BMO Banque de Montréal
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Banque de Montréal

13 févr. 2012 17h56 HE

Selon BMO, les détaillants comptent sur la vigueur des dépenses de la Saint-Valentin pour soutenir les ventes en février

Toutefois, l'incertitude économique et la lenteur de la croissance de l'emploi peuvent freiner l'élan des consommateurs.

- La plupart des Canadiens disent "Je t'aime" avec des bonbons, des fleurs ou des bijoux.

- Certains amoureux dînent ensemble en cette Saint-Valentin.

- Les Saskatchewanais sont-ils les Canadiens les plus romantiques ou simplement les plus dépensiers?

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 13 fév. 2012) - Les Canadiens doivent se rendre à l'évidence : ils sont accros à l'amour. L'an dernier, les dépenses de consommation au Canada, dans les jours menant à la Saint-Valentin, ont connu une solide progression par rapport à 2010, et les détaillants comptent sur des ventes tout aussi vigoureuses cette année encore.

Selon des données récentes de BMO, les dépenses de consommation dans la semaine précédant la Saint-Valentin ont progressé de 9,25 % en 2011.

Le 14 février est habituellement l'un des jours de l'année où on donne le plus de cadeaux, mais les détaillants pourraient être déçus cette année.

« En moyenne, les ventes de détail au Canada accusent une baisse saisonnière de 4,5 % de janvier à février; toutefois, au cours de ce mois, les ventes de bijoux et de montres ont en fait bondi de 30 % depuis 16 ans », a déclaré Jennifer Lee, économiste à BMO.

Le commerce de l'amour peut être assez doux pour certains détaillants. De 2010 à 2011, les catégories dont les ventes ont connu le plus grand bond annuel étaient les bonbons (15 %), les fleurs (15 %) et les bijoux (12 %).

Malgré cette progression historique, Mme Lee hésite à prédire la continuation de cette tendance. « Il est fort possible que nous voyions les consommateurs réduire leurs dépenses de la Saint-Valentin par rapport aux années précédentes en raison du ralentissement du marché du travail canadien et de l'incertitude persistante des marchés mondiaux », a-t-elle déclaré.

Les restaurants n'ont certainement pas ressenti d'amour l'an dernier et pourraient se sentir rejetés encore cette année. L'an dernier, les tourtereaux ont semblé opter pour un repas intime - et plus abordable - dans le confort de leur foyer, car il y a eu l'an dernier une diminution de 4 % des dépenses au restaurant liées à la Saint-Valentin.

Les romantiques d'une région à l'autre

  • Quels amoureux canadiens sortent le « grand jeu » pour une Saint-Valentin spéciale? Les Saskatchewanais viennent au premier rang du pays quant aux dépenses (+19,30 %) dans la période de la Saint-Valentin.

  • Plutôt loin derrière, on trouve les habitants de Colombie-Britannique et de Terre-Neuve, où les dépenses de la Saint-Valentin ont diminué de 2010 à 2011 (-0,20 % et -0,62 % respectivement).

Les cartes de crédit restent le mode de paiement préféré des Canadiens pour leurs achats de la Saint-Valentin, avec des avantages comme la protection des achats, les garanties prolongées, la responsabilité nulle et des récompenses des programmes de fidélisation.

BMO offre aux acheteurs de la Saint-Valentin quelques conseils judicieux :

  • Ne dépensez que ce que vous avez - Vous avez trouvé le cadeau idéal de Saint-Valentin, mais vous n'avez pas l'argent en poche? Vous pouvez le payer avec votre carte de crédit, qui vous offre un mode de paiement immédiat et commode. Mais n'allez pas trop loin. Éviter les frais d'intérêt, en dépensant seulement ce que vous savez que vous aurez et que vous êtes en mesure de rembourser avant la date d'échéance.
  • Obtenez des récompenses supplémentaires - Maximisez la valeur de chaque dollar que vous dépensez en utilisant une carte de crédit avec un programme de fidélisation. Les récompenses obtenues grâce aux cartes de crédit BMO World Elite et BMO AIR MILES peuvent vous aider à payer vos frais de déplacement et de vacances, vos cadeaux et vos activités courantes.
  • Utilisez une carte de crédit prépayée afin de limiter vos dépenses - Vous pouvez verser dans une carte de crédit prépayée un montant d'argent déterminé afin de ne dépenser que ce que vous y versez, et il n'y a ni relevé mensuel ni frais d'intérêt à la fin du mois. Une carte de crédit prépayée est acceptée partout où une carte de crédit ordinaire de BMO est acceptée, et elle offre les avantages supplémentaires de la protection des achats, des garanties prolongées et de la responsabilité nulle.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est un fournisseur nord-américain de services financiers hautement diversifiés. Fort d'un actif de plus de 477 milliards de dollars au 31 octobre 2011 et d'un effectif de plus de 47 000 employés, BMO offre une vaste gamme de produits et de solutions dans les domaines des services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services de banque d'affaires.

Renseignements