BMO Nesbitt Burns
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Nesbitt Burns

19 avr. 2013 08h00 HE

Selon BMO Nesbitt Burns, plusieurs crédits d'impôt et déductions fiscales permettent aux Canadiens de payer moins d'impôt

- Selon une étude de BMO Nesbitt Burns, près de la moitié des Canadiens prépareront eux-mêmes leur déclaration de revenus en 2013.

- Les frais de déménagement, les frais financiers, le coût des laissez-passer de transport en commun et les frais pour les activités physiques et artistiques des enfants font partie des déductions et crédits souvent négligés.

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 19 avril 2013) - Le 30 avril, date limite pour la production des déclarations de revenus des particuliers, approche à grands pas et BMO Nesbitt Burns en profite pour rappeler aux Canadiens qu'ils ont encore le temps de réduire leur impôt à payer, en cherchant les crédits d'impôt et les déductions fiscales et en profitant de tous les encouragements fiscaux admissibles.

Selon une étude récente de BMO Nesbitt Burns, près de la moitié des Canadiens préfèrent préparer eux-mêmes leur déclaration de revenus plutôt que de confier cette tâche à quelqu'un d'autre, comme un spécialiste en fiscalité, un membre de la famille ou un ami. De plus, l'étude a montré que plus du tiers des Canadiens (35 %) utiliseront un logiciel de calcul d'impôt pour préparer leur déclaration de revenus cette année.

« Étant donné qu'un très grand nombre de contribuables canadiens préparent eux-mêmes leur déclaration de revenus, il est plus important que jamais qu'ils étudient minutieusement les possibilités de réduire leur impôt, déclare John Waters, vice-président et chef, Planification fiscale et successorale, Planification du patrimoine, BMO Nesbitt Burns. Si vous préparez vous-même votre déclaration de revenus et que vous vous demandez si vous avez profité de toutes les déductions disponibles, vous devriez prendre le temps de vous renseigner ou consulter un expert en fiscalité. »

BMO Nesbitt Burns signale certains des crédits d'impôt et déductions dont les contribuables canadiens peuvent bénéficier :

Dons de bienfaisance : Si vous faites un don à un organisme de bienfaisance enregistré, les gouvernements fédéral et provincial vous en rendront une partie. Pour bénéficier d'un allégement fiscal plus important, les conjoints peuvent mettre leurs dons en commun. Les dons peuvent être déclarés dans l'année fiscale au cours de laquelle ils ont été faits ou être reportés jusqu'à un maximum de cinq années.

Programmes d'activités physiques ou artistiques des enfants : Les parents peuvent demander un crédit maximal de 500 $ par année par enfant de moins de 16 ans relativement à des frais payés pour des activités physiques et sportives, ce qui leur donne droit à une économie d'impôt fédéral pouvant atteindre 75 $ par enfant. Les activités artistiques sont aussi admissibles à un crédit maximal de 500 $ par enfant, entraînant une économie maximale d'impôt fédéral de 75 $.

Frais médicaux : Les frais médicaux admissibles moins connus comprennent ceux des appareils auditifs, des chiens-guides pour aveugles et des dispositifs ou équipements d'aide pour salle de bains, une partie du coût des filtres à air ou purificateurs pour les personnes atteintes d'une maladie respiratoire grave, les frais supplémentaires engagés pour faciliter l'accès à un logement (comme des rénovations domiciliaires liées à une perte de mobilité), les frais supplémentaires liés à l'achat de produits alimentaires sans gluten pour les personnes atteintes de la maladie coeliaque et ceux des services de tutorat pour une personne ayant des difficultés d'apprentissage attestée.

Frais de déménagement : Si un déménagement vous rapproche d'au moins 40 kilomètres de votre nouveau lieu de travail, les frais de déménageurs, de location de camion, de résiliation du bail et d'entreposage de meubles, les honoraires d'avocat, la commission versée à un agent immobilier et les frais de repas et d'hôtel lors du déménagement peuvent être déclarés comme frais déductibles.

Crédit d'impôt pour aidants familiaux : Les familles canadiennes qui fournissent des soins à domicile à des adultes qui sont à leur charge, y compris à un parent âgé, ou à d'autres proches atteints d'un handicap physique ou mental, peuvent être admissibles à ce crédit d'impôt.

Laissez-passer de transport en commun : Les laissez-passer mensuels sont admissibles à un crédit d'impôt, comme le sont les séries de laissez-passer hebdomadaires permettant des déplacements sans limites, à la condition que l'usager ait acheté au moins quatre laissez-passer consécutifs.

Frais financiers et frais d'intérêts : Les frais déductibles liés à la gestion ou à la garde de vos placements incluent les frais admissibles payés pour des conseils en placement et les intérêts payés sur de l'argent emprunté à des fins de placement.

Frais de travailleurs autonomes : Sous réserve de certaines conditions, les travailleurs autonomes qui ont un bureau à domicile peuvent déduire une partie des coûts de leur résidence qui sont liés à leurs activités professionnelles. Les coûts admissibles incluent les frais d'intérêts hypothécaires, les taxes foncières et les frais de services publics, d'assurance et d'entretien.

Crédit d'impôt pour manuels scolaires : Les étudiants de niveau postsecondaire peuvent déclarer des frais de manuels scolaires jusqu'à concurrence de 65 $ par mois s'ils étudient à plein temps, et de 20 $ par mois s'ils étudient à temps partiel.

Déduction pour outils de gens de métiers : Les gens de métiers peuvent déduire jusqu'à 500 $ du coût des outils admissibles, incluant la TPS et la taxe de vente provinciale ou la TVH qu'ils ont payées.

Pour en apprendre davantage sur BMO Nesbitt Burns : www.bmonesbittburns.com.

Renseignements