Saputo Inc.
TSX : SAP

Saputo Inc.

05 juin 2012 12h38 HE

Saputo : Résultats financiers pour l'exercice 2012, terminé le 31 mars 2012

- Bénéfice net ajusté de 505,8 millions de dollars, en hausse de 9,6 %

- Bénéfice net de 380,8 millions de dollars, en baisse de 15,4 %

- Revenus de 6,930 milliards de dollars, en hausse de 15,5 %

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 5 juin 2012) - Saputo inc. (TSX:SAP) (Saputo ou la Société) a divulgué aujourd'hui ses résultats financiers pour l'exercice financier 2012, terminé le 31 mars 2012. À moins d'avis contraire, tous les montants inclus dans ce communiqué de presse sont exprimés en dollars canadiens et sont présentés conformément aux Normes internationales d'information financière (IFRS).

PRINCIPALES DONNÉES FINANCIÈRES ANNUELLES
(en millions de dollars CAD, sauf les données par action)
Exercices 2012 2011 Variance
Revenus 6 930,4 6 002,9 15,4 %
BAIIA1 830,9 788,3 5,4 %
Bénéfice net 380,8 450,1 (15,4 )%
Dépréciation du goodwill 125,0 -
Dépréciation du placement de portefeuille - 11,6
Bénéfice net ajusté2 505,8 461,7 9,6 %
Par action :
Bénéfice net ajusté2
De base 2,51 2,24
Dilué 2,47 2,21
Bénéfice net
De base 1,89 2,18
Dilué 1,86 2,15
1 Le BAIIA est défini comme bénéfice avant intérêts, impôts sur les bénéfices, amortissement et dépréciation.
2 Le bénéfice net ajusté et le bénéfice net par action ajusté sont des mesures de calcul non conformes aux IFRS et représentent le bénéfice net et le bénéfice par action avant l'inclusion de la dépréciation du goodwill et du placement de portefeuille, déduction faite des impôts sur les bénéfices qui s'appliquent, le cas échéant.
  • La Société a comptabilisé lors du quatrième trimestre une dépréciation du goodwill d'un montant de 125,0 millions de dollars (125,0 millions de dollars après impôts) pour le Secteur Produits d'épicerie, ce qui reflète la croissance stagnante des ventes de petits gâteaux dans l'ensemble du marché.
PRINCIPALES DONNÉES SECTORIELLES FINANCIÈRES ANNUELLES
(en millions de dollars CAD)
Exercices 2012 2011 Variance
Revenus
Produits laitiers
CEA1 4 054,5 3 837,2 5,7 %
USA 2 741,8 2 024,4 35,4 %
Produits d'épicerie 134,0 141,3 (5,2 )%
6 930,4 6 002,9 15,4 %
BAIIA
Produits laitiers
CEA 514,8 493,8 4,3 %
USA 303,4 281,9 7,6 %
Produits d'épicerie 12,7 12,6 0,8 %
830,9 788,3 5,4 %
1 Canada, Europe et Argentine
RÉSULTATS FINANCIERS DU QUATRIÈME TRIMESTRE DE L'EXERCICE 2012,
TERMINÉ LE 31 MARS 2012
Bénéfice net ajusté de 122,4 millions de dollars, en hausse de 9,3%
Perte nette de 2,6 millions de dollars
Revenus de 1,704 milliards de dollars, en hausse de 15,0%
PRINCIPALES DONNÉES FINANCIÈRES TRIMESTRIELLES
(en millions de dollars CAD, sauf les données par action)
Exercices 2012 2011
T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1
Revenus 1 703,5 1 796,5 1 791,4 1 639,0 1 481,2 1 534,8 1 550,7 1 436,2
BAIIA 200,9 207,3 213,1 209,6 194,5 191,1 211,4 191,3
Bénéfice (perte) net (2,6 ) 129,8 127,1 126,6 100,4 112,1 125,8 111,7
Dépréciation du goodwill 125,0 - - - - - - -
Dépréciation du placement de portefeuille - - - - 11,6 - - -
Bénéfice net ajusté 1 122,4 129,8 127,1 126,6 112,0 112,1 125,8 111,7
Par action :
Bénéfice net ajusté 1
De base 0,62 0,64 0,63 0,62 0,55 0,55 0,60 0,54
Dilué 0,61 0,64 0,61 0,61 0,54 0,54 0,60 0,53
Bénéfice net
De base 0,00 0,64 0,63 0,62 0,49 0,55 0,60 0,54
Dilué 0,00 0,64 0,61 0,61 0,48 0,54 0,60 0,53
(1) Le bénéfice net ajusté et le bénéfice net par action ajusté sont des mesures de calcul non conformes aux IFRS et représentent le bénéfice net et le bénéfice par action avant l'inclusion de la dépréciation du goodwill et du placement de portefeuille, déduction faite des impôts sur les bénéfices qui s'appliquent, le cas échéant.
Principaux facteurs consolidés ayant une incidence positive (négative) sur le BAIIA
(en millions de dollars CAD)
Exercices 2012
T4 T3 T2 T1
Facteurs du marché (1)(2) (24 ) (4 ) (10 ) 13
Réduction de la valeur des stocks - (4 ) - -
Taux de change du dollar américan 1 3 - (5 ) (5 )
(1) Comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent.
(2) Les facteurs du marché comprennent le prix moyen du bloc par livre de fromage et son incidence sur l'absorption des frais fixes et sur la réalisation des stocks, la relation entre le prix moyen du bloc par livre de fromage et le coût de la matière première, le lait, ainsi que l'incidence des prix du marché sur les ventes d'ingrédients laitiers.

INFORMATION SECTORIELLE

SECTEUR PRODUITS LAITIERS CEA
(en millions de dollars CAD)
Exercices 2012 2011
T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1
Revenus 1 009,6 1 042,2 1 032,5 970,2 921,2 995,2 993,8 927,0
BAIIA 121,9 131,9 135,7 125,3 113,0 126,0 132,8 122,1
Principaux facteurs ayant une incidence positive (negative) sur le BAIIA
(en millions de dollars CAD)
Exercices 2012
T4 T3 T2 T1
Facteurs du marché2 5 4 3 3
(1) Comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent.
(2) Les facteurs du marché comprennent l'incidence des prix du marché international sur les ventes d'ingrédients laitiers.
SECTEUR PRODUITS LAITIERS USA
(en millions de dollars CAD)
Exercices 2012 2011
T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1
Revenus 658,9 722,7 723,7 636,5 528,2 502,9 519,1 474,3
BAIIA 75,3 72,7 74,4 80,8 81,4 61,5 73,9 65,0
Principaux facteurs ayant une incidence positive (négative) sur le BAIIA
(en millions de dollars CAD)
Exercices 2012
T4 T3 T2 T1
Facteurs du marché(1)(2) (29 ) (8 ) (13 ) 10
Réduction de valeur des stocks - (4 ) - -
Taux de change du dollar américain1 3 - (5 ) (5 )
(1) Comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent.
(2) Les facteurs du marché comprennent le prix moyen du bloc par livre de fromage et son incidence sur l'absorption des frais fixes et sur la réalisation des stocks, la relation entre le prix moyen du bloc par livre de fromage et le coût de la matière première, le lait, ainsi que l'incidence des prix du marché sur les ventes d'ingrédients laitiers.
Autres informations pertinentes
(en dollars américains, sauf le taux de change moyen)
Exercices 2012 2011
T4 T3 T2 T1 T4
Prix moyen du bloc par livre de fromage 1,522 1,760 2,006 1,736 1,695
Prix de clôture du bloc1 par livre de fromage 1,490 1,563 1,720 2,130 1,625
Prix de marché moyen de lactosérum2 par livre 0,630 0,650 0,590 0,520 0,450
Écart3 0,017 0,023 0,040 0,094 0,126
Taux de change moyen du dollar américain par rapport au dollar canadien4 1,002 1,023 0,976 0,969 0,986
(1) Le prix de clôture du bloc correspond au prix d'un bloc de fromage de 40 livres transigé sur le Chicago Mercantile Exchange (CME) le dernier jour ouvrable de chaque trimestre.
(2) Le prix de marché moyen de la poudre de lactosérum est basé sur les informations publiées par le Dairy Market News.
(3) L'écart correspond au prix moyen du bloc par livre de fromage moins le résultat du coût moyen par cent livres de lait de catégorie III et/ou de catégorie 4b divisé par 10.
(4) Selon l'information publiée par la Banque du Canada.
SECTEUR PRODUITS D'ÉPICERIE
(en millions de dollars CAD)
Exercices 2012 2011
T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1
Revenus 35,0 31,6 35,2 32,3 31,9 36,8 37,8 34,9
BAIIA 3,7 2,7 2,9 3,4 0,1 3,6 4,7 4,2

Le bénéfice net ajusté(1) a totalisé 122,4 millions de dollars pour le trimestre terminé le 31 mars 2012, en hausse de 10,4 millions de dollars par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. L'augmentation est attribuable aux facteurs mentionnés ci-après.

La Société a comptabilisé une dépréciation du goodwill d'un montant de 125,0 millions de dollars (125,0 millions de dollars après impôts) pour le Secteur Produits d'épicerie, ce qui reflète la croissance stagnante des ventes de petits gâteaux dans l'ensemble du marché.

La perte nette a totalisé 2,6 millions de dollars pour le trimestre terminé le 31 mars 2012, en baisse de 103,0 millions de dollars par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette baisse est imputable à la dépréciation du goodwill d'un montant de 125,0 millions de dollars.

Le BAIIA consolidé a totalisé 201,0 millions de dollars pour le trimestre terminé le 31 mars 2012, en hausse de 6,5 millions de dollars, ou 3,3 %, comparativement à 194,5 millions de dollars pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Le BAIIA du Secteur Produits laitiers CEA a augmenté d'environ 9 millions de dollars par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette hausse s'explique principalement par l'amélioration des conditions du marché des ingrédients laitiers et la hausse des volumes de ventes de la Division Argentine sur le marché national et de l'exportation. La hausse des coûts des ingrédients au Canada et en Argentine par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent a contrebalancé en partie ces hausses. Le BAIIA de la Division Produits laitiers (Europe) est demeuré stable au quatrième trimestre par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Le BAIIA du Secteur Produits laitiers USA a diminué d'environ 6 millions de dollars au cours du quatrième trimestre par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Le prix moyen du bloc par livre de fromage a diminué pour s'établir à 1,52 $ US au cours du quatrième trimestre, comparativement à 1,69 $ US au cours du trimestre correspondant de l'exercice précédent, ce qui a eu une incidence défavorable sur l'absorption des frais fixes et la réalisation des stocks. De plus, une relation moins favorable entre le prix moyen du bloc par livre de fromage et le coût de la matière première, le lait, par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent a également donné lieu à une baisse du BAIIA. À l'inverse, des conditions plus favorables du marché des ingrédients laitiers ont compensé en partie ces baisses. Ces facteurs de marché combinés se sont traduits par une baisse d'environ 29 millions de dollars du BAIIA par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent. Le Secteur a tiré parti des initiatives entreprises au cours des exercices précédents et de l'exercice considéré relativement à l'amélioration de l'efficience opérationnelle, lesquelles ont contrebalancé la hausse des coûts des ingrédients et d'autres coûts d'exploitation. Les résultats du trimestre considéré tiennent compte du BAIIA tiré de l'acquisition de DCI. Enfin, une décision rendue par le comité conjoint sur les plans de stabilisation et de marketing de la Californie sur les modifications proposées à la formule établissant le prix du lait de catégorie 4b pendant l'exercice a donné lieu à une hausse des coûts du lait au quatrième trimestre par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Ces facteurs réunis ont eu une influence positive sur le BAIIA d'environ 17 millions de dollars par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Les résultats du quatrième trimestre de l'exercice 2011 tenaient également compte d'une réduction de valeur des stocks de 3,0 millions de dollars en raison d'une baisse soudaine du prix du bloc par livre de fromage. La dépréciation du dollar canadien au cours du trimestre a entraîné une hausse d'environ 3 millions de dollars du BAIIA.

Le BAIIA du Secteur Produits d'épicerie a augmenté d'environ 4 millions de dollars pour le trimestre terminé le 31 mars 2012 par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette augmentation est essentiellement imputable à l'augmentation des volumes de ventes et à la diminution des coûts d'exploitation, par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Les revenus consolidés du trimestre terminé le 31 mars 2012 ont totalisé 1,704 milliard de dollars, en hausse de 222,2 millions de dollars, ou 15,0 %, comparativement à 1,481 milliard de dollars pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Dans le Secteur Produits laitiers CEA, les revenus ont augmenté d'environ 88 millions de dollars au quatrième trimestre par rapport à l'exercice précédent. Cette augmentation est attribuable à la hausse des volumes de ventes, dans la Division Argentine, à une meilleure combinaison de produits dans la Division Canada et à des revenus additionnels générés par l'augmentation des prix découlant de la hausse du coût du lait dans les Divisions Canada et Argentine. De plus, les conditions plus favorables du marché des ingrédients laitiers au Canada ont contribué à la hausse. De même, les revenus de la Division Europe ont légèrement augmenté. Finalement, le raffermissement du dollar canadien par rapport au peso argentin a entraîné une baisse des revenus d'environ 8 millions de dollars par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Les revenus du Secteur Produits laitiers USA ont augmenté d'environ 131 millions de dollars par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. L'inclusion de l'acquisition de DCI, les conditions plus favorables du marché des ingrédients laitiers et la hausse des volumes de ventes ont donné lieu à une hausse des revenus d'environ 159 millions de dollars par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Une baisse du prix moyen du bloc par livre de fromage au cours du quatrième trimestre, lequel s'est établi à 1,52 $ US comparativement à 1,69 $ US au cours du trimestre correspondant de l'exercice 2011 a donné lieu à une diminution des revenus d'environ 37 millions de dollars. Enfin, la dépréciation du dollar canadien a donné lieu à une hausse des revenus d'environ 9 millions de dollars comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Les revenus du Secteur Produits d'épicerie ont augmenté d'environ 3 millions de dollars au quatrième trimestre de l'exercice 2012 par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette augmentation s'explique par la hausse des volumes de ventes par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Au cours du trimestre, la Société a ajouté environ 40,0 millions de dollars en immobilisations, a émis des actions pour une contrepartie en trésorerie de 7,8 millions de dollars dans le cadre du régime d'options d'achat d'actions, a versé un montant de 49,2 millions de dollars pour le rachat de capital-actions, conformément au programme de rachat dans le cours normal des activités de la Société, et a versé des dividendes de 37,9 millions de dollars à ses actionnaires. Également au cours du même trimestre, la Société a généré une trésorerie nette provenant des activités d'exploitation de 162,4 millions de dollars, en hausse comparativement à 132,1 millions de dollars au trimestre correspondant de l'exercice précédent.

(1) Le bénéfice net ajusté est une mesure de calcul non conforme aux IFRS et représente le bénéfice net avant l'inclusion de la dépréciation du goodwill et du placement de portefeuille, déduction faite des impôts sur les bénéfices qui s'appliquent, le cas échéant.

PERSPECTIVES

Pour l'exercice 2013, nous anticipons que le marché concurrentiel des produits laitiers continue à comporter des défis comme ce fut le cas au cours des dernières années. Sur le plan de l'exploitation, la Division Produits laitiers (Canada) visera la croissance des volumes de ventes dans les catégories des fromages et des ingrédients laitiers ainsi que la récupération de la perte de volumes affichée dans la catégorie du lait nature. Nous sommes bien positionnés pour profiter des occasions qui se présenteront dans le secteur des produits laitiers à valeur ajoutée à l'exercice 2013, lequel présente un potentiel de croissance. Nous chercherons à investir dans les catégories de produits offrant un bon potentiel, notamment la catégorie des fromages de spécialité, dont nous avons l'intention de maximiser l'accessibilité au Canada, au moyen d'un réseau de distribution national. Conformément à notre objectif de demeurer un producteur à faibles coûts, nous nous efforcerons de maximiser les avantages tirés du regroupement des activités de fabrication et de distribution dans la grande région de Toronto. L'innovation a toujours été une priorité, celle-ci nous permettant d'offrir des produits qui répondent aux besoins de la clientèle d'aujourd'hui. Nous avons donc affecté des ressources à l'innovation de produits, pour ainsi être en mesure de nouer et de conserver des relations à long terme avec les consommateurs et la clientèle.

La Division Produits laitiers (Europe) prévoit des défis quant à l'approvisionnement en lait à des prix concurrentiels par rapport au prix de vente du fromage au cours de l'exercice 2013. Malgré tout, la Division tentera d'augmenter son volume de ventes tout en continuant d'améliorer l'efficience de ses usines de fabrication.

La Division Produits laitiers (Argentine) poursuivra ses efforts en vue d'accroître les volumes de ventes sur le marché national et sur le marché d'exportation, tout en augmentant son approvisionnement en lait. La Division continue à éprouver des difficultés dans ses tentatives d'atténuer l'augmentation du coût de la matière première, le lait, tout en demeurant concurrentielle à l'égard des prix de vente sur le marché d'exportation. La Division continuera également à mettre l'accent sur l'amélioration de l'efficience opérationnelle.

La Société continue d'évaluer la capacité de production en fonction de son objectif, qui consiste à réduire la capacité de production excédentaire des usines du Secteur Produits laitiers CEA, laquelle atteignait 28 % et 34 %, respectivement, au 31 mars 2012 pour les activités de production fromagère et laitière.

Pour l'exercice 2013, le Secteur Produits laitiers USA continuera d'évaluer les opportunités liées à l'acquisition de DCI. Le Secteur sera ainsi en mesure de pénétrer davantage la catégorie des fromages de spécialité, de tirer parti des synergies potentielles, d'améliorer et d'élargir sa gamme de produits offerte à l'ensemble de sa clientèle. Le Secteur continuera également d'évaluer les occasions d'accroître l'efficience de ses activités de fabrication et de distribution aux États-Unis.

En mars 2012, le comité conjoint sur les plans de stabilisation et de marketing de la Californie a reçu une requête l'invitant à apporter des modifications à la formule établissant le prix du lait. Les modifications proposées incluent l'augmentation du facteur du lactosérum utilisé dans la formule établissant le prix du lait. Cette hausse potentielle s'ajoute au changement apporté le 1er septembre 2011, lequel a eu une incidence défavorable sur les résultats de l'exercice 2012. L'audience était prévue pour le 31 mai 2012 et le 1er juin 2012. Le Secteur Produits laitiers USA, de même que d'autres fabricants de fromage, s'opposent fortement à la requête. Le Secteur continuera à surveiller les marchés des produits laitiers et prendra les décisions appropriées pour limiter l'incidence sur ses activités.

Le Secteur Produits d'épicerie continuera de mettre l'accent sur l'augmentation des volumes de ventes dans les catégories des petits gâteaux et des produits surgelés. La priorité pour l'exercice 2013 est la progression des ventes aux États-Unis. Le Secteur continuera d'évaluer l'ensemble de ses activités dans le but d'améliorer l'efficience opérationnelle.

Renseignements supplémentaires

Pour des renseignements supplémentaires sur les résultats financiers de l'exercice 2012 et du quatrième trimestre de l'exercice 2012, veuillez consulter les états financiers consolidés audités et les notes afférentes, et le rapport de gestion pour l'exercice terminé le 31 mars 2012. Ces documents sont disponibles sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com et à partir de l'onglet « Investisseurs et médias » du site web de la Société, à l'adresse suivante : www.saputo.com.

Modification au programme de rachat dans le cours normal

La Société a annoncé aujourd'hui qu'elle a modifié son programme de rachat dans le cours normal (programme de rachat) annoncé le 9 novembre 2011. Aux termes du programme de rachat, la Société peut racheter ses actions ordinaires au moyen de transactions sur le marché libre par l'intermédiaire de la Bourse de Toronto (TSX), conformément au programme de rachat et au régime de rachat automatique en place. Les rachats sur le marché libre continueront d'être effectués au cours du marché en vigueur au moment de l'acquisition. Les modifications au programme de rachat annoncées aujourd'hui permettront également à la Société d'effectuer des rachats aux termes du programme de rachat autrement que par voie de transactions sur le marché libre, de la façon pouvant être autorisée par la TSX et conformément aux lois applicables, soit, notamment, au moyen de conventions de gré à gré conclues aux termes d'une dispense de l'offre publique de rachat délivrée par un organisme de réglementation des valeurs mobilières au Canada. Les achats effectués au moyen de ces conventions de gré à gré seraient à un prix inférieur au cours du marché en vigueur des actions ordinaires au moment de l'acquisition, tel que le prévoit la dispense.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Ce communiqué contient des énoncés prospectifs au sens de la législation en valeurs mobilières. Ces énoncés sont fondés, entre autres, sur les hypothèses, les attentes, les estimations, les objectifs, les projets et les intentions de Saputo à la date des présentes, en ce qui concerne les revenus et les charges prévus, l'environnement économique, industriel, concurrentiel et réglementaire dans lequel la Société exerce ses activités ou qui seraient susceptibles d'avoir une incidence sur ses activités, sa capacité à attirer et à conserver des clients et des consommateurs, ainsi que la disponibilité et le coût du lait et des autres matières premières et l'approvisionnement en énergie, ses charges d'exploitation et le prix de ses produits finis sur les différents marchés où elle exerce ses activités.

Ces énoncés prospectifs portent notamment sur les objectifs à court et à moyen terme de la Société, ses perspectives, ses projets commerciaux et ses stratégies pour atteindre ces objectifs, ainsi que sur ses convictions, ses projets, ses objectifs et ses attentes. Les énoncés se reconnaissent à l'emploi de termes comme « pouvoir », « devoir », « croire », « prévoir », « planifier », « s'attendre à », « avoir l'intention de», « anticiper », « estimer », « projeter », « objectif », « continuer », « proposer », « cibler » ou « viser » à la forme affirmative ou négative, à l'emploi du conditionnel ou du futur, et à l'emploi d'autres termes semblables.

De par leur nature, les énoncés prospectifs sont exposés à un certain nombre de risques et d'incertitudes. Les résultats réels peuvent être très différents des conclusions ou des prévisions données dans ces énoncés prospectifs. Par conséquent, la Société ne peut garantir que les énoncés prospectifs se réaliseront. Les hypothèses, les attentes et les estimations qui ont servi à la préparation des énoncés prospectifs et les risques qui pourraient entraîner un écart important entre les résultats réels et les attentes actuelles sont exposés dans les documents de la Société déposés auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières, notamment à la rubrique « Risques et incertitudes » du rapport de gestion incluse dans le rapport annuel 2012 de la Société.

Les énoncés prospectifs sont fondés sur les estimations, les attentes et les hypothèses actuelles de la direction, que cette dernière estime raisonnables à la date des présentes, et par conséquent, sont sujets à changement par la suite. Vous ne devez pas accorder une importance indue à ces énoncés ni vous y fier à une autre date.

À moins que la législation en valeurs mobilières l'exige, Saputo ne s'engage nullement à mettre à jour ou à réviser ces énoncés prospectifs, verbaux ou écrits, qu'elle peut faire ou qui peuvent être faits, pour son compte, à l'occasion, à la suite d'une nouvelle information, d'événements à venir ou autrement.

Dividendes

Le conseil d'administration a approuvé un dividende de 0,19 $ par action, payable le 19 juillet 2012 aux actionnaires inscrits le 9 juillet 2012.

Conférence téléphonique

Une conférence téléphonique afin de discuter des résultats de l'exercice 2012 aura lieu le mardi 5 juin 2012 à 14 h 30, heure de l'Est. Le numéro à composer afin de participer à cette conférence téléphonique est le 1-800-403-7802. Veuillez s'il vous plaît signaler ce numéro cinq minutes avant le début de la conférence.

Pour écouter cet appel via Internet, veuillez vous rendre à l'adresse suivante : www.gowebcasting.com/3344.

Pour ceux qui ne pourront participer, un enregistrement de la conférence sera disponible pour écoute jusqu'à minuit, le mardi 12 juin 2012. Pour accéder à cet enregistrement, veuillez signaler le 1-800-558-5253, code d'accès 21591574. La conférence sera archivée sur le site web de Saputo à l'adresse www.saputo.com.

La Société

Saputo produit, met en marché et distribue une vaste gamme de produits de la meilleure qualité, notamment du fromage, du lait nature, du yogourt, des ingrédients laitiers et des petits gâteaux. Saputo est le 12e plus grand transformateur laitier au monde, le plus important au Canada, le troisième plus important en Argentine, parmi les trois plus grands producteurs de fromage aux États-Unis. Nos produits sont vendus dans plus de 50 pays sous des marques comme Saputo, Alexis de Portneuf, Armstrong, Baxter, Dairyland, Danscorella, Dragone, DuVillage 1860, Frigo Cheese Heads, Great Midwest, King's Choice, Kingsey, La Paulina, Neilson, Nutrilait, Ricrem, Salemville, Stella, Treasure Cave, hop & go, Rondeau et Vachon. Saputo inc. est une société publique dont les actions sont cotées à la Bourse de Toronto sous le symbole SAP.

ÉTATS CONSOLIDÉS DES RÉSULTATS
(en milliers de dollars CAD, sauf les données par action)
Pour les périodes de
trois mois
Exercices
terminées le 31 mars terminés le 31 mars
(non audités) (audités)
2012 2011 2012 2011
Revenus 1 703 502 $ 1 481 255 $ 6 930 370 $ 6 002 932 $
Coûts d'opération excluant l'amortissement 1 502 547 1 286 765 6 099 439 5 214 651
Bénéfice avant intérêts, amortissement,
dépréciation et impôts sur les bénéfices 200 955 194 490 830 931 788 281
Amortissement 26 720 26 113 101 943 105 981
Bénéfice d'exploitation 174 235 168 377 728 988 682 300
Dépréciation du goodwill 125 000 - 125 000 -
Dépréciation du portfolio de portefeuille - 13 600 - 13 600
Intérêts sur la dette à long terme 5 754 5 687 23 081 23 211
Autres charges financières (578 ) 3 1 569 663
Bénéfice avant impôts sur les bénéfices 44 059 149 087 579 338 644 826
Impôts sur les bénéfices 46 636 48 664 198 498 194 775
Bénéfice (perte) net (2 577 ) $ 100 423 $ 380 840 $ 450 051 $
Bénéfice net par action
De base 0,00 $ 0,49 $ 1,89 $ 2,18 $
Dilué 0,00 $ 0,48 $ 1,86 $ 2,15 $
NOTE : Ces états financiers devraient être lus en parallèle avec nos états financiers consolidés et les notes complémentaires, ainsi qu'avec le rapport de gestion pour l'exercice terminé le 31 mars 2012. Ces documents peuvent être obtenus sur SEDAR à l'adresse http://www.sedar.com/ et à partir de l'onglet « Investisseurs et médias » du site web de la Société, à l'adresse suivante : http://www.saputo.com/.
BILANS CONSOLIDÉS
(en milliers de dollars CAD)
(audités)
Au 31 mars 2012 31 mars 2011 1 avril 2010
ACTIF
Actif à court terme
Trésorerie et équivalents de trésorerie 144 137 $ 77 491 $ 54 819 $
Débiteurs 487 502 460 807 367 069
Stocks 712 885 662 194 566 754
Impôts à recevoir 364 12 623 5 940
Frais payés d'avance et autres éléments d'actif 54 576 50 940 29 494
Placement de portefeuille - 27 743 -
1 399 464 1 291 798 1 024 076
Placement de portefeuille - - 41 343
Immobilisations 1 105 205 1 079 083 1 093 695
Goodwill 733 527 843 862 716 695
Marques de commerce et autres actifs incorporels 335 452 339 038 316 613
Autres éléments d'actif 18 031 19 081 25 821
Impôts différés 7 441 5 469 1 108
3 599 120 $ 3 578 331 $ 3 219 351 $
PASSIF
Passif à court terme
Emprunts bancaires 166 631 $ 170 589 $ 61 572 $
Créditeurs et charges à payer 571 814 573 779 471 106
Impôts à payer 163 996 198 638 149 377
902 441 943 006 682 055
Dette à long terme 379 875 378 480 380 790
Autres éléments de passif 54 486 32 727 35 392
Impôts différés 156 632 151 483 140 503
1 493 434 1 505 696 1 238 740
CAPITAUX PROPRES
Capital-actions 629 606 617 675 584 749
Réserves 8 972 (27 546 ) 32 681
Bénéfices non distribués 1 467 108 1 482 506 1 363 181
2 105 686 2 072 635 1 980 611
3 599 120 $ 3 578 331 $ 3 219 351 $
ÉTATS CONSOLIDÉS DES FLUX DE TRÉSORERIE
(en milliers de dollars CAD)
Pour les période de trois Exercices
mois terminées le 31 mars terminés le 31 mars
(non audités) (audités)
2012 2011 2012 2011
Flux de trésorerie liés aux activités suivantes :
Exploitation
Bénéfice (perte) net (2 577 ) $ 100 423 $ 380 840 $ 450 051 $
Ajustement pour :
Rémunération à base d'actions 2 489 2 193 9 288 8 375
Intérêts et autres charges financières 5 176 5 690 24 650 23 874
Charge d'impôts sur les bénéfices 46 636 48 664 198 498 194 775
Amortissement 26 720 26 113 101 943 105 981
Gain sur la cession d'immobilisations (1 193 ) (98 ) (3 313 ) (196 )
Dépréciation du goodwill 125 000 - 125 000 -
Dépréciation du placement de portefeuille - 13 600 - 13 600
Unités d'actions différées (119 ) 1 330 1 456 4 455
Excédent du financement des régimes des employés sur le coût (2 019 ) (3 945 ) (7 437 ) (6 279 )
200 113 193 970 830 925 794 636
Variation des éléments hors caisse du fond de roulement d'exploitation (8 467 ) (38 714 ) (76 192 ) (88 272 )
Trésorerie générée par les activités d'exploitation 191 646 155 256 754 733 706 364
Intérêts payés (801 ) (471 ) (25 435 ) (25 267 )
Impôts sur les bénéfices payés (28 452 ) (22 680 ) (206 311 ) (92 577 )
Trésorerie nette générée par les activités d'exploitation 162 393 132 105 522 987 588 520
Investissement
Acquisition d'entreprise (7 528 ) (265 672 ) (10 325 ) (265 672 )
Produit sur la cession du placement de portefeuille - - 27 720 -
Ajouts aux immobilisations (39 946 ) (26 431 ) (118 587 ) (112 100 )
Produits sur la cession d'immobilisations 530 860 12 871 6 278
Autres éléments d'actif et de passif 1 536 (7 198 ) 1 204 (58 )
(45 408 ) (298 441 ) (87 117 ) (371 552 )
Financement
Emprunts bancaires 570 142 859 (5 349 ) 107 754
Émission de capital-actions 7 846 9 652 25 266 40 375
Rachat de capital-actions (49 195 ) (58 612 ) (241 692 ) (214 904 )
Dividendes (37 884 ) (32 666 ) (147 053 ) (128 929 )
(78 663 ) 61 233 (368 828 ) (195 704 )
Augmentation (réduction) de la trésorerie et des équivalents de trésorerie 38 322 (105 103 ) 67 042 21 264
Incidence des écarts de taux de change sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie (368 ) 2 136 (396 ) 1 408
Trésorerie et équivalents de trésorerie au début de l'exercice 106 183 180 458 77 491 54 819
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin de l'exercice 144 137 $ 77 491 $ 144 137 $ 77 491 $

Renseignements

  • Sandy Vassiadis
    Directrice, Communications corporatives
    514.328.3347