RESSOURCES SEARCHGOLD INC.
TSX CROISSANCE : RSG
FRANKFURT : S10

RESSOURCES SEARCHGOLD INC.

20 févr. 2008 10h45 HE

SearchGold definit un secteur aurifere anomal de 3km par 5km sur la cible Ekarlong au Gabon

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 20 fév. 2008) - Ressources SearchGold Inc. (TSX CROISSANCE:RSG)(FRANCFORT:S1O) a le plaisir d'effectuer une mise à jour sur son projet Booué-Mimongo situé au Gabon, en Afrique.

Une première campagne de terrain a été exécutée entre juin et octobre 2007 sur trois cibles prioritaires identifiées sur la propriété Booué.

Une réponse positive a été obtenue suite à une première passe d'échantillonnage de géochimie de sol sur la cible d'Ekarlong. Un total de 773 échantillons de sol a été échantillonné aux 50 mètres le long de 40 km de lignes coupées avec un espacement de 500 à 1 000 mètres. Un total de 13% des échantillons de géochimie de sol a retourné des valeurs supérieures à la limite de détection de 5 ppb Au.

Une carte est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/pla.pdf

La grille d'échantillonnage initiale a couvert une structure géologique triangulaire d'une superficie approximative de 5km by 5km. SearchGold a ciblé ce secteur duquel provenait 38% des échantillons de ruisseaux ayant révélé la présence de grains d'or visibles dans la fraction grossière et prélevés par DeBeers sur le projet de Booué-Mimongo. Les échantillons de géochimie de sol positifs de la récente campagne de terrain effectuée par SearchGold ont été prélevés dans la structure géologique ciblée et couvrent une superficie d'environ 3km by 5km caractérisée par trois importants linéaments structuraux et des corps ultramafiques intrusifs linéaires.

De plus, les travaux de terrain dans le secteur d'Ekarlong ont consisté en la remise en état de 21 km de pistes de brousse et le prélèvement de 160 échantillons de roche. Une valeur de 0,82 g/t Au a été obtenue d'un échantillon de roche ponctuel prélevé à l'affleurement.

Philippe Giaro, Président et CEO, a déclaré "Bien que préliminaires à cause de l'écartement important des lignes d'échantillonnage nécessaire lors d'une première approche, les résultats sont significatifs dans la mesure où ils confirment les découvertes de DeBeers, ils couvrent une superficie importante et sont associés à des structures régionales. Le fait qu'Ekarlong soit travaillé par des orpailleurs, que les battées exécutées durant la campagne de terrain dans certains ruisseaux spécifiques ait révélé la présence d'or et qu'une valeur aurifère ait été obtenue à partir d'un échantillon de surface sont des indicateurs positifs complémentaires."

La seconde cible, Zomoko, se situe 25 km au sud de la ville de Mitzic et se caractérise par l'intersection de deux axes magnétiques créant localement des structures sigmoïdales. Les travaux de DeBeers ont révélé des anomalies aurifères positives. Les travaux d'exploration ont consisté en 32,7 km de débroussaillage de piste, l'exécution de trois traverses totalisant 11,1 km et échantillonnées aux 50 mètres (totalisant 223 échantillons de sol) et le prélèvement de 17 échantillons de roche. Un secteur anomal en or a été identifié dans la partie sud de la cible ; sa superficie et son intensité sont moindres que dans le cas d'Ekarlong.

Sur la troisième cible, Mébaga, une visite de reconnaissance a été effectuée sur le prospect aurifère de Mébaga-Mvomo qui est associé à la présence de formations de fer archéennes. Cette zone a fait l'objet de plusieurs exploitations artisanales d'or alluvionnaire et de travaux d'exploration. Trois chantiers effectués dans d'anciennes exploitations alluvionnaires ont été visités et les lithologies hôtes de la minéralisation, déduites des blocs récupérés dans les exploitations, consistent principalement en des amphibolites et du quartz. Les batées effectuées durant la reconnaissance de SearchGold révèlent toutes la présence d'or fin. Suite à cette première visite, des travaux complémentaires seront exécutés dans le secteur.

Octroi de Permis de Recherche

Le 23 Novembre 2007, AMIGA, la filiale locale des partenaires, s'est vue octroyée quatre Permis de Recherche. Ces quatre permis sont Zomoko d'une superficie de 1.995 km2, Koumameyong d'une superficie de 1.983 km2, Mitzic d'une superficie de 1.926 km2 et Mimongo d'une superficie de 1.970 km2 pour une superficie totale de 7.874 km2. Ces permis remplacent les deux précédentes Autorisations de Prospection qui couvraient une superficie initiale de 7.865 km2. Les quatre permis sont directement accessible par route de la capitale, Libreville.

Au sujet de Booué-Mimongo / Travaux antérieurs de DeBeers

En septembre 2007, SearchGold a annoncé la signature d'une entente d'option avec Arc Mining and Investment s.a. ("Arc"), filiale en propriété exclusive de Zambezi Gold Plc, une compagnie enregistrée en Grande Bretagne, afin d'acquérir un intérêt de 50% dans deux propriétés aurifères au Gabon.

La propriété aurifère initiale de Booué consistait en une Autorisation de Prospection de 7.336 km2 et est située dans la partie centre nord du Gabon ; elle est maintenant remplacée par trois Permis de Recherche d'une superficie totale de 5.904 km2. La propriété aurifère initiale de Mimongo consistait en une Autorisation de Prospection de 529 km2 et est située dans la partie centre sud du Gabon ; elle est maintenant remplacée par un Permis de Recherche d'une superficie totale de 1.970 km2. SearchGold est opérateur du projet et peut acquérir un intérêt de 50% dans les deux propriétés sur trois ans en effectuant des dépenses d'exploration totales de US$1,500,000 de la manière suivante : US$250,000 au cours de la première année, US$500,000 au cours de la seconde et US$750,000 au cours de la troisième année.

Arc est une compagnie minière privée basée au Luxembourg impliquée dans l'acquisition et le développement de projets miniers et dirigée par une équipe de professionnels du domaine minier respectés. Suite à l'acquisition d'un intérêt de 50% dans le projet par SearchGold, SearchGold et Arc contribueront conjointement pour le développement ultérieur des propriétés. Une royauté (NSR) de 2% est payable à DeBeers.

DeBeers a effectué du travail d'exploration au niveau régional pour les diamants au Gabon dans des secteurs couvrant une superficie de 33.513 km2 et qui a essentiellement consisté en de la géochimie de ruisseau régionale et des levés géophysiques aéroportés.

Le Projet a été identifié sur base d'échantillons de DeBeers ayant montré des grains d'or visibles dans les fractions grossières. Plusieurs faisceaux aurifères multi kilométriques semblent être associés à des structures régionales et des contacts lithologiques.

Le Gabon est l'un des pays les plus stables au niveau politique en Afrique et l'industrie pétrolière du pays a assuré la prospérité. Le Gabon commence maintenant à diversifier son économie et table sur son secteur minier sous-exploité qui offre un potentiel au niveau de plusieurs substances. SearchGold et son partenaire Managem développent le projet aurifère le plus avancé au Gabon, le projet de Bakoudou-Magnima. Le projet de Booué-Mimongo complémente le projet de Bakoudou-Magnima en renforçant la position de SearchGold au Gabon par l'accès à 10,000 km2 de ceintures de roches vertes sous explorées

Procédure concernant les échantillons de géochimie de sol

L'échantillonnage a été effectué à une profondeur de 10 à 30 cm à un intervalle de 50 m sur toutes les lignes transversales et à un intervalle de 100 m sur la ligne de base d'Ekarlong. Chaque échantillon, d'un poids approximatif de 1,5 kg, provient d'un mélange de trois prises ; la première au niveau de la ligne échantillonnée et les deux autres 10 m de part et d'autre perpendiculairement à la ligne. Les échantillons sont ensuite émottés manuellement et les débris grossiers sont retirés.

Analyse des échantillons

Les échantillons ont été analysés pour l'or le platine et le palladium au laboratoire SGS Minerals à Johannesburg, en Afrique du Sud, par pyroanalyse et spectrométrie ICP-OES/MS avec une limite de détection de 5 ppb pour l'or et le palladium et 10 ppb pour le platine. L'analyse est effectuée sur un sous échantillon de 50 g et un programme rigoureux de contrôle qualité (QA/QC) mis en place par SearchGold et le laboratoire comprend l'insertion au hasard d'échantillons standard, de doubles d'échantillons et d'échantillons témoins à blanc en cours de préparation et d'analyse.

Philippe Giaro, P.Geol., Président et chef de la direction de Ressources SearchGold Inc. et Personne Qualifiée pour SearchGold, a revu et approuvé le contenu du présent communiqué.

Au sujet de Ressources SearchGold Inc.

Ressources SearchGold Inc. est une société d'exploration minière canadienne dont l'objectif principal est l'identification, l'exploration et le développement de gisements aurifères en Afrique. La stratégie d'expansion mise en oeuvre en 2006 a guidé le développement de la Compagnie en 2007 par une intensification de l'activité sur les projets avancés, une nouvelle acquisition et une segmentation de ses activités afin de générer de la valeur pour ses actionnaires. Les actifs diamantifères de SearchGold ont été réorganisés de concert avec Mano River Resources Inc. afin de créer une compagnie diamantifère intégrée nommée Stellar Diamonds Limited et de laquelle SearchGold détient 2,7 millions d'actions. Les actifs aurifères canadiens de SearchGold ont également été réorganisés par la création de Corporation Minière Golden Share qui se concentrera sur l'exploration, principalement pour l'or, au Canada. SearchGold a l'intention de distribuer un dividende à ses actionnaires dans le cadre de la transaction liée à Golden Share.

La Bourse de croissance TSX n'a pas revu le présent communiqué et n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de son contenu.

Renseignements

  • Ressources SearchGold Inc.
    Philippe Giaro, Président & CEO
    32-473-52-30-29
    phgiaro@skynet.be
    ou
    Ressources SearchGold Inc.
    Denis Tremblay, Vice-Président
    514-866-4224
    info@searchgold.ca
    ou
    CHF Investor Relations
    Alison Tullis, Account Manager
    416-868-1079 x233
    alison@chfir.com