BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque de Montreal

BMO Banque de Montreal

12 juil. 2012 09h52 HE

Selon BMO, la possibilité de récession aux Etats-Unis constitue la principale préoccupation des investisseurs canadiens

- L'immense majorité des investisseurs canadiens sont fiers du comportement de l'économie canadienne par rapport à celui des autres économies du monde.

- Ils estiment que la possibilité d'une récession aux États-Unis constitue la principale menace pour la prospérité canadienne.

- Les autres objets de préoccupation sont les problèmes actuels dans la zone euro, le ralentissement de la croissance en Chine et en Inde et les tensions au Proche-Orient.

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 12 juillet 2012) - Les Canadiens sont extrêmement fiers des excellents résultats de l'économie canadienne et sont optimistes quant à ses perspectives financières. Un sondage réalisé pour le compte de BMO Banque privée Harris a toutefois permis de constater que nombre d'entre eux s'inquiètent des répercussions éventuelles des problèmes financiers dans le reste du monde sur leurs portefeuilles à l'approche du second trimestre de 2012.

Selon le sondage, près des trois quarts des Canadiens (72 %) craignent les répercussions des problèmes économiques mondiaux sur la prospérité relative du Canada :

  • Quarante-et-un pour cent des Canadiens estiment que la possibilité que les États-Unis retombent en récession représente la principale menace pour l'économie canadienne.

  • Près du quart des Canadiens (23 %) s'inquiètent de la crise de la dette souveraine dans la zone euro.

  • Huit pour cent des Canadiens sont préoccupés par le ralentissement de la croissance en Chine et en Inde.

  • Sept pour cent craignent que les tensions au Proche Orient puissent nuire aux marchés financiers canadiens.

« Bien que la plus récente récession soit passée depuis quelques années, la reprise économique hésitante aux États-Unis inquiète encore les investisseurs canadiens », a déclaré Paul Taylor, chef des placements, Actions de base, BMO Gestion d'actifs Inc. et stratège en placement, BMO Banque privée Harris. « Cette inquiétude est justifiée, car le Canada est le plus important partenaire commercial des États-Unis, et il est tout naturel que nous soyons touchés par ce qui se passe au sud de la frontière. »

M. Taylor a fait observer que la valeur annuelle des échanges bilatéraux de biens et de services entre le Canada et les États-Unis s'élève à environ 600 milliards de dollars et que les États-Unis représentent le plus important investisseur étranger au Canada et la principale destination des investissements canadiens à l'étranger. En 2009, les investissements directs des États-Unis au Canada étaient de près de 288,3 milliards de dollars, tandis que les investissements directs du Canada aux États-Unis ont atteint 261,3 milliards de dollars.*

Voici les autres conclusions importantes du sondage :

  • La majorité des Canadiens (83 %) sont fiers des résultats économiques globaux du Canada par rapport aux États-Unis, à l'Europe et aux autres parties du monde.

  • Les trois quarts (74 %) sont optimistes au sujet des marchés financiers canadiens.

  • La moitié des Canadiens prévoient que leurs placements actuels prendront de la valeur au cours de la prochaine année.

« L'économie canadienne reste forte comparativement à celles des autres pays », a déclaré M. Taylor. « Mais bien que les marchés boursiers américains aient connu d'assez bons résultats récemment, des signaux économiques contradictoires sont venus des États-Unis au cours de la dernière année. Cette situation combinée à la crise actuelle de la dette souveraine dans la zone euro et aux difficultés économiques d'autres pays dans le monde fait en sorte que les investisseurs canadiens doivent s'assurer d'une bonne répartition du risque dans leurs portefeuilles et éviter toute surpondération dans une région géographique. »

Le sondage en ligne a été réalisé du 14 au 18 juin par Pollara auprès d'un échantillon de 1 000 adultes.

Pour de plus amples renseignements, visitez le site http://www.bmo.com/banquepriveeharris.

*Affaires étrangères et commerce international Canada

Renseignements