SearchGold Resources Inc.
TSX VENTURE : RSG

SearchGold Resources Inc.

15 nov. 2006 09h15 HE

SearchGold : Cibles de forage pour l'or definies sur une distance de 1.9 km sur Bakoudou, Gabon

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 15 nov. 2006) - Ressources SearchGold Inc. (TSX VENTURE:RSG)(FSE:S1O) a annoncé aujourd'hui les résultats complémentaires sur son projet Aurifère de Bakoudou-Magnima au Gabon qui fait l'objet d'un accord de partenariat avec Managem, une compagnie minière africaine bien établie.

Philippe Giaro, Président et Chef de la Direction, a déclaré "Nous sommes très satisfaits des récents résultats sur Bakoudou qui confirment une cible très marquée au nord de la Zone A. Nous devons maintenant réaliser des travaux complémentaires qui pourraient avoir un impact positif sur l'estimation de ressources de SearchGold. La deuxième foreuse mobilisée sur la propriété plus tôt cet automne servira à forer de manière systématique l'extension de la Zone A vers le nord-ouest."

Le levé de géochimie de sol exécuté sur le permis de 24 km2 de Bakoudou a permis de circonscrire complètement l'anomalie aurifère de Bakoudou sur une distance de 2.5 km. Les résultats montrent la présence d'un pic marqué et continu se situant à 1.7 km au nord nord-ouest de la Zone A ; à l'extrémité nord de l'anomalie (voir la figure jointe ou consulter : http://www.searchgold.ca). Les faits saillants de ce pic anomal sont :

- Longueur de 700 m et largeur maximale de 300 m à un seuil de 50 ppb Au.

- Activité artisanale importante dans le basin de drainage immédiat de l'anomalie où des valeurs atteignant 34.50 g/t Au ont été précédemment obtenues par SearchGold sur des blocs de quartz minéralisés.

- Ce pic dans l'anomalie avait été partiellement défini par SearchGold et le récent travail de Managem suggère que ce pic puisse représenter une réplique géologique de la Zone A sur laquelle les précédents travaux de forage de SearchGold ont permis de recouper des valeurs atteignant 10.21 g/t Au sur 15.75 m et 4.64 g/t Au sur 55.10 m incluant 13.04 g/t Au sur 11.50 m(i).

Bakoudou - développements futurs

Les travaux antérieurs de forage systématique n'ont ciblé que 20% de l'anomalie de Bakoudou ; principalement la Zone A se situant à son extrémité sud. Le prochain programme de forage ciblera de manière systématique les 80% de l'anomalie non testés à ce jour. Le forage sera exécuté sur des lignes espacées de 100 m et couvrira une portion de 1.9 km de l'anomalie, de la ligne 29N à la ligne 48N. Des voies d'accès totalisant 9 km sont maintenant établies perpendiculairement à l'axe long de l'anomalie et du forage destructif à air pulsé (RAB drilling) systématique sera entrepris.

Procédure concernant les échantillons de géochimie de sol

L'échantillonnage a été effectué au 25 m sur des lignes espacées de 100 m. Une quantité nécessaire pour obtenir de l'ordre de 100 g après le séchage et tamisage à -125 micronsm a été prélevée. Chaque échantillon, d'un poids approximatif de 1,5 kg, provient d'un mélange de trois prises ; la première au niveau de la ligne échantillonnée et les deux autres 10 m de part et d'autre perpendiculairement de la ligne. Parallèlement aux prélèvements des échantillons, une carte géomorphologique est réalisée et sur laquelle est indiqué le sens et le degré de la pente d'écoulement au niveau de chaque point prélevé.

Analyse des échantillons

Les échantillons sont analysés par méthode d'absorption atomique au laboratoire Abilab situé au Mali. La méthode comprend la dissolution de l'échantillon dans de l'eau régale suivi de la détermination de la concentration de l'or dissous par spectrophotométrie d'absorption atomique après une extraction par un solvant organique (DIBK). L'analyse est effectuée sur un sous échantillon de 30 g et une limite de détection de 2 ppb est obtenue. Un programme rigoureux de contrôle qualité (QA/QC) mis en place par le laboratoire comprend l'insertion au hasard d'échantillons standard, de doubles d'échantillons et d'échantillons témoins à blanc en cours de préparation et d'analyse.

En juillet 2005 SearchGold a signé une entente stratégique de CAD $4,200,000 sur le Projet Aurifère de Bakoudou-Magnima avec Managem, une compagnie minière africaine bien établie (www.managem-ona.com). Par le biais de ses filiales, le groupe Managem exploite 6 mines au Maroc et a de plus été impliquée dans le développement de deux mines d'or en Afrique de l'Ouest, la mine de Kiniero en Guinée et la mine de Samira Hill au Niger récemment mise en production.

Le Projet Aurifère de Bakoudou-Magnima comprend l'autorisation de prospection de Magnima d'une superficie de 2,294 km2 et le permis d'exploitation de Bakoudou d'une superficie de 24 km2. La Zone A, première cible avancée de SearchGold et située sur le permis de Bakoudou, se localise à l'extrémité sud d'un corridor aurifère de 2.5 km de direction nord-ouest.

(i) Aucune teneur de coupure n'a été utilisée dans le calcul des intersections présentées ci-dessus étant donné que la teneur de coupure exacte sera déterminée suite aux évaluations statistiques réalisées en fin de projet. De plus, bien que les sondages soient implantés à angle élevé avec les structures minéralisées, les intersections ci-dessus ne représentent pas de parfaites largeurs réelles. Celles-ci seront calculées et intégrées au stade final de la modélisation du projet.

Ressources SearchGold Inc. est une société minière canadienne dont l'objectif principal est l'identification, l'exploration et le développement de gisements aurifères et diamantifères en Afrique et au Canada. SearchGold va poursuivre le développement de ses projets aurifères de manière agressive avec trois programmes de forage qui doivent débuter d'ici la fin 2006.

Une carte est disponible sur le site Internet de CCNMatthews à l'adresse suivante :

http://www.ccnmatthews.com/docs/rsg1115.jpg

Renseignements