de produits limitée sous la marque Vachon. Enfin, la Division continuera de mettre l'accent sur l'efficience opérationnelle et la promotion de ses marques.

Pour l'exercice 2011, la Société entend conserver son approche prudente et continuer à maximiser l'efficience. Saputo vise toujours à poursuivre sa croissance, tant à l'interne qu'au moyen d'acquisitions. La structure du capital flexible de la Société et son faible niveau d'endettement lui permettent de rechercher activement et d'évaluer des occasions d'investissements stratégiques, en vue d'accroître sa présence sur les principaux marchés. L'adoption des IFRS étant imminente, la Société poursuivra son plan de conversion afin de faciliter la transition en ce qui a trait à ses systèmes et à ses activités. Sur le plan de l'exploitation, la Société continue d'avoir à cœur l'innovation en matière de produits et elle poursuivra également l'analyse de ses activités et la mise en œuvre de mesures qui visent à améliorer l'efficience.

États financiers et rapport de gestion

Pour de l'information additionnelle relativement à l'exercice 2010 et au quatrième trimestre de l'exercice 2010, veuillez vous référez à nos états financiers consolidés vérifiés et les notes complémentaires et à notre rapport de gestion pour l'exercice terminé le 31 mars 2010. Ces documents peuvent être obtenus sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Ce communiqué, y compris la rubrique « Perspectives », contient des énoncés prospectifs au sens de la législation en valeurs mobilières. Ces énoncés sont fondés, entre autres, sur les hypothèses, attentes, estimations, objectifs, projets et intentions actuels de la Société concernant les revenus et les charges prévus, l'environnement économique et industriel dans lequel la Société exerce ses activités ou qui serait susceptible d'avoir une incidence sur ses activités, sa capacité à attirer et à conserver des clients et des consommateurs, ainsi que ses charges d'exploitation et son approvisionnement en matières premières et en énergie, assujettis à un certain nombre de risques et d'incertitudes. Les énoncés prospectifs peuvent se reconnaître à l'emploi du conditionnel, des expressions « pouvoir », « devoir », « croire », « prévoir », s'attendre », « avoir l'intention de », « anticiper », « estimer », « projeter », « conserver », « objectif » ou continuer » ou leur forme négative, et à l'emploi d'autres mots ou expressions semblables. Les résultats réels peuvent être très différents des conclusions ou des prévisions données dans ces énoncés prospectifs. Par conséquent, la Société ne peut garantir que les énoncés prospectifs se réaliseront. Les hypothèses, les attentes et les estimations qui ont servi à la préparation des énoncés prospectifs et les risques qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des attentes actuelles sont exposés dans le rapport de gestion, plus particulièrement sous la rubrique « Risques et incertitudes ». Les énoncés prospectifs qui figurent dans le présent communiqué, y compris à la rubrique « Perspectives », sont fondés sur les estimations, attentes et hypothèses actuelles de la direction, qui sont, selon elle, raisonnables à la date des présentes. Vous ne devez pas accorder une importance indue à ces énoncés ni vous y fier à une autre date. À moins que les lois applicables en matière de valeurs mobilières l'exigent, la Société ne s'engage nullement à mettre à jour ces énoncés prospectifs, verbaux ou écrits, qu'elle peut faire ou qui peuvent être faits, en son nom à l'occasion, à la suite d'une nouvelle information, d'événements à venir ou autrement.

Dividendes

Le conseil d'administration a déclaré un dividende de 0,145 $ par action, payable le 23 juillet 2010 aux actionnaires inscrits le 12 juillet 2010.

Régime de rachat automatique

En vertu du programme de rachat dans le cours normal des activités (programme de rachat) lancé le 13 novembre 2009, pour une période de 12 mois prenant fin le 12 novembre 2010, Saputo a mis en place un régime de rachat automatique (régime automatique). Le régime automatique permet à la Société d'établir des instructions standards à l'égard de la façon dont les actions ordinaires de la Société (actions ordinaires) peuvent être rachetées au cours des périodes de restrictions sur les transactions qu'elle s'impose. Le régime automatique entrera en vigueur le 15 juin 2010 et devrait se terminer simultanément au programme de rachat. Il constitue un régime automatique pour les fins des lois canadiennes applicables en valeurs mobilières, et a été révisé par la Bourse de Toronto. En vertu du programme de rachat, Saputo peut racheter jusqu'à 10 322 467 actions ordinaires à des fins d'annulation au cours de la période de 12 mois commençant le 13 novembre 2009, ce qui représente environ 5 % des 206 449 340 actions ordinaires émises et en circulation au 31 octobre 2009. La contrepartie en espèces versée par la Société pour toute action ordinaire rachetée en vertu du régime automatique doit correspondre au cours du marché des actions ordinaires au moment de l'acquisition. En date du 27 mai 2010, la Société a racheté 335 800 actions ordinaires en vertu du programme de rachat à un prix moyen pondéré de 29,826 $ par action pour une contrepartie totale de 10 015 700 $.

Conférence téléphonique

Une conférence téléphonique afin de discuter des résultats de l'exercice 2010 aura lieu le mercredi 9 juin 2010 à 15 h, heure de l'Est. Le numéro à composer afin de participer à cette conférence téléphonique est le 1 800 668 4115. Veuillez s'il vous plait signaler ce numéro cinq minutes avant le début de la conférence.

Pour écouter cet appel via Internet, veuillez vous rendre à l'adresse suivante : http://www.gowebcasting.com/1714

Pour ceux qui ne pourront participer, un enregistrement de la conférence sera disponible pour écoute jusqu'à minuit, le mercredi 16 juin 2010. Pour accéder à la transmission de l'enregistrement, veuillez signaler le 1 800 558 5253, code d'accès 21469472. La conférence sera également archivée sur le site Internet de Saputo à l'adresse www.saputo.com.

La Société

Saputo produit, met en marché et distribue une vaste gamme de produits de la meilleure qualité, notamment du fromage, du lait nature, du yogourt, des ingrédients laitiers et des petits gâteaux. Saputo est le 11e plus grand transformateur laitier au monde, le plus important au Canada, le troisième plus important en Argentine, parmi les trois plus grands producteurs de fromage aux États-Unis et le plus important fabricant de petits gâteaux au Canada. Nos produits sont vendus dans plus de 40 pays sous des marques comme Saputo, Alexis de Portneuf,

Armstrong, Baxter, Dairyland, De Lucia, Dragone, DuVillage 1860, Frigo Cheese Heads, Kingsey, La Paulina, Neilson, Nutrilait, Ricrem, Stella, Treasure Cave, HOP&GO!, Rondeau et Vachon. Saputo inc. est une société publique dont les actions sont cotées à la Bourse de Toronto sous le symbole SAP.

AVIS                                     

Les états financiers consolidés de Saputo inc. pour les périodes de trois mois terminées les 31 mars 2010 et 2009 n'ont pas fait l'objet d'un examen par un vérificateur externe.                                    

 
ÉTATS CONSOLIDÉS DES RÉSULTATS                    
(en milliers de dollars CAD, sauf les données par action)                    
 
  Pour les périodes de trois mois    Pour les exercices terminés  
  terminées les 31 mars (non vérifiés)      les 31 mars (vérifiés)  
 
  2010     2009   2010     2009  
 
Revenus 1 384 183   $ 1 460 352 $ 5 810 582 $   5 793 263 $
Coût des ventes, frais de vente et d'administration 1 208 730     1 318 471   5 118 511     5 245 464  
Bénéfice avant intérêts, amortissement et impôts sur les bénéfices 175 453     141 881   692 071     547 799  
Amortissement 29 801     28 837   113 506     108 284  
Bénéfice d'exploitation 145 652     113 044   578 565     439 515  
Intérêts sur la dette à long terme 6 124     5 680   29 901     20 684  
Autres intérêts, nets 1 358     3 805   5 161     11 031  
Bénéfice, avant impôts sur les bénéfices 138 170     103 559   543 503     407 800  
Impôts sur les bénéfices 39 059     34 361   160 789     128 852  
Bénéfice net 99 111   $ 69 198 $ 382 714 $   278 948 $
 
Résultat par action                    
  Bénéfice net                    
    De base 0,48   $ 0,33 $ 1,85 $   1,35 $
    Dilué 0,47   $ 0,33 $ 1,83 $   1,34 $

NOTE : Ces états financiers devraient être lus en parallèle avec nos états financiers consolidés et les notes complémentaires ainsi qu'avec le rapport de gestion pour l'exercice terminé le 31 mars 2010. Ces documents peuvent être obtenus sur SEDAR à l'adresse www. sedar. com.

  ÉTATS CONSOLIDÉS DES CAPITAUX PROPRES                                  
  (en milliers de dollars CAD, sauf les données par action)                                  
  (vérifiés)                                  
 
 
 
                    Pour l'exercice terminé le 31 mars 2010
 
    Capital-actions                
    Actions       Cumul des        
    ordinaires (en   Montant Bénéfices non autres éléments Surplus Total des
    milliers)     répartis du résultat d'apport capitaux propres
        étendu    
 
  Solde au début de l'exercice 207 087   555 529   $ 1 373 856   $ 16 219   $ 26 744   $ 1 972 348   $
  Résultat étendu :                                  
  Bénéfice net -   -     382 714     -     -     382 714    
  Variation nette sur conversion de devise des états financiers                                  
  des établissements étrangers autonomes -   -     -     (205 527 )   -     (205 527 )  
  Variation nette des pertes sur les instruments financiers dérivés désignés                                  
  comme couverture des flux de trésorerie, nets d'impôts -   -     -     1 263     -     1 263    
  Total du résultat étendu                             178 450    
  Dividendes déclarés -   -     (118 996 )   -     -     (118 996 )  
  Rémunération à base d'actions -   -     -     -     8 060     8 060    
  Actions émises en vertu du régime d'options sur actions 1 759   26 008     -     -     -     26 008    
  Montant transféré du surplus d'apport au capital-actions                                  
  à l'exercice des options -   7 075     -     -     (7 075 )   -    
  Économie d'impôts excédentaire découlant de l'excédent du montant                                  
  déductible sur le coût de rémunération comptabilisé -   -     -     -     792     792    
  Actions rachetées et annulées (1 420 ) (3 863 )   (34 201 )   -     -     (38 064 )  
  Solde à la fin de l'exercice¹ 207 426   584 749   $ 1 603 373   $ (188 045 ) $ 28 521   $ 2 028 598   $
 

 

Pour l'exercice terminé le 31 mars 2009  
                       
  Capital- actions                   
  Actions ordinaires (en milliers) Montant   Bénéfices non répartis   Cumul des autres éléments du résultat étendu   Surplus d'apport   Total des capitaux propres  
                       
Solde au début de l'exercice 205 963 536 921 $ 1 206 568 $ (146 414) $ 22 085 $ 1 619 160 $
Résultat étendu :                      
Bénéfice net - -   278 948   -   -   278 948  
Variation nette sur conversion de devise des états financiers des établissements étrangers autonomes - -   -   163 896   -   163 896  
Variation nette des pertes sur les instruments financiers dérivés désignés comme couverture des flux de trésorerie, nets d'impôts - -   -   (1 263)   -   (1 263)  
Total du résultat étendu                   441 581  
Dividendes déclarés - -   (111 660)   -   -   (111 660)  
Rémunération à base d'actions - -   -   -   7 791   7 791  
Actions émises en vertu du régime d'options sur actions 1 124 14 921   -   -   -   14 921  
Montant transféré du surplus d'apport au capital-actions à l'exercice des options - 3 687   -   -   (3 687)   -  
Économie d'impôts excédentaire découlant de l'excédent du montant déductible sur le coût de rémunération comptabilisé - -   -   -   555   555  
                       
Solde à la fin de l'exercice² 207 087 555 529 $ 1 373 856 $ 16 219 $ 26 744 $ 1 972 348 $
(1) Le total des Bénéfices non répartis et du Cumul des autres éléments du résultat étendu est 1 415 328 $.
(2) Le total des Bénéfices non répartis et du Cumul des autres éléments du résultat étendu est 1 390 075 $.

 

BILANS CONSOLIDÉS        
(en milliers de dollars CAD)        
(vérifiés) 31 mars 2010   31 mars 2009  
 
ACTIF        
Actif à court terme        
  Espèces et quasi-espèces 54 819 $ 43 884 $
  Débiteurs 367 069   427 227  
  Stocks 566 754   583 594  
  Impôts à recevoir 5 940   9 585  
  Impôts futurs 22 302   23 881  
  Frais payés d'avance et autres éléments d'actif 29 494   37 501  
  1 046 378   1 125 672  
Placement de portefeuille 41 343   41 343  
Immobilisations 1 038 756   1 149 662  
Écart d'acquisition 716 695   760 283  
Marques de commerce et autres actifs incorporels 316 613   327 516  
Autres éléments d'actif 90 272   88 326  
Impôts futurs 3 394   6 301  
  3 253 451 $ 3 499 103 $
 
PASSIF        
Passif à court terme        
  Emprunts bancaires 61 572 $ 139 399 $
  Créditeurs et charges à payer 471 106   484 866  
  Impôts à payer 149 377   113 910  
  Impôts futurs 8 639   6 348  
  Tranche de la dette à long terme échéant à moins d'un an -   214 421  
  690 694   958 944  
Dette à long terme 380 790   403 065  
Autres éléments de passif 9 694   22 180  
Impôts futurs 143 675   142 566  
  1 224 853   1 526 755  
 
CAPITAUX PROPRES 2 028 598   1 972 348  
 
  3 253 451 $ 3 499 103 $
                       
                       
ÉTATS CONSOLIDÉS DES FLUX DE TRÉSORERIE                      
(en milliers de dollars CAD)                        
 
  Pour les périodes de trois mois Pour les exercices terminés
  terminées les 31 mars (non vérifiés)     les 31 mars (vérifiés)
 
  2010 2009 2010 2009
 
Flux de trésorerie liés aux activités suivantes :                        
  Exploitation                        
  Bénéfice net 99 111   $ 69 198   $ 382 714   $ 278 948   $
  Éléments sans incidence sur les espèces et quasi-espèces                        
    Rémunération à base d'actions 2 105     2 032     8 060     7 791    
    Amortissement 29 801     28 837     113 506     108 284    
    Perte (gain) sur la cession d'immobilisations 307     (12 )   300     (3 450 )  
    Impôts futurs 775     (5 980 )   19 874     2 721    
    Unités d'actions différées 113     (1 048 )   2 238     (62 )  
  Excédent du financement des régimes des employés sur le coût (282 )   (3 288 )   (3 853 )   (4 761 )  
  131 930     89 739     522 839     389 471    
  Variation des éléments hors caisse du fonds de roulement d'exploitation 28 781     119 351     60 776     77 817    
  160 711     209 090     583 615     467 288    
 
Investissement                        
  Acquisitions d'entreprises (21 )   (1 779 )   (49 613 )   (630 353 )  
  Ajouts aux immobilisations (26 118 )   (38 574 )   (106 876 )   (121 863 )  
  Produit à la cession d'immobilisations 106     1 068     542     9 032    
  Autres actifs et éléments de passifs (8 627 )   (4 359 )   (16 965 )   (12 181 )  
  (34 660 )   (43 644 )   (172 912 )   (755 365 )  
 
Financement                        
  Emprunts bancaires (55 545 )   (437 360 )   (71 935 )   (81 682 )  
  Produit tiré de l'émission de la dette à long terme -     340 000     330 000     340 000    
  Remboursement de la dette à long terme -     -     (518 517 )   -    
  Émission de capital-actions 7 907     2 077     26 008     14 921    
  Rachat de capital-actions (10 010 )   -     (38 064 )   -    
  Dividendes (30 070 )   (28 983 )   (118 996 )   (111 660 )  
  (87 718 )   (124 266 )   (391 504 )   161 579    
 
Augmentation (diminution) des espèces et quasi-espèces 38 333     41 180     19 199     (126 498 )  
Incidence des écarts de taux de change sur les espèces et quasi-espèces (557 )   4 515     (8 264 )   4 672    
Espèces et quasi-espèces (endettement bancaire) au début de la période 17 043     (1 811 )   43 884     165 710    
Espèces et quasi-espèces à la fin de la période 54 819   $ 43 884   $ 54 819   $ 43 884   $
 
 
Information complémentaire                        
 
Intérêts payés 1 037   $ 2 633   $ 34 843   $ 29 242   $
 
Impôts sur les bénéfices payés 7 096   $ 25 746   $ 100 068   $ 124 829   $
           
           
INFORMATION SECTORIELLE                
(en milliers de dollars CAD)                
 
  Pour les périodes de trois mois  Pour les exercices terminés
  terminées les 31 mars (non vérifiés)   les 31 mars (vérifiés)
  2010 2009 2010 2009
 
Revenus                
Produits laitiers                
  CEA1 876 545 $ 904 339 $ 3 745 930 $ 3 323 541 $
  USA 472 165   516 968   1 906 189   2 304 613  
  1 348 710   1 421 307   5 652 119   5 628 154  
Produits d'épicerie 35 473   39 045   158 463   165 109  
  1 384 183 $ 1 460 352 $ 5 810 582 $ 5 793 263 $
 
Bénéfice avant intérêts, amortissement                
  et impôts sur les bénéfices                
Produits laitiers                
  CEA 117 673 $ 98 320 $ 457 895 $ 378 898 $
  USA 55 213   39 105   218 375   152 006  
  172 886   137 425   676 270   530 904  
Produits d'épicerie 2 567   4 456   15 801   16 895  
  175 453 $ 141 881 $ 692 071 $ 547 799 $
 
Amortissement                
Produits laitiers                
  CEA 15 509 $ 12 665 $ 54 843 $ 41 560 $
  USA 12 230   13 898   49 844   58 849  
  27 739   26 563   104 687   100 409  
Produits d'épicerie 2 062   2 274   8 819   7 875  
  29 801 $ 28 837 $ 113 506 $ 108 284 $
 
Bénéfice d'exploitation                
Produits laitiers                
  CEA 102 164 $ 85 655 $ 403 052 $ 337 338 $
  USA 42 983   25 207   168 531   93 157  
  145 147   110 862   571 583   430 495  
Produits d'épicerie 505   2 182   6 982   9 020  
  145 652 $ 113 044 $ 578 565 $ 439 515 $
 
Intérêts 7 482   9 485   35 062   31 715  
Bénéfice, avant impôts sur les bénéfices 138 170   103 559   543 503   407 800  
 
Impôts sur les bénéfices 39 059   34 361   160 789   128 852  
Bénéfice net 99 111 $ 69 198 $ 382 714 $ 278 948 $
(1) Canada, Europe et Argentine                

Renseignements

  • Karine Vachon
    Conseillère principale, Communications
    514-328-3377