RESSOURCES SEARCHGOLD INC.
TSX CROISSANCE : RSG
FRANKFURT : S10

RESSOURCES SEARCHGOLD INC.

25 oct. 2006 09h00 HE

SearchGold identifie trois nouvelles anomalies aurifères sur Magnima au Gabon

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 25 oct. 2006) - Ressources SearchGold Inc. (TSX CROISSANCE:RSG)(FRANKFURT:S10) a annoncé aujourd'hui les progrès réalisés sur son projet Aurifère de Bakoudou-Magnima au Gabon qui fait l'objet d'un accord de partenariat avec Managem, une compagnie minière africaine bien établie.

Philippe Giaro, Président et Chef de la Direction, a déclaré "Nous sommes extrêmement satisfaits des récents résultats sur Magnima car ils valident notre modèle géologique à l'échelle régionale. Nous avons, pour la première fois, démontré l'existence de nouvelles zones aurifères significatives dans un rayon de 10 km de la Zone A de Bakoudou. Ces résultats ouvrent complètement le potentiel d'une vaste région contrôlée par SearchGold et Managem et ils confèrent une toute nouvelle dimension à ce projet prometteur."

Les résultats initiaux de la campagne de géochimie de ruisseau réalisée sur le permis de Magnima d'une superficie de 2,294 km2 ont jusqu'à présent permis l'identification de trois nouveaux secteurs aurifères dans un rayon de 10 km de la Zone A de Bakoudou (voir la figure jointe ou consulter : http://www.searchgold.ca).



- L'anomalie Moyabi est située à 10 km au nord-est de la Zone A.
Elle se définit par sept échantillons de ruisseau anomaux,
montrant un pic à 585 ppb Au, qui délimitent un secteur d'une
longueur approximative de 3 km. Comme dans le cas du corridor
aurifère de Bakoudou, cette anomalie est aussi associée à un
corridor structural de direction nord nord-ouest.

- L'anomalie de Lekodo est située à 2.5 km au sud de la Zone A,
directement au sud du permis de Bakoudou. Elle se définit par sept
échantillons de ruisseau anomaux, montrant un pic à 310 ppb Au,
qui délimitent un secteur d'une longueur approximative de 2 km.
Cette anomalie est significative car située à proximité du
linéament de la rivière Koudou qui est associé à la minéralisation
observée à Bakoudou.

- L'anomalie Lekoudou est située à 8 km à l'ouest-nord-ouest de la
Zone A. Elle se définit par six échantillons de ruisseau anomaux,
montrant un pic à 100 ppb Au, qui délimitent un secteur d'une
longueur approximative de 5 km.


Permis de Magnima - développements futurs

Sur l'anomalie de Moyabi, une grille sera établie avec des lignes coupées à un espacement de 100 m afin d'entreprendre un levé détaillé de géochimie de sol en priorité. En parallèle, le programme semi régional de géochimie de ruisseau se poursuivra afin d'assurer la couverture complète d'une zone de 5 à 7 km ceinturant le permis de Bakoudou. Une étude de linéaments a montré la présence d'éléments structuraux présentant une similitude avec la Zone A de Bakoudou et l'objectif du programme est l'identification de gisements satellites.

Procédure concernant les échantillons de géochimie de ruisseau

Les échantillons de géochimie de ruisseau sont prélevés en fonction d'un plan de prélèvement pré-établi sur base de la topographie et du bassin hydrographique de chaque Bloc. Une quantité nécessaire pour obtenir de l'ordre de 50 g après le séchage et tamisage à -125 micronsm a été prélevée ; chaque échantillon ayant un poids initial approximatif de 7,0 kg.

Analyse des échantillons

Les échantillons sont analysés par méthode d'absorption atomique au laboratoire Abilab situé au Mali. La méthode comprend la dissolution de l'échantillon dans de l'eau régale suivi de la détermination de la concentration de l'or dissous par spectrophotométrie d'absorption atomique après une extraction par un solvant organique (DIBK). L'analyse est effectuée sur un sous échantillon de 30 g et une limite de détection de 2 ppb est obtenue. Un programme rigoureux de contrôle qualité (QA/QC) mis en place par le laboratoire comprend l'insertion au hasard d'échantillons standard, de doubles d'échantillons et d'échantillons témoins à blanc en cours de préparation et d'analyse.

En juillet 2005 SearchGold a signé une entente stratégique de CAD $4,200,000 sur le Projet Aurifère de Bakoudou-Magnima avec Managem, une compagnie minière africaine bien établie (www.managem-ona.com). Par le biais de ses filiales, le groupe Managem exploite 6 mines au Maroc et a de plus été impliqué dans le développement de deux mines d'or en Afrique de l'Ouest, la mine de Kiniero en Guinée et la mine de Samira Hill au Niger récemment mise en production.

Le Projet Aurifère de Bakoudou-Magnima comprend l'autorisation de prospection de Magnima d'une superficie de 2,294 km2 et le permis d'exploitation de Bakoudou d'une superficie de 24 km2. La Zone A, première cible avancée de SearchGold et située sur le permis de Bakoudou, se localise à l'extrémité sud d'un corridor aurifère de 2.5 km de direction nord-ouest.

Ressources SearchGold Inc. est une société minière canadienne dont l'objectif principal est l'identification, l'exploration et le développement de gisements aurifères et diamantifères en Afrique et au Canada. SearchGold va poursuivre le développement de ses projets aurifères de manière agressive avec trois programmes de forage qui doivent débuter d'ici la fin 2006.

Une carte montrant les différents sites d'anomalies est disponible à l'adresse suivante:
http://www.ccnmatthews.com/docs/search_map.pdf

La Bourse de croissance TSX n'a pas revu le présent communiqué et n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de son contenu.

Renseignements