Savaria Corporation

TSX : SIS


Savaria Corporation

30 janv. 2013 09h43 HE

Savaria Corporation lance une offre publique de rachat dans le cours normal des activités

LAVAL, QUÉBEC--(Marketwire - 30 jan. 2013) - Savaria Corporation (« Savaria ») (TSX:SIS), chef de file nord-américain de l'industrie de l'accessibilité, a annoncé aujourd'hui qu'elle avait obtenu l'approbation de la Bourse de Toronto (« Bourse ») suite au dépôt d'un avis de son intention d'effectuer une offre publique de rachat dans le cours normal des activités. Conformément à l'avis, Savaria a l'intention de racheter, aux fins d'annulation, conformément aux exigences de la Bourse, jusqu'à 1 155 000 actions ordinaires, représentant moins de 5% des 23 142 064 actions ordinaires émises et en circulation au 16 janvier 2013.

La moyenne quotidienne des opérations (« MQO ») sur les actions ordinaires de Savaria, au cours des six derniers mois civils complets, a été de 2,165. Par conséquent, aux termes des exigences de la Bourse, Savaria a le droit d'acheter, lors de tout jour de bourse, jusqu'à concurrence de 1 000 actions ordinaires. Une fois par semaine, en sus de cette limite quotidienne de 1 000 actions, Savaria peut aussi acheter un bloc d'actions qui n'est pas la propriété d'un initié (i) dont le prix d'achat est de 200 000 $ ou plus, (ii) dont le nombre est d'au moins 5 000 actions dont le prix d'achat s'élève à au moins 50 000 $, ou (iii) qui correspond à au moins 20 lots réguliers d'actions et représente au moins 150 % de la MQO.

Le programme d'offre publique de rachat dans le cours normal des activités commencera le 1er février 2013 et se terminera, au plus tard, le 31 janvier 2014. Tous les rachats seront effectués par l'entremise de la Bourse conformément aux exigences sur les offres publiques de rachat dans le cours normal des activités. Le prix que Savaria versera pour toute action acquise sera le cours de cette action au moment du rachat majoré des frais de courtage.

Savaria a effectué l'achat de 60 800 de ses actions à un prix moyen pondéré de 1,40 $ au cours des douze derniers mois dans le cadre d'un programme d'offre publique de rachat dans le cours normal des activités, qui a débuté le 12 décembre 2011 et qui a pris fin le 11 décembre 2012.

Savaria est d'avis que le rachat de ses actions pourrait constituer une utilisation appropriée de l'encaisse dont elle dispose. Par conséquent, la société est d'avis que l'offre est faite dans le meilleur intérêt de Savaria et de ses actionnaires.

Savaria Corporation (www.savaria.com) est le chef de file nord-américain de l'industrie de l'accessibilité visant à répondre aux besoins des personnes à mobilité restreinte. Elle conçoit, fabrique et distribue principalement des ascenseurs résidentiels et commerciaux ainsi que des sièges d'escalier et des plates-formes élévatrices verticales et inclinées. De plus, Savaria convertit et adapte des véhicules automobiles accessibles en fauteuil roulant et offre des quadriporteurs et des fauteuils roulants motorisés. La diversité de ses produits permet à Savaria de se distinguer en proposant une offre intégrée et sur mesure, l'une des plus vastes sur le marché, dans le but de faciliter le déplacement de ses clients à mobilité réduite. Les opérations de Savaria en Chine ont connu une croissance importante depuis 2006 et la collaboration de cette dernière avec les autres usines en sol canadien accroît son avantage concurrentiel dans le marché. La société réalise un peu plus de 50 % de ses ventes à l'extérieur du Canada, principalement aux États-Unis. Elle possède un réseau de ventes d'environ 600 détaillants en Amérique du Nord et emploie près de 400 personnes à son siège social à Laval et dans ses usines de Montréal (Québec), de Brampton et London (Ontario), de Calgary (Alberta) et de Huizhou (Chine).

DÉCLARATION PROSPECTIVE

Certains énoncés formulés dans ce communiqué de presse sont de nature prospective et sont ainsi associés à des risques connus et inconnus, à des incertitudes ainsi qu'à d'autres facteurs pouvant faire en sorte que les résultats, les rendements et les réalisations réels de la société diffèrent grandement des résultats, rendements ou réalisations futurs exprimés ou supposés par ces énoncés prospectifs.

Renseignements