RESSOURCES SEARCHGOLD INC.
TSX CROISSANCE : RSG
FRANKFURT : S1O

RESSOURCES SEARCHGOLD INC.

23 nov. 2010 09h30 HE

SearchGold effectue une mise à jour technique sur le projet aurifère de Bakoudou et son anticipation de démarrage

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 23 nov. 2010) - Ressources SearchGold Inc ("SearchGold") (TSX CROISSANCE:RSG) (FRANKFURT:S1O) a le plaisir de fournir une mise à jour technique sur le projet minier de la Zone A du projet aurifère de Bakoudou-Magnima situé au Gabon en Afrique.

L'estimé de Réserves et de Ressources effectué en conformité avec le Règlement 43-101 sur la Zone A du projet aurifère Bakoudou-Magnima a été rendu publique le 13 août 2008, un mois avant la chute de la banque Lehman Brothers au coeur de la pire crise financière des 70 dernières années (voir le communiqué de presse daté du 13 août 2008). Le climat économique en vigueur avait entravé le financement du projet depuis. De plus, suite au décès d'Omar Bongo en juin 2009, le Gabon a réussi avec succès une transition démocratique positive.

L'année 2010 s'est avérée beaucoup plus bénéfique pour le projet et SearchGold a le plaisir de présenter les faits saillants suivants.

  • Avril 2010 : Commande du broyeur à boulets,
  • Mai 2010 : Convention Minière finale signé avec l'Etat Gabonais,
  • Juillet 2010 : démarrage de la déforestation site,
  • Septembre 2010 : Lancement du génie civil,
  • Novembre 2010 : Signature d'un crédit de 20 millions de dollars avec Chaabi International Bank.

À compter d'aujourd'hui, environ 20 millions de dollars a déjà été fermement engagé pour la construction du projet, 75% de ce montant portant sur les infrastructures générales, l'équipement minier et de l'équipement de procédé pour l'usine de traitement. Managem a jusqu'à présent supporté tous les coûts relatifs au développement du projet.

SearchGold prévoit les étapes de projet suivantes au cours des 8 prochains mois :

  • Décembre 2010 : Démarrage du pré-décapage de la Zone A,
  • Janvier 2011 : Arrivée sur le site du concasseur primaire,
  • Février 2011 : Arrivée sur le site des concentrateurs Falcon, des grizzlys et des cyclones,
  • Mars 2011 : Lancement du montage des équipements et construction de l'unité de traitement,
  • Avril 2011 : Arrivée sur le site du broyeur à boulets principal et achèvement du parc à résidus,
  • Juin 2011 : Mise en service de l'unité de traitement,
  • Juillet 2011 : Démarrage officiel de la Zone A du projet Bakoudou.

Le projet bénéficiera certainement des prix actuels de l'or qui ont récemment touché des sommets sans précédent, dépassant brièvement les US$ 1.400 l'once. Des mises à jour complémentaires concernant l'économie du projet ainsi que des mises à jour techniques seront fournies au fur et à mesure de l'avancement des travaux de construction et de finalisation du projet. Des photos de la construction en cours seront disponibles sur le site web de SearchGold.

Philippe Giaro, P. Geo., Président et chef de la direction de Ressources SearchGold Inc et Personne Qualifiée pour SearchGold, a revu et approuvé le contenu de ce communiqué.

Au sujet de Managem et Bakoudou-Magnima

En Juillet 2005, SearchGold a signé une entente stratégique de $ 4.200.000 sur le projet de Bakoudou-Magnima avec Managem, une compagnie minière bien établie basée en Afrique (www.managem-ona.com). Grâce à ses filiales, le groupe Managem exploite 6 mines au Maroc et a également été impliqué dans le développement de deux mines d'or en Afrique de l'Ouest.

Le projet aurifère de Bakoudou-Magnima couvre une superficie de 2,934 km², est situé au sud-est du Gabon et est accessible par la route. En 2008, un estimé de Réserves et de Ressources effectué en conformité avec le Règlement 43-101 sur la Zone A a présenté des réserves de 155.000 onces d'or (réserves prouvées de 0,58 MT @ 2,54 g/t Au et réserves probables de 1,12 MT @ 2,98 g/t Au) contenues dans des ressources totales de 230.000 onces d'or (ressources mesurées de 0,53 MT@ 2,84 g/t Au et des ressources indiquées de 1,87 MT @ 3.06 g/t Au). Le projet minier de la Zone A de Bakoudou envisage la construction d'une mine d'or à ciel ouvert avec une durée de vie projetée de 3,5 ans qui produira environ 42.000 onces d'or par année. A ce jour SearchGold détient 27% de REG, la filiale gabonaise locale, dans le cadre de l'Accord de Partenariat Managem-SearchGold.
Écouter
Lire phonétiquement

Au sujet de Ressources SearchGold Inc.

Ressources SearchGold Inc. est une société minière canadienne dont l'objectif principal est l'identification, l'exploration et le développement de gisements aurifères en Afrique. La compagnie est présentement active au Burkina Faso, au Gabon et en Guinée; SearchGold a récemment effectué des évaluations de projets dans de nouvelles juridictions africaines en adéquation géographique avec sa position actuelle. Par le biais de transactions corporatives innovantes, SearchGold a su garder un intérêt dans tous les actifs importants qui ont été acquis et développés au cours de son existence en tant que société publique. SearchGold a l'intention de tirer parti de sa présence africaine établie afin de poursuivre son développement.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son Fournisseur de Services Règlementaire (tel que défini dans les Règlements de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent de responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de son contenu.

Renseignements