BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Nesbitt Burns

BMO Nesbitt Burns

26 oct. 2010 06h00 HE

Selon BMO Nesbitt Burns, les Canadiens sont optimistes par rapport aux actions... mais sont-ils disposés à suivre le marché haussier?

- Deux ans après le repli des marchés, les deux tiers des investisseurs canadiens sont optimistes à l'égard des marchés boursiers.

- Cependant, la grande majorité d'entre eux restent réticents à l'idée d'investir dans des actions.

- Le moment pourrait bien être idéal pour profiter de la hausse des cours des actions.

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 26 oct. 2010) - BMO Nesbitt Burns a annoncé aujourd'hui les résultats d'un sondage qui a révélé que 62 % des Canadiens sont actuellement optimistes quant à l'avenir du marché des valeurs mobilières. Cependant, en dépit de cet optimisme, seulement 13 % des personnes sondées ont répondu qu'elles étaient disposées à investir dans des actions.

Le sondage, mené par Léger Marketing pour le compte de BMO Nesbitt Burns, portait sur les attitudes des investisseurs à l'égard de la Bourse. Seulement le tiers (37 %) des Canadiens ont déclaré avoir apporté des changements à leur portefeuille de placements depuis le début de la récession en septembre 2008. Et parmi ceux qui l'ont fait, 54 % ont agi sur les conseils d'un spécialiste en placement.

« Comme les Canadiens ont connu deux marchés baissiers au cours de la dernière décennie, il n'est pas surprenant que les investisseurs soient un peu hésitants à l'égard du marché boursier, a déclaré Michael Herring, directeur général et stratège – Investissements, BMO Nesbitt Burns. Les conditions actuelles sont excellentes pour profiter des possibilités qu'offrent les actions. Si vous êtes un investisseur cherchant à entrer sur les marchés, la meilleure chose que vous puissiez faire est de consulter un conseiller en placement qui pourra préciser avec vous vos objectifs de placement et vous aider à élaborer un plan financier qui contrebalancera efficacement les risques. »

D'autres constatations importantes ressortent du sondage :

  • Les hommes sont plus portés que les femmes à investir dans des actions (25 % vs 13 %) et ils sont plus susceptibles d'apporter des changements à leurs comptes de placement (41 % vs 34 %).
  • Les hommes sont aussi plus optimistes que les femmes à propos de l'avenir du marché boursier (69 % vs 55 %).
  • Trois Canadiens sur dix (29 %) n'ont aucun placement.

« Les résultats du sondage montrent clairement que les portefeuilles des investisseurs n'ont pas changé de façon importante au cours de la récession, a poursuivi M. Herring. En conséquence, de nombreux investisseurs n'ont peut-être pas profité d'occasions de placement avantageuses. Sur de longues périodes, les actions ont produit de meilleurs résultats que les autres catégories d'actifs et comme, selon nos indicateurs, les titres des marchés boursiers sont actuellement à leur juste valeur, nous nous attendons à des gains continus dans le marché haussier actuel. Pour tous les investisseurs, quel que soit leur niveau d'investissement, la situation actuelle semble idéale pour réexaminer leur portefeuille. » 

Le sondage a été effectué auprès de 1 502 adultes canadiens en utilisant le panel Web de Léger Marketing, du 20 au 23 septembre 2010. 

Renseignements