Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

03 juin 2009 21h09 HE

SCFP : Une majorité de citoyens de Windsor sont en faveur de l'arbitrage

WINDSOR, ONTARIO--(Marketwire - 3 juin 2009) - Un sondage d'opinion publique réalisé cette semaine confirme ce que plusieurs anticipaient : une majorité de résidents de Windsor sont d'accord pour affirmer que la présente grève devrait être résolue en ayant recours à l'arbitrage et permettre ainsi une reprise immédiate des services municipaux.

"Ce sondage démontre que ce n'est pas seulement le SCFP qui désire avoir recours à l'arbitrage", a affirmé James Wood, président de la section locale 82. "Par une marge de plus de deux-pour-un, la majorité des gens supportent l'option de l'arbitrage."

Le sondage complété hier soir démontre que 65,6 % des répondants sont d'accord avec l'arbitrage comme façon de mettre immédiatement fin à la grève et permettre une reprise des services. Seulement 29% des répondants sont en désaccord avec le recours à l'arbitrage et 5,4 % ont répondu ne pas savoir.

Le sondage est basé sur une entrevue téléphonique réalisée auprès de 258 résidents de Windsor et a été réalisé par la firme ViewPoints Research pour le compte du Syndicat canadien de la fonction publique.

Renseignements

  • Communications SCFP
    Luc Tittley
    519-564-7468