Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

15 juil. 2009 16h32 HE

SCFP: Le Conseil municipal de West Nipissing a fait la bonne chose

Un vote unanime valide l'opposition du SCFP à la privatisation du service ambulancier

NORTH BAY, ONTARIO--(Marketwire - 15 juillet 2009) - Le Conseil municipal de West Nipissing a fait la bonne chose hier soir lorsqu'il a voté à l'unanimité pour que le service ambulancier local demeure au sein de la collectivité, affirme le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), qui représente les ambulanciers paramédicaux de West Nipissing.

"Nous sommes ravis que le Conseil municipal de West Nipissing se soit unanimement prononcé comme nous l'espérions, soit pour le maintien, au sein de la collectivité, de notre service ambulancier, a déclaré Denis Allard, vice-président de la section locale 1101 du SCFP, qui représente les ambulanciers paramédicaux de West Nipissing. Céder le service ambulancier à une entreprise à but lucratif qui n'a aucun lien avec la collectivité n'était assurément pas la chose à faire et le vote du conseil confirme notre position."

C'est debout que les gens ont dû assister à la séance dans la salle du conseil, un nombre sans précédent de citoyens s'étant déplacés afin de venir manifester leur appui à la campagne du SCFP en faveur d'un service ambulancier public et contrôlé localement. Et le conseil les a entendus.

La résolution unanime du conseil assure que la collectivité continuera à être desservie par un service ambulancier 20 heures par jour et que les ambulances demeureront basées à West Nipissing. La résolution demande aussi au Conseil d'administration des services sociaux de la région de Nipissing (NDSSAB) de continuer à employer des ambulanciers paramédicaux de la région.

"Nous sommes très satisfaits de ce vote, ajoute M. Allard. Le vote du conseil répond à nos inquiétudes concernant la privatisation et fait la démonstration de son appui à des services qui demeurent locaux et tenus de rendre des comptes."

M. Allard affirme que la campagne visant à maintenir le caractère public du service ambulancier de West Nipissing se poursuivra.

"La prochaine étape consistera à s'adresser directement au NDSSAB, puisque c'est lui qui, à l'origine, a lancé le processus de privatisation, dit encore M. Allard. Nous espérons que le NDSSAB écoutera lui aussi les citoyens."

Renseignements

  • Section locale 1101
    Denis Allard
    Vice-président
    705-358-3110 (C)
    ou
    Service des communications du SCFP
    David Robbins
    613-878-1431 (C)