BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque de Montreal

BMO Banque de Montreal

30 sept. 2011 09h40 HE

Selon BMO, les investisseurs sont disposés à sacrifier des gains potentiels pour obtenir la stabilité et la sécurité

MONTRÉAL, QUEBEC--(Marketwire - 30 sept. 2011) - La volatilité soutenue des marchés mondiaux pousse les Canadiens à envisager des options de placement plus sûres que lors du repli du marché de 2008, selon un sondage rendu public aujourd'hui par BMO.

Le sondage de BMO, réalisé par Léger Marketing, a permis de constater ce qui suit :

  • Dans la conjoncture actuelle, les trois quarts des investisseurs canadiens (72 %) sont disposés à sacrifier des gains potentiels pour obtenir la stabilité et la sécurité.
  • Un investisseur sur trois (36 %) est plus disposé qu'en 2008 à investir dans des placements garantis, comme les certificats de placement garanti (CPG) ou les obligations.
  • Les femmes sont plus susceptibles que les hommes de rechercher la sécurité.

« Pour les investisseurs, une manière de protéger leurs placements contre les hauts et les bas des marchés consiste à accroître le pourcentage de placements à revenu fixe dans leur portefeuille, comme les CPG, tout en accroissant leur épargne en espèces lorsque c'est possible à court terme », a déclaré Domenic Gallippi, chef, Produits de placement à terme, BMO Banque de Montréal.

M. Gallippi a ajouté que les placements à revenu fixe n'entraînent pas nécessairement l'immobilisation à long terme de l'argent à taux fixe. Par exemple, les CPG liés aux marchés financiers, comme le CPG Titres de premier ordre BMO, offrent une option de placement garanti à court terme d'un an, tout en offrant une exposition aux sociétés de premier ordre les plus fiables au Canada.

Paul Taylor, chef des placements, BMO Banque privée Harris, a indiqué que tous les produits de placement ne sont pas créés égaux et qu'il est important pour les investisseurs d'examiner leurs options et de diversifier leur portefeuille afin d'équilibrer les risques et de se conformer à leur étape de vie et à leurs objectifs financiers globaux.

« Tandis qu'un investisseur perspicace qui est à l'aise face au risque peut certainement obtenir des gains susceptibles d'être plus élevés en jouant directement sur les marchés, un CPG lié aux marchés financiers offre à l'investisseur craignant les risques la possibilité d'obtenir des gains plus élevés tout en protégeant le capital de son placement », a déclaré M. Taylor.

BMO conseille aux Canadiens qui cherchent des moyens de profiter de placements garantis ou à revenu fixe de se rendre à une succursale locale et de parler à un conseiller financier de BMO.

Voici d'autres résultats du sondage :

  • Les personnes de 55 ans et plus sont plus disposées que les personnes de moins de 55 ans à sacrifier des gains éventuels pour obtenir plus de stabilité et de sécurité (82 % vs 66 %).
  • À l'échelle régionale, les Québécois sont plus susceptibles que les Albertains de dire qu'ils sont disposés à renoncer à un certain pourcentage de croissance en échange de la sécurité (77 % vs 63 %).

Le sondage a été réalisé en ligne du 6 au 8 septembre 2011 par l'entremise du portail d'opinion de Léger Marketing, LegerWeb, sur un échantillon de 1506 Canadiens âgés de 18 ans ou plus. Un échantillon aléatoire de la même taille aurait une marge d'erreur de 2,5 %, 19 fois sur 20.

Renseignements