BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier

27 mai 2011 09h18 HE

Selon BMO, les régimes enregistrés peuvent beaucoup vous aider à réduire votre fardeau fiscal de 2011

- Les régimes d'épargne enregistrés permettent aux Canadiens d'investir de manière fiscalement efficiente.

- Cependant, malgré les nombreux avantages des régimes enregistrés :

-- moins de 10 % des personnes admissibles possèdent un REEI;

-- à peine la moitié des parents ont établi un REEE pour leurs enfants.

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 27 mai 2011) - Maintenant que la date limite pour la remise des déclarations de revenus est passée, de nombreux Canadiens regrettent sans doute de ne pas avoir investi de façon fiscalement plus efficiente et de ne pas avoir mieux profité des régimes à impôt différé et des déductions qu'ils comportent. Une façon de le faire est de cotiser à un régime d'épargne enregistré, comme le Régime enregistré d'épargne-invalidité (REEI), le Régime enregistré d'épargne-études (REEE) ou le Régime enregistré d'épargne-retraite (REER).

" Malgré les épargnes et les avantages considérables liés aux régimes enregistrés, de nombreux Canadiens sont mal informés sur ce sujet, a déclaré David Sharone, directeur de produits, Régimes enregistrés et solutions, BMO Groupe financier. Qu'il s'agisse d'un REEI, d'un REEE ou d'un REER, les régimes enregistrés sont conçus pour procurer la sécurité financière en même temps que l'avantage de la croissance de placements à impôt différé ainsi que, dans certains cas, la possibilité de recevoir des subventions gouvernementales. "

Voici ce que révèle un sondage de BMO Groupe financier :
  • Près de la moitié des Canadiens n'ont jamais entendu parlé du Régime enregistré d'épargne-invalidité.
  • En fait, depuis son lancement en décembre 2008, moins de 10 % des Canadiens handicapés ont profité du REEI.
De la même façon, les taux d'adhésion au Régime enregistré d'épargne-études (qui permet aux parents et aux tuteurs d'épargner en prévision des études postsecondaires d'un enfant) ont été faibles :
  • Moins de la moitié des Canadiens ont établi un REEE pour leur enfant.
  • Et ce, même si une grande majorité des Canadiens considèrent que le coût de l'éduction postsecondaire est trop élevé.

Est-ce qu'un régime enregistré est ce qu'il vous faut?

" Les Canadiens doivent savoir que tous les régimes enregistrés ne conviennent pas à tout le monde, a ajouté M. Sharone. Nous conseillons aux Canadiens de rencontrer un conseiller financier qui pourra leur expliquer les avantages de chaque régime afin de déterminer quels sont ceux qui leur conviennent le mieux. "

Afin d'aider les Canadiens à en apprendre davantage sur les différents régimes enregistrés qui sont mis à leur disposition, BMO propose l'information suivante :

REEIREEEREER
Qu'est-ce que c'est?Un instrument d'épargne à impôt différé qui procure la sécurité financière à long terme aux personnes handicapées.

Inclut des stimulants gouvernementaux comme la Subvention canadienne pour l'épargne-invalidité (SCEI) et le Bon canadien pour l'épargne-invalidité (BCEI), qui peuvent s'élever à 90 000 $ par personne.
Un instrument d'épargne à impôt différé qui aide à financer les études postsecondaires d'un enfant.

Inclut des stimulants gouvernementaux comme la Subvention canadienne pour l'épargne-études (SCEE) et le Bon d'études canadien (BEC), qui peuvent s'élever à 9 200 $ par enfant.
Un instrument d'épargne à impôt différé qui peut vous aider à financer votre retraite.

Les cotisations sont déductibles du revenu imposable, ce qui signifie que le revenu imposable de la personne est réduit du montant de la cotisation.
Qui est admissible?Les résidents canadiens âgés de moins de 60 ans qui ont NAS valide et qui sont admissibles au crédit d'impôt pour personnes handicapées.
Les résidents canadiens, quel que soit leur âge, qui ont un NAS valide peuvent établir un REEE pour un enfant de moins de 18 ans.Les résidents canadiens âgés de moins de 71 ans.
Plafond de cotisationUn maximum de 200 000 $ par personne, pour toute la durée de la vie.

Aucun plafond de cotisation annuel.
Maximum de 50 000 $ par enfant, pour toute la durée de la vie.

Aucun plafond de cotisation annuel.
Le plafond de cotisation REER pour 2011 est de 22 450 $.

Les droits de cotisation inutilisés provenant des années antérieures pouvant remonter jusqu'à 1991 peuvent être reportés.

Le plafond de cotisation de 2011 dépend du plafond de déduction REER du titulaire du régime. Ce renseignement peut être trouvé sur l'avis de cotisation 2010 de la personne.

Date limite pour cotiserDate limite de cotisation annuelle pour la subvention et le bon : le 31 décembre.

Dernière journée d'admissibilité à la subvention et au bon : le 31 décembre de l'année au cours de laquelle le bénéficiaire atteint l'âge de 49 ans.

Dernière journée où il est permis de cotiser au régime : le 31 décembre de l'année au cours de laquelle le bénéficiaire atteint l'âge de 59 ans.
Date limite de cotisation annuelle pour la subvention et le bon : le 31 décembre.

Dernière journée d'admissibilité à la subvention et au bon : le 31 décembre de l'année au cours de laquelle le bénéficiaire atteint l'âge de 17 ans.

Dernière journée où il est permis de cotiser au régime : selon le type de régime.
Date limite de cotisation annuelle : le 60e jour de l'année suivant l'année d'imposition, habituellement le 1er mars.

Dernière journée où il est permis de cotiser à un REER : le 31 décembre de l'année au cours de laquelle la personne atteint l'âge de 71 ans.

Renseignements